L’infolettre du 10 juin 2024 : le rêve olympique de Remco Evenepoel, Lotte Kopecky et Wout van Aert est encore bien vivant

Cette semaine, on se projette déjà sur les Jeux olympiques avec les chances belges de médailles à Paris.
Le champion du monde du contre-la-montre Remco Evenepoel (Soudal Quick Step) lors de la 4e étape du Critérium du Dauphiné 2024 - Photo : ASO/Billy Ceusters
Le champion du monde du contre-la-montre Remco Evenepoel (Soudal Quick Step) lors de la 4e étape du Critérium du Dauphiné 2024 – Photo : ASO/Billy Ceusters

L’édito de la semaine

Le rêve olympique de Remco Evenepoel, Lotte Kopecky et Wout van Aert est encore bien vivant

Les couleurs belges ont à nouveau brillé cette semaine. Ou arc-en-ciel, c’est selon. Remco Evenepoel a placé l’irisé au centre du podium mercredi dernier à l’occasion de l’unique contre-la-montre du Critérium du Dauphiné, rassurant sur sa condition sept semaines après sa lourde chute sur le Tour du Pays Basque. Des fractures de l’omoplate et de la clavicule droites plus tard, revoici le maître du temps prêt à défendre son titre de meilleur rouleur du monde. Face au champion olympique en titre Primoz Roglic et au champion d’Europe Joshua Tarling, qui plus est.

De l’autre côté de la Manche, l’arc-en-ciel était sur les épaules de Lotte Kopecky, qui a levé les bras à trois reprises pour deux étapes et le classement général du Tour de Grande-Bretagne. Après avoir joué le rôle de poisson-pilote deux semaines plus tôt sur la RideLondon Classique, la championne du monde est montée d’un cran sur l’épreuve nationale britannique afin de jouer sa propre carte, une fois au sprint, une autre à l’offensive.

Ces victoires apportent une confiance nécessaire aux deux principaux représentants de la Belgique aux prochains Jeux olympiques de Paris. Les sélections ne sont pas encore officialisées, mais cela fait plusieurs mois que les deux noms sont cochés en haut de la liste de Belgian Cycling, en plus de celui de Wout van Aert. Il reste désormais à bien les entourer pour faciliter la récolte d’une ou plusieurs médailles dans la capitale française. Les succès engrangés durant cette dernière semaine confortent en tout cas l’idée que ces leaders sont sur la bonne voie pour briller sous les anneaux. Même si les objectifs sont variés.

Remco Evenepoel, on le sait, a son premier Tour de France dans le viseur. Son histoire avec les Grands Tours est complexe, entre un premier Giro sans certitude après sa chute presque fatale sur le Tour de Lombardie, huit mois plus tôt, une première victoire sur la Vuelta, un deuxième Giro qu’il a dû quitter sous Covid-19 alors qu’il avait le maillot rose sur les épaules et une deuxième Vuelta sur lequel il a connu un jour sans qui l’a éliminé de la course au succès final. Sa préparation imaginée dès son arrivée chez les professionnels en 2019 n’a donc pas été de tout repos, et ses multiples fractures au Pays basque ont constitué un nouveau dos d’âne sur son parcours déjà bosselé comme les Ardennes flamandes.

Le Tour de France reste toutefois son grand objectif de la saison, car il s’agit d’une ambition nouvelle pour le coureur de Schepdaal, et le Graal de tout cycliste tout terrain. “Souffrir ici va me permettre d’être plus calme et avec de meilleures jambes au Tour de France. Terminer septième avec une telle forme, ce n’est pas si mal”, a-t-il confié au micro de la RTBF après le Dauphiné, sur lequel il a connu deux jours difficiles en montagne avant de finir non loin du vainqueur final, Primoz Roglic, sur la dernière étape. Autant d’efforts rassurants en vue de la prochaine course de trois semaines, mais aussi en vue de ses objectifs estivaux plus lointains. Car le Tour a beau être dans son esprit, Evenepoel a également pointé les Jeux olympiques comme un autre objectif en soi. Contraint au rôle d’équipier aux Jeux de Tokyo, le Brabançon sait qu’il a une carte à jouer cette année, tant sur le contre-la-montre (encore plus sur le contre-la-montre) que sur l’épreuve en ligne. Il s’agira donc de ne pas être en forme trop tôt sur le Tour, afin de garder de l’énergie pour les courses olympiques prévues une à deux semaines plus tard.

