Championnats de Belgique de cyclo-cross à Lokeren : Cant profite des malheurs de Norbert Riberolle pour sceller son 14e titre

Sanne Cant a enchaîné une 14e saison sur la plus haute marche du podium national devant Marion Norbert Riberolle, privée de ses chances par un souci mécanique.
Sanne Cant Championne de Belgique de cyclo-cross 2023 - Capture VRT
Sanne Cant, championne de Belgique de cyclo-cross à Lokeren. – Photo : capture VRT

Ses larmes trahissaient la déception d’une journée qui aurait dû la mener au sommet. Aux avant-postes comme n°1 belge depuis le début de la saison, malgré une période de fêtes plus compliquée, Marion Norbert Riberolle sentait qu’elle avait cette année, sur un parcours à sa mesure, la possibilité d’aller chercher son premier titre de championne de Belgique, trois ans après son premier titre national en France. Mais après un départ déjà compliqué, la coureuse de 24 ans a connu dès le premier tour un enchaînement de problèmes au niveau du dérailleur. Un arrêt, deux arrêts, trois arrêts… À chaque fois le dos voûté pour tenter de réparer ce souci technique difficile à résoudre : la chaîne ne se remettait jamais en place au changement de vitesse et restait bloquée entre le cadre et le petit plateau. Et sur un parcours aussi lent et boueux, en raison de précipitations permanentes depuis trois jours, le changement de vélo ne pouvait se faire qu’au bout de longues minutes. Des minutes précieuses dans la lutte pour le titre national.

“C’est vraiment frustrant”, explique-t-elle en larmes au micro de Sporza. “Ce problème (de dérailleur) est déjà arrivé lors de la reconnaissance. Je pensais que ça allait être réparé pour la course… C’est une grande frustration, plus qu’énorme”. Car contrairement à sa deuxième place acquise l’hiver dernier sur le parcours ensablé de Middelkerke, Marion Norbert Riberolle semblait en verve sur ce tracé difficile. La facilité avec laquelle elle a débordé toutes ses rivales pour reprendre la deuxième place, à une demi-minute de Sanne Cant à deux tours de la fin, confirmait son ambition du jour. “C’est difficile de perdre sur un problème mécanique. J’étais vraiment énervée… Un sentiment que je n’avais jamais eu dans ma vie. J’avais le moral coupé, et après, il fallait se reconcentrer. C’était difficile…”, expliquait-elle encore, le regard au sol, dévastée par une course difficile et par une frustration compréhensible.

Cant : “Dommage pour Marion…”

Ces problèmes ne doivent évidemment pas remettre en question la prestation cinq étoiles réalisée par Sanne Cant. La tenante du titre, invaincue sur le championnat de Belgique depuis 2010 (elle avait alors 19 ans), l’Anversoise a rapidement pris la tête de ce parcours dans la gadoue pour ne jamais quitter la première place. Sans faute technique, sans problème mécanique, sans autre concurrence (Laura Verdonschot, autre outsider, n’a pas pris le départ à cause d’une infection virale), la multiple championne de Belgique a pu célébrer sans stress son 14e titre national consécutif !

“Je voulais faire ma propre course, suivre mes propres trajectoires”, explique celle qui termine avec plus d’une minute d’avance sur Marion Norbert Riberolle. “C’est dommage que Marion a connu un problème au premier tour. Je sais par expérience qu’il n’est pas permis, sur ce parcours, d’aller dans le rouge si l’on veut revenir. Si elle était parvenue à rentrer, elle aurait été la meilleure et aurait mérité de gagner. Mais je gardais la situation sous contrôle”, rapporte l’expérimentée coureuse de 33 ans, qui avait annoncé avant ce championnat national qu’elle arrête sa saison dès ce samedi. Bloquée par des pépins physiques durant les fêtes, elle a décidé de mettre un terme plus tôt à son hiver pour se concentrer sur la route avec l’équipe Fenix-Deceuninck. Elle visera pour la première fois les classiques printanières, avec de plus larges ambitions que ses précédentes tentatives à la sortie d’une lourde saison de cyclo-cross.

Résultats de la course des élites femmes des championnats de Belgique de cyclo-cross à Lokeren :

  1. Sanne Cant (Crelan-Fristads) en 52:00
  2. Marion Norbert Riberolle (Crelan-Fristads) à 1:20
  3. Alicia Franck (De Ceuster-Bonache Cycling Team) à 2:05
  4. Jinse Peeters (Proximus-Alphamotorhomes-Doltcini CT) à 4:39
  5. Jana Dobbelaere (-) à 5:02
  6. Julie Brouwers (De Ceuster-Bonache Cycling Team) à 5:17
  7. Marthe Truyen (Crelan-Fristads) à 5:30
  8. Ellen Van Loy (De Ceuster-Bonache Cycling Team) à 5:55
  9. Suzanne Verhoeven (De Ceuster-Bonache Cycling Team) à 6:26
  10. Kiona Crabbé (Proximus-Alphamotorhomes-Doltcini CT) à 6:44

Les résultats complets des championnats de Belgique de cyclo-cross pour les catégories élites femmes, juniors hommes et juniors femmes

Total
28
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Précédent article

La Tête dans le Guidon : écoutez notre nouveau podcast avec Clément Horny

Article suivant
Hélène Clauzel Championne de France de cyclo-cross 2023

Championnats nationaux de cyclo-cross : les résultats complets de la saison 2022-2023

Articles similaires