L’infolettre du 24 juin 2024 : Arnaud De Lie continue de franchir les caps nécessaires

Cette semaine, on célèbre la victoire au championnat de Belgique sur route d’Arnaud De Lie et on découvre les premières sélections pour le Tour de France.
Podium Championnat de Belgique élites hommes 2024 - Arnaud De Lie Jasper Philipsen Jordi Meeus - Capture RTBF
Le nouveau champion de Belgique sur route Arnaud De Lie (Lotto-Dstny) sur le podium devant Jasper Philipsen (Alpecin-Deceuninck) et Jordi Meeus (Bora-Hansgrohe) – Photo : capture RTBF

L’édito de la semaine

Arnaud De Lie continue de franchir les caps nécessaires

Et dire que ce garçon n’a que 22 ans… Arnaud De Lie (Lotto-Dstny) semble pourtant être une figure emblématique du peloton depuis plusieurs saisons. Le Taureau de Lescheret a si vite décroché les succès et assuré sa réputation qu’on en oublierait presque qu’il n’est entré que dans sa troisième année professionnelle. Ce monstre de puissance n’a pas encore eu le temps de gravir les échelons qu’il paraît déjà au sommet sur chaque course à laquelle il prend part. On attend beaucoup d’un tel talent, parfois trop. Et pourtant, au fil des mois, De Lie franchit les caps qui jalonnent la carrière d’un grand champion, sans sourciller. Il y a bien eu cette maladie de Lyme qui a basculé son printemps d’espoir à galère. Ces quelques semaines de détresse n’ont pas eu raison de son ambition et de sa capacité à affoler les capteurs de puissance par ses charges de costaud.

Cela a commencé par un succès sur le Challenge de Majorque, dès sa première semaine parmi les pros. Cela s’est poursuivi avec un enchaînement de succès sur des courses de catégorie .1, souvent en Belgique, souvent au sprint. Un autre cap a été franchi sur le Grand Prix de Québec, sa première victoire en WorldTour, à 21 ans seulement. Deux semaines plus tard, encore un sacré échelon gravi avec un travail de titan pour aider Wout van Aert dans la course au maillot de champion d’Europe. Sans succès, mais cela était loin d’être la faute du garçon de la province du Luxembourg, tout en puissance et en caractère, comme à son habitude. C’est tout logiquement que les observateurs le voyaient passer à un autre niveau encore durant la récente campagne printanière de classiques, sur ces routes qui réclament force et efficacité. Cette foutue maladie de Lyme a finalement eu raison de ses espoirs, éteints par un physique aux fraises et un mental brisé.

➡️ Pour recevoir gratuitement notre infolettre tous les lundis après-midi, inscrivez-vous sur ce lien

Un mois de repos a permis au leader de la Lotto-Dstny de se requinquer, lui qui voyait tous ses équipiers majeurs s’imposer, pendant qu’il mangeait son pain noir. Qu’importe l’arrêt forcé, Arnaud De Lie était déjà prêt à retrouver la compétition. Cette rage de vaincre se confirmait par ses succès sur la Famenne Ardenne Classic, dès sa course de reprise, puis sur le Tro Bro Léon, autre course légendaire destinée à son palmarès. Si le Tour de Suisse, en préparation de son premier Tour de France, n’a pas été en sa faveur, la faute à un dérailleur récalcitrant, le Wallon avait déjà en tête ce championnat de Belgique sur le circuit pour sprinters de Zottegem. Ce faux plat montant dans le dernier kilomètre s’annonçait parfait pour ses qualités puissantes, cela n’a pas manqué. Soutenu par une équipe Lotto Dstny qui a roulé juste d’un bout à l’autre de la course masculine, bien lancé par Milan Menten dans les 500 derniers mètres, Arnaud De Lie a fait parler sa pointe de vitesse qu’aucun autre ne pouvait imiter sur une telle arrivée. Même pas Jasper Philipsen ou Tim Merlier, ceux qui ont mené les emballages massifs internationaux depuis le début de l’année.

Les larmes aux yeux lors de la première interview suivant son premier titre national parmi les pros (après un titre chez les juniors en 2019). Les larmes aux yeux lorsque la Brabançonne retentit dans le ciel flandrien. La voix tremblotante lorsqu’il revient sur ce début de saison loin de l’idéal, premier écueil d’une carrière jusqu’ici construite à 100 à l’heure. “Psychologiquement, j’étais brisé après les classiques”, a-t-il confié en conférence de presse à Zottegem, comme le rapporte Sudinfo et Le Soir. “J’ai souffert et beaucoup travaillé pour retrouver un niveau de forme conforme à mes espoirs.” Des espoirs toujours aussi hauts : un maillot national, c’est fait. Et maintenant, une étape du Tour de France ? “Cette victoire, devant les miens, avec ce maillot de champion de Belgique sur le dos, c’est fort, c’est incroyable”, a encore commenté dans la DH le nouveau champion belge. “C’est d’autant plus spécial de devancer Philipsen pour le titre national”, ajoute celui qui s’est déjà imposé à deux reprises à Zottegem parmi les espoirs et les pros.

Samedi, Arnaud De Lie aura les plus belles couleurs du pays sur le maillot. Il sait que la tâche sera autrement plus ardue sur ce Tour de France qu’il va découvrir, avec la pression et le plateau. Mais il sait qu’il est capable de grandes choses, surtout quand on a pu battre le dernier maillot vert sur son terrain. Ce succès vient également remettre une pièce dans l’esprit du sélectionneur fédéral Sven Vanthourenhout en vue des Jeux olympiques. Et si De Lie pouvait finalement être de la partie à Paris malgré son printemps difficile ? N’allons pas trop vite en besogne : le Taureau de Lescheret a passé un nouveau cap, le Tour en sera un suivant. À 22 ans, il a encore le temps d’en franchir bien d’autres avant d’être au sommet du cyclisme mondial.

Grégory Ienco


Les nouvelles des derniers jours

  • L’équipe Visma-Lease a Bike va encore se parer de nouvelles couleurs à l’occasion du Tour de France. Après le maillot dédié à Van Gogh en 2022 et celui étoilé en 2023, la formation néerlandaise sera en bleu et jaune, dans une tunique destinée à rappeler les contours de la Renaissance. L’idée est également de rendre hommage aux peintres italiens qui ont marqué cette époque, alors que le prochain Tour de France démarrera de Florence. Dans le même temps, la sélection pour la Grande Boucle a été confirmée, avec deux confirmations qui rassurent les fans de vélo : le vainqueur sortant Jonas Vingegaard sera bien de la partie, un peu de plus de deux mois après sa lourde chute sur le Tour du Pays basque, tout comme Wout van Aert, qui avait pour sa part repris la compétition fin mai sur le Tour de Norvège. Ils seront accompagnés par Sepp Kuss, vainqueur de la dernière Vuelta, le champion d’Europe Christophe Laporte, Wilco Kelderman, Tiesj Benoot, Matteo Jorgenson et Jan Tratnik.
Jonas Vingegaard et Wout van Aert dans leur maillot spécial Tour de France - Photo : Visma | Lease a Bike
Jonas Vingegaard et Wout van Aert dans leur maillot spécial Tour de France – Photo : Visma | Lease a Bike
  • À l’approche du Tour de France, les annonces des sélections s’enchaînent. Certains attendent les championnats nationaux pour les derniers arbitrages, d’autres préfèrent déjà confirmer leur groupe, sûrs de leur sélection pour ce rendez-vous vu comme le plus important sur le plan médiatique chaque été. Chez Jayco-AlUla, on attendait tout de même quelques décisions fortes, notamment concernant les sprinters du groupe. L’équipe australienne a finalement décidé de laisser Caleb Ewan à la maison, lui qui n’a pas réussi à briller sur le dernier Giro. Le Néerlandais Dylan Groenewegen, récent vainqueur sur le Tour de Slovénie, et l’Australien Michael Matthews seront les deux plus rapides du groupe, alors que la place de leader pour le général sera réservée au Britannique Simon Yates, annoncé en partance en fin de saison. Les autres places reviennent à Chris Harper, Luke Durbridge, Chris Juul-Jensen, Luka Mezgec et Elmar Reinders.

  • ⛽ Sans grande surprise, UAE Team Emirates a également confirmé son équipe pour le Tour de France, une sélection qui était déjà connue depuis le début de saison, tant les objectifs sont désormais millimétrés entre les formations qui se disputent le maillot jaune. Le Slovène Tadej Pogacar aura évidemment les honneurs en tant que leader et disposera d’une équipe entièrement acquise à sa cause avec le dernier vainqueur du Tour de Suisse Adam Yates, son dauphin João Almeida, le champion de Belgique du contre-la-montre Tim Wellens, le champion d’Allemagne du chrono Nils Politt, les Espagnols Marc Soler et Juan Ayuso et le Français Pavel Sivakov.

  • Que de bouleversements au sein de la sélection d’Israel Premier Tech pour ce Tour de France : alors que d’aucuns annonçaient le retour de Chris Froome sur la Grande Boucle, il n’en sera finalement rien. L’équipe sera principalement offensive, sans leader désigné a priori. Le Danois Jakob Fuglsang sera le capitaine de retour au côté du vainqueur de la Flèche Wallonne Stephen Williams, du vainqueur d’étape sur le Dauphiné Derek Gee, de Jake Stewart, de Guillaume Boivin, de Hugo Houle, de Krists Neilands et du sprinter allemand Pascal Ackermann.

  • Chez Bahrain Victorious, on comptera sur le Colombien Santiago Buitrago pour cette nouvelle édition du Tour. Il sera notamment épaulé par le solide Pello Bilbao et le vétéran Wout Poels. Matej Mohoric, Jack Haig et Fred Wright feront également le travail en équipiers ou en attaquants, alors que Nikias Arndt et Phil Bauhaus joueront les sprints.

  • ⚡ L’équipe norvégienne Uno-X Mobility, invitée automatiquement sur le Tour de France grâce à ses résultats sportifs en 2023, a également dévoilé les huit sélectionnés pour la prochaine Grande Boucle. Le Danois Magnus Cort, vainqueur d’étape sur le Critérium du Dauphiné, sera de la partie avec l’ex-champion d’Europe Alexander Kristoff. Ils auront à leurs côtés Søren Wærenskjold, vainqueur du récent Tour de Belgique, Jonas Abrahamsen, Tobias Johannessen, Johannes Kulset, Rasmus Tiller et Odd Christian Eiking.

