Coupe du monde de cyclo-cross #12 à Termonde : la cinquième de Brand, le quadruplé de Van Aert

Le combat des chefs annoncé à Termonde a bien eu lieu : le champion du monde Mathieu Van der Poel (Alpecin-Fenix) a tenu tête une bonne moitié de course face à Wout van Aert (Jumbo-Visma) avant de subir sa loi dans le final. Pendant que la championne du monde Lucinda Brand (Baloise Trek Lions) poursuit sa domination féminine.

Femmes : Brand sans contestation

Les prairies boueuses de Termonde n’avaient rien du bourbier de 2020 mais l’enchaînement des tours sur ce circuit exigeant s’annonçait comme la difficulté la plus rude de cet après-midi de cyclo-cross. “C’est de plus en plus rude après chaque tour”, confirmait la championne de Belgique… sur route Lotte Kopecky (Liv Racing) au micro de la VRT en reconnaissant le tracé de ce qui serait son deuxième cyclo-cross de l’hiver. Elle ne s’attendait pas à jouer les premiers rôles sur cette douzième manche de la Coupe du monde, mais elle décrivait bien la teneur de cette épreuve pour les femmes de tête.

Si Denise Betsema (Pauwels Sauzen-Bingoal) souhaitait mettre la pression dès les deux premiers tours, la vice-leader de la Coupe du monde ne parvenait pas à faire la difference, même sur les nouveaux passages techniques ajoutés comme cette descente dans le sable, ce long escalier à marches basses et ces buttes en dévers sur une prairie toujours aussi boueuse. Ce n’est pas sur ces difficultés non plus que la championne du monde Lucinda Brand (Baloise Trek Lions) asseyait sa domination dès le troisième tour, mais bien sur les lignes droites dans la prairie humide. Avec sa puissance, la leader de la Coupe du monde s’isolait rapidement, sans que Betsema trouve à répliquer.

https://twitter.com/UCIcyclocrossWC/status/1475134618529587202?s=20

La suite était un récital pour Brand. Dans les trois derniers tours, elle s’occupait de gérer son avantage, avant de lâcher des secondes dans l’ultime des cinq tours de ce rude circuit. Ces secondes perdues étaient un espoir vain pour la championne américaine Clara Honsinger (Cannondale-Cyclocrossworld), de mieux en mieux au fil de la course. La cycliste étoilée évitait même un dernier changement de vélo pour revenir à moins de dix secondes de Brand dans la ligne droite finale. Insuffisant pour déborder la Néerlandaise, qui enchaîne sa cinquième victoire de la saison en Coupe du monde, une semaine après sa démonstration namuroise. Cette dernière en profite pour accentuer son avance de plus de trente points sur Betsema, troisième du jour, et ainsi voir les trois dernières épreuves de la Coupe du monde (Hulst le 2 janvier, Flamanville le 16 janvier et Hoogerheide le 23 janvier) avec optimisme.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Résultats de la 12e manche de la Coupe du monde féminine de cyclo-cross à Termonde :

  1. Lucinda Brand (P-B, Baloise Trek Lions), les 5 tours en 47:38
  2. Clara Honsinger (USA, Cannondale-Cyclocrossworld) à 0:04
  3. Denise Betsema (P-B, Pauwels Sauzen-Bingoal) à 0:36
  4. Marianne Vos (P-B, Team Jumbo-Visma) à 0:41
  5. Shirin van Anrooij (P-B, Baloise Trek Lions)
  6. Puck Pieterse (P-B, Alpecin-Fenix) à 0:46
  7. Sanne Cant (BEL, IKO-Crelan) à 0:52
  8. Blanka Kata Vas (Hon, SD Worx) à 1:10
  9. Ceylin del Carmen Alvarado (P-B, Alpecin-Fenix) à 1:15
  10. Manon Bakker (P-B, IKO-Crelan) à 1:18

Classement général provisoire de la Coupe du monde féminine de cyclo-cross (après 12 manches sur 15) :

  1. Lucinda Brand (P-B, Baloise Trek Lions) 362 points
  2. Denise Betsema (P-B, Pauwels Sauzen-Bingoal) 324 pts
  3. Puck Pieterse (P-B, Alpecin-Fenix) 265 pts
  4. Fem van Empel (P-B, Pauwels Sauzen-Bingoal) 232 pts
  5. Shirin van Anrooij (P-B, Baloise Trek Lions) 198 pts
  6. Marianne Vos (P-B, Team Jumbo-Visma) 194 pts
  7. Clara Honsinger (USA, Cannondale-Cyclocrossworld) 169 pts
  8. Inge van der Heijden (P-B, 777) 168 pts
  9. Annemarie Worst (P-B, 777) 167 pts
  10. Hélène Clauzel (Fra, A.S. Bikecross Team) 155 pts

Hommes : le duel attendu a duré une demi-heure

Le grand rendez-vous de l’après-midi était cette fois à suivre au sein du peloton masculin. Le champion du monde Mathieu Van der Poel (Alpecin-Fenix) retrouvait son vélo de cyclo-cross et sa tunique irisée pour la première fois de l’hiver. Avec l’espoir de retrouver ses sensations après une blessure au genou qui a mis une semaine de plus à se résorber. Et comme entame, il devait se farcir le parcours boueux de Termonde, face à l’homme en forme du moment, le champion de Belgique Wout van Aert (Jumbo-Visma), vainqueur de ses trois premiers rendez-vous dans les labourés avant un stage en Espagne. Et face au vainqueur de la manche de Coupe du monde à Rucphen, le champion de Grande-Bretagne Tom Pidcock (INEOS Grenadiers). Une lutte entre trois stars, arbitré par les habitués de l’hiver complet.

