John Degenkolb sauve Paris-Roubaix juniors grâce à une campagne de financement participatif

Deux semaines après l’annonce des difficultés financières du Vélo Club de Roubaix pour l’organisation de la prochaine édition de Paris-Roubaix juniors, John Degenkolb (Trek-Segafredo), ancien vainqueur de l’épreuve pro, a lancé une campagne de financement participatif pour soutenir cette organisation. Et elle a atteint le montant souhaité… en moins de 24 heures !

Organisé pour la première fois en 2003 en prélude à Paris-Roubaix espoirs sous le nom de « Pavé de Roubaix », avant de prendre son appellation actuelle et sa date habituelle en prélude à la course professionnelle grâce à un accord avec ASO en 2005, Paris-Roubaix juniors a bien failli ne pas avoir lieu cette saison. Voici deux semaines, le VC Roubaix, par la voix de John Malaise, annonçait dans la Voix du Nord la difficulté du groupe à boucler le budget. « Il manque 10.000 euros pour boucler le budget », a ainsi annoncé John Malaise, qui a porté le projet depuis ses débuts avant de prendre sa retraite en 2018. Et depuis lors, difficile d’attirer des sponsors pour assurer la viabilité de cette course qui permet pourtant de dévoiler de grandes stars de demain.

Geraint Thomas (2004), Guillaume Van Keirsbulck (2009), Jasper Stuyven (2010), Mads Pedersen (2013) ou encore Thomas Pidcock (2017) ont ainsi remporté le fameux pavé sur le vélodrome de Roubaix par le passé, avant d’enchaîner les performances remarquables au niveau des espoirs ou des professionnels. Jens Debusschere (2e en 2007), Peter Sagan (2e en 2008), Arnaud Démare (2e en 2009), Alexis Gougeard (2e en 2010) ou encore Ian Stannard (2e en 2004) ont également terminé sur le podium de cette classique majeure du calendrier chez les juniors.

10.000 euros à trouver

Et pourtant, l’organisation locale ne reçoit pas de soutien de la part d’ASO, si ce n’est la possibilité d’organiser l’épreuve le même jour que les pros, avec une arrivée sur le vélodrome. Mais sur le budget de 48.000 euros prévu, le VC Roubaix se donnait jusqu’à fin février pour assurer l’organisation de la prochaine édition. Et si John Malaise n’y croyait plus trop, selon ses dires, un miracle est arrivé ce samedi grâce à John Degenkolb, vainqueur de Paris-Roubaix chez les pros en 2015. Véritable amoureux des pavés, l’homme est également ambassadeur de l’association Les Amis de Paris-Roubaix, qui restaurent les fameux secteurs pavés du Nord, et animent les événements autour de l’Enfer du Nord. Degenkolb s’est ému de la situation et a décidé de faire un geste.

Le coureur allemand de Trek-Segafredo a ainsi lancé une campagne de financement participatif sur GoFundMe afin de récolter les 10.000 euros nécessaires à l’organisation de Paris-Roubaix juniors. « J’ai une relation très particulière avec Paris-Roubaix. C’est une course qui me fascinait quand j’étais enfant et qui m’a directement transmis la passion du cyclisme », explique-t-il à Cyclingnews. Et cette passion a visiblement touché les supporters qui ont déjà promis plus de 10.000 euros au VC Roubaix en seulement 22 heures ! Degenkolb, lui-même, avait indiqué mettre 2.500 euros dans la cagnotte et placer l’argent qu’il faudrait en plus pour compléter le montant nécessaire. Il n’en aura finalement pas besoin : la solidarité des fans de la Petite reine a fait le travail !

Photo : ASO/Pauline Ballet

Pin It on Pinterest