Championnats de Belgique du contre-la-montre : Van Aert et Kopecky créent la surprise

Sous le large soleil de Middelkerke, et des températures plus agréables que dans le reste de l’Europe (autour de 20 degrés), les rouleurs et rouleuses belges se sont disputés les titres nationaux du contre-la-montre. Et deux surprises ont émergé cet après-midi : Lotte Kopecky (Lotto-Soudal) et Wout van Aert (Jumbo-Visma) ont obtenu chacun le maillot noir-jaune-rouge, alors que les tenants du titre ont subi la fatigue accumulée.

L’objectif de Van Aert

À plus de 51 km/h de moyenne, face au vent fort qui soufflait sur la Côte, c’est un ancien champion du monde de cyclo-cross qui a une nouvelle fois surpris les observateurs à Middelkerke. Certes, Wout van Aert est reconnu comme un coureur puissant et son succès sur le chrono vallonné du Critérium du Dauphiné faisait de lui un outsider pour ce championnat national. Mais ce jeudi, tout au long du circuit à parcourir à trois reprises, Van Aert a accentué son avantage sur tous ses adversaires. Le coureur de la Jumbo-Visma était venu pour la victoire, il n’a pas déçu, s’offrant son premier titre national pro sur route, avec 31 secondes d’avance sur Yves Lampaert (Deceuninck-Quick Step) et 38 secondes sur Remco Evenepoel (Deceuninck-Quick Step), déjà sur le podium pro à seulement 19 ans.

« Je ne suis pas vraiment surpris », avoue Wout van Aert à l’agence Belga. « Après ma victoire sur le Dauphiné, ce championnat était devenu un objectif. Cette victoire ne tombe pas du ciel ». Le cyclo-crossman se dévoile ainsi comme un nouveau spécialiste de l’effort en solitaire. « Sur les parties du circuit avec le vent de face, je poussais plus fort que prévu. Sur les parties avec le vent dans le dos, je mettais la grosse plaque. Dans la dernière ligne droite, j’ai tout donné. Peut-être que ça s’est même mieux passé que prévu. Je progresse bien dans le contre-la-montre », avoue-t-il. Il s’impose donc devant deux Deceuninck-Quick Step et le tenant du titre Victor Campenaerts, quatrième et déçu : « Je sens que je dois prendre du repos. Je n’avais plus d’énergie dans le final ». Logique après son record de l’heure et son beau Tour de Belgique.

Les résultats du championnat de Belgique masculin (38,3 km) :

Kopecky n’avait pas prévu d’y participer

La plupart des observateurs pensaient voir Ann-Sophie Duyck s’offrir un sixième titre à Middelkerke. Mais le titre féminin s’est finalement joué entre pistardes ! Lotte Kopecky a remporté l’épreuve pour la première fois de sa carrière à 23 ans. Elle devance Jolien D’Hoore (Boels-Dolmans), son habituelle équipière de l’américaine, reléguée à 44 secondes, et son équipière sur route Annelies Dom (Lotto-Soudal). « La saison difficile de Duyck nous donnait une chance ici », dit Kopecky. « Je n’ai pas prévu de participer à ce championnat à la base mais j’ai quand même décidé de venir. Avec le recul, c’est un bon choix. Je n’avais pas de grosse attente vu que ce n’était que la troisième fois que je sortais mon vélo de contre-la-montre. Bref, c’est très beau », avoue la jeune cycliste qui peut également rêver du titre à Gand, dimanche, vu sa pointe de vitesse. Elle devra notamment faire face… à D’Hoore, quadruple championne de Belgique.

Les résultats du championnat de Belgique féminin (25,3 km) :

Photo : Sporza/VRT

Pin It on Pinterest