➡️ Pour recevoir gratuitement notre infolettre tous les lundis après-midi, inscrivez-vous sur ce lien

Evenepoel a montré sur le Dauphiné qu’il connaît parfaitement son corps pour être prêt le jour J d’un objectif spécifique. Le champion de Belgique sur route avait annoncé d’emblée qu’il arrivait sur l’épreuve alpestre sans résultat précis en tête, si ce n’est de faire un bon contre-la-montre. Résultat : un succès sur le chrono, un maillot jaune. Certes, le coureur de 24 ans a ensuite subi, mais c’est sur le volume et l’endurance qu’il doit désormais travailler en vue du Tour de France, pas sur la spécificité d’un effort type d’un jour. Par ailleurs, Remco Evenepoel reste plus prudent que bon nombre d’observateurs qui voient le Belge plus ambitieux qu’il ne l’est. Ce premier Tour de France ne signifie pas un premier maillot jaune en vue, du moins pas à Paris, du point de vue de l’intéressé. Le Belge a en tête l’idée de prendre des repères, de découvrir le grand barnum du Tour, avant de s’y pencher plus tard, avec peut-être une autre préparation. Les Jeux, par contre, c’est tous les quatre ans, et l’occasion présente à Paris semble trop belle pour la lâcher au profit d’un Tour préparé dans des conditions loin d’être idéales. Or, pour gagner un Grand Tour, le natif de Schepdaal a besoin de ces conditions idéales, comme sur la Vuelta 2022.

Lotte Kopecky a pour sa part des rêves olympiques plein la tête. Cela fait trois ans qu’elle souhaite prendre sa revanche de Tokyo. Au Japon, elle avait connu toutes les crispations, de sa quatrième place sur la course en ligne à un abandon sur l’omnium en passant par une chute et une dixième place sur la course à l’américaine. Cette année, elle disputera à coup sûr la course en ligne et l’omnium, avec un point d’interrogation sur le chrono, exercice sur lequel elle n’a pas des références mondiales. La coureuse de 28 ans a toutefois pris une nouvelle dimension depuis Tokyo. Elle est devenue championne du monde sur route, a enchaîné cinq titres mondiaux sur la piste depuis lors, et est considérée comme la meilleure spécialiste des courses d’un jour grâce à ses succès sur le Tour des Flandres, Paris-Roubaix, le Strade Bianche… Sa deuxième place sur le dernier Tour de France a également confirmé sa polyvalence et sa force intrinsèque.

Depuis le début de cette saison, Kopecky ne cesse de surprendre, enchaînant les résultats probants malgré un programme dense. Si elle se mue en équipière et se fait plus discrète à chaque reprise suivant une pause de trois à quatre semaines, la championne du monde se remet rapidement en selle pour enchaîner les succès, comme ce fut le cas sur ce Tour de Grande-Bretagne. Si elle conserve ce rythme idéal et parfait encore sa condition, sans chute ni pépin, il sera difficile de déloger Kopecky de sa roue sur le parcours parisien ou l’anneau de Saint-Quentin-en-Yvelines. Cela peut rassurer la sélection belge, qui bénéficiera en prime de coureuses encore plus expérimentées qu’aux Mondiaux de Glasgow en 2023 et encore plus fortes, au vu des prestations de Marthe Truyen ou Justine Ghekiere.

Toujours côté masculin, Wout van Aert est pour sa part en montagne, du côté de Tignes, pour se préparer avec le reste de l’équipe Visma | Lease a Bike. Après ses places d’honneur sur le Tour de Norvège, le coureur de Herentals n’a pas enchaîné avec d’autres compétitions, préférant l’air des Alpes pour parfaire sa condition en vue de l’été. Sur le Tour de France ou non ? La question reste toujours ouverte. Une chose reste certaine : il choisira avec les Jeux olympiques en tête. Van Aert veut obtenir mieux que sa médaille d’argent sur la course en ligne à Tokyo, et compte sur le parcours difficile pour puncheurs de Paris pour faire la différence. Une participation au Tour ne se fera donc que s’il peut bâtir sa condition pour atteindre son summum deux semaines après l’arrivée de la Grande Boucle. Il ne sera donc pas question de se donner autant que ces deux dernières saisons. L’ambition est en tout cas réelle côté belge, tant du côté féminin que masculin. Et dire qu’il reste moins de deux mois…

