Circuit Het Nieuwsblad – Femmes : un thriller tragique à la faveur de Van Vleuten

Dans un sprint à deux qui semblait perdu d’avance, Annemiek van Vleuten a triomphé de Demi Vollering, inconsolable à l’arrivée.
Annemiek Van Vleuten - Vainqueur Circuit Het Nieuwsblad Femmes 2022 - Capture Eurosport .jpg
Annemiek van Vleuten (Movistar) n’a pas eu le temps de célébrer sa victoire sur le Circuit Het Nieuwsblad – Photo : capture Eurosport

Un thriller a conclu cette édition 2022 du Circuit Het Nieuwsblad féminin : seule face à la sprinteuse Demi Vollering (SD Worx), contrainte de faire le travail en tête jusqu’au dernier kilomètre, Annemiek van Vleuten (Movistar) a sorti sa carte audacieuse lors d’un sprint sinueux de près de 500 mètres, suffisant pour glaner sa deuxième victoire à Ninove.

Résumé, analyse et réactions du Circuit Het Nieuwsblad masculin : Wout van Aert et les Jumbo-Visma frappent déjà un grand coup

Avec la pléthore de favorites présentes ce samedi au départ de Gand, les pronostiqueurs capables de signer avec certitude leur podium du jour se faisaient rares dans les cafés jouxtant les routes d’une course souvent haletante. La plupart des prétendantes n’ont pu encore dévoiler leur forme du moment et cet enchaînement de côtes et de pavés dans les 60 derniers kilomètres de ce Circuit Het Nieuwsblad apparaissaient comme l’occasion idéale de se tester les jambes à l’aube d’un rude printemps.

C’est ce que devait se dire la championne de Suisse Marlen Reusser (SD Worx) qui s’élançait à l’attaque dans le Leberg, à 35 kilomètres du but, pour anticiper les prochains juges de paix de cette classique. La championne d’Europe Ellen van Dijk (Trek-Segafredo) et l’Allemande Liane Lippert (DSM) l’accompagnaient dans ce périple, avant le retour de la Britannique Anna Henderson (Jumbo-Visma) pour transformer le trio de tête en quatuor. Avec une minute d’avance avant la descente vers le Mur de Grammont, la victoire pouvait même être envisagée. Mais cela s’activait à l’arrière via les Movistar d’Annemiek van Vleuten. L’ex-championne du monde lançait son offensive dans le “Muur” et prenait avec elle Demi Vollering (SD Worx), plus puissante que la championne de Belgique Lotte Kopecky (SD Worx), contrainte à un effort supplémentaire pour rentrer. Finalement, tout ce beau monde retrouvait le groupe Reusser au pied du Bosberg.

Guerre des nerfs

Et sur cette ultime bosse pavée, Van Vleuten refaisait parler son explosivité. Et cette fois encore, Vollering se collait à la roue de sa compatriote pour ne plus quitter sa deuxième position. La sprinteuse néerlandaise se savait en effet plus véloce que son adversaire en vitesse pure, et pouvait en prime voir revenir le groupe de poursuite où se trouvait la deuxième sprinteuse de SD Worx, Kopecky. Une situation qui énervait passablement Van Vleuten, qui faisait part de son courroux à deux kilomètres de l’arrivée. Elle parvenait finalement à faire passer Vollering à l’approche des deux derniers virages.

Van Vleuten réalisait alors l’impensable : une accélération juste avant le pénultième virage pour surprendre Vollering avant de filer à toute vitesse, sans quitter sa position de sprinteuse jusqu’à la ligne. Et tout en puissance, l’expérimentée Van Vleuten parvenait à triompher une deuxième fois à Ninove. Et de quelle manière ! “Je suis heureuse d’avoir battu quelqu’un intrinsèquement plus rapide que moi. Mais je sais que je suis très rapide après une course difficile. J’ai vu qu’elle revenait à mes côtés dans le final, mais j’ai encore pu accélérer”, se réjouit la vainqueure du jour, qui n’a célébré son succès que bien après la ligne d’arrivée, tant elle était impliquée dans son sprint. Elle confirme également que son expérience l’a aidée à prendre sur elle dans ces derniers kilomètres malgré l’absence de relais de Vollering : “Je ne laisse pas les choses que je ne peux pas me contrôler m’énerver. J’ai essayé de la convaincre de me relayer en lui disant qu’Emma Norsgaard était dans le groupe de poursuite aussi, mais elle ne voulait pas collaborer”.

Vollering : “Complètement vide”

En larmes à l’arrivée, Demi Vollering ne pouvait cacher sa grande tristesse après cette deuxième place. Pas seulement en raison d’un succès manqué, mais surtout, car elle souhaitait gagner pour sa coéquipière Amy Pieters, toujours hospitalisée pour sa lourde chute en Espagne, fin décembre. “Nous voulions toutes gagner pour Amy. Aujourd’hui, elle nous a beaucoup manqué”, se désole la dauphine de Van Vleuten. “J’espérais pouvoir récupérer après le Bosberg, c’était très dur. Je ne pouvais pas vraiment rester à l’abri du vent car il soufflait de côté. Je ne pouvais donc pas vraiment profiter de la roue d’Annemiek. Je pariais sur un sprint. Je me doutais qu’elle allait anticiper et je n’ai pas réussi à me remettre de mon effort précédent. J’étais complètement vide”, conclut Vollering, inconsolable.

Finalement 27e dans l’anonymat du peloton, Lotte Kopecky se félicitait pour sa part de la course collective des SD Worx. “Nous étions sûres à 100% que Demi pouvait finir le boulot mais ce n’est jamais une garantie à l’arrivée”, commente la championne de Belgique. “Nous avons réalisé une bonne course avec l’équipe, nous étions dans tous les coups. Avec un peu de chance, nous pourrons conclure avec une victoire la prochaine fois. (…) Je me sentais plutôt bien dans les montées, mais je sais que ma condition doit encore s’améliorer en vue des prochaines échéances. Le Tour des Flandres est encore dans cinq semaines”, réagit-elle, consciente qu’elle sera attendue sur bien d’autres rendez-vous.

Résultats de la 17e édition féminine du Circuit Het Nieuwsblad (Gand > Ninove, 124 km) :

  1. Annemiek van Vleuten (P-B, Movistar Team) en 3h25:54
  2. Demi Vollering (P-B, SD Worx)
  3. Lorena Wiebes (P-B, Team DSM) à 0:25
  4. Elisa Balsamo (Ita, Trek-Segafredo)
  5. Clara Copponi (Fra, FDJ Nouvelle Aquitaine Futuroscope)
  6. Emma Norsgaard (Dan, Movistar Team)
  7. Anna Henderson (G-B, Jumbo-Visma)
  8. Maria Giulia Confalonieri (Ita, Ceratizit-WNT Pro Cycling)
  9. Marta Bastianelli (Ita, UAE Team ADQ)
  10. Julie Leth (Dan, Uno-X Pro Cycling Team)

Cliquez ici pour découvrir les résultats complets du Circuit Het Nieuwsblad féminin 2022.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Précédent article
Wout van Aert - Vainqueur Circuit Het Nieuwsblad Hommes 2022 - Capture Eurosport .jpg

Circuit Het Nieuwsblad – Hommes : Wout van Aert et les Jumbo-Visma frappent déjà un grand coup

Article suivant
Affiche - Kuurne-Bruxelles-Kuurne 2022

Kuurne-Bruxelles-Kuurne 2022 : notre présentation de la 74e édition

Articles similaires