Championnats d’Europe de cyclo-cross 2021 – Hommes : Van der Haar revit face à des Belges en berne

Six coureurs belges aux six premières places après deux tours sur le col du VAM : cette course masculine des championnats d’Europe s’annonçait parfaite pour les représentants du plat pays. Elle a finalement tourné en eau de boudin suite au retour incroyable du Néerlandais Lars van der Haar, qui a connu un jour parfait pour briller en solitaire sur ses terres. Il glane ainsi son deuxième titre continental, six ans après son premier maillot étoilé.

Ce championnat d’Europe devait être un nouveau récital pour les coureurs belges, clairement aux avant-postes depuis le début de la saison. Les hommes en bleu clair étaient d’ailleurs majoritaires dès les premiers tours de roue sur ce circuit explosif du col du VAM. Et même si une chute dès le premier tour mettait à mal la course de Laurens Sweeck et de Toon Vandebosch, les autres favoris belges se fixaient rapidement dans un groupe de tête pour jouer l’or. Avec seuls le Néerlandais Lars van der Haar, le Français Joshua Dubau et l’Espagnol Felipe Orts pour accompagner les Belges Quinten Hermans, Michael Vanthourenhout, Toon Aerts, Eli Iserbyt, Jens Adams et Daan Soete. Avec six hommes en tête après seulement deux tours de course, cette domination belge annonçait une course idéale pour les hommes de Sven Vanthourenhout. Mais pour que le collectif fonctionne, il faut que la tactique suive…

Les velléités individuelles de la saison habituelle vont alors se dévoiler au grand jour. Pendant que Quinten Hermans et Toon Aerts font le forçing pour creuser un écart certain avec des adversaires trop justes dans les montées de cette colline du Drenthe, Eli Iserbyt essaye d’éviter l’asphyxie et mène la poursuite, malgré la présence de Lars van der Haar dans sa roue. Le tenant du titre, visiblement orgueilleux suite à un début de course manqué, permet ainsi le retour de Van der Haar sur Aerts, Hermans et Vanthourenhout, avant de s’effondrer dans le quatrième tour. Un mauvais jour… Voici l’homme en forme de ce début de saison contraint à errer dans les places d’honneur, loin d’un podium en cours de formation.

Lire aussi – Les résumés et résultats chez les jeunes : Backstedt, Van Anrooij et Kamp étoilés, Dockx sauve l’honneur belge (vidéos)

À la mi-course, les Belges semblaient reprendre confiance avec l’offensive en solitaire de Hermans qui faisait craquer tant Aerts que Vanthourenhout. Que Van der Haar dépassait au tour suivant afin de mener seul la poursuite derrière le leader de l’équipe Tormans-Circus. Quinten Hermans débutait son effort avec près de 15 secondes d’avance sur son rival néerlandais. Mais au fil des ascensions, le Belge perdait seconde après seconde, et s’époumonait sans réussir à inverser la tendance. Et dans l’avant-dernier tour, le scénario se confirmait : Van der Haar débordait Hermans et profitait d’une erreur technique (cela devient une habitude) du concurrent belge pour se faire la malle. Plus fort également sur le plan physique dans ces derniers kilomètres, le trentenaire batave accentuait son avantage au fil des coups de pédale, transcendé par un public néerlandais heureux de célébrer un quatrième titre « oranje » ce week-end !

« Une course aussi dure, c’est ce que je voulais »

« Je ne peux pas y croire. C’est vraiment bizarre. J’ai tout donné, et j’ai essayé de ne pas prendre trop rapidement la tête de course. Mais j’ai dû combler des écarts, dans une course difficile. Une course aussi dure, c’est exactement ce que je voulais », confirme le champion d’Europe 2021 sur la télévision néerlandaise publique NOS. « Je me sentais très bien, mais ce parcours est si particulier et si dur. Cela jouait en ma faveur ». Lars van der Haar se réjouit surtout de retrouver une victoire qui lui échappait dans les labourés depuis 2019. En prime, il s’offre un deuxième titre continental, six ans après le premier sacre. « Ce titre est plus beau, beaucoup plus beau », confie Van der Haar, ému. « Je n’ai pas pu beaucoup gagner de cette façon ces dernières années, alors obtenir le titre de cette manière, c’est très chouette. Mais je n’ai aucune idée de la raison pour laquelle j’arrive à ce résultat aujourd’hui. Est-ce que je suis actuellement le meilleur Lars Van der Haar de ma carrière ? C’est ce que je ressens en tout cas ».

Les visages des coureurs belges arrivant ensuite de la deuxième à la sixième places confirmaient la large déception d’un groupe qui avait les armes en début de course, avant d’être dominé par Van der Haar dans le final. « On n’avait pas tenu compte de Lars (van der Haar) et je ne l’ai pas vu venir », avoue tout simplement le dauphin Quinten Hermans à Wielerflits. « J’ai réalisé un tour très rapide pour creuser les écarts avec les autres, mais après ça, je n’ai pas beaucoup ralenti. Mais Lars a encore accéléré et quand il m’a rejoint, je savais que cela allait être difficile. Quelqu’un qui revient est toujours plus fort. J’ai fait de mon mieux, mais il a pris une bonne trajectoire et je n’ai pas pu combler l’écart », explique le premier Belge du jour. « C’est dommage quand tout se passe parfaitement… » Mais à la fin, seul le résultat est retenu…

Lire aussi – Le résumé et les résultats chez les femmes : la leçon en solitaire de Lucinda Brand

Résultats de la course des élites hommes des championnats d’Europe de cyclo-cross 2021 au Col du VAM :

  1. Lars van der Haar (P-B), les 10 tours en 1h01:44
  2. Quinten Hermans (BEL) à 0:25
  3. Michael Vanthourenhout (BEL) à 0:54
  4. Toon Aerts (BEL) à 1:34
  5. Laurens Sweeck (BEL) à 1:52
  6. Jens Adams (BEL) à 2:07
  7. Joshua Dubau (Fra) à 2:50
  8. Joris Nieuwenhuis (P-B) à 2:58
  9. Jakob Dorigoni (Ita) à 3:00
  10. Daan Soete (BEL) à 3:05
  11. Toon Vandebosch (BEL) à 3:33
  12. Eli Iserbyt (BEL) à 3:36

Photo : capture Eurosport

Comments are closed.

Pin It on Pinterest