Paris-Tours se laisse tenter par les chemins de terre

Après le Strade Bianche ou la Schaal Sels, c’est au tour d’ASO de s’essayer aux chemins de terre, introduits dans la prochaine édition de Paris-Tours.

Les épreuves sur route qui envisagent un avenir dans le cyclo-cross semblent de plus en plus nombreuses : après le Strade Bianche ou la Schaal Sels, c’est désormais au tour d’Amaury Sport Organisation (ASO) de s’essayer aux chemins de terre, introduits dans la prochaine édition de Paris-Tours, le 7 octobre 2018.

Habituel rendez-vous des sprinters en fin de saison, Paris-Tours a souvent créé de belles surprises, malgré son tracé particulièrement plat. Le vent qui souffle dans les plaines ventées de la Beauce ou les côtes finales de la région tourangelle ont déjà surpris les favoris annoncés de cette classique des feuilles mortes. L’épreuve manquait toutefois d’un brin de folie dans ce tracé historique. Avant l’avenue de Grammont, n’était-il pas possible de rajouter une difficulté surprenante ?

ASO a finalement découvert cette surprise : des chemins de vigne, sans macadam. Des chemins de terre dans les vignobles pour surprendre les sprinters et apporter un brin de difficulté supplémentaire à cette classique de fin de saison. Paris-Tours suit ainsi les traces de nombreuses courses européennes qui ont également décidé de placer ce type de chemins qui appartiennent plutôt aux cyclo-cross : le Strade Bianche, la Schaal Sels, le Dwars door het Hageland… Même le Tour de France aura droit à ses routes de gravier, sur le plateau des Glières, dans les Alpes.

ASO n’a pas encore annoncé le nombre total de kilomètres qui seront parcourus dans ces vignobles, mais à première vue, la classique française risque d’être plus intéressante encore avec cette annonce.

Photo : ASO

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Précédent article

Chris Froome écarté du Tour de France 2018 ? ASO a attendu le bon moment

Article suivant

Championnats nationaux de cyclisme sur route : les résultats, pays par pays

Articles similaires