La 9e manche de la Coupe du monde de cyclo-cross à Anvers est annulée

La cyclo-cross de l’Escaut, neuvième manche de la Coupe du monde, ne se déroulera pas le dimanche 5 décembre prochain en raison de la difficulté pour l’organisation de faire face aux mesures sanitaires en place pour lutter contre le Covid-19.

Alors que la Coupe du monde de cyclo-cross bat son plein depuis début octobre, Golazo, organisateur du cyclo-cross de l’Escaut à Anvers, a annoncé l’annulation de la neuvième manche prévue le dimanche 5 décembre dans la cité anversoise. « Un cross international, comme celui d’Anvers, vit de la présence du public, de l’atmosphère et de son ambiance », indique Golazo par voie de communiqué.

« Pour garantir la sécurité et la santé de tous de manière optimale, nous devrions imposer des règles supplémentaires qui seraient difficile à contrôler. Cela vaut pour le public sur le parcours, mais encore plus dans les tentes de supporters et les tentes VIP. Ce n’est pas une décision évidente, mais la ville d’Anvers le comprend », explique Christophe Impens, patron de Golazo, qui cite les mesures sanitaires actuelles comme trop contraignantes pour l’organisation d’une telle épreuve sportive.

Depuis ce samedi 27 novembre, les compétitions sportives en intérieur ne peuvent plus accueillir de spectateur en Belgique, dans le cadre des mesures sanitaires renforcées pour faire face à la quatrième vague de contaminations du Covid-19. Aucune mesure complémentaire n’a toutefois été annoncée pour les événements en extérieur, qui peuvent toujours être organisées avec l’obligation du port du masque et la présentation du Covid Safe Ticket.

Golazo précise attendre le prochain Comité de concertation, prévu le 15 décembre en Belgique, pour prendre des décisions quant aux cyclo-cross organisés plus tard dans la saison, notamment Namur (19 décembre) ou Baal (1er janvier).

Photo : Alain Vandepontseele/Alain VDP Photography

Pin It on Pinterest