Grégory Ienco


Les nouvelles des derniers jours

  • 🙅‍♂️ Le Français Julian Alaphilippe (Soudal Quick Step) ne participera pas au prochain Tour de France, a rapporté lundi dernier le quotidien L’Équipe. Remco Evenepoel le souhaitait dans son équipe pour la prochaine Grande Boucle, mais Alaphilippe a indiqué son désir de poursuivre son objectif de médaille aux prochains Jeux olympiques de Paris. Après un Giro intense durant lequel il a remporté une étape et été élu super-combatif de l’épreuve, Alaphilippe aspire à de la récupération et une préparation spécifique en vue des Jeux. “l m’a assuré qu’il se plierait à notre décision car on est son employeur mais je n’imagine pas un instant l’obliger à être au départ. On ne l’a jamais fait pour personne. Je comprends surtout que Julian a déjà Paris en tête, ce sera peut-être sa dernière chance de vivre les Jeux Olympiques, surtout à la maison. Pourquoi le priver de ça ?”, a réagi le manager de Soudal Quick Step, Patrick Lefevere, confirmant un apaisement des tensions avec le double champion du monde.
  • 🇨🇳 Alexandre Vinokourov, manager d’Astana Qazaqstan Team, avait récemment annoncé la recherche proactive d’un co-sponsor pour assurer l’avenir de sa formation. Selon le quotidien L’Équipe, ce nouveau partenaire devrait être sous pavillon chinois. Un homme d’affaires de Pékin serait même prêt à racheter l’ensemble de la structure aux Kazakhs pour une durée de cinq ans au moins. Le budget pourrait quasiment doubler et se replacer en tête des plus gros budgets du peloton. Mais il faudra l’accord des partenaires kazakhs actuels et de Vinokourov avant de voir ce scénario prendre forme en vue de 2025.
  • 🚵‍♂️ Le Britannique Tom Pidcock aura à cœur de défendre son titre olympique en VTT cross-country à Paris, cet été. Mais le champion du monde de la discipline a aussi des ambitions sur route, avec le Tour de France dans le viseur. Et entre les deux, Pidcock a décidé… de ne pas choisir. Il sera ainsi le 23 juin à Crans Montana, dans les montagnes suisses, pour une manche de Coupe du monde de VTT cross-country avant de prendre le départ du Tour de France, six jours plus tard. Il a confirmé ce programme au magazine britannique Cycling Weekly. “Je ne m’entraîne pas sur mon vélo de VTT autant que je le devrais, mais [la route et le VTT] sont assez interchangeables”, a-t-il confié. Il sera intéressant de voir si cette dualité lui permettra de briller sur les deux terrains. En 2021, Pidcock s’était concentré sur le VTT après les classiques, avec seulement deux courses sur route en juin, avant d’obtenir le titre olympique à Tokyo, fin juillet.
  • 📝 Le Russe Aleksandr Vlasov a prolongé son contrat avec l’équipe Bora-Hansgrohe pour une durée qui n’a pas été communiquée. Le coureur de 27 ans va conclure sa troisième saison avec la formation WorldTour, bientôt soutenue par Red Bull. La structure a ainsi assuré l’avenir d’un deuxième co-leader, après la prolongation annoncée de Jai Hindley pour une période indéterminée. Primoz Roglic est pour sa part sous contrat jusqu’en 2025.
  • 🤯 On a cru revivre un remake du Tour du Pays basque sur les routes du Critérium du Dauphiné… La 5e étape de la course française a été neutralisée en raison d’une chute massive dans la descente de la côte de Bel-Air, entraînant des dizaines de coureurs au sol. La faute à un revêtement imbibé d’eau qui a transformé la route en patinoire. Remco Evenepoel et Primoz Roglic ont cru souffrir de nouvelles douleurs, mais les deux hommes s’en sont finalement bien sortis. Juan Ayuso a, lui, dû quitter le Dauphiné le lendemain en raison de dermabrasions à la hanche et au coude, mais pas de fracture en vue. Le bilan est plus rude pour les Néerlandais de la Visma | Lease a Bike Dylan van Baarle (clavicule cassée) et Steven Kruijswijk (fracture de la hanche). Les deux manqueront le Tour de France. Le Belge Kobe Goossens a également été touché au genou, mais sans grande conséquence, selon Intermarché-Wanty.
  • 🚫 L’Australien Robert Stannard a été puni par le tribunal antidopage de l’Union Cycliste Internationale (UCI) d’une suspension de quatre ans pour une violation des règles antidopage, à savoir l’usage d’une substance ou d’une méthode interdite en raison d’anomalies inexpliquées sur son passeport biologique en 2018 et 2019, alors qu’il roulait pour l’équipe Mitchelton-Scott. Vu le retard de l’UCI sur ce dossier, la période de sa suspension a été prévue… entre le 17 août 2018 et le 16 août 2022. Le coureur de 25 ans, qui était actif chez Alpecin-Deceuninck en 2022 et 2023, avait appris le 1er août 2023 la décision de l’UCI de le suspendre provisoirement en raison de ces anomalies sur son passeport biologique. Stannard avait nié toute tricherie, mais n’avait pas été prolongé au sein d’Alpecin-Deceuninck. Il est désormais libre de retrouver la compétition et peut également faire appel de ce jugement auprès du Tribunal arbitral du sport (TAS).

