Tour de France Hommes 2022 : les 21 étapes de la 109e édition en détails

Le Tour de France nouveau est arrivé ! Le parcours de l’édition 2022 a été révélé ce jeudi au public et aux coureurs attendus en juillet prochain sur ces routes cabossées, qui augurent une course explosive. L’organisation a décidé de faire la part belle aux attaquants sur un tracé qui recèle de surprises, entre un premier passage sur les pavés depuis 2018, une remontée sur les graviers de la Super Planche des Belles Filles et des rudes pentes pour puncheurs vers Longwy, Lausanne ou encore Mende. Les cuisses vont chauffer !

C’est une habitude : à la mi-octobre, le gratin du cyclisme mondial se retrouve au Palais des Congrès de Paris entre journalistes, élus locaux et partenaires économiques pour la grande révélation du parcours du Tour de France. Cette présentation, qui avait été annulée l’an dernier en raison de la pandémie de Covid-19, se voulait encore plus importante cette année avec l’annonce du premier Tour de France Femmes, du moins le premier de la génération contemporaine. Avant ces mondanités, les rumeurs autour des différents parcours vont bon train durant les semaines précédant la grande présentation. Et depuis plusieurs années, les révélations officielles concernent les chemins empruntés entre les villes-étapes, alors que ces localités sont déjà toutes devinées à moins d’une semaine de ce grand baroud, à force de révélations et d’indiscrétions de la presse locale.

Lire aussi : Les 8 étapes de la 1re édition du Tour de France Femmes en détails (vidéo et profils)

Sous le vent

L’organisation du Tour, menée par le directeur du cyclisme Christian Prudhomme, a toutefois l’art de mettre les formes pour révéler l’essence du parcours, l’effet spectaculaire attendu, le potentiel explosif de sa nouvelle carte. Cette 109e édition ne déroge pas à cet effet de surprise. Les villes sont déjà connues, reste à deviner les routes qui les relient. Et ASO aime surprendre. Sur cette 109e édition, l’accent a clairement été mis sur l’offensive et sur la création de champs de bataille pour puncheurs. Mais pas seulement. Les étapes de plaine prévues au Danemark, suite au grand départ reporté à Copenhague (d’abord prévu en 2021 puis mis en pause suite au Covid-19), peuvent déjà créer des écarts au classement général en raison de longs bouts droits en bord de mer, sous le souffle d’un vent fort. Les 18 des 20 derniers kilomètres de la deuxième étape seront courus… sur la mer Baltique, sur un pont qui ne laissera aucun abri au peloton.

Les sprinters sans terrain

Le vent pourrait également jouer son rôle dès le retour en France, à l’occasion d’une quatrième étape qui fera plaisir aux habitués des Quatre Jours de Dunkerque, avec une visite des Monts des Flandres et des Monts du Boulonnais avant un final sur la côte. Les sprinters ne seront pas ravis… « Évidemment, partir de Copenhague, où je suis devenu champion du monde, me remémorera de beaux souvenirs, mais les premiers jours de course après le contre-la-montre pourraient être très agités », confirme Mark Cavendish, quadruple vainqueur d’étape sur le dernier Tour.

Au lendemain de l’étape de Calais, les sprinters feront encore la grise mine en découvrant le tracé reliant Lille à Arenberg, au pied de la fameuse Trouée. Onze secteurs pavés, dont cinq inédits, seront traversés, soit un peu plus de 19 kilomètres sur ces chemins d’antan, qui n’avaient plus été empruntés depuis 2018 et la victoire de John Degenkolb à Roubaix. Avant une arrivée pour puncheurs sur les hauteurs de Longwy, et un premier sommet, sur les graviers de la Super Planche des Belles Filles où Dylan Teuns avait brillé en 2019. Avant la journée de repos, les pourcentages s’intensifieront encore vers Lausanne puis l’arrivée à Châtel, à la frontière suisse, comme pour confirmer une difficulté croissante. Ceux qui n’auront pas perdu de temps sur les premiers pièges de ce Tour pourront enfin enclencher la deuxième sur ces pentes difficiles.

Le retour de l’Alpe d’Huez

« La première semaine de course a été conçue pour un type de coureurs, pour les puncheurs », confirme Christian Prudhomme. « Durant les dix premiers jours, il y aura des montées courtes mais sèches où leur talent peut s’exprimer ». « La scène est dressée pour que le combat des chefs débute sous des latitudes inédites et se poursuive en altitude, le plus tard possible », indique encore le patron du Tour, qui confirme une suite alpestre plus dense qu’à l’accoutumée avec, dès le retour de Suisse, des arrivées prévues sur le col du Granon, à plus de 2 400 mètres d’altitude, et sur l’Alpe d’Huez, pour le 14 juillet, jour de la fête nationale française. De là à imaginer un successeur à Thibaut Pinot sur la mythique montée aux 21 virages à épingle ? Cette étape à plus de 4 000 mètres de dénivelé, hommage au duel entre Greg LeMond et Bernard Hinault en 1986, ne doit toutefois pas occulter la suite du tracé, toujours favorable aux audacieux.

Cinq arrivées au sommet

Avant l’arrivée dans les Pyrénées, le peloton affrontera la célèbre montée de Mende, qui peut creuser les écarts par sa pente à deux chiffres. La lutte pour le maillot jaune prendra toute sa saveur durant cette dernière semaine pyrénéenne. Car le Tour a décidé de franchir les sommets les plus raides de ce massif, avec le Port de Lers et le Mur de Péguère dès la première étape montagneuse vers Foix, idéale pour les descendeurs. Puis l’arrivée sur l’altiport de Peyragudes et son dernier kilomètre à près de 20%. Avant l’enchaînement fatal de l’Aubisque, du col de Spandelles (nouveau venu avec ses 10,3 km à 8,3% de moyenne) et de Hautacam, comme dernier des cinq sommets de ce Tour. « Il y aura l’été prochain moins de cols que durant les dernières années, mais c’est un trompe-l’œil. En effet, on va monter plus haut et il y aura cinq arrivées au sommet. Un terrain à l’évidence pour des grandes bagarres », confie Christian Prudhomme à la RTBF, confirmant la volonté d’un terrain plus propice aux offensives qu’à l’occasion de cette édition 2021 dominée par Tadej Pogacar.

Lire aussi : Tour de France : Tadej Pogacar, l’écrasant poids du doute face au spectacle

Cela suffira-t-il à bouleverser la domination mise en place par le Slovène ? « Pogi » sera en tout cas ravi de découvrir en conclusion de ce Tour un long contre-la-montre, de 40 kilomètres vers Rocamadour, sur des routes étroites et vallonnées. Idéal pour une dernière bagarre en vue du maillot jaune, avant le traditionnel critérium de Paris, en clôture. Le parcours proposé offre bien des opportunités de se faire la guerre, comme cela s’est confirmé lors de la première semaine de course, l’été dernier. Mais ce terrain est désormais à la merci du peloton, qui en fera ce qu’il souhaite. Mais avec des opportunistes et puncheurs au départ, comme Julian Alaphilippe, Wout van Aert, Mathieu Van der Poel ou encore Tom Pidcock, nul doute que ces routes seront utilisées à bon escient, pour le grand plaisir du public.

La carte générale de la 109e édition du Tour de France :

Carte générale - Tour de France 2022

Les 21 étapes de la 109e édition du Tour de France :

1re étape – Vendredi 1er juillet 2022 : Copenhague (Dan) > Copenhague (Dan) (13 km, CLM individuel)

2e étape – Samedi 2 juillet 2022 : Roskilde (Dan) > Nyborg (Dan) (199 km)

3e étape – Dimanche 3 juillet 2022 : Vejle (Dan) > Sønderborg (Dan) (182 km)

Lundi 4 juillet 2022 : journée de repos et transfert vers la France

4e étape – Mardi 5 juillet 2022 : Dunkerque > Calais (172 km)

5e étape – Mercredi 6 juillet 2022 : Lille Métropole > Arenberg-Porte du Hainaut (155 km)

5e étape - Profil des secteurs pavés - Tour de France 2022

6e étape – Jeudi 7 juillet 2022 : Binche (Bel) > Longwy (220 km)

6e étape - Profil du final - Tour de France 2022

7e étape – Vendredi 8 juillet 2022 : Tomblaine > La Super Planche des Belles Filles (176 km)

7e étape - Profil du final - Tour de France 2022

8e étape – Samedi 9 juillet 2022 : Dole > Lausanne (Sui) (184 km)

8e étape - Profil du final - Tour de France 2022

9e étape – Dimanche 10 juillet 2022 : Aigle (Sui) > Châtel/Les Portes du Soleil (183 km)

9e étape - Profil - Tour de France 2022

9e étape - Profil du final - Tour de France 2022

Lundi 11 juillet 2022 : journée de repos à Morzine

10e étape – Mardi 12 juillet 2022 : Morzine/Les Portes du Soleil > Megève (148 km)

10e étape - Profil du final - Tour de France 2022

11e étape – Mercredi 13 juillet 2022 : Albertville > Col du Granon (149 km)

11e étape - Profil - Tour de France 2022 11e étape - Profil GPM 1 - Tour de France 2022 11e étape - Profil GPM 2 - Tour de France 2022

12e étape – Jeudi 14 juillet 2022 : Briançon > Alpe d’Huez (166 km)

12e étape - Profil - Tour de France 2022 12e étape - Profil GPM 1 - Tour de France 2022 12e étape - Profil GPM 2 - Tour de France 2022

13e étape – Vendredi 15 juillet 2022 : Bourg d’Oisans > Saint-Étienne (193 km)

14e étape – Samedi 16 juillet 2022 : Saint-Étienne > Mende (195 km)

14e étape - Profil du final - Tour de France 2022

15e étape – Dimanche 17 juillet 2022 : Rodez > Carcassonne (200 km)

Lundi 18 juillet 2022 : journée de repos à Carcassonne

16e étape – Mardi 19 juillet 2022 : Carcassonne > Foix (179 km)

16e étape - Profil - Tour de France 2022 16e étape - Profil GPM 1 - Tour de France 2022 16e étape - Profil GPM 2 - Tour de France 2022

17e étape – Mercredi 20 juillet 2022 : Saint-Gaudens > Peyragudes (130 km)

17e étape - Profil - Tour de France 2022 17e étape - Profil GPM 1 - Tour de France 2022 17e étape - Profil GPM 2 - Tour de France 2022 17e étape - Profil GPM 3 - Tour de France 2022 17e étape - Profil GPM 4 - Tour de France 2022

18e étape – Jeudi 21 juillet 2022 : Lourdes > Hautacam (143 km)

18e étape - Profil - Tour de France 2022 18e étape - Profil GPM 1 - Tour de France 2022 18e étape - Profil GPM 2 - Tour de France 2022 18e étape - Profil GPM 3 - Tour de France 2022

19e étape – Vendredi 22 juillet 2022 : Castelnau-Magnoac > Cahors (189 km)

20e étape – Samedi 23 juillet 2022 : Lacapelle-Marival > Rocamadour (40 km, CLM individuel)

20e étape - Profil - Tour de France 2022

21e étape – Dimanche 24 juillet 2022 : Paris/La Défense Arena > Paris/Champs-Élysées (112 km)

Photo de couverture : ASO/Fabien Boukla – Infographies : ASO/Geoatlas.com

Comments are closed.

Pin It on Pinterest