L’infolettre du 1er avril 2024 : et si on envisageait un code de bonne conduite pour les supporters ?

Cette semaine, on cherche des solutions pour punir et éviter les comportements odieux qu’on a pu voir à l’encontre de Mathieu van der Poel sur le Tour des Flandres. Et on prépare Paris-Roubaix, avec toutes les infos pratiques en vue des courses de ce week-end.
Mathieu van der Poel, victime de jet de bières et d'huées sur le Vieux Quaremont, lors du Tour des Flandres 2024 - Photo : capture Eurosport
Mathieu van der Poel, victime de jet de bières et d’huées sur le Vieux Quaremont, lors du Tour des Flandres 2024 – Photo : capture Eurosport

L’édito de la semaine

Et si on envisageait un code de bonne conduite pour les supporters ?

Qu’elles étaient belles les courses de ce dimanche autour d’Audenarde ! D’un côté, la surpuissance de Mathieu van der Poel, vainqueur en solitaire pour un troisième trophée sur le Tour des Flandres. De l’autre, la fine tactique d’Elisa Longo Borghini pour conquérir un deuxième sacre en terres flamandes, neuf ans après sa première victoire à la surprise générale. Sous la pluie, la résilience de ces cyclistes était encore plus intense. Elle rendait ces deux monuments encore plus beaux à savourer. Certains regretteront la domination du champion du monde, d’autres l’opportunisme de la championne d’Italie. Le spectacle était pourtant bien là, sur ces pavés tranchants et ces monts d’un autre temps.

La fête a cependant été gâchée en partie, particulièrement dans la course masculine, lorsque des pseudo-supporters ont cru bon de jeter de la bière, de huer, de siffler Mathieu van der Poel, tout en lui adressant quelques mots grossiers et doigts d’honneur au passage. Les images et le son sur le Vieux Quaremont n’ont pas échappé au public devant la télévision, qui a pu constater avec tristesse le comportement de ces quelques personnes dont le cyclisme n’est visiblement pas la passion première. “J’étais tellement concentré sur mon effort que cela ne m’a pas vraiment gêné”, a raconté le coureur visé au micro de la VRT. On peut le croire, vu l’effort réalisé à ce moment de la course, en plein solo vers la victoire.

Ce n’est pourtant pas la première fois que ce type de comportement est remarqué sur les courses cyclistes, sur route ou en cyclo-cross. Les supporters du nord du pays ont beau être connu pour leur sens de la fête et leur passion cycliste, certains profitent de cet événement pour en faire une beuverie ou pour déchaîner leur instinct primaire dans la foule. Cela s’est vu durant l’hiver à l’encontre de Mathieu van der Poel, déjà. Il y a aussi eu cette main aux fesses de Lotte Kopecky sur Gand-Wevelgem. Ou encore, lors du Circuit Het Nieuwsblad féminin, Marianne Vos a été victime d’un jet de bière dans le Mur de Grammont. Les auteurs ont pu être identifiés grâce à la vigilance d’internautes et de la police et une action civile a été intentée à leur encontre. Flanders Classics, organisateur de l’épreuve, a confirmé qu’il comptait bien faire de même au lendemain de ce Tour des Flandres. “Si les lanceurs de bière sont identifiés, nous intenterons une action civile”, a rappelé le patron de l’organisation, Tomas van den Spiegel. La zone de police des Ardennes flamandes a également rappelé qu’une constatation peut être faite sur base des images de la course.

➡️ Pour recevoir gratuitement notre infolettre tous les lundis après-midi, inscrivez-vous sur ce lien

Il est évidemment difficile d’envisager de plus amples sanctions à l’encontre de ces fauteurs de trouble. On ne peut mettre en place des interdictions de stade, comme en football, vu l’organisation des courses cyclistes sur des voies publiques et le caractère gratuit des épreuves. Difficile par ailleurs de contrôler parmi la foule de plus de 40.000 personnes rassemblées sur le Vieux Quaremont, ou le reste du public sur le bord des routes. Cela coûterait bien plus cher à des organisations déjà limitées dans leurs frais (même si on pourrait arguer que Flanders Classics dispose de ressources bien plus importantes que la moyenne des autres organisations cyclistes professionnelles). Les amendes semblent être les meilleures armes actuelles pour mettre à mal ces comportements délictueux, mais ce n’est qu’une punition sporadique, bien légère par rapport à la possibilité qu’ont ces auteurs à poursuivre leurs méfaits.

