Championnats de Belgique de cyclo-cross 2021 à Meulebeke : notre présentation complète

C’est dans la cité flandrienne de Meulebeke, entre Roulers et Deinze, que les championnats de Belgique de cyclo-cross détermineront ce dimanche les nouveaux porteurs des maillots noir-jaune-rouge pour la prochaine année. Une répétition générale en vue des championnats du monde disputés une soixantaine de kilomètres plus loin, du côté d’Ostende, fin janvier. Les favoris de ce rendez-vous national ne changent toutefois pas : Wout van Aert (Jumbo-Visma), de retour aux affaires depuis novembre, et Sanne Cant (IKO-Crelan), de mieux en mieux au fil de la saison, veulent à nouveau étrenner les couleurs nationales sous le son de l’hymne belge, ce dimanche après-midi.

Le parcours

Ancienne manche du Brico Cross (depuis devenu Ethias Cross), le cyclo-cross de Meulebeke a déjà accueilli les plus grands sur son tracé rapide. Le multiple champion du monde Mathieu Van der Poel s’y est imposé à trois reprises entre 2016 et 2018, tandis que l’ex-championne du monde et multiple championne de Belgique Sanne Cant a réalisé un doublé en 2017 et 2018, avant le succès de l’actuelle championne du monde Ceylin Del Carmen Alvarado en 2019.

Le circuit de Meulebeke a toutefois connu quelques modifications par rapport à ces dernières années, pour apporter du piquant à ces championnats de Belgique. Près de 70 % du précédent tracé a été conservé, et plusieurs nouveautés devraient mener à une course plus intense dans le domaine Ter Borcht, logiquement fermé au public en raison des mesures sanitaires dues au Covid-19. Aucun supporter et aucun VIP ne sera accepté dans cet espace uniquement réservé aux personnes accréditées. D’ailleurs, la fédération belge de cyclisme (Belgian Cycling) a décidé que seules les courses réservées aux professionnels seront disputées ce dimanche, laissant les courses pour les jeunes à une date ultérieure (probablement le 6 février à Middelkerke et Flémalle, selon les mesures sanitaires préconisées en Belgique d’ici cette date).

Les coureurs démarreront de l’ancien lieu d’arrivée du Berencross, sur la piste d’athlétisme entourant le terrain de football du KFC Meulebeke. Ils vireront ensuite sur le tracé du circuit de 2,9 kilomètres, avec dès le départ un pont bien abrupt et une descente en chicane pour lancer les hostilités. Les coureurs fileront ensuite vers une zone de petites collines idéales pour les puissants techniciens, à l’image de Wout van Aert. Après un premier passage devant le poste matériel, les coureurs iront sur l’île Robinson pour quelques virages, avant la section la plus technique dans le bois du parc.

Outre des passages sur des planches, les coureurs découvriront au sommet d’un escalier un enchaînement de dos d’âne créés pour l’occasion. Ce passage permettra aux plus puissants de faire une différence avant un nouvel escalier en fin de parcours, suivi d’un passage dans le sable, particulièrement épais. La ligne d’arrivée sera pour la première fois tracée sur la Terborchtlaan, l’avenue qui longe le parc, au bout d’une ligne droite de près de 150 mètres.

Sven Vanthourenhout, sélectionneur fédéral, a repéré ce parcours et le fait découvrir dans une vidéo de Belgian Cycling. Par contre, les coureurs et coureuses devront pour leur part attendre d’ici ce dimanche pour repérer ce nouveau circuit.

Les favoris

Hommes

Si la saison dernière, son absence au premier plan avait ouvert le championnat de Belgique disputé à Anvers à un grand nombre d’outsiders, Wout van Aert (Jumbo-Visma) sera cette année le grand favori au titre national vu son retour en grande condition. Après une longue revalidation suite à sa chute sur le Tour de France 2019, le coureur d’Herentals a connu une saison sur route exceptionnelle en 2020 qui l’a mené aux victoires sur le Strade Bianche, Milan-Sanremo, deux étapes sur le Tour de France, ainsi qu’à deux deuxièmes places sur les championnats du monde à Monza.

Son titre de Sportif belge de l’année ne l’a pas empêché de mener cet hiver à toute vitesse, avec depuis fin novembre un programme de neuf cyclo-cross qui l’ont vu enchaîner huit podiums (dont deux victoires). Sa démonstration dans la boue de Termonde a confirmé sa grande forme, et s’il n’a pu résister aux assauts de Mathieu Van der Poel à Baal et à Hulst, en début d’année, il était clairement au niveau pour titiller son rival néerlandais. En prime, le parcours semble tracé pour ses qualités de puncheur technicien. Alors que sa femme Sarah a accouché de leur premier enfant Georges, Wout van Aert arrive à Meulebeke avec une forme au top et une motivation supplémentaire de briller.

Bien entendu, le leader de Jumbo-Visma devra faire face à une concurrence féroce qui ne laissera pas l’homme en noir et jaune s’échapper aussi facilement. Les hommes de la Pauwels Sauzen-Bingoal voudront conserver le maillot noir-jaune-rouge dans leur collectif. Laurens Sweeck n’apparaît cependant pas comme l’outsider n°1 sur ce type de parcours, même s’il a fait honneur à son maillot de champion de Belgique avec quatre victoires depuis lors (dont deux cette saison). Il sera surtout un allié de poids pour ses acolytes, le champion d’Europe Eli Iserbyt et Michael Vanthourenhout.

Iserbyt, récemment blessé au coude à Heusden-Zolder puis à Hulst, estime être en condition pour ce championnat de Belgique et indique qu’il peut « jouer sa carte » à Meulebeke. L’incertitude autour de sa forme physique peut être un atout pour l’homme de Flandre Occidentale, qui aura à cœur de briller sur ses terres. Alors que Michael Vanthourenhout, en verve depuis le début de la saison, veut compter sur cette spirale positive pour accrocher un premier titre national à son palmarès professionnel : « Le parcours me convient mieux que ce que je pensais. Peut-être qu’il y a moyen de faire quelque chose », évoque-t-il.

Un autre bloc, moins en réussite ces dernières semaines, sera aussi attendu : les Baloise Trek Lions de Sven Nys. L’ancien champion de Belgique Toon Aerts a plutôt subi les événements ces dernières semaines, et il l’avoue lui-même à la VRT : « Nous avons vu le gros travail de Wout van Aert durant les fêtes. […] Nous avons un grand favori et puis il y a plusieurs scénarios sur la table pour les places d’honneurs ». Aerts confie également qu’il ne s’agit pas de son parcours favori, même s’il espère que les nouvelles buttes ajoutées pourront l’aider à jouer les premiers rôles.

D’autres pourront-ils trouver le succès ce dimanche à Meulebeke ? Quinten Hermans, le leader de l’équipe Tormans, sera cette fois seul, mais peut compter sur sa pointe de vitesse sur ce type de tracé, lui qui démarre toujours en trombe. Il n’a toutefois jamais trouvé de place dans un Top 5 de championnat, que ce soit en Belgique, en Europe ou au niveau mondial. Gianni Vermeersch, pour sa part, s’est rassuré avec deux quatrièmes places à Bredene et Gullegem, mais semble trop juste pour jouer le podium.

Femmes

Sanne Cant l’indétrônable va-t-elle conquérir son douzième championnat de Belgique consécutif ? La coureuse d’IKO-Crelan est en tout cas en pole position pour remettre son maillot noir-jaune-rouge en jeu. Même si elle a connu une saison difficile par rapport aux Néerlandaises, Cant a longtemps confirmé son statut de N°1 belge sur les courses les plus importantes de l’hiver. Malgré tout, pour la première fois depuis longtemps, l’Anversoise de 30 ans a de nombreuses concurrentes à ses trousses pour récupérer le titre national, elle qui n’a plus connu la victoire depuis… le dernier championnat de Belgique, à Anvers en janvier 2020. « Cela serait très bizarre de ne plus porter ce maillot après onze ans. […] Mais ces dernières semaines, cela va mieux. Je peux de nouveau rouler pour le podium. Je ne suis pas encore au top, mais cela va mieux. Cela devrait aller pour le championnat de Belgique », estime Cant à la VRT.

Sanne Cant - Cyclo-cross de Louvain 2020 - Alain Vandepontseele

Sur le cyclo-cross de Bredene, la championne en titre a ainsi été mise en difficulté par Alicia Franck (Proximus-AlphaMotorhomes-Doltcini), en verve sur les routes venteuses de la Côte. La coureuse de 26 ans a souvent été parmi les meilleures sur les cyclo-cross de moindre niveau, confirmant son rapproché derrière Cant. Franck n’a toutefois pas la constance pour elle, mais en cas de bon jour, elle peut se révéler sur un tracé comme Meulebeke. De même pour Laura Verdonschot (Pauwels Sauzen-Bingoal), qui doit espérer un grand jour pour de nouveau suivre la roue des meilleures sur ce circuit.

Et puis, il y a la surprise de cet hiver : la championne de Belgique sur route Lotte Kopecky (Liv Racing). Sous ses nouvelles couleurs mauves, l’Anversoise va pour la première fois de l’hiver partir en première ligne et souhaite prouver à Meulebeke qu’elle a les jambes pour faire un grand résultat au niveau national. Car en partant de l’arrière, Kopecky a déjà réussi de grandes performances pour une cycliste qui n’avait pas encore tâté des labourés jusqu’ici : 16e à Heusden-Zolder et Hulst, 11e sur le Koppenbergcross et 18e dans la boue de Termonde. Encourageant !

La météo

Le ciel sera brumeux à nuageux ce dimanche après-midi à Meulebeke. Les températures resteront fraîches, entre 2 et 3 °C. Il ne devrait pas y avoir de précipitations, mais le sol sera gelé durant la nuit, selon les prévisions de l’Institut Royal de Météorologie (IRM).

Le mode d’emploi des championnats de Belgique de cyclo-cross 2021 à Meulebeke :

Programme :
– Dimanche 10 janvier 2021 à 13h45 : course des élites femmes
– Dimanche 10 janvier 2021 à 15h15 : course des élites hommes

Listes des partants : découvrez les listes des partants et des partantes en cliquant ici

Palmarès :

Femmes
2011 Sanne Cant
2012 Sanne Cant
2013 Sanne Cant
2014 Sanne Cant
2015 Sanne Cant
2016 Sanne Cant
2017 Sanne Cant
2018 Sanne Cant
2019 Sanne Cant
2020 Sanne Cant

Hommes
2011 Niels Albert
2012 Sven Nys
2013 Klaas Vantornout
2014 Sven Nys
2015 Klaas Vantornout
2016 Wout van Aert
2017 Wout van Aert
2018 Wout van Aert
2019 Toon Aerts
2020 Laurens Sweeck

Direct TV :
– En direct dès 13h45 sur Één/Sporza (VRT) et sur Sporza.be
– En direct dès 13h45 et dès 15h10 sur Tipik (RTBF) et sur RTBF.be/auvio

Le parcours des championnats de Belgique de cyclo-cross 2021 à Meulebeke :

Championnat de Belgique de cyclo-cross Meulebeke 2021 - Parcours

Photos : Alain Vandepontseele/Alain VDP Photography – Graphique : Belgian Cycling/Commune de Meulebeke

Pin It on Pinterest