  • Le Britannique Tao Geoghegan Hart ne sera par contre pas de la partie sur ce prochain Tour. Le leader de la Lidl-Trek manquera son grand objectif de la saison en raison d’un enchaînement de pépins de santé entre une fracture de côte et un coup de froid sur le Critérium du Dauphiné. Pas encore remis à 100%, l’ancien vainqueur du Giro a dû annoncé son forfait pour juillet.
  • Pour la quatrième fois en cinq ans, le Tour de France partira de l’étranger. ASO a dévoilé que l’édition 2026 prendra son départ en Catalogne, et plus précisément à Barcelone. La course s’élancera le 4 juillet 2026 de la capitale catalane, pour la première fois de l’histoire du Tour, et restera deux jours supplémentaires dans la région. Les étapes n’ont toutefois pas encore été révélées.
  • ✅ La signature était attendue depuis plusieurs semaines, elle est finalement tombée avant le championnat de Belgique : le sprinter belge Jasper Philipsen, maillot vert du dernier Tour de France, a prolongé de quatre ans son contrat avec Alpecin-Deceuninck, jusque fin 2028 donc. Le coureur de 26 ans était arrivé en 2021 en provenance d’UAE Team Emirates et y a depuis gagné 41 courses sur ses 46 succès pros.
  • Une nouvelle star française annonce sa retraite sportive : Romain Bardet a programmé l’arrêt de sa carrière professionnelle sur route après le Tour d’Italie et le Critérium du Dauphiné 2025. L’Auvergnat de 33 ans ne va toutefois pas s’arrêter de suite après le mois de juin. Il s’intéressera plus précisément aux courses de gravel, toujours sous le maillot de l’équipe dsm firmenich-PostNL, avec l’objectif de briller aux championnats du monde de la discipline, prévus à Nice en 2025.
  • L’équipe EF Education-EasyPost a annoncé vendredi soir le licenciement avec effet immédiat de l’Italien Andrea Piccolo, moins de deux saisons après son arrivée. Le coureur a été interpellé par la douane en Italie avec des hormones de croissance, un produit évidemment interdit par le code mondial antidopage. “Notre groupe coopérera pleinement durant l’enquête, et nous encourageons Andrea à être ouvert et honnête avec les autorités antidopage”, a commenté la formation, qui a ajouté d’autres détails sur le coureur italien de 23 ans. Ce dernier avait aussi été privé de salaire en mars, après avoir pris des somnifères qui ne sont pas interdits par les autorités, mais qui ne sont pas autorisés par l’équipe. EF Education-EasyPost souhaitait licencier Piccolo pour cet écart, mais cela n’était pas permis selon son contrat. Piccolo a dès lors repris la compétition sur le Tour d’Italie, comme une “seconde chance”, selon les mots du manager Jonathan Vaughters sur Escape Collective. Sans succès visiblement.
  • ✋ L’agence antidopage allemande NADA a décidé de suspendre pour quatre mois l’Allemand Michel Hessmann (Visma | Lease a Bike) pour un contrôle positif au chortalidone en juin 2023. Le coureur était déjà provisoirement suspendu par son équipe depuis la révélation de son test antidopage. L’agence allemande confirme que Hessmann a probablement ingurgité un produit contaminé (paracetamol…), mais elle estime aussi que le coureur doit être au courant des risques autour de ces médicaments. L’Allemand restera encore suspendu un mois avant de pouvoir retrouver un dossard.

➡️ Pour recevoir gratuitement notre infolettre tous les lundis après-midi, inscrivez-vous sur ce lien

  • C’est la grande surprise de l’été : la Néerlandaise Anna van der Breggen, à la retraite depuis fin 2021, a décidé de remonter prochainement sur le vélo pour poursuivre une deuxième carrière professionnelle au sein du Team SDWorx-Protime. La Néerlandaise de 34 ans reviendra en course à partir de 2025 a confirmé celle qui jouait le rôle de directrice sportive jusqu’ici. La multiple championne du monde devrait ainsi endosser un rôle de co-leader au sein de la formation néerlandaise, au côté de Lotte Kopecky, alors que Demi Vollering est pour sa part annoncée en partance.
  • L’Australienne Grace Brown (FDJ-Suez) a pour sa part annoncé que cette saison 2024, durant laquelle elle a remporté Liège-Bastogne-Liège, sera finalement bien sa dernière parmi le peloton professionnel. La coureuse de 31 ans, arrivée chez les pros en 2018, a confié avoir besoin de retrouver du temps avec sa famille et ses proches en Australie. Elle quitte donc une carrière complète de 23 succès et de deux médailles d’argent aux Mondiaux de contre-la-montre.
  • L’équipe Lotto-Dstny a retrouvé jeudi dernier deux de ses jeunes leaders après de longs mois de blessures. Florian Vermeersch (25 ans), absent depuis une fracture du fémur gauche sur le Tour de Murcie, en janvier, et Lennert Van Eetvelt (22 ans), bloqué par des problèmes au genou depuis mars avant d’avoir été percuté par une voiture à l’entraînement fin mai, ont pu reprendre la compétition lors du championnat de Belgique du contre-la-montre. Vermeersch n’était attendu en course qu’en août, mais s’est mieux senti à l’entraînement et a donc tenté sa chance sur le championnat de Belgique du chrono puis en ligne sur lequel il s’est porté à l’attaque avant de bosser pour Arnaud De Lie. Van Eetvelt, pour sa part, a confirmé reprendre la compétition sans pression, ce qui lui a permis d’accrocher une encourageante septième place.
  • La championne de France 2023 Victoire Berteau a prolongé son contrat pour deux saisons chez Cofidis. Courtisée par bon nombre de formations au vu de ses brillants résultats (5e du Tour de Drenthe, 4e du Tour de Normandie, 2e du GP du Morbihan en 2024), la Nordiste de 23 ans a finalement décidé de rester jusqu’en 2026 en tant que leader au sein de la formation de sa région. Berteau a pour rappel été sélectionnée pour les Jeux olympiques au sein de l’équipe de France sur route.
  • ‍ L’Américaine Veronica Ewers (EF Education-Cannondale), 29 ans, a décidé de faire une pause dans sa carrière cycliste professionnelle jusqu’en fin de saison, une décision soutenue par son équipe. Ewers explique souffrir depuis l’an dernier du syndrome “RED-S”, le déficit énergétique relatif dans le sport. Cela peut provoquer un dérèglement hormonal qui peut fortement impacter les performances physiques de la personne touchée par ce syndrome. Ewers ajoute que ces problèmes physiques ont en prime eu un impact sur son mental, nécessitant un “redémarrage complet” tant mental que physique. “Je n’ai fait que m’entraîner ou pratiquer du sport en compétition depuis mes 10 ou 11 ans. C’est donc une nouvelle expérience pour moi, et c’est très effrayant”, a-t-elle confié par communiqué. Désormais en pause, elle n’a pas encore confirmé quand son retour dans le peloton sera effectif.
  • L’équipe Groupama-FDJ a annoncé l’arrivée en 2025, dans son équipe continentale (dite de développement), du Français Eliott Boulet, champion de France du contre-la-montre chez les juniors en 2023. Le rouleur breton de 17 ans, qui a déjà brillé sur de nombreuses classiques flandriennes chez les moins de 19 ans, a signé un contrat de deux saisons, avec l’espoir de passer pro à la fin de cette période.
  • Sacrée tuile pour l’équipe britannique de cyclisme sur piste : Katie Archibald, l’une des spécialistes de l’endurance sur l’anneau, doit renoncer à sa participation aux Jeux olympiques de Paris en raison… d’une chute dans le jardin. Sur Instagram, la cycliste de 30 ans, championne olympique à Rio (poursuite par équipes) et à Tokyo (course à l’américaine), a expliqué avoir trébuché sur une marche. Bilan : une cheville luxée, une double fracture tibia-péroné et des ligaments arrachés. Il lui faudra plusieurs mois avant de pouvoir se remettre d’une telle blessure…
  • Autorisé à participer aux Jeux olympiques sous bannière neutre, le Russe Aleksandr Vlasov ne sera pas au départ de la course sur route des prochains Jeux à Paris. La décision a été confirmée par le président de la fédération russe de cyclisme, Viatceslav Ekimov, à l’agence de presse russe TASS. Vlasov aurait justifié cette décision par un parcours qui n’est pas à sa guise et un “agenda très chargé”. Le Russe sera notamment au départ du Tour de France en soutien de Primoz Roglic chez Bora-Hansgrohe.

À lire, voir, écouter…

  • Et si les coureurs pouvaient choisir leur matériel de A à Z sans contrainte d’un partenariat entre les équipes et des constructeurs divers ? C’est l’idée émise par Inrng sur son blog. L’idée est séduisante : les équipes ont des contrats lucratifs avec certaines firmes pour mettre en avant leur marque et leurs nouveautés en termes de matériel. Mais cela ne convient pas toujours aux cyclistes, qui maquillent parfois certains éléments pour éviter les problèmes de contrat de partenariat. Du coup, est-il vraiment impossible de se défaire de ce type de contrat ? L’analyse est intéressante et mérite de s’y pencher dans les équipes : c’est à lire (en anglais) en cliquant ici.
  • Malgré la disparition de Sport/Foot Magazine, le groupe Roularta diffuse toujours un guide du Tour de France sous la houlette du Vif. Cela donne un magazine de plus de cent pages avec toutes les infos sur les étapes du Tour de France et du Tour de France Femmes, ainsi que les équipes et favoris de ces deux épreuves. Le magazine propose également des interviews très intéressantes avec Remco Evenepoel, Demi Vollering, Steff Cras (après sa lourde chute au Pays basque)… Le magazine est disponible dans les librairies belges pour 8 euros 50.

➡️ Pour recevoir gratuitement notre infolettre tous les lundis après-midi, inscrivez-vous sur ce lien


Pour profiter des retransmissions télévisées de ces courses cyclistes depuis l’étranger, n’hésitez pas à utiliser NordVPN, un programme vous permettant de rejoindre des réseaux privés virtuels protégés dans le monde entier. Pour accéder à ces retransmissions télévisées depuis le monde entier, un VPN peut vous aider, tout en vous protégeant. NordVPN vous propose un abonnement de deux ans avec une réduction allant jusqu’à 72%. Chaque nouvel abonné recevra par ailleurs jusqu’en août 20 Go de données gratuites via l’eSIM Saily, pour voyager en toute tranquillité, sans s’inquiéter des frais de roaming ! Des offres combinées avec NordPass sont par ailleurs disponibles avec des offres jusqu’à 53% ! Tout abonnement à NordVPN est un soutien supplémentaire à CyclismeRevue.


Le coin promo

  • Le prochain Tour de France approche à grands pas ! Pour ne rien manquer de ce grand rendez-vous de l’été, nous vous proposons toutes les infos pratiques en une page : les profils des étapes, les partants, les directs télévisés et sur Internet, les palmarès… C’est à lire en cliquant sur ce lien.
  • Découvrez le programme TV complet de ces prochaines semaines en Belgique et en France sur notre page spéciale, mise à jour quotidiennement : c’est à voir sur ce lien.
  • Vous n’avez pas envie de manquer la moindre course sur route en 2024 ? Cela tombe bien, nous non plus. Nous vous proposons donc un outil très pratique : le téléchargement d’un calendrier qui se met automatiquement à jour, que ce soit sur votre ordinateur ou votre téléphone. On vous explique comment installer cela sur cet article.

➡️ Pour recevoir gratuitement notre infolettre tous les lundis après-midi, inscrivez-vous sur ce lien


Les résultats des derniers jours

Route

  • Tour de Suisse féminin (2.WWT)
    • 3e étape (17/06) : Neve Bradbury (Canyon//SRAM Racing)
    • 4e et dernière étape (18/06) : Demi Vollering (Team SD Worx-Protime)
    • Classement général : Demi Vollering (Team SD Worx-Protime)

  • Championnats de Belgique sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites femmes (20/06) : Lotte Kopecky (Team SD Worx-Protime)
    • Contre-la-montre élites hommes (20/06) : Tim Wellens (UAE Team Emirates)
    • Course en ligne élites femmes (23/06) : Lotte Kopecky (Team SD Worx-Protime)
    • Course en ligne élites hommes (23/06) : Arnaud De Lie (Lotto-Dstny)
  • Championnats d’Allemagne sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites femmes (21/06) : Mieke Kröger (-)
    • Contre-la-montre élites hommes (21/06) : Nils Politt (UAE Team Emirates)
    • Course en ligne élites femmes (23/06) : Franziska Koch (Team dsm firmenich-PostNL)
    • Course en ligne élites hommes (23/06) : Marco Brenner (Tudor Pro Cycling Team)
  • Championnats du Danemark sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites femmes (21/06) : Emma Norsgaard (Movistar Team)
    • Contre-la-montre élites hommes (21/06) : Mattias Skjelmose (Lidl-Trek)
    • Course en ligne élites femmes (23/06) : Rebecca Koerner (Uno-X Mobility)
    • Course en ligne élites hommes (23/06) : Rasmus Søjberg Pedersen (Decathlon Ag2r La Mondiale Development Team)
  • Championnats d’Espagne sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites femmes (21/06) : Mireia Benito (AG Insurance-Soudal)
    • Contre-la-montre élites hommes (21/06) : David De La Cruz (Q36.5 Cycling Team)
    • Course en ligne élites femmes (22/06) : Usoa Ostolaza (Laboral Kutxa-Fundación Euskadi)
    • Course en ligne élites hommes (23/06) : Alex Aranburu (Movistar Team)

  • Championnats de France sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites femmes (20/06) : Audrey Cordon-Ragot (Human Powered Health)
    • Contre-la-montre élites hommes (20/06) : Bruno Armirail (Decathlon Ag2r La Mondiale)
    • Course en ligne élites femmes (22/06) : Juliette Labous (Team dsm firmenich-PostNL)
    • Course en ligne élites hommes (23/06) : Paul Lapeira (Decathlon Ag2r La Mondiale)

  • Championnats de Grande-Bretagne sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites femmes (19/06) : Anna Henderson (Team Visma | Lease a Bike)
    • Contre-la-montre élites hommes (19/06) : Joshua Tarling (INEOS Grenadiers)
    • Course en ligne élites femmes (23/06) : Pfeiffer Georgi  (Team dsm firmenich-PostNL)
    • Course en ligne élites hommes (23/06) : Ethan Hayter (INEOS Grenadiers)

  • Championnats d’Italie sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites femmes (20/06) : Vittoria Guazzini (FDJ-Suez)
    • Contre-la-montre élites hommes (20/06) : Filippo Ganna (INEOS Grenadiers)
    • Course en ligne élites femmes (22/06) : Elisa Longo Borghini (Lidl-Trek)
    • Course en ligne élites hommes (23/06) : Alberto Bettiol (EF Education-EasyPost)

  • Championnats de Norvège sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites femmes (20/06) : Katrine Aalerud (Uno-X Mobility)
    • Contre-la-montre élites hommes (20/06) : Søren Wærenskjold (Uno-X Mobility)
    • Course en ligne élites femmes (23/06) : Mie Bjørndal Ottestad (Uno-X Mobility)
    • Course en ligne élites hommes (23/06) : Markus Hoelgaard (Uno-X Mobility)
  • Championnats des Pays-Bas sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites femmes (19/06) : Riejanne Markus (Team Visma | Lease a Bike)
    • Contre-la-montre élites hommes (19/06) : Daan Hoole (Lidl-Trek)
    • Course en ligne élites femmes (23/06) : Chantal van den Broek-Blaak (Team SD Worx-Protime)
    • Course en ligne élites hommes (23/06) : Dylan Groenewegen (Team Jayco-AlUla)
  • Championnats de République tchèque sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites femmes (20/06) : Julia Kopecky (AG Insurance-NXTG U23 Team)
    • Contre-la-montre élites hommes (20/06) : Mathias Vacek (Lidl-Trek)
    • Course en ligne élites femmes (23/06) : Barbora Nemcová (Team Dukla Praha)
    • Course en ligne élites hommes (23/06) : Tomás Pridal (Elkov-Kasper)
  • Championnats de Slovénie sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites femmes (20/06) : Urska Zigart (Liv AlUla Jayco)
    • Contre-la-montre élites hommes (20/06) : Matej Mohoric (Bahrain Victorious)
    • Course en ligne élites femmes (23/06) : Urska Zigart (Liv AlUla Jayco)
    • Course en ligne élites hommes (23/06) : Domen Novak (UAE Team Emirates)
  • Championnats de Suisse sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites femmes (20/06) : Elena Hartmann (Roland)
    • Contre-la-montre élites hommes (20/06) : Stefan Küng (Groupama-FDJ)
    • Course en ligne élites femmes (23/06) : Noemi Rüegg (EF Education-Cannondale)
    • Course en ligne élites hommes (23/06) : Mauro Schmid (Team Jayco-AlUla)
  • Championnats d’Autriche sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites femmes (21/06) : Anna Kiesenhofer (Roland)
    • Contre-la-montre élites hommes (21/06) : Felix Grossschartner (UAE Team Emirates)
    • Course en ligne élites femmes (22/06) : Anna Kiesenhofer (Roland)
    • Course en ligne élites hommes (23/06) : Alexander Hajek (Bora-Hansgrohe)
  • Championnats de Bulgarie sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites hommes (20/06) : Emil Stoynev (CC Vitosha)
    • Course en ligne élites hommes (21/06) : Georgi Lumparov (Hemus Troyan)
  • Championnats de Croatie sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites femmes (22/06) : Majda Horvat (-)
    • Contre-la-montre élites hommes (22/06) : Nicolas Gojkovic (Adria Mobil)
    • Course en ligne élites femmes (22/06) : Majda Horvat (-)
    • Course en ligne élites hommes (23/06) : Viktor Potocki (Ljubljana Gusto Santic)
  • Championnats d’Estonie sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites femmes (18/06) : Laura Lizette Sander (AG Insurance-NXTG U23 Team)
    • Contre-la-montre élites hommes (18/06) : Rein Taaramäe (Intermarché-Wanty)
    • Course en ligne élites femmes (21/06) : Laura Lizette Sander (AG Insurance-NXTG U23 Team)
    • Course en ligne élites hommes (22/06) : Norman Vahtra (Van Rysel-Roubaix)
  • Championnats de Hongrie sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites femmes (19/06) : Petra Zsanko (-)
    • Contre-la-montre élites hommes (19/06) : Barnabas Peak (Adria Mobil)
    • Course en ligne élites femmes (23/06) : Blanka Vas (Team SD Worx-Protime)
    • Course en ligne élites hommes (23/06) : Attila Valter (Team Visma | Lease a Bike)
  • Championnats d’Irlande sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites femmes (20/06) : Fiona Mangan (Cynisca Cycling)
    • Contre-la-montre élites hommes (20/06) : Eddie Dunbar (Team Jayco-AlUla)
    • Course en ligne élites femmes (23/06) : Fiona Mangan (Cynisca Cycling)
    • Course en ligne élites hommes (23/06) : Darren Rafferty (EF Education-EasyPost)
  • Championnats de Kazakhstan sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites hommes (19/06) : Dmitriy Gruzdev (Astana Qazaqstan Team)
    • Course en ligne élites hommes (23/06) : Dmitriy Gruzdev (Astana Qazaqstan Team)
  • Championnats de Lettonie sur route (CN)
    • Course en ligne élites femmes (21/06) : Anastasia Carbonari (UAE Team ADQ)
    • Course en ligne élites hommes (22/06) : Emils Liepins (Team dsm firmenich-PostNL)
  • Championnats de Lituanie sur route (CN)
    • Course en ligne élites femmes (21/06) : Olivija Baleisyte (-)
    • Course en ligne élites hommes (22/06) : Venantas Lasinis (Ernergus Cycling Team)
  • Championnats du Luxembourg sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites femmes (21/06) : Christine Majerus (Team SD Worx-Protime)
    • Contre-la-montre élites hommes (21/06) : Arthur Kluckers (Tudor Pro Cycling Team)
    • Course en ligne élites femmes (23/06) : Marie Schreiber (Team SD Worx-Protime)
    • Course en ligne élites hommes (23/06) : Kevin Geniets (Groupama-FDJ)
  • Championnats de Pologne sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites femmes (20/06) : Marta Jaskulska (Ceratizit-WNT Pro Cycling)
    • Contre-la-montre élites hommes (20/06) : Filip Maciejuk (Bora-Hansgrohe)
    • Course en ligne élites femmes (22/06) : Dominika Wlodarczyk  (UAE Team ADQ)
