Superprestige #6 – Diegem : même bousculés, Van der Poel et Cant enchaînent les succès

La soirée n’a pas été de tout repos pour les favoris du cyclo-cross de Diegem. Dans la nuit brabançonne, la championne du monde Sanne Cant (IKO-Beobank) a dû batailler de bout en bout pour s’imposer au terme d’un sprint à quatre alors que chez les hommes, Mathieu van der Poel (Corendon-Circus) s’est encore imposé en solo, non sans une frayeur après avoir percuté… un steward mal placé.

Van der Poel à terre puis en tête

Surprise dès le départ de cette sixième manche du Superprestige : sous la pluie, tant le champion du monde Wout van Aert (Cibel-Cebon) que le champion d’Europe Mathieu van der Poel (Corendon-Circus) rataient leur départ. L’un plus que l’autre, puisque le Néerlandais ne pointait qu’à quelques secondes du leader au bout du premier tour alors que son rival belge tentait de se remettre dans les bonnes roues à plus de vingt secondes de la première place. Et malgré les assauts de Toon Aerts (Telenet Fidea Lions) et Michael Vanthourenhout (Marlux-Bingoal), Van der Poel se retrouvait déjà en tête au début du troisième tour et sortait le concurrent belge de sa roue dans le bac à sable sur les hauteurs de Diegem. Le spectacle pouvait alors commencer pour le champion d’Europe, en verve après sa pause à Bredene, la veille.

Et pourtant, un incroyable événement bouleversait la course dans le quatrième tour : un steward souhaitant ramasser des lunettes sur le parcours, bousculait Van der Poel ! Le champion d’Europe semblait souffrir du cou mais repartait tout de même, juste derrière Vanthourenhout. Cela ne semblait toutefois pas le perturber outre mesure.

À la mi-course, le champion d’Europe, remis de ce choc, relançait une accélération intense dans la montée vers les sommets et reprenait ainsi la tête de la course. Sans s’inquiéter de son état physique, Van der Poel accélérait tant et plus pour assurer une vingtième victoire cette saison. Il conserve du même coup, et largement, la tête du classement général du Superprestige après six victoires sur six cyclo-cross. Il semble même déjà large vainqueur de ce challenge de régularité, même s’il a cette fois dû batailler face à un Michael Vanthourenhout en forme, et finalement deuxième. Le podium de cette soirée est complété par Toon Aerts (Telenet Fidea Lions), auteur d’un dernier tour canon, devant son équipier Lars van der Haar et Wout van Aert, qui n’a jamais joué parmi les favoris ce dimanche soir…

L’autre grand malchanceux de cette soirée était le Belge Tim Merlier (Crelan-Charles) qui, à l’aube de son changement d’équipe vers Creafin-Tüv Süd, chutait lourdement sur les buttes en bois et devait sortir, accompagné de stewards pour l’épauler. Les côtes semblaient touchées et sa fin de  saison s’annonce clairement en péril.

Résultats de la 6e manche masculine du Superprestige à Diegem :

1. Mathieu van der Poel (P-B, Corendon-Circus) en 1h03’56”
2. Michael Vanthourenhout (Bel, Marlux-Bingoal) à 0’14”
3. Toon Aerts (Bel, Telenet Fidea Lions) à 0’39”
4. Lars van der Haar (P-B, Telenet Fidea Lions) à 0’43”
5. Wout van Aert (Bel, Cibel-Cebon) à 0’56”
6. Kevin Pauwels (Bel, Marlux-Bingoal) à 1’04”
7. Quinten Hermans (Bel, Telenet Fidea Lions) à 1’12”
8. Joris Nieuwenhuis (P-B, Team Sunweb) à 1’22”
9. Laurens Sweeck (Bel, Pauwels Sauzen-Vastgoedservice) à 1’29”
10. Jens Adams (Pauwels Sauzen-Vastgoedservice) à 1’34”

Classement général provisoire du Superprestige masculin :

