Championnats du monde de cyclo-cross 2022 – Espoirs hommes : Wyseure en arc-en-ciel grâce à une parfaite tactique belge

Arrivé comme joker à Fayetteville, Joran Wyseure a surpris les Néerlandais et profité du travail des Belges pour devenir du champion du monde espoir.

En supériorité numérique, les coureurs belges au départ de ce championnat du monde pour les espoirs ont confirmé que cet avantage n’était pas vain sur le circuit rapide de Fayetteville. Joran Wyseure en a profité pour s’isoler en tête après seulement deux tours de course et tenir son avantage jusqu’à la ligne d’arrivée, grâce notamment au travail de sape de ses compatriotes derrière des poursuivants néerlandais impuissants. À tel point que Wyseure, Emiel Verstrynge et Thibau Nys signent un podium 100% noir-jaune-rouge, une première en vingt-deux ans !

Si les coureurs belges s’avançaient à six au départ de cette course des moins de 23 ans, ce sont bien les Néerlandais, dominateurs durant tout l’hiver, qui étaient attendus ce samedi aux avant-postes à Fayetteville. Les coureurs en orange, à trois, montraient rapidement leurs ambitions de podium. Mais Pim Ronhaar, Ryan Kamp et Mees Hendrikx voyaient également le front bleu ciel qui se présentait à chaque passage déterminant de ce circuit rapide. Les coureurs belges formaient un groupe compact pour mener une course d’usure, en laissant leurs adversaires bataves prendre leurs responsabilités. Cela durait un tour et demi avant que Joran Wyseure, vainqueur à Coxyde et Hamme cette saison, décide de sortir en puissance dans le deuxième passage de la grande côte du jour.

“Je suis allé à fond dans la côte et je voulais voir ce que cela pouvait m’apporter. J’ai obtenu un écart de quelques mètres et je comptais bien rouler à mon propre tempo tout au long de la course”, explique Wyseure. Le leader comptait rapidement une dizaine de secondes d’avance sur un groupe de poursuite mené par des Néerlandais frustrés de devoir enchaîner les relais devant des Belges suiveurs. Pim Ronhaar et Ryan Kamp devaient faire le boulot pour tenter de rentrer sur l’homme de tête, jouant clairement la carte de Mees Hendrikx en cas de retour groupé. Mais Emiel Verstrynge et Thibau Nys restaient solidement ancrés derrière la roue arrière des Néerlandais, afin d’éviter un retour trop rapide sur Wyseure.

https://twitter.com/UCI_CX/status/1487506015763546115

Et au fil des tours, le Belge en tête ne perdait rien. Au contraire, les “Oranje” ne cessaient de céder du terrain. Alors, à deux tours de l’arrivée, Emiel Verstrynge, champion de Belgique et coéquipier de Wyseure le reste de la saison, décidait de s’isoler pour au moins assurer une médaille. Pendant que Nys continuait à suivre Hendrikx comme son ombre. Le suspense dans le dernier tour tenait seulement à un éventuel retour de Verstrynge sur la tête de course, mais Wyseure gérait parfaitement son final pour arriver sur l’ultime ligne droite avec un large avantage. Un drapeau noir-jaune-rouge dans la main, le Flandrien de 21 ans pouvait laisser éclater sa rage. “Mais ce n’est pas normal… Je suis si heureux de ma performance“, lâchait-il incrédule avant de grimper sur le podium, tout d’arc-en-ciel vêtu, avec Verstrynge et Nys, vainqueur du sprint pour la troisième place face à Hendrikx. “C’est top d’être à trois sur le podium, surtout avec Emiel (Verstrynge). Au championnat de Belgique, il était le meilleur et a gagné. Et aujourd’hui, je gagne et il finit deuxième. Je suis si heureux pour nous”.

https://twitter.com/UCI_CX/status/1487515923271585800

L’équipe belge réussit une course parfaite avec ce podium et les six sélectionnés dans le Top 10 ! En prime, c’est la première fois depuis 2000 que les coureurs belges réalisent un tel podium chez les moins de 23 ans. Et à l’époque, le champion du monde des espoirs se nommait… Bart Wellens, le directeur sportif de l’équipe Tormans-Circus de Wyseure et Verstrynge. Ça ne s’invente pas.

Juniors hommes : Christen prêt au bon moment, Dockx en argent
Juniors femmes : l’irrésistible Backstedt sans concurrence
Espoirs femmes : Pieterse domine un podium orange
Femmes : Vos la joue tactique pour un 8e titre historique
Hommes : Pidcock vole vers l’arc-en-ciel
Résultats de la course des espoirs hommes des championnats du monde de cyclo-cross à Fayetteville :

  1. Joran Wyseure (BEL), les 7 tours en 49:21
  2. Emiel Verstrynge (BEL) à 0:13
  3. Thibau Nys (BEL) à 0:33
  4. Mees Hendrickx (P-B) m.t.
  5. Cameron Mason (G-B) m.t.
  6. Ryan Kamp (P-B) à 0:38
  7. Niels Vandeputte (BEL) à 0:40
  8. Pim Ronhaar (P-B) à 1:15
  9. Gerben Kuypers (BEL) à 1:32
  10. Jente Michels (BEL) à 1:37

Photo : capture Eurosport

Total
10
Shares
Précédent article

Championnats du monde de cyclo-cross 2022 – Juniors femmes : l’irrésistible Backstedt sans concurrence

Article suivant

Championnats du monde de cyclo-cross 2022 – Femmes : Vos la joue tactique pour un 8e titre historique

Articles similaires