Gand-Wevelgem 2021 : notre présentation de la 83e édition masculine

La plus venteuse des classiques flandriennes s’annonce ce dimanche pour une bataille rangée entre sprinters et puncheurs, sur près de 250 kilomètres à travers les routes dégagées de Flandre-Occidentale. Un sprint viendra-t-il conclure Gand-Wevelgem ? L’épreuve sera en tout cas plus longue et plus ardue qu’en octobre dernier, surtout au vu du tempérament offensif affiché par les Flandriens cette saison.

Le parcours

Cela fait longtemps que Gand-Wevelgem ne se rend plus à Gand… Depuis l’an dernier, même le peloton masculin démarre d’Ypres, d’où les courses destinées aux femmes et aux jeunes doivent également partir. Cette saison, suite à la pandémie de Covid-19, seuls les élites hommes et femmes pourront prendre le départ de la classique la plus venteuse du calendrier. Elle sera en tout cas plus longue que l’an dernier, puisque la classique retrouve sa longueur originelle, en cette saison pour l’instant conservée. 248 kilomètres se dessinent en Flandre-Occidentale, avec un passage par les « Moeren« , comme lors de la classique de Bruges-La Panne, après 90 kilomètres de course, avant le retour dans les ascensions du Heuvelland, une cinquantaine de kilomètres plus loin.

Les favoris se disputeront la victoire lors d’un enchaînement de côtes plus important que sur l’épreuve féminine. Les coureurs enchaîneront le Scherpenberg, le Vidaigneberg, le Baneberg, le Monteberg et le Mont Kemmel. Cette première boucle mènera aux fameux Plugstreets, ces chemins de pierre à travers les champs de la Première Guerre Mondiale. La course peut déjà s’y dessiner, comme cela s’est vu l’an dernier, entre offensives et problèmes mécaniques. La montée du Plugstreet n°1, dit «Hill 63» sera d’ailleurs un endroit idéal pour tester ses cuisses, avant une nouvelle boucle autour du Mont Kemmel, qui se terminera à 35 kilomètres de l’arrivée avec l’unique ascension du mur pavé le plus abrupt de cette colline (jusqu’à 22%).

Il faudra encore de la puissance dans le final plat jusqu’à Wevelgem, avec près de 30 kilomètres sur des chaussées totalement dégagées, dont les 17 derniers kilomètres presque en ligne droite depuis Ypres. Les sprinters espéreront arriver en peloton, les puncheurs tenteront de faire parler leur explosivité sur ces routes avec un vent légèrement de côté dans le final.

Départ : 10h00 devant la Porte de Menin à Ypres

Distance : 248 kilomètres

Les difficultés du jour :
Côte 1 – Km 150 : Scherpenberg (600 m à 3,2% de moyenne)
Côte 2 – Km 154 : Vidaigneberg (800 m à 6,5%)
Côte 3 – Km 156 : Baneberg (300 m à 4,9%)
Côte 4 – Km 161 : Monteberg (1 000 m à 5,1%)
Côte 5 – Km 163 : Mont Kemmel (400 m à 7,7%)
Plugstreet 1 – Km 184,5 : Hill 63 (1 300 mètres)
Plugstreet 2 – Km 186,5 : Christmas Truce (1 400 mètres)
Plugstreet 3 – Km 188 : The Catacombs (600 mètres)
Côte 6 – Km 193 : Monteberg (1 000 m à 5,1%)
Côte 7 – Km 195 : Mont Kemmel (400 m à 7,7%)
Côte 8 – Km 202 : Scherpenberg (600 m à 3,2% de moyenne)
Côte 9 – Km 207 : Vidaigneberg (800 m à 6,5%)
Côte 10 – Km 208 : Baneberg (300 m à 4,9%)
Côte 11 – Km 213 : Mont Kemmel/Ossuaire (600 m à 12,1%)

Arrivée : vers 16h10 sur la Vanackerestraat à Waregem

Gand-Wevelgem 2021 - Carte Hommes Gand-Wevelgem 2021 - Profil Hommes

Les favoris

Au vu de la course offensive qui a animé le GP E3 ce vendredi, un nouveau scénario surprise risque-t-il à nouveau de s’écrire sur les routes de Gand-Wevelgem ? Parmi les candidats au prochain Tour des Flandres, la grand-messe des classiques flandriennes dans une semaine, plusieurs ont tout de même décidé de faire l’impasse dont le champion des Pays-Bas Mathieu Van der Poel (Alpecin-Fenix) et le champion du monde Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step). Alors le statut de grand favori incombe-t-il uniquement au troisième larron, Wout van Aert (Jumbo-Visma) ? Malgré une équipe qui lui a fait défaut dans le final du GP E3, le coureur belge sera malgré tout le plus scruté sur ces routes flandriennes, et pourrait tant briller dans les côtes du Heuvelland, que dans un sprint en petit comité, voire en peloton à Wevelgem. L’homme en jaune et noir a prouvé qu’il tenait une bonne condition sur l’E3, malgré des efforts intenses suite à une crevaison qui l’ont pesé dans les derniers kilomètres.