Alors, pourquoi pas mettre en place un code de bonne conduite des supporters pour rappeler au public les bons comportements à avoir sur le bord de la route ? Cela n’évitera pas totalement les comportements honteux vus ce week-end, mais il s’agirait d’une première étape intéressante pour garder un public apaisé sur les courses. L’association des organisateurs (AIOCC) pourrait très bien mettre en place ce guide à distribuer sur toutes les courses avec le rappel des gestes de sécurité, la nécessité de rester en retrait ou d’éviter de sortir le téléphone à quelques centimètres du peloton. Il pourrait également dispenser de bons conseils en cas de chute de cyclistes devant soi : éviter de les toucher ou de toucher le matériel, afin de laisser les professionnels s’en occuper. Une personne peut s’être brisée un os lors de la chute, et la déplacer pourrait empirer la blessure. ASO a déjà proposé des clips de sensibilisation lors de la plupart des directs télévisés de ses courses, il serait bon que cela devienne une dynamique générale pour garder la convivialité sur le bord des routes.

Bien entendu, cela reste une idée très légère face à des comportements odieux. Il y a également d’autres solutions à envisager, comme l’interdiction de la vente d’alcool sur certaines voies publiques (comme sur le Mur de Grammont ou le Vieux Quaremont), la mise en place de patrouilles de police aux endroits plus sensibles,… Cela coûte cependant des sommes d’argent plus importantes que les organisations ne sont pas encore prêtes à consentir. Alors, un guide serait déjà une bonne idée pour avancer vers un monde plus serein.

Grégory Ienco


Les nouvelles des derniers jours

  • 😔 L’image a fait la Une de tous les médias belges : le dos râpé, le maillot en lambeaux, Wout van Aert (Visma-Lease a Bike) à terre sur À Travers la Flandre. Il manquait le son de sa douleur, physique mais aussi psychologique. Le coureur belge a ainsi dû faire une croix sur le Tour des Flandres, Paris-Roubaix et l’Amstel Gold Race, au moins, en raison d’une fracture de la clavicule et de plusieurs côtes, ainsi que d’une fissure au sternum. Autant de blessures qui annoncent une convalescence délicate pour le coureur de Herentals, dont la participation au Tour d’Italie est également remise en cause au vu des blessures répertoriées. Cela semblait l’année ou jamais pour Wout van Aert, à la recherche d’un premier Monument sur les courses du Nord, il lui faudra désormais patienter jusqu’en 2025, et redéfinir ses objectifs de deuxième partie de saison. Les Jeux olympiques de Paris seront dans son viseur, encore faudra-t-il redéfinir comment arriver à ce rendez-vous en pleine possession de ses moyens. Plus d’informations sur cet article (en français) de la rédaction de VRT NWS.
  • 🦴 Toujours dans cette chute dans la descente vers le Kanarieberg, sur À Travers la Flandre, le Belge Jasper Stuyven (Lidl-Trek) a également souffert d’une fracture de la clavicule, rapidement opérée à Renaix. Le coureur louvaniste s’est épanché sur sa frustration sur son compte Instagram (en anglais), évoquent “deux années à souffrir sur les classiques et à (se) battre pour revenir” à son meilleur niveau. Il assurait même tenir la meilleure condition physique de sa carrière, confirmant la frustration de voir cette réussite s’arrêter de plein fouet à plus de 70 km/h. Il a même admis qu’il s’agissait de sa première fracture de la clavicule, une rareté dans le peloton actuel. “L’affaire n’est pas terminée”, a-t-il conclu. Il espère désormais pouvoir reprendre la compétition lors du prochain Tour d’Italie.
  • 🐜 Autre malchanceux du printemps, le Wallon Arnaud De Lie (Lotto-Dstny) a été diagnostiqué avec la maladie de Lyme, a indiqué son équipe sur X, anciennement Twitter (en anglais). “Il est possible, vu que le diagnostic de la maladie de Lyme n’est jamais concluant à 100%, qu’il s’agisse de la raison pour laquelle De Lie n’a pu performer au plus haut niveau sur les dernières courses”, explique Lotto-Dstny, qui précise avoir démarré un traitement par antibiotiques. Sa date de reprise à la compétition n’a toujours pas été annoncée entretemps.
  • 💢 L’équipe Decathlon Ag2r La Mondiale a décidé de licencier avec effet immédiat le Français Franck Bonnamour, suspendu provisoirement depuis début février par l’Union Cycliste Internationale (UCI) en raison d’anomalies sur son passeport biologique. C’est le coureur de 29 ans lui-même qui l’a annoncé sur Instagram, regrettant cette décision de son désormais ex-employeur. “Je n’ai jamais eu recours à des produits interdits, ni à aucune manipulation sanguine”, a-t-il répété. L’équipe a précisé par communiqué que la suspension dont fait l’objet Franck Bonnamour “fait suite à des contrôles effectués avant son arrivée dans l’équipe le 1er janvier 2023”. Selon des détails rapportés par Le Parisien, cela concerne des contrôles effectués entre 2016 et 2022. Il est par ailleurs reproché à Bonnamour de ne pas avoir communiqué ces irrégularités à la signature de son contrat, alors que le coureur français était apparemment au courant de la procédure de l’UCI.
  • 👋 Si la championne du monde Lotte Kopecky a récemment prolongé son contrat avec l’équipe SD Worx-ProTime jusqu’à fin 2028, la Néerlandaise Demi Vollering quittera bien la formation n°1 du WorldTour en fin de saison, a fait savoir le patron de SD Worx-ProTime, Danny Stam, à Global Cycling Network (article en anglais). “Nous avons fortement essayé de garder l’équipe actuelle mais pour Demi, je ne pense pas qu’il s’agisse d’une option pour nous”, a-t-il confié, ajoutant qu’il était “définitivement sûr” que Demi Vollering quittera l’équipe en fin de saison. Une rumeur cet hiver affirmait que l’équipe UAE Team ADQ était prête à verser un salaire annuel d’un million d’euros à la Néerlandaise de 27 ans, une offre qu’elle aurait finalement refusé. Nul doute que les offres vont se multiplier dès ce printemps pour attirer la N°1 mondiale au niveau féminin !

