Tour d’Italie : la présentation complète de la 9e étape

Plus de 220 kilomètres dans la montagne et un final idéal pour les grimpeurs qui aiment les offensives : cette première semaine de Giro se conclut sur une étape éreintante.

Il s’agira certainement de l’étape la plus compliquée de cette première semaine de course. Si la montée de l’Etna et de Montevergine permettront déjà aux grimpeurs de se faire les jambes tranquillement, cette étape vers Gran Sasso d’Italia sera l’une des plus longues et des plus éprouvantes dans son final. La première partie de l’étape vers la montée de Roccaraso rappellera des souvenirs aux coureurs qui ont déjà participé au Giro 2016, lors duquel cette ascension était une arrivée d’étape.

Mais l’étape ne s’arrête pas là. Le peloton descendra ensuite dans les Abruzzes pour affronter les 50 derniers kilomètres. Il n’y aura alors que de la montée au programme jusqu’au Campo Imperatore, renommée pour l’occasion en « Montagne Pantani ». Le Pirate est en effet le dernier coureur à avoir obtenu le succès sur ces pentes sur le Giro 1999, s’imposant devant Ivan Gotti et José Maria Jimenez. Une équipe de grimpeurs, comme la Sky, pourrait en tout cas profiter de ce final avec une première montée régulière de 13 kilomètres à près de 6 % de moyenne sur le Calascio, avant une montée en faux-plat, avec quelques légères descentes jusqu’au pied de l’ascension finale de Gran Sasso d’Italia. Dans les 4 derniers kilomètres, il faudra affronter du 8,2 % de moyenne, avec un passage à 13 % à deux kilomètres du but. Il faudra donc encore avoir du jus pour tenter une offensive sur ces pentes à plus de 2 000 mètres d’altitude.

Les détails techniques de la 9e étape de la 101e édition du Tour d’Italie :

Distance : 225 kilomètres

Départ fictif : 11h00 sur la Piazza Umberto I à Pesco Sannita.

Départ réel : 11h10 sur la sp.36 à Pesco Sannita après 4 kilomètres en cortège.

Arrivée : vers 17h15 sur le Campo Imperatore à Gran Sasso d’Italia.

Les difficultés :
Km 108,1 – 2e cat. : Roccaraso (6,9 km à 6,5%)
Km 192,9 – 2e cat. : Calascio (13,5 km à 6%)
Km 225,0 – 1re cat. : Gran Sasso d’Italia/Campo Imperatore (26,5 km à 3,9%)

Les favoris :
***
Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), Domenico Pozzovivo (Bahrain-Merida), Simon Yates (Mitchelton-Scott)

**
Fabio Arù (UAE Team Emirates), Tom Dumoulin (Team Sunweb), Christopher Froome (Team Sky), Miguel Angel Lopez (Astana Pro Team), Michael Woods (EF Education First-Drapac)

*
George Bennett (LottoNL-Jumbo), Richard Carapaz (Movistar Team), Estaban Chaves (Mitchelton-Scott), Giulio Ciccone (Bardiani-CSF), Davide Formolo (Bora-Hansgrohe), Ben Hermans (Israel Cycling Academy), Ben O’Connor (Dimension Data), Tim Wellens (Lotto-Soudal)

Télévision :
– dès 13h05 sur L’Équipe avec Patrick Chassé, Claire Bricogne, Jean-Paul Ollivier, Cyrille Guimard, Christophe Riblon et Cédric Pineau aux commentaires.
– dès 13h00 sur Eurosport BE/NL.
– dès 11h50 sur Rai Sport puis dès 14h30 sur Rai 2.

Météo : entre 15 et 17°C, nuageux avec des risques d’averses sur les hauteurs, vent d’ouest à sud-ouest soufflant entre 10 et 20 km/h.

La carte et le profil de la 9e étape :

La carte et le profil du final de la 9e étape :

Graphiques : RCS Sport – Photo : RCS Sport/Fabio Ferrari


Grégory Ienco

Journaliste - Belge - 27 ans. Ancien responsable des sports sur les sites du groupe de quotidiens belges Sudpresse et du quotidien belge Le Soir, journaliste sportif depuis 2009 et responsable adjoint de CyclismeRevue depuis sa création en 2006.

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest