Championnats de Belgique de contre-la-montre : notre présentation complète

Les meilleurs rouleurs belges se retrouvent ce jeudi à Middelkerke à l’occasion des championnats de Belgique du contre-la-montre. Sur un parcours totalement plat mais bordé par le vent, les spécialistes de l’effort en solitaire seront clairement favoris pour le maillot noir-jaune-rouge.

L’épreuve-reine sera bien celle consacrée aux élites masculines, avec une sacrée brochette de rouleurs sur la liste des partants. Le champion d’Europe en titre et recordman de l’heure Victor Campenaerts (Lotto-Soudal) sera clairement le favori de cette course taillée pour ses qualités particulières. Il a prouvé sur le récent Tour de Belgique sa grande forme du moment, même s’il n’a pu remporter le seul contre-la-montre (court) qui y était proposé. Il est intrinsèquement le meilleur rouleur du peloton et sera donc scruté comme tel. « Tout le monde parle du fait que je ne peux pas être battu à Middelkerke. Parce qu’ils pensent que je suis trop fort. Mais cela peut aller autrement », réagit Campenaerts. « Je suis fatigué après le Mexique, le Tour de Romandie, le Giro et le Tour de Belgique. La plupart des autres sont frais et arrivent au top de leur forme en vue du Tour de France ». Le champion en titre ne manquera en effet pas d’opposition, face aux professionnels du chrono qui ont également affiché leur condition exceptionnelle ces dernières semaines.

Lampaert et Evenepoel en verve

À commencer par celui qui a réussi à surprendre Victor Campenaerts sur le championnat de Belgique de l’exercice voici deux ans : Yves Lampaert (Deceuninck-Quick Step). Vainqueur du dernier contre-la-montre du Tour de Suisse le week-end dernier, le champion de Belgique en titre sur route peut faire la différence sur la distance assez courte (38,3 km) proposée sur ce championnat de Belgique à Middelkerke. Mais le profil reste très plat et ne semble pas forcément le placer comme le grand favori par rapport à Campenaerts. Alors que son équipier Remco Evenepoel, seulement 19 ans, pourrait créer la surprise, moins de deux semaines après son succès final sur le Tour de Belgique. Le jeune rouleur-puncheur frappe fort depuis le début de la saison, tant sur le chrono que dans les vallons. Mais la distance de ce championnat de Belgique reste un grand point d’interrogation pour Evenepoel, qui semble jusqu’ici à l’aise sur de chronos de moins de 20 km.

Et la liste des prétendants à la victoire ne s’arrête pas là. L’ancien champion du monde de cyclo-cross Wout van Aert (Jumbo-Visma) a également annoncé sa participation à ce championnat de Belgique du contre-la-montre auparavant délaissé. Sa victoire surprise sur le contre-la-montre vallonné du Criterium du Dauphiné confirme ses prétentions sur un tel exercice, mais cette fois, ce sera tout plat, et sans autre difficulté que quelques virages serrés. De même pour Tim Wellens (Lotto-Soudal). Le puncheur limbourgeois peut espérer accrocher un bon résultat au vu de sa victoire sur le contre-la-montre du Tour de Belgique, même si le profil proposé n’est pas celui qui privilégie ses qualités. Sans oublier Thomas De Gendt (Lotto-Soudal), l’habituel attaquant qui peut également réaliser une belle prestation sur de tels routes. L’effort en solo, ça le connaît.

Un 6e titre pour Duyck ?

Chez les dames, la spécialiste de la discipline Ann-Sophie Duyck (Parkhotel Valkenburg) sera une nouvelle fois attendue sur ce tracé de Middelkerke. Sur les 25,3 km à parcourir, la tenante du titre espère remporter son sixième maillot consécutif de championne de Belgique. Mais elle sait que cet objectif s’annonce plus périlleux qu’à l’accoutumée en raison d’une saison morne, marquée par la maladie. « Je ne sais vraiment pas où j’en suis au niveau de ma forme », avoue-t-elle. « Bien sûr, je veux obtenir un sixième titre mais ce sera compliqué vu mes résultats jusqu’ici ». Et elle aura fort à faire face aux sprinteuses et pistardes Lotte Kopecky (Lotto-Soudal) et Jolien D’Hoore (Boels-Dolmans), qui auront un  parcours à leur guise. Attention également à la jeune Shari Bossuyt, qui peut créer la surprise comme Evenepoel.

– Les championnats de Belgique du contre-la-montre seront à suivre en direct vidéo sur Sporza.be dès 17h

La carte et le profil des championnats de Belgique de contre-la-montre 2019 :

Élites sans contrat et dames : 2 tours, soit 25,3 km

Élites avec contrat (messieurs) : 3 tours, soit 38,3 km

Les listes des partants et les horaires :

Cliquez ici pour télécharger l’horaire des partants des élites sans contrat, des dames et des messieurs

Graphiques : Belgian Cycling – Photo : RCS Sport/La Presse/Fabio Ferrari

Pin It on Pinterest