La tuile pour Wanty-Groupe Gobert : Bart De Clercq absent pour plusieurs mois

Coup dur pour la nouvelle recrue de l’équipe continentale pro belge Wanty-Groupe Gobert Bart De Clercq. Le coureur flandrien a chuté à l’entraînement et ne sera pas de retour à la compétition avant plusieurs mois.

C’est à l’occasion d’une sortie à l’entraînement, ce mardi, que Bart De Clercq a lourdement chuté au sol. Emmené à l’hôpital, le grimpeur de 31 ans a dû grimacer en entendant le verdict : fracture de l’extrémité supérieure du fémur gauche. Opéré par le Dr. Toon Claes à l’AZ de Herentals, Bart De Clercq a dû se faire placer des vis au niveau du fémur.

« Il est compliqué d’estimer un retour à la compétition », annonce le médecin de l’équipe Wanty-Groupe Gobert, Dr. Joost De Maeseneer. « En principe, Bart pourra reprendre l’entraînement à rythme modéré d’ici six semaines. Pour revenir en course, c’est une question de mois. »

Arrivé cet hiver chez Wanty-Groupe Gobert après sept saisons au sein de l’équipe de la Loterie Nationale belge, d’Omega Pharma-Lotto à Lotto-Soudal, Bart De Clercq était attendu comme l’un des leaders de la formation belge pour la prochaine saison. Grimpeur émérite, le coureur flandrien avait notamment remporté une étape du Tour d’Italie en 2011 et une autre sur le Tour de Pologne en 2015. Il avait également terminé à deux reprises dans le Top 20 du Tour d’Espagne, en 2012 (17e) et 2015 (14e).

Cette tuile pour l’équipe continentale pro intervient en outre à l’aube de semaines très importantes pour la formation de Jean-François Bourlart. Elle attend en effet la prochaine décision de RCS Sport et Amaury Sport Organisation (ASO) quant aux invitations pour les trois Grands Tours de la saison. Wanty-Groupe Gobert espère en effet obtenir un nouveau sésame pour le Tour de France, après une première expérience, en 2017, qui a avant tout permis de montrer les qualités offensives du groupe. Cette année, l’équipe belge est toutefois en concurrence directe avec une nouvelle équipe continentale pro française, Vital Concept, mise en place par Jérôme Pineau autour, notamment du sprinter français Bryan Coquard. Or, Wanty-Groupe Gobert pouvait compter sur l’expérience en montagne de Bart De Clercq pour appuyer sa candidature…

Photo : Flickr/Ryan Taylor

Grégory Ienco

Journaliste - Belge - 27 ans. Ancien responsable des sports sur les sites du groupe de quotidiens belges Sudpresse et du quotidien belge Le Soir, journaliste sportif depuis 2009 et responsable adjoint de CyclismeRevue depuis sa création en 2006.

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest