Le parcours du Tour de Wallonie 2022 se dévoile entre Temploux et Chapelle-lez-Herlaimont

L’organisation du Tour de Wallonie a distillé durant ces deux dernières semaines le parcours des cinq étapes programmées du 23 au 27 juillet 2022.
L’Américain Quinn Simmons (Trek-Segafredo), vainqueur du Tour de Wallonie 2021 – Photo : capture Eurosport

La 43e édition du Tour de Wallonie va à nouveau faire la part belle aux sprinters et puncheurs, annonce l’organisation de l’épreuve prévue du samedi 23 au mercredi 27 juillet. La course traversera comme c’est devenu une habitude les cinq provinces du sud du pays, avec quelques passages mythiques du cyclisme wallon pour appuyer la difficulté d’une épreuve toujours usante, idéale comme préparation de la dernière partie de saison.

Alors que le peloton du Tour de France clôturera doucement sa lutte pour le maillot jaune, les coureurs de ce 43e Tour de Wallonie entameront leur périple à Temploux, non loin de la capitale namuroise, pour une étape aux accents de Flèche Wallonne. Un circuit final autour du Mur de Huy à gravir à deux reprises sera en effet prévu, avec arrivée au sommet du célèbre Chemin des Chapelles. Le circuit de 32 km prévu entre ces deux ascensions du Mur sera toutefois inédit avec la montée du Mur d’Amay, autrefois franchi par la Flèche Wallonne, une descente via Ampsin et une ascension par les rues étroites et sinueuses de Tihange pour une approche inédite du pied du Mur. Le peloton n’aura certainement pas l’occasion de se préparer comme sur la Flèche, le tracé favorisera les audacieux. Ce qui dessinera déjà les contours du classement général pour la suite.

La Redoute et des pavés

Les puncheurs seront à nouveau au rendez-vous, dès le lendemain, pour une deuxième étape accidentée dans les reliefs verviétois. Près de 3 000 mètres de dénivelé seront à avaler ce dimanche entre Verviers et Herve avec un enchaînement de côtes habituelles de Liège-Bastogne-Liège. La côte de Trasenster, la côte de Hautregard, le Maquisard et la Redoute seront notamment au programme avant un circuit local d’une vingtaine de kilomètres autour de Herve, sans grande difficulté si ce n’est la courte côte de José, à 3 kilomètres du but. Le final se disputera toutefois sur des routes étroites et techniques, pleines de petites montées.

Le peloton va redescendre vers les Ardennes sur une troisième étape qui s’annonce encore costaude, avec toujours près de 3 000 mètres de dénivelé au programme. Les côtes seront surtout concentrées en début d’étape, avant Durbuy, avant le circuit final autour de Rochefort, d’une soixantaine de kilomètres. Les côtes d’Ambly et du Fays semblent toutefois trop éloignées de l’arrivée pour éviter un regroupement d’ici la ligne. Dès le lendemain, on reste dans le sud pour une étape idéale pour les puncheurs, surtout au vu du circuit local autour de Couvin. Les coureurs affronteront dans les 30 derniers kilomètres la côte de l’Ermitage et la longue côte du Barrage du Ry de Rome, une ascension de près de 5 kilomètres à 4,4% de moyenne, au sommet de laquelle il restera près de cinq bornes jusqu’à l’arrivée.

La dernière étape fera la part belle au Hainaut et au Brabant wallon avec un enchaînement de secteurs pavés dans les 50 derniers kilomètres qui peut surprendre le peloton. Cela peut créer des mouvements intéressants, surtout en fin de tour, alors que la bataille pour le général fait rage. Le peloton devra donc batailler pour espérer un sprint massif du côté de Chapelle-lez-Herlaimont.

Qui succèdera à l’Américain Quinn Simmons (Trek-Segafredo) ? Rendez-vous dès le 23 juillet pour le découvrir : la course sera notamment à suivre en direct sur la RTBF et Eurosport.

Pour voir les détails des horaires, rendez-vous sur notre présentation complète du Tour de Wallonie

Les cartes de la 43e édition du Tour de Wallonie :

Samedi 23 juillet 2022 : Temploux > Huy (173,8 km)

Dimanche 24 juillet 2022 : Verviers > Herve (176,8 km)

Lundi 25 juillet 2022 : Visé > Rochefort (194,3 km)

Mardi 26 juillet 2022 : Durbuy > Couvin (200,9 km)

Mercredi 27 juillet 2022 : Le Roeulx > Chapelle-lez-Herlaimont (200 km)

Total
17
Shares
2 commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Précédent article
Carte - Ceratizit Challenge by La Vuelta 2022

Le Ceratizit Challenge by La Vuelta grandit en course de cinq étapes dès 2022

Article suivant
Affiche - Critérium du Dauphiné 2022

Critérium du Dauphiné 2022 : notre présentation complète de la 74e édition

Articles similaires