    • Course en ligne élites hommes (23/06) : Norbert Banaszek  (Mazowsze Serce Polski)
  • Championnats du Portugal sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites femmes (21/06) : Daniela Campos (Eneicat-CM Team)
    • Contre-la-montre élites hommes (21/06) : Antonio Morgado (UAE Team Emirates)
    • Course en ligne élites femmes (23/06) : Daniela Campos (Eneicat-CM Team)
    • Course en ligne élites hommes (23/06) : Rui Costa (EF Education-EasyPost)
  • Championnats de Roumanie sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites femmes (21/06) : Manuela Muresan (-)
    • Contre-la-montre élites hommes (21/06) : Emil Dima (ACS Savorya)
    • Course en ligne élites femmes (22/06) : Manuela Muresan (Soltec Iberoamérica)
    • Course en ligne élites hommes (23/06) : Cristian Raileanu (Li Ning Star)
  • Championnats de Serbie sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites femmes (21/06) : Irina Stevanovic (-)
    • Contre-la-montre élites hommes (21/06) : Dusan Rajovic (Bahrain Victorious)
    • Course en ligne élites femmes (22/06) : Jelena Erić (Movistar Team)
    • Course en ligne élites hommes (23/06) : Ognjen Ilić (Borac Cacak)
  • Championnats de Slovaquie sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites femmes (20/06) : Nora Jencusova (BePink-Bongioanni)
    • Contre-la-montre élites hommes (20/06) : Lukas Kubis (Elkov-Kasper)
    • Course en ligne élites femmes (23/06) : Nora Jencusova (BePink-Bongioanni)
    • Course en ligne élites hommes (23/06) : Lukas Kubis (Elkov-Kasper)
  • Championnats de Suède sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites femmes (18/06) : Lisa Norden (-)
    • Contre-la-montre élites hommes (18/06) : Jakob Söderqvist (Lidl-Trek Future Racing)
    • Course en ligne élites femmes (22/06) : Mika Söderström (-)
    • Course en ligne élites hommes (23/06) : Jacob Eriksson (Tudor Pro Cycling Team)
  • Championnats d’Algérie sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites femmes (20/06) : Nesrine Houili (-)
    • Contre-la-montre élites hommes (20/06) : Azzedine Lagab (Madar Pro Cycling Team)
    • Course en ligne élites femmes (22/06) : Yasmine El Meddah (-)
    • Course en ligne élites hommes (23/06) : Azzedine Lagab (Madar Pro Cycling Team)
  • Championnats des Bermudes sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites femmes (20/06) : Liana Medeiros (-)
    • Contre-la-montre élites hommes (20/06) : Kaden Hopkins (Vendée U)
    • Course en ligne élites femmes (23/06) : Gabriella Arnold (LA Sweat)
    • Course en ligne élites hommes (23/06) : Kaden Hopkins (Vendée U)
  • Championnats du Canada sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites femmes (21/06) : Paula Findlay (-)
    • Contre-la-montre élites hommes (21/06) : Pier-André Côté (Israel Premier Tech Academy)
    • Course en ligne élites femmes (23/06) : Olivia Baril (Movistar Team)
    • Course en ligne élites hommes (23/06) : Michael Woods (Israel Premier Tech)
  • Championnats du Costa Rica sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites femmes (21/06) : Natalia Navarro Cerdas (-)
    • Contre-la-montre élites hommes (21/06) : Jason Huertas (Lasal Cocinas-Craega)
  • Championnats de Cuba sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites femmes (19/06) : Arlenis Sierra (Movistar Team)
    • Course en ligne élites femmes (19/06) : Arlenis Sierra (Movistar Team)
    • Course en ligne élites hommes (22/06) : Jose Alberto Dominguez (La Habana)
  • Championnats d’Israël sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites femmes (21/06) : Rotem Gafinovitz (Hess Cycling Team)
    • Contre-la-montre élites hommes (21/06) : Oded Kogut (Israel Premier Tech)
    • Course en ligne élites femmes (22/06) : Rotem Gafinovitz (Hess Cycling Team)
    • Course en ligne élites hommes (23/06) : Oded Kogut (Israel Premier Tech)
  • Championnats du Japon sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites femmes (21/06) : Yui Ishida (Waseda University)
    • Contre-la-montre élites hommes (21/06) : Sohei Kaneko (Gunma Grifin Racing Team)
    • Course en ligne élites femmes (22/06) : Eri Yonamine (Laboral Kutxa-Fundación Euskadi)
    • Course en ligne élites hommes (23/06) : Marino Kobayashi (Matrix Powertag)
  • Championnats de Turquie sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites hommes (21/06) : Ahmet Örken (Spor Toto Cycling Team)
    • Course en ligne élites hommes (23/06) : Dogukan Arikan (Spor Toto Cycling Team)
  • Championnats du Venezuela sur route (CN)
    • Contre-la-montre élites hommes (21/06) : Orluis Aular (Caja Rural-Seguros RGA)
    • Course en ligne élites hommes (23/06) : Ilder Segovia (-)
  • Tour de Colombie (2.2)
    • 3e étape (17/06) : Alejandro Osorio (GW Erco Shimano)
    • 4e étape (18/06) : Wilson Peña (Team Sistecredito)
    • 5e étape (19/06) : Alejandro Osorio (GW Erco Shimano)
    • 6e étape (20/06) : Cristian David Rico (Petrolike)
    • 7e étape (21/06) : Adrián Bustamante (GW Erco Shimano)
    • 8e étape (22/06) : Yesid Albeiro Pira (Alcaldía de Manizales-100% Huevos-Gobernación de Caldas)
    • 9e et dernière étape (23/06 – CLM individuel ⏱️) : Rodrigo Contreras (Nu Colombia)
    • Classement général : Rodrigo Contreras (Nu Colombia)

VTT

  • Coupe du monde de VTT cross-country à Crans-Montana (CDM)
    • Short-track élites femmes (22/06) : Puck Pieterse
    • Short-track élites hommes (22/06) : Tom Pidcock
    • Cross-country élites femmes (23/06) : Loana Lecomte
    • Cross-country élites hommes (23/06) : Tom Pidcock


L’agenda des prochains jours

Mardi 25 juin

  • Tour de Thüringe (2.Pro) – 1re étape

Mercredi 26 juin

  • Tour de Thüringe (2.Pro) – 2e étape
  • Tour de Slovaquie (2.Pro) – 1re étape
    • Dunajska Streda > Dunajska Streda (28,8 km – CLM par équipes ⏱️)
    • Liste des partants
  • Course Cycliste de Solidarnosc et des Champions olympiques (2.2) – 1re étape
  • Course Cycliste de Solidarnosc et des Champions olympiques (2.2) – 2e étape

Jeudi 27 juin

  • Tour de Thüringe (2.Pro) – 3e étape
  • Course Cycliste de Solidarnosc et des Champions olympiques (2.2) – 3e étape

Vendredi 28 juin

  • Tour de Thüringe (2.Pro) – 4e étape
  • Tour de Slovaquie (2.Pro) – 3e étape
  • Tour de Pologne féminin (2.2) – 1re étape
  • Course Cycliste de Solidarnosc et des Champions olympiques (2.2) – 4e et dernière étape

Samedi 29 juin

  • Tour de France (2.UWT) – 1re étape
    • Florence > Rimini (206 km)
    • Liste des partants
    • Direct dès 11h50 sur La Une et RTBF Auvio, dès 11h50 sur France 2 et France.tv, dès 12h00 sur Eurosport 1 et Eurosport.com, et dès 11h50 sur VRT 1, Sporza.be et VRT Max
  • Tour de Thüringe (2.Pro) – 5e étape
    • Altenburg > Altenburg (31,5 km – CLM individuel ⏱️)
    • Liste des partantes
    • Direct dès 15h00 sur Eurosport.com
  • Tour de Slovaquie (2.Pro) – 4e étape
  • Tour de Pologne féminin (2.2) – 2e étape

Dimanche 30 juin

  • Tour de France (2.UWT) – 2e étape
    • Cesenatico > Bologne (200 km)
    • Liste des partants
    • Direct dès 12h05 sur Tipik et RTBF Auvio, dès 12h05 sur France 2 et France.tv, dès 12h30 sur Eurosport 1 et Eurosport.com, et dès 13h35 sur VRT 1, Sporza.be et VRT Max
  • Tour de Thüringe (2.Pro) – 6e et dernière étape
    • Schmalkalden > Schmalkalden (105,4 km)
    • Liste des partantes
    • Direct dès 14h00 sur Eurosport.com
  • Tour de Slovaquie (2.Pro) – 5e et dernière étape
  • Tour de Pologne féminin (2.2) – 3e et dernière étape

Lundi 1er juillet

  • Tour de France (2.UWT) – 3e étape
    • Plaisance > Turin (229 km)
    • Liste des partants
    • Direct dès 11h05 sur Tipik et RTBF Auvio, dès 10h55 sur France 2 et France.tv, dès 11h15 sur Eurosport 1 et Eurosport.com, et dès 12h35 sur VRT 1, Sporza.be et VRT Max

Merci pour votre lecture !

On vous retrouve la semaine prochaine dans votre boîte aux lettres numérique !

N’hésitez pas à partager cette infolettre avec vos proches et à nous suivre sur CyclismeRevue.be ainsi que nos réseaux sociaux pour ne rien manquer de l’actualité cycliste

➡️ Pour recevoir gratuitement notre infolettre tous les lundis après-midi, inscrivez-vous sur ce lien

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Précédent article
Jarno Widar - Vainqueur Giro Next Gen 2024 - RCS Sport La Presse

L’infolettre du 17 juin 2024 : Widar, Donnie et De Schuytteneer, les espoirs belges font briller le noir-jaune-rouge sur le Giro Next Gen

Article suivant
Affiche - Tour de France 2024

Tour de France 2024 : parcours, partants, programme TV… Toutes les infos pratiques

Articles similaires
Total
0
Share