➡️ Pour recevoir gratuitement notre infolettre tous les lundis après-midi, inscrivez-vous sur ce lien

  • 🍀 Surprenante vainqueure de l’Antwerp Port Epic, la championne d’Irlande sur route Lara Gillepsie a acté dimanche son passage de l’équipe de développement UAE Team ADQ à la formation WorldTour. La cycliste de 23 ans, également active sur la piste, avait aussi remporté deux étapes et le général du Giro del Mediterraneo in Rosa au printemps. Gillepsie a signé un contrat de deux ans et demi avec UAE Team ADQ, avec l’espoir de poursuivre sa carrière multidisciplinaire.
  • `🔙 Sans équipe depuis la fin de son contrat avec le Team Jayco-AlUla, le Suisse Alexandre Balmer a signé mardi dernier un contrat jusqu’en fin de saison avec la ProTeam italienne Team Corratec-Vini Fantini. Le coureur de 24 ans, à l’aise tant sur la route qu’en VTT, a fait ses débuts sous ses nouvelles couleurs dès dimanche au Tour de Suisse. Balmer avait tout de même poursuivi la compétition cette saison sous le maillot de l’équipe nationale suisse, terminant notamment 23e du Tour d’Alentejo et 86e du Tour de Romandie.
  • 🩺 La Néerlandaise Femke de Vries a signé mardi un contrat avec effet immédiat avec l’équipe néerlandaise Visma | Lease a Bike. La coureuse de 30 ans était active depuis 2022 sous la maillot de l’équipe GT Krush Rebellease. De Vries, médecin de profession, n’a commencé le vélo qu’à 23 ans et a depuis lors gravi les échelons professionnels jusqu’à attirer les regards de la direction de Visma | Lease a Bike grâce à ses résultats, notamment une deuxième place sur le récent Tour de Feminin, en République tchèque, ou encore une huitième place sur l’Antwerp Port Epic. “C’est un rêve qui devient réalité. C’est ce pour quoi j’ai travaillé si dur tout ce temps. La structure va définitivement m’aider, tout comme son approche scientifique”, a confié la Néerlandaise, visiblement active sur tous les terrains.
  • 🔜 L’équipe Soudal Quick Step a annoncé l’arrivée au sein de son équipe de développement, dès 2025, du Belge Matijs Van Strijthem. Le coureur de 18 ans originaire de Flandre-Orientale est champion de Belgique chez les juniors et s’est distingué par des podiums sur l’E3 Saxo Classic et le Tour des Flandres dans cette catégorie. Spécialiste de la piste par ailleurs, Van Strijthem s’est surtout distingué sur les courses d’un jour jusqu’ici. La durée de son contrat n’a pas été précisée.
  • 🥞 Le Tour de France Femmes 2025 partira de Bretagne, a annoncé lundi Amaury Sport Organisation. La quatrième édition se disputera sur neuf étapes, a également indiqué l’organisateur de l’épreuve. La course s’élancera le samedi 26 juillet depuis Vannes pour une première étape en ligne de 95 kilomètres vers Plumelec, et un final au sommet de la côte de Cadoudal, bien connue du Grand Prix du Morbihan. La deuxième étape partira le lendemain de Brest pour une course de 130 kilomètres jusqu’à Quimper, où le peloton clôturera aussi sa course sur une côte, celle de Stang-Bihan, qui conclut habituellement le Tour du Finistère. Enfin, le lundi 28 juillet, le Tour de France Femmes quittera la Bretagne depuis La Gacilly. Le reste du parcours sera dévoilé en octobre prochain.

À lire, voir, écouter…

  • Cette histoire a fait rire jaune sur les réseaux sociaux : le Tour d’Andalousie féminin a bien failli accueillir une équipe… masculine. La fédération de cyclisme de Guinée-Bissau avait en effet demandé une invitation pour permettre la formation de ses cyclistes sur une grande épreuve européenne, mais l’organisation s’est rendu compte la veille du départ que tous les participants inscrits étaient en fait… des hommes. Le site Escape Collective a réalisé une mini-enquête (en anglais) à ce sujet, et semble confirmer que la fédération de Guinée-Bissau s’est bien emmêlée les pinceaux, sans pour autant faire amende honorable. C’est à lire (en anglais) en cliquant sur ce lien.
  • Egan Bernal (INEOS Grenadiers) semble renouer avec sa meilleure condition au vu de ses derniers résultats (7e de Paris-Nice, 3e du Tour de Catalogne, 10e du Tour de Romandie), mais le Colombien reste prudent, lui qui a subi une terrible chute qui l’a brisé en mille morceaux voici deux ans. “Mon meilleur niveau, c’est gagner le Tour de France ou le Giro. (…) Et, pour l’instant, je n’en suis pas là”, a-t-il confié au journal L’Équipe, ajoutant ne pas encore être certain d’être sélectionné pour disputer le Tour. C’est à lire (article payant) en cliquant sur ce lien.
  • Voici une association qu’on n’attendait pas forcément : le Slovène Tadej Pogacar et sa compagne Urska Zigart ont partagé un récent entraînement à Monaco avec le pilote de Formule 1 Carlos Sainz. L’occasion de découvrir la condition de l’Espagnol dans les montagnes de l’arrière-pays et de confirmer l’amour du vélo de ces spécialistes du volant. C’est à voir sur la chaîne YouTube de Carlos Sainz et ci-dessous.


Le coin promo

  • Découvrez le programme TV complet de ces prochaines semaines en Belgique et en France sur notre page spéciale, mise à jour quotidiennement : c’est à voir sur ce lien.
  • Vous n’avez pas envie de manquer la moindre course sur route en 2024 ? Cela tombe bien, nous non plus. Nous vous proposons donc un outil très pratique : le téléchargement d’un calendrier qui se met automatiquement à jour, que ce soit sur votre ordinateur ou votre téléphone. On vous explique comment installer cela sur cet article.

➡️ Pour recevoir gratuitement notre infolettre tous les lundis après-midi, inscrivez-vous sur ce lien


Les résultats des derniers jours

Route

  • Critérium du Dauphiné 🇫🇷 (2.UWT)
    • 2e étape (03/06) : Magnus Cort 🇩🇰 (Uno-X Mobility)
    • 3e étape (04/06) : Derek Gee 🇨🇦 (Israel Premier Tech)
    • 4e étape (05/06 – CLM individuel ⏱️) : Remco Evenepoel 🇧🇪 (Soudal Quick Step)
    • 5e étape (06/06) : Étape neutralisée en raison d’une chute massive
    • 6e étape (07/06) : Primoz Roglic 🇸🇮 (Bora-Hansgrohe)
    • 7e étape (08/06) : Primoz Roglic 🇸🇮 (Bora-Hansgrohe)
    • 8e et dernière étape (09/06) : Carlos Rodriguez 🇪🇸 (INEOS Grenadiers)
    • Classement général : Primoz Roglic 🇸🇮 (Bora-Hansgrohe)
  • Tour de Grande-Bretagne féminin 🇬🇧 (2.WWT)
    • 1re étape (06/06) : Lotte Kopecky 🇧🇪 (SD Worx-Protime)
    • 2e étape (07/06) : Lotte Kopecky 🇧🇪 (SD Worx-Protime)
    • 3e étape (08/06) : Lorena Wiebes 🇳🇱 (SD Worx-Protime)
    • 4e et dernière étape (09/06) : Ruby Roseman-Gannon 🇦🇺 (Liv Jayco AlUla)
    • Classement général : Lotte Kopecky 🇧🇪 (SD Worx-Protime)

  • Tour de Suisse masculin 🇨🇭 (2.UWT)
    • Prologue (09/06 – CLM individuel ⏱️) : Yves Lampaert 🇧🇪 (Soudal Quick Step)
    • 1re étape (10/06) : Bryan Coquard 🇫🇷 (Cofidis)

