Les championnats du monde de cyclisme sur route débarquent en Flandre en 2021

La nouvelle était dans l’air du temps depuis plusieurs mois, elle vient d’être officialisée par l’Union Cycliste Internationale (UCI), les championnats du monde de cyclisme sur route se dérouleront en 2021 en Flandre ! C’est la première fois depuis 2002 que la Belgique accueillera les courses pour le maillot arc-en-ciel sur son territoire.

Comme à son habitude, l’UCI a profité des actuels championnats du monde sur route pour annoncer nombre de nominations pour les prochains Mondiaux des différentes disciplines qu’il régit. Les localisations des prochains championnats du monde de cyclisme sur route ont ainsi été précisées : en 2020, les coureurs ne partiront finalement pas d’Italie, la cité de Vicenza connaissant des problèmes de budget depuis plusieurs mois, mais bien de Suisse, où les cantons de Vaud et du Valais reprendront le flambeau. Les épreuves se dérouleront ainsi non loin du siège de l’UCI, basé à Aigle. Et en 2021, les supporters belges peuvent déjà préparer leur agenda : les championnats du monde se dérouleront en Flandre ! La Région flamande a obtenu d’organiser, cent ans après les premiers championnats du monde en Belgique, les contre-la-montre et courses sur route du 18 au 26 septembre 2021.

Si les parcours complets ne sont pas encore connus, Belgian Cycling, la fédération belge de cyclisme, a déjà confirmé les lieux de départ et d’arrivée des différentes épreuves. Du dimanche au mercredi, les contre-la-montre s’élanceront de Knokke-Heist pour se terminer dans le centre historique de Bruges, non loin de la Côte. Les courses en ligne se dérouleront du jeudi au dimanche entre Anvers et Louvain. Un circuit local sera proposé à Louvain, avec quelques côtes annoncées. Et au vu des courses déjà proposées autour de la cité brabançonne, les puncheurs risquent d’apprécier le futur tracé de ce championnat du monde.

Adieu la candidature nationale

Si la Flandre s’annonçait en effet comme une candidate naturelle pour ces championnats du monde, on peut toutefois s’étonner que seule la région du nord du pays a déposé un dossier de candidature pour le plus grand événement cycliste de la saison. Comme nous l’écrivions en janvier 2018, un projet belge avait été lancé dès 2009 via notamment le ministre des Sports de la Communauté française de l’époque André Antoine (cdH). Mais les autorités flamandes avaient tardé à donner une réponse et le projet s’était finalement évaporé au fil des ministres qui se sont succédé tant en Wallonie qu’en Flandre (les sports sont une matière communautaire en Belgique). La proposition d’une course entre Namur et Louvain ou d’épreuves traversant la frontière linguistique a donc disparu, et la Flandre a fait cavalier seul sous l’impulsion de la N-VA, le parti nationaliste flamand.

L’UCI a également annoncé d’autres attributions durant son dernier congrès : les championnats du monde de cyclisme et de paracyclisme sur route 2024 se dérouleront en Suisse alémanique, avec une localité à préciser ; les championnats du monde de cyclisme sur piste 2020 auront lieu… au Turkménistan, à Achgabat ; les championnats du monde de mountain-bike 2021 se dérouleront à Val di Sole, en Italie, avant de faire arrêt un an plus tard aux Gets, en France, puis en 2024 à Vallnord, en Andorre ; enfin, les championnats du monde de BMX 2021 auront lieu à Papendal, aux Pays-Bas.

Photo : Belgian Cycling/Flanders

Grégory Ienco

Journaliste - Belge - 28 ans. Ancien responsable des sports sur les sites du groupe de quotidiens belges Sudpresse et du quotidien belge Le Soir, journaliste sportif depuis 2009 et responsable adjoint de CyclismeRevue depuis sa création en 2006.

Pin It on Pinterest