Championnats de Belgique de cyclo-cross à Lokeren : Vanthourenhout remporte un duel de feu face à Sweeck

En l’absence de Wout van Aert, le champion d’Europe et le leader de la Coupe du monde ont livré une bagarre épique à Lokeren.
Michael Vanthourenhout Champion de Belgique de cyclo-cross 2023 - Capture VRT
Michael Vanthourenhout (Pauwels Sauzen-Bingoal) devient champion de Belgique de cyclo-cross à Lokeren – Photo : capture VRT

L’absence de Wout van Aert à Lokeren, annoncée de longue date, promettait pour ce championnat de Belgique une course bien plus ouverte pour la tunique noire-jaune-rouge. Les esprits chagrins s’indignaient de l’absence du n°1 belge et certainement du n°1 mondial actuellement, sur une course nationale. Les amateurs de cyclo-cross allaient de l’avant et se réjouissaient d’une épreuve physique et technique qui pouvait couronner un tout nouveau champion national, ce dimanche. Après un départ étincelant de Thibau Nys (Baloise Trek Lions), la course se dessinait dès le premier tour : un duel entre Laurens Sweeck (Crelan-Fristads), le leader actuel de la Coupe du monde, et Michael Vanthourenhout (Pauwels Sauzen-Bingoal), le champion d’Europe en titre. Avec Nys comme arbitre. Et le troisième favori annoncé ? Eli Iserbyt (Pauwels Sauzen-Bingoal) s’embourbait dès les premiers virages et était contraint de suivre la course en poursuite. Il s’offrait même une chute dans une descente glissante, annihilant ses chances de podium.

La suite était une succession d’attaques, d’erreurs techniques, d’accélérations, de courses à pied lancées au dernier moment, de virages à toute allure… Le circuit de Lokeren, bien plus agréable sans des averses permanentes, proposait un éventail de difficultés qui rendaient le duel entre Sweeck et Vanthourenhout d’autant plus attractifs. Tant l’un que l’autre ne pouvait jouer trop longtemps sur sa force : Sweeck avait du mal à accélérer en puissance vu les nombreux passages sinueux, et Vanthourenhout ne pouvait compter plus longtemps sur ses capacités à franchir des chemins boueux et délicats. La décision s’est faite dans la fin du dernier tour : après avoir usé Sweeck tout au long de la course, le champion d’Europe a mené ses dernières estocades dans les relances finales, pour ne jamais laisser son adversaire, plus rapide au sprint, revenir dans sa roue. Et même si ce dernier était à moins de trois secondes à la sortie du dernier virage, Vanthourenhout savait que la ligne droite finale était trop courte pour le dépasser. La victoire était acquise, la première sur un championnat de Belgique !

“Un peu meilleur sur la fin”

“Je suis super heureux. C’était un beau duel avec Laurens. Je pense que j’étais cependant un peu meilleur dans la fin. J’avais décidé d’accélérer dans la dernière côte et de tout donner jusqu’à l’arrivée. Cela a finalement suffi”, se réjouit Michael Vanthourenhout, sans souffle à l’arrivée. “L’objectif était d’être devant très rapidement. On devait le faire avec Eli (Iserbyt) mais il n’a visiblement pas connu sa meilleure journée. Mais pour moi, ce fut une bonne journée pour conclure. J’ai désormais un problème de luxe, entre le maillot de champion d’Europe et celui de champion de Belgique”.

“Je suis déçu de ne pas m’être battu sportivement comme je le souhaitais. Il y a eu selon moi un problème dans les boxes. Il faut que je regarde le règlement…”, se plaint pour sa part Laurens Sweeck, estimant qu’il y a eu de la confusion lors des derniers changements de vélo avec Vanthourenhout devant lui. Il ose même utiliser le mot “intentionnel”… Une certaine frustration légitime après une deuxième place : “J’ai essayé de revenir comme je pouvais dans le dernier tour”. Mais cela n’a pas suffi face au nouveau champion de Belgique qui a connu une saison exceptionnelle depuis ses victoires au championnat d’Europe ou à Overijse à son succès tout aussi convaincant à Val di Sole.

Thibau Nys complète ce podium des meilleurs Belges du moment, confirmant sa forme ascendante à seulement 21 ans, à l’aube de sa première saison professionnelle sur la route. Notons encore la 5e place de Gerben Kuypers (Proximus-Alphamotorhomes-Doltcini), logiquement auréolé du titre de champion de Belgique des élites sans contrat. Alors que l’Anderlusien Clément Horny, seul Wallon engagé, termine à une honorable 15e place.

Résultats de la course des élites hommes des championnats de Belgique de cyclo-cross à Lokeren :

  1. Michael Vanthourenhout (Pauwels Sauzen-Bingoal)
  2. Laurens Sweeck (Crelan-Fristads)
  3. Thibau Nys (Baloise Trek Lions)
  4. Eli Iserbyt (Pauwels Sauzen-Bingoal)
  5. Gerben Kuypers (Proximus-Alphamotorhomes-Doltcini)
  6. Jens Adams (Hollebekehoeve-Chocovit)
  7. Timo Kielich (Crelan-Fristads)
  8. Emiel Verstrynge (Crelan-Fristads)
  9. Joran Wyseure (Crelan-Fristads)
  10. Jente Michels (Alpecin-Deceuninck)
Total
7
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Précédent article
Hélène Clauzel Championne de France de cyclo-cross 2023

Championnats nationaux de cyclo-cross : les résultats complets de la saison 2022-2023

Article suivant
Affiche - Tour Down Under 2023

Tour Down Under 2023 : la présentation de la 23e édition

Articles similaires