  • À Travers le Hageland – Hommes 🇧🇪 (1.Pro)
    • 08/06 : Gianni Vermeersch 🇧🇪 (Alpecin-Deceuninck)
  • ZLM Tour 🇳🇱 (2.1)
    • 1re étape (05/06 – CLM individuel ⏱️) : Rune Herregodts 🇧🇪 (Intermarché-Wanty)
    • 2e étape (06/06) : Casper van Uden 🇳🇱 (Team dsm firmenich-PostNL)
    • 3e étape (07/06) : Peter Schulting 🇳🇱 (Diftar Continental Cyclingteam)
    • 4e étape (08/06) : Casper van Uden 🇳🇱 (Team dsm firmenich-PostNL)
    • 5e et dernière étape (09/06) : Alexander Salby 🇩🇰 (Bingoal WB)
    • Classement général : Rune Herregodts 🇧🇪 (Intermarché-Wanty)
  • Grand Prix des Cantons d’Argovie 🇨🇭 (1.1)
    • 07/06 : Maxim Van Gils 🇧🇪 (Lotto-Dstny)
  • Tour de Catalogne féminin 🇪🇸 (2.1)
    • 1re étape (07/06) : Ally Wollaston 🇳🇿 (AG Insurance-Soudal Quick Step)
    • 2e étape (08/06) : Marianne Vos 🇳🇱 (Team Visma | Lease a Bike)
    • 3e et dernière étape (09/06) : Ally Wollaston 🇳🇿 (AG Insurance-Soudal Quick Step)
    • Classement général : Marianne Vos 🇳🇱 (Team Visma | Lease a Bike)
  • À Travers le Hageland – Femmes 🇧🇪 (1.1)
    • 08/06 : Lucinda Brand 🇳🇱 (Lidl-Trek)
  • Championnats d’Asie sur route à Almaty 🇰🇿 (CC)
    • Contre-la-montre relais mixte juniors (06/06) : Kazakhstan 🇰🇿
    • Contre-la-montre relais mixte élites (06/06) : Kazakhstan 🇰🇿
    • Contre-la-montre juniors hommes (07/06) : En Teng Zhang 🇹🇼 (Taïwan)
    • Contre-la-montre juniors femmes (07/06) : Mariya Yelkina 🇰🇿 (Kazakhstan)
    • Contre-la-montre espoirs hommes (08/06) : Nicolas Vinokourov 🇰🇿 (Kazakhstan)
    • Contre-la-montre espoirs femmes (09/06) : Hongyang He 🇨🇳 (Chine)
    • Contre-la-montre élites hommes (09/06) : Yevgeniy Fedorov 🇰🇿 (Kazakhstan)
    • Contre-la-montre élites femmes (09/06) : Olga Zabelinskaya 🇺🇿 (Ouzbékistan)
  • Tour du Maroc 🇲🇦 (2.2)
    • 4e étape (03/06) : Damien Girard 🇫🇷 (Nice Métropole Côte d’Azur)
    • 5e étape (04/06) : Lorenzo Cataldo 🇮🇹 (Vini Monzon-Savini Due-OMZ)
    • 6e étape (05/06) : Jonathan Couanon 🇫🇷 (Nice Métropole Côte d’Azur)
    • 7e étape (06/06) : Rayan Boulahoite 🇫🇷 (Vendée U)
    • 8e étape (07/06) : Oussama Khafi 🇲🇦 (Maroc)
    • 9e étape (08/06) : Anouar Rahmou 🇲🇦 (Vini Monzon-Savini Due-OMZ)
    • 10e et dernière étape (09/06) : Rayan Boulahoite 🇫🇷 (Vendée U)
    • Classement général : Axel Narbonne Zuccarelli 🇫🇷 (Nice Métropole Côte d’Azur)
  • Tour du Cameroun 🇨🇲 (2.2)
    • 4e étape (04/06) : Ayoub Sahiri 🇩🇿 (Algérie)
    • 5e étape (05/06) : Clovis Kamzong 🇨🇲 (SNH Vélo Club)
    • 6e étape (06/06) : Isiaka Cissé 🇨🇮 (Côte d’Ivoire)
    • 7e étape (07/06) : Vincent Mouni 🇧🇫 (Burkina Faso)
    • 8e étape (08/06) : Abdallah Benyoucef 🇩🇿 (Algérie)
    • 9e et dernière étape (09/06) : Isiaka Cissé 🇨🇮 (Côte d’Ivoire)
    • Classement général : Clovis Kamzong 🇨🇲 (SNH Vélo Club)
  • Tour de Lituanie 🇱🇹 (2.2)
    • 1re étape (05/06) : Stian Rosenlund 🇩🇰 (Airtox-Carl Ras)
    • 2e étape (06/06) : Mads Andersen 🇩🇰 (Airtox-Carl Ras)
    • 3e étape (07/06) : Daniel Stampe 🇩🇰 (Airtox-Carl Ras)
    • 4e étape (08/06) : Martin Laas 🇪🇪 (Ferei Quick-Panda Podium Mongolia Team)
    • 5e et dernière étape (09/06) : Martin Laas 🇪🇪 (Ferei Quick-Panda Podium Mongolia Team)
    • Classement général : Mads Andersen 🇩🇰 (Airtox-Carl Ras)
  • Giro d’Italia Next Gen 🇮🇹 (2.2U)
    • 1re étape (09/06 – CLM individuel ⏱️) : Jakob Söderqvist 🇸🇪 (Lidl-Trek Future Racing)
    • 2e étape (10/06) : Paul Magnier 🇫🇷 (Soudal Quick Step Development Team)

VTT

  • Coupe du monde de VTT descente à Leogang 🇦🇹 (CDM)
    • Élites femmes : Valentina Höll 🇦🇹
    • Élites hommes : Loic Bruni 🇫🇷

L’agenda des prochains jours

Mardi 11 juin 2024

  • Tour de Suisse masculin 🇨🇭 (2.UWT) – 2e étape
    • Steinmaur > Rüschlikon (161,7 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 15h00 sur Pickx+ Sport 1, La Chaîne L’Équipe, Eurosport 2 et Eurosport.com
  • Giro Next Gen 🇮🇹 (2.2U) – 3e étape
    • Verrès > Pian della Mussa (131 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 14h20 sur Eurosport.com
  • Championnats d’Asie sur route à Almaty 🇰🇿 (CC)
    • Course en ligne élites femmes (112,5 km)

