Coupe du Monde Cyclo-cross #5: Ils l’ont vu 1/2 tour, MVDP joue dans les Dunes de Coxyde

Après sa douzième victoire, hier à Wachtebeke, le champion d’Europe, Mathieu Van Der Poel ne pouvait laisser passer le fait d’inscrire le plus de points possible sur cette Coupe du Monde, lui qui manqua les deux premières manches aux USA. Pas le temps de se retourner, pendant un demi-tour ses adversaires pouvaient espérer. Car après, fini de rigoler, MVDP doublait Lars van de Haar, qui avait prit les commandes au premier virage, et plus personne n’allait le revoir. Sur la ligne d’arrivée, au terme de ce circuit initial, il avait déjà prit 15″ à tout le monde.

Une insolente domination de Mathieu Van Der Poel

Comme écrit ci-avant, Mathieu avait course gagnée -sauf accident- après 1500 m. S’en suivi une « balade », en solitaire, dans les Dunes de Coxyde pour cet extra-terrestre des labourés. D’un autre côté, le champion du Monde devait se payer un « soleil » dans cette première boucle, mais ceci n’explique pas tout. Il devait d’ailleurs revenir assez vite sur les poursuivants de MVDP, et même faire jeu égal avec le leader de la compétition, Toon Aerts.

Les boucles se suivent et se ressemblent, avec toujours cette domination insolente de MVDP, augmentant son avance à chaque passage de la ligne. Après la demi-minute au second tour, l’écart monte à 45″, alors qu’il reste trois circuits. Derrière, le champion du monde parvient à s’isoler à la seconde place, prenant quelques mètres, puis quelques secondes à Toon Aerts, déjà à 1′ du leader. Plus loin encore, un moment à quatre, les poursuivants vont bien lutter. Lars van der Haar prendra le meilleur sur ses compagnons de chasse, à savoir, Soete, Vanthourenhout et Van Kessel. On verra revenir Laurens Sweeck, mais ce dernier ne pourra faire la différence.

Encore bien plus loin, on retrouvait Pauwels, Nieuwenhuis et Meeusen, qui ne pouvait reproduire sa prestation de la semaine dernière, face à Mathieu. Les écarts sont très importants à l’arrivée, au vu de cette machine à rouler qu’est Mathieu Van Der Poel. On peut l’aimer ou pas, mais nous devons reconnaître ses qualités, et constater que personne, même pas le champion du Monde, ne peut le suivre.

Vainqueur de la manche de la Coupe du Monde à Coxyde
Le champion du Monde, second de la manche de Coxyde
L’ancien champion d’Europe termine troisième de cette manche de la Coupe du Monde à Coxyde

Les résultats:

Elites_results

Elites_standing

Photos ©: Robert Genicot / Capture écran

Robert Genicot

Correspondant de presse depuis 1978. Administrateur de l'APFJS (Association Professionnelle Francophone des Journalistes Sportifs), aile francophone de Sportspress. Fondateur et rédacteur en chef du site Cycling-Review.eu en 2005 devenu CyclismeRevue en 2008.

Pin It on Pinterest