➡️ Pour recevoir gratuitement notre infolettre tous les lundis après-midi, inscrivez-vous sur ce lien

  • 🫢La championne de Suisse Marlen Reusser (SD Worx-ProTime) a abandonné au bout de quelques kilomètres sur le Tour des Flandres féminin, après une chute collective dans le peloton. Elle a dû être emmenée à l’hôpital où une fracture de la mâchoire droite lui a été diagnostiquée, en plus de dents cassées. Elle a passé lundi des examens supplémentaires à Berne, en Suisse, mais son indisponibilité n’est pas encore connue.
  • 👐Impliquée dans la même chute que Reusser, la Britannique Lizzie Deignan (Lidl-Trek) s’est cassé le bras droit et a également été hospitalisée. Elle devrait être absente au moins un mois de toute compétition, mais cela dépendra de l’évolution de sa blessure.
  • 😴 Victime d’une “grande fatigue” révélée par des examens médicaux en début de semaine, le Français Arnaud Démare (Arkéa-B&B Hôtels) a déclaré forfait pour la suite de la campagne printanière. Le sprinter, en délicatesse depuis le début de la saison, a dû renoncer à À Travers la Flandre et à Paris-Roubaix, l’une de ses courses préférées dont il avait pris la 6e place en 2017. Son retour à la compétition n’a pas encore été annoncé par son équipe.
  • 🤒 Le Britannique Simon Yates (Team Jayco-AlUla) n’a pas pris le départ du Tour du Pays Basque ce lundi. Le leader de l’équipe australienne a été malade au Tour de Catalogne et n’a toujours pas retrouvé sa meilleure forme. Il a notamment abandonné, samedi, sur le GP Miguel Indurain et prévoit désormais de se remettre en vue de la Flèche Wallonne et de Liège-Bastogne-Liège, avant son grand objectif de l’été, le Tour de France.
  • 😬 Victime d’une chute sur le Tour des Flandres, le Slovène Matej Mohoric (Bahrain Victorious) s’en est sorti avec des abrasions et une plaie profonde au niveau de l’épaule, nécessitant des points de suture. Sa participation à Paris-Roubaix est pour l’heure remise en cause.
  • 💸 Surprise à l’aube des classiques flandriennes : la Néerlandaise Natascha den Ouden, à l’origine de l’équipe AG Insurance-Soudal, ne fait désormais plus partie de la structure WorldTour. La quinquagénaire a confirmé l’information sur son compte Instagram (en anglais), tandis que l’entreprise belge d’assurances AG Insurance a annoncé qu’elle dispose désormais de 76% des parts de l’équipe. Les 24% restants sont la propriété de Decolef, l’entreprise derrière l’équipe masculine Soudal-Quick Step. Selon Natascha den Ouden, cette décision s’explique par “une différence insurmontable dans la vision et la compréhension de ce projet”. “Je ne prends pas cette décision à la légère. C’est un adieu qui me fait mal au cœur”, a-t-elle confié. Sur le plan managérial, Jurgen Foré, déjà COO de Soudal-Quick Step, reprend ce rôle ainsi que celui de manager chez AG Insurance-Soudal. Jolien D’Hoore, jusqu’ici directrice sportive, devient pour sa part manager sportive.
  • 🇨🇭 Thibau Nys (Lidl-Trek) connaît son programme pour la prochaine saison sur route. Le coureur belge de 21 ans reprendra la compétition sur le Tour de Romandie, du 23 au 28 avril, avant de participer à la classique allemande Eschborn-Frankfurt (1er mai). S’il fait partie de la liste des présélectionnés pour le prochain Tour d’Italie, la direction sportive de Lidl-Trek a confirmé à Het Laatste Nieuws que Nys ne devrait pas faire ses débuts sur un Grand Tour dès cette saison. Il devrait plutôt participer aux Tours de Hongrie (du 8 au 12 mai) et de Norvège (du 23 au 26 mai), avant le Baloise Belgium Tour (du 12 au 16 juin), les championnats de Belgique sur route (23 juin), le Tour de Wallonie (du 22 au 26 juillet) et la Bretagne Classic (25 août), à Plouay, qui devrait être sa dernière course sur route avant de reprendre la préparation pour le cyclo-cross.
  • 🤕 Victime d’une chute lors de la reconnaissance du contre-la-montre d’ouverture du Tour du Pays Basque, le Britannique Tom Pidcock (INEOS Grenadiers) n’a pas pu prendre le départ de l’épreuve espagnole. Il a été envoyé à l’hôpital pour de plus amples examens. Son objectif, cette saison, est de briller sur les prochaines classiques ardennaises, avant de préparer la course de VTT cross-country aux Jeux olympiques de Paris.