Et rapidement, le combat se transformait en bagarre à trois, au fil des passages dans la boue et des escaliers. Van Aert prenait ses responsabilités avec Van der Poel en coureur offensif et Toon Aerts (Baloise Trek Lions) en poursuivant. La lutte durait près de quatre tours (sur les huit à couvrir). Et après une tentative avortée d’attaque de Van der Poel, Van Aert menait une accélération tant sur les lignes droites dans la boue que sur les passages plus techniques. Suffisant pour faire craquer d’abord Aerts, puis Van der Poel, rapidement dans le rouge face à l’assaut noir-jaune-rouge.

https://twitter.com/UCIcyclocrossWC/status/1475142432446627843?s=20

La suite de l’épreuve était une confirmation du mois de décembre du Sportif belge de l’année : une nouvelle victoire s’inscrivait sur son palmarès, une deuxième consécutive sur le tracé de Termonde. « Je me cherchais un peu au début, je n’avais pas bien démarré. (…) Je suis resté calme et revenu tranquillement en tête. J’ai essayé de mettre la pression sur Mathieu et Toon et au deuxième essai, ça a fonctionné », confirme Van Aert à l’arrivée, sa cannette sponsorisée à la main. « Je ne pense que je suis dans la meilleure forme de ma vie, mais je suis meilleur que lors des premiers cyclo-cross disputés la saison dernière. J’espère poursuivre sur cette voir, car des semaines importantes arrivent ».

Costaud deuxième malgré une moue peu convaincue à l’arrivée, Van der Poel se voulait bien plus optimiste au micro. « Je suis dans la ligne de mes attentes », explique-t-il. « La première moitié de la course était OK. La deuxième, j’étais encore un peu trop court. C’est logique mais je suis content. J’espère être meilleur, j’ai besoin de compétition et de rythme. (…) C’était un parcours difficile pour démarrer, mais c’était un beau. La forme viendra certainement durant les prochaines courses ».

Toon Aerts complète le podium pendant qu’à l’arrière, Pidcock subissait la course pour conclure en huitième position, devant le leader de la Coupe du monde Eli Iserbyt (Pauwels Sauzen-Bingoal), également dans un jour sans.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Résultats de la 12e manche de la Coupe du monde masculine de cyclo-cross à Termonde :

  1. Wout van Aert (BEL, Team Jumbo-Visma), les 8 tours en 1h03:48
  2. Mathieu Van der Poel (P-B, Alpecin-Fenix) à 0:49
  3. Toon Aerts (BEL, Baloise Trek Lions) à 1:18
  4. Michael Vanthourenhout (BEL, Pauwels Sauzen-Bingoal) à 1:52
  5. Quinten Hermans (BEL, Tormans-Circus) à 2:09
  6. Corné van Kessel (P-B, Tormans-Circus) à 2:41
  7. Laurens Sweeck (BEL, Pauwels Sauzen-Bingoal) à 2:52
  8. Tom Pidcock (G-B, INEOS Grenadiers) à 2:59
  9. Eli Iserbyt (BEL, Pauwels Sauzen-Bingoal) à 3:13
  10. Lars van der Haar (P-B, Baloise Trek Lions) à 3:24

Classement général provisoire de la Coupe du monde masculine de cyclo-cross (après 12 manches sur 15) :

  1. Eli Iserbyt (BEL, Pauwels Sauzen-Bingoal) 375 points
  2. Michael Vanthourenhout (BEL, Pauwels Sauzen-Bingoal) 290 pts
  3. Toon Aerts (BEL, Baloise Trek Lions) 276 pts
  4. Quinten Hermans (BEL, Tormans-Circus) 261 pts
  5. Lars van der Haar (P-B, Baloise Trek Lions) 226 pts
  6. Corné van Kessel (P-B, Tormans-Circus) 201 pts
  7. Toon Vandebosch (BEL, Pauwels Sauzen-Bingoal) 168 pts
  8. Laurens Sweeck (BEL, Pauwels Sauzen-Bingoal) 167 pts
  9. Daan Soete (BEL, Deschacht-Group Hens-Maes Containers) 167 pts
  10. Vincent Baestaens (BEL, Deschacht-Group Hens-Maes Containers) 166 pts

Photos : Alain Vandepontseele/Alain VDP Photography

Pin It on Pinterest