Mercredi 12 juin 2024

  • Tour de Suisse masculin 🇨🇭 (2.UWT) – 3e étape
    • Rüschlikon > Saint-Gothard (170,5 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 15h00 sur Pickx+ Sport 1, La Chaîne L’Équipe, Eurosport 2 et Eurosport.com
  • Tour de Belgique 🇧🇪 (2.Pro) – 1re étape
    • Beringen > Beringen (12 km – CLM individuel ⏱️)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 15h15 sur Tipik, RTBF Auvio, VRT 1 et Sporza.be et dès 15h00 sur Eurosport.com
  • Tour de Slovénie 🇸🇮 (2.Pro) – 1re étape
    • Murska Sobota > Ormoz (191,9 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 13h00 sur Eurosport 1 et Eurosport.com
  • Tour de Beauce 🇨🇦 (2.2) – 1re étape
  • Giro Next Gen 🇮🇹 (2.2U) – 4e étape
    • Pertusio > Borgmanero (139 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 14h20 sur Eurosport.com
  • Championnats d’Asie sur route à Almaty 🇰🇿 (CC)
    • Course en ligne élites femmes (151 km)

Jeudi 13 juin 2024

  • Tour de Suisse masculin 🇨🇭 (2.UWT) – 4e étape
    • Ambri > Cari (148,8 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 15h00 sur Pickx+ Sport 1, La Chaîne L’Équipe, Eurosport 2 et Eurosport.com
  • Tour de Belgique 🇧🇪 (2.Pro) – 2e étape
    • Merelbeke > Knokke-Heist (185,5 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 15h15 sur Tipik, RTBF Auvio, VRT 1 et Sporza.be et dès 15h00 sur Eurosport.com
  • Tour de Slovénie 🇸🇮 (2.Pro) – 2e étape
    • Zalec > Rogaska Slatina (177,9 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 13h00 sur Eurosport 2 et Eurosport.com
  • Tour de Beauce 🇨🇦 (2.2) – 2e étape
  • Oberösterreich Rundfahrt 🇦🇹 (2.2) – Prologue
  • Giro Next Gen 🇮🇹 (2.2U) – 5e étape

Vendredi 14 juin 2024

  • Tour de Suisse masculin 🇨🇭 (2.UWT) – 5e étape
    • Locarno > Blatten-Belalp (151,1 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 15h00 sur Pickx+ Sport 1, La Chaîne L’Équipe, Eurosport 2 et Eurosport.com
  • Tour de Belgique 🇧🇪 (2.Pro) – 3e étape
    • Turnhout > Scherpenheuvel-Zichem (188,2 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 15h15 sur Tipik, RTBF Auvio, VRT 1 et Sporza.be et dès 15h00 sur Eurosport.com
  • Tour de Slovénie 🇸🇮 (2.Pro) – 3e étape
    • Ljubljana > Nova Gorica (160,5 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 13h00 sur Eurosport 2 et Eurosport.com
  • Tour Féminin International des Pyrénées 🇫🇷 (2.1) – 1re étape
  • Tour de Beauce 🇨🇦 (2.2) – 3e étape
  • Oberösterreich Rundfahrt 🇦🇹 (2.2) – 1re étape
  • Tour de Colombie 🇨🇴 (2.2) – Prologue
  • Giro Next Gen 🇮🇹 (2.2U) – 6e étape
    • Borgo Virgillo > Fosse (160 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 14h40 sur Eurosport.com

VTT

  • Coupe du monde de VTT short-track à Val di Sole 🇮🇹 (CDM)
    • Course des élites hommes et femmes
    • 📺 Direct dès 16h30 sur Eurosport.com et dès 17h00 sur Eurosport 2

Samedi 15 juin 2024

  • Tour de Suisse masculin 🇨🇭 (2.UWT) – 6e étape
    • Villars-sur-Ollon > Villars-sur-Ollon (118,1 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 15h00 sur Pickx+ Sport 1, La Chaîne L’Équipe, Eurosport 2 et Eurosport.com
  • Tour de Suisse féminin 🇨🇭 (2.WWT) – 1re étape
    • Villars-sur-Ollon > Villars-sur-Ollon (58,6 km)
    • Liste des partantes
    • 📺 Direct dès 10h50 sur Eurosport 2 et Eurosport.com
  • Tour de Belgique 🇧🇪 (2.Pro) – 4e étape
    • Durbuy > Durbuy (177,1 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 15h15 sur La Une, RTBF Auvio, Canvas et Sporza.be et dès 15h00 sur Eurosport.com
  • Tour de Slovénie 🇸🇮 (2.Pro) – 4e étape
    • Skofjlica > Krvavec (147,2 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 13h00 sur Eurosport 1 et Eurosport.com
  • Tour Féminin International des Pyrénées 🇫🇷 (2.1) – 2e étape
    • Pierrefitte-Nestalas > Col d’Aubisque (95 km)
    • Liste des partantes
    • 📺 Direct dès 14h00 sur Eurosport.com
  • Tour de Beauce 🇨🇦 (2.2) – 4e étape
  • Oberösterreich Rundfahrt 🇦🇹 (2.2) – 2e étape
  • Tour de Colombie 🇨🇴 (2.2) – 1re étape
  • Giro Next Gen 🇮🇹 (2.2U) – 7e étape
    • Montegrotto Terme > Zocca (180 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 14h20 sur Eurosport.com