Équipe en verve sur les routes de l’E3, Deceuninck-Quick Step aura un peu plus la pression du côté de Wevelgem. Yves Lampaert et Zdenek Stybar seront de nouveau de la partie, deux jours après leur démonstration collective autour de Harelbeke, mais en cas de sprint, le «Wolfpack» dispose également de deux cartes intéressantes, avec l’Irlandais Sam Bennett, vainqueur autoritaire sur la dernière classique Bruges-La Panne, et l’Italien Davide Ballerini, vainqueur du Circuit Het Nieuwsblad mais moins en verve dans les côtes de l’E3. Autre formation aux multiples leaders, la Trek-Segafredo espère se refaire la cerise sur Gand-Wevelgem, où l’ancien champion du monde Mads Pedersen avait brillé l’an dernier. Le Danois était apparu en difficultés sur l’E3 et doit se retrouver à Wevelgem, avec le vainqueur de Milan-Sanremo Jasper Stuyven et l’Italien Matteo Moschetti à ses côtés. (En raison d’un cas positif au Covid-19, l’équipe Trek-Segafredo n’a pu prendre le départ de Gand-Wevelgem)

À l’attaque sur le Taaienberg avant de chuter et renoncer sur l’E3, l’Australien Michael Matthews (Team BikeExchange) compte également prendre sa revanche sur Gand-Wevelgem, qu’il a ajouté en dernière minute à son programme. Il fera en tout cas partie des favoris en cas de sprint, tout comme le champion d’Europe Giacomo Nizzolo (Team Qhubeka ASSOS), très entreprenant face au vent vers La Panne, le Néerlandais Cees Bol (Team DSM), et le champion de France Arnaud Démare (Groupama-FDJ), qui a un os à ronger sur les classiques flandriennes.

L’équipe Alpecin-Fenix ne comptera donc pas sur Van der Poel du côté de Wevelgem, mais elle aura deux atouts belges de grande qualité pour jouer la victoire : d’un côté Jasper Philipsen, deuxième de la classique de Bruges-La Panne, et de l’autre Tim Merlier, le Belge en verve du moment après ses succès sur le Samyn, le GP Jean-Pierre Monseré et la classique de Bredene-Coxyde. Troisième à La Panne, l’Allemand Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe) sera également scruté, alors que son équipe n’a pu se fatiguer sur les routes de l’E3 en raison d’un cas positif au Covid-19. (En raison d’une quarantaine imposée au staff de l’équipe, Bora-Hansgrohe n’a pu prendre le départ de Gand-Wevelgem). Et chez Bahrain Victorious, on tentera la carte de Sonny Colbrelli, alors que l’équipe UAE Team Emirates pourra se mettre au service tant d’Alexander Kristoff que de Matteo Trentin, en forme sur l’E3 avant de se mettre dans le rouge dans le final.

Parmi les équipes qui devraient mener l’offensive, Ag2r Citroën Team devrait être en bonne position avec ses leaders belges Greg Van Avermaet et Oliver Naesen, qui ont performé dans le final de l’E3. Chez Lotto-Soudal, après l’échec d’Harelbeke, John Degenkolb et Philippe Gilbert devront montrer un autre visage pour jouer la victoire. De même pour Sep Vanmarcke (Israel Start-up Nation), toujours en cours de rémission d’une maladie qui a perturbé sa préparation aux Flandriennes, et qui comptera également sur Hugo Hofstetter comme sprinter potentiel pour le final. Alors que chez Total Direct Énergie, le Français Anthony Turgis montre un esprit offensif depuis le début des classiques qui peut lui permettre de surprendre sur Gand-Wevelgem.

La liste des partants : cliquez ici pour découvrir la liste des partants

Palmarès :
2011 Tom Boonen (Bel)
2012 Tom Boonen (Bel)
2013 Peter Sagan (Svq)
2014 John Degenkolb (All)
2015 Luca Paolini (Ita)
2016 Peter Sagan (Svq)
2017 Greg Van Avermaet (Bel)
2018 Peter Sagan (Svq)
2019 Alexander Kristoff (Nor)
2020 Mads Pedersen (Dan)

La météo

Le ciel sera majoritairement nuageux avec des éclaircies tout au long de la journée. Les averses devraient toutefois épargner le peloton ce dimanche. Les températures resteront douces entre 10 et 12°C. Le vent soufflera très fort entre 50 et 55 km/h, de secteur sud-ouest à ouest-sud-ouest.

Les directs TV

Graphiques : Flanders Classics

Comments are closed.

Pin It on Pinterest