➡️ Pour recevoir gratuitement notre infolettre tous les lundis après-midi, inscrivez-vous sur ce lien


Le coin promo

  • Comment Alpecin-Deceuninck et Lidl-Trek ont respectivement maîtrisé le Tour des Flandres masculin et féminin pour permettre à Mathieu van der Poel et Elisa Longo Borghini de s’imposer à Audenarde ? C’est ce que nous analysons dans notre résumé complet du Ronde, qui prouve que les exploits individuels doivent également au collectif. C’est à lire en cliquant sur ce lien.
  • Les cartes, les secteurs pavés, les horaires, les listes de départ… : on vous donne toutes les infos pratiques sur Paris-Roubaix Femmes, prévu le samedi 6 avril, et sur Paris-Roubaix, programmé le dimanche 7 avril, sur notre page spéciale. C’est à lire en cliquant sur ce lien.
  • Découvrez le programme TV complet de ces prochaines semaines en Belgique et en France sur notre page spéciale, mise à jour quotidiennement : c’est à voir sur ce lien.
  • Vous n’avez pas envie de manquer la moindre course sur route en 2024 ? Cela tombe bien, nous non plus. Nous vous proposons donc un outil très pratique : le téléchargement d’un calendrier qui se met automatiquement à jour, que ce soit sur votre ordinateur ou votre téléphone. On vous explique comment installer cela sur cet article.

➡️ Pour recevoir gratuitement notre infolettre tous les lundis après-midi, inscrivez-vous sur ce lien


À lire/écouter/regarder

  • Depuis sa retraite, Philippe Gilbert s’est converti à l’analyse et aux commentaires sur Eurosport, mais aussi à une carrière… de vidéaste. L’ancien champion du monde propose de plus en plus de contenu sur sa chaîne YouTube, sur laquelle il partage ses souvenirs de coureur pro, mais aussi ses nouvelles activités. Il a notamment participé à un critérium à Monaco, tout comme ses deux fils, Allan et Alexandre, âgés de 13 et 10 ans. La vidéo ne voudra pas grand-chose des rouages de la course, mais elle montre comment Philippe Gilbert s’épanouit aujourd’hui, hors du peloton.

  • La Néerlandaise Puck Pieterse a terminé son printemps des classiques par une sixième place sur le Tour des Flandres, qu’elle découvrait. Un sacré résultat pour celle qui régale toujours sur YouTube par ses vidéos de reconnaissance. Celles-ci valent toujours le détour, par l’humour de la cycliste de 21 ans mais aussi les petites anecdotes qu’elle peut offrir entre deux efforts. C’est à voir en anglais sur sa chaîne YouTube.

  • Ce sera à voir le dimanche 7 avril en amont des professionnels : Charly M. et Justin Nadot vont commenter sur Twitch Paris-Roubaix juniors et Paris-