1. Mathieu van der Poel (P-B, Corendon-Circus) 90 points
2. Toon Aerts (Bel, Telenet Fidea Lions) 80 pts
3. Wout van Aert (Bel, Cibel-Cebon) 66 pts
4. Lars van der Haar (P-B, Telenet Fidea Lions) 66 pts

Cant, le finish parfait

Dans la nuit de Diegem, les dames ont offert un grand spectacle ce dimanche soir. Les leaders se sont enchaînées, la bataille a fait rage de bout en bout et il a fallu attendre le dernier tour pour découvrir le nom de la future vainqueur dans la cité brabançonne. La championne d’Europe Annemarie Worst (Steylaerts-777) a d’abord réalisé un des meilleurs départs pour se placer à l’avant et profiter des fautes techniques de la championne du monde Sanne Cant (IKO-Beobank) sur ce parcours glissant. Worst était toutefois suivie de l’Italienne Eva Lechner (Creafin-Tüv Süd), qui usait de sa technique de vététiste pour déborder la Néerlandaise et l’asphyxier dans le troisième tour. Lechner se retrouvait alors seule en tête, alors que Worst voyait Cant et la Néerlandaise Denise Betsema (Marlux-Bingoal) lui reprendre la roue. Les quatre favorites se retrouvaient dans un mouchoir dans le dernier tour, et sur les hauteurs de Diegem, Lechner était dépassée. La championne d’Italie laissait la place à Sanne Cant, autrice d’un superbe come-back dans ce dernier tour.

Cant se plaçait idéalement à l’approche du final, typique de Diegem : un escalier à grimper à seulement 200 mètres de la ligne d’arrivée. En passant en tête, la championne du monde prenait ainsi l’avantage sur Annemarie Worst, connue comme la meilleure sprinter du quatuor. Cant s’offre sa deuxième victoire consécutive sur le circuit du Superprestige et prend du même coup la tête du classement général devant Worst et Alice Maria Arzuffi (Steylaerts-777), victime d’un gros coup de mou sur ce cyclo-cross de Diegem, et 15e sur la ligne.

Résultats de la 6e manche féminine du Superprestige à Diegem :

1. Sanne Cant (Bel, IKO-Beobank) en 41’27”
2. Annemarie Worst (P-B, Steylaerts-777) à 0’02”
3. Denise Betsema (P-B, Marlux-Bingoal) à 0’03”
4. Eva Lechner (Ita, Creafin-Tüv Süd) à 0’06”
5. Maud Kaptheijns (P-B, Crelan-Charles) à 0’33”
6. Laura Verdonschot (Bel, Marlux-Bingoal) à 0’46”
7. Nikki Brammeier (G-B, Mudiiita Cyclo-cross Team) à 0’52”
8. Christine Majerus (Lux, Boels-Dolmans) à 0’56”
9. Ceylin Del Carmen Alvarado (P-B, Corendon-Circus) à 1’13”
10. Jolanda Neff (Sui, Trek Factory Racing) à 1’16”

Classement général provisoire du Superprestige féminin :

1. Sanne Cant (Bel, IKO-Beobank) 75 points
2. Annemarie Worst (P-B, Steylaerts-777) 74 pts
3. Alice Maria Arzuffi (Ita, Steylaerts-777) 63 pts
4. Denise Betsema (P-B, Marlux-Bingoal) 55 pts
5. Ceylin Del Carmen Alvarado (P-B, Corendon-Circus) 54 pts
6. Maud Kaptheijns (P-B, Crelan-Charles) 43 pts
7. Nikki Brammeier (G-B, Mudiiita Cyclo-cross Team) 43 pts
8. Eva Lechner (Ita, Creafin-Tüv Süd) 40 pts
9. Kim Van de Steene (Bel, Tarteletto-Isorex) 35 pts
10. Marianne Vos (P-B, WaowDeals Pro Cycling Team) 29 pts

Photo : capture Proximus

Grégory Ienco

Journaliste - Belge - 28 ans. Ancien responsable des sports sur les sites du groupe de quotidiens belges Sudpresse et du quotidien belge Le Soir, journaliste sportif depuis 2009 et responsable adjoint de CyclismeRevue depuis sa création en 2006.

Pin It on Pinterest