VTT

  • Coupe du monde de VTT descente à Val di Sole 🇮🇹 (CDM)
    • Course des élites hommes et femmes
    • 📺 Direct dès 11h00 sur Eurosport.com

Dimanche 16 juin 2024

  • Tour de Suisse masculin 🇨🇭 (2.UWT) – 7e et dernière étape
    • Aigle > Villars-sur-Ollon (15,7 km – CLM individuel ⏱️)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 15h00 sur Pickx+ Sport 1, La Chaîne L’Équipe, Eurosport 2 et Eurosport.com
  • Tour de Suisse féminin 🇨🇭 (2.WWT) – 2e étape
    • Aigle > Villars-sur-Ollon (15,7 km – CLM individuel ⏱️)
    • Liste des partantes
    • 📺 Direct dès 10h30 sur Eurosport.com
  • Tour de Belgique 🇧🇪 (2.Pro) – 5e et dernière étape
    • Bruxelles > Bruxelles (186,1 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 15h15 sur La Une, RTBF Auvio, Canvas et Sporza.be et dès 15h00 sur Eurosport.com
  • Tour de Slovénie 🇸🇮 (2.Pro) – 5e et dernière étape
    • Sentjernej > Novo Mesto (156,9 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 13h00 sur Eurosport 2 et Eurosport.com
  • Tour Féminin International des Pyrénées 🇫🇷 (2.1) – 3e et dernière étape
  • Tour de Beauce 🇨🇦 (2.2) – 5e et dernière étape
  • Oberösterreich Rundfahrt 🇦🇹 (2.2) – 3e et dernière étape
  • Tour de Colombie 🇨🇴 (2.2) – 2e étape
  • Giro Next Gen 🇮🇹 (2.2U) – 8e et dernière étape
    • Cesena > Forlimpopoli (137 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 14h20 sur Eurosport.com

VTT

  • Coupe du monde de VTT cross-country à Val di Sole 🇮🇹 (CDM)
    • Course des élites hommes et femmes
    • 📺 Direct dès 10h45 sur Eurosport 2 et Eurosport.com, et dès 13h15 sur Eurosport.com

Lundi 17 juin 2024

  • Tour de Suisse féminin 🇨🇭 (2.WWT) – 3e étape
    • Vevey > Champagne (125,6 km)
    • Liste des partantes
    • 📺 Direct dès 15h00 sur Eurosport 1 et Eurosport.com
  • Tour de Colombie 🇨🇴 (2.2) – 3e étape

Merci pour votre lecture !

On vous retrouve la semaine prochaine dans votre boîte aux lettres numérique !

N’hésitez pas à partager cette infolettre avec vos proches et à nous suivre sur CyclismeRevue.be ainsi que nos réseaux sociaux pour ne rien manquer de l’actualité cycliste 🚴

➡️ Pour recevoir gratuitement notre infolettre tous les lundis après-midi, inscrivez-vous sur ce lien

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Précédent article
Le champion de Belgique Remco Evenepoel (Soudal Quick Step) au départ de la 1re étape du Critérium du Dauphiné 2024. - Photo : ASO/Billy Ceusters

L’infolettre du 3 juin 2024 : Remco Evenepoel fait (enfin) l’éloge de la prudence

Article suivant
Affiche - Tour de France 2024

Tour de France 2024 : parcours, partants, programme TV… Toutes les infos pratiques

Articles similaires
Capture d'écran du site du Telegraph sur l'interview de Lizzie Banks

L’infolettre du 27 mai 2024 : présumée coupable, le long combat de Lizzy Banks pour prouver son innocence

Cette semaine, on fait le bilan d’un Tour d’Italie qui n’a pas brillé par son suspense pour le classement général, mais qui a tout de même offert quelques moments de grand spectacle, notamment dans la lutte pour les étapes. On découvre également le récit de la Britannique Lizzy Banks, blanchie d’un contrôle positif dont elle a dû se défendre durant neuf mois et demi.
Lire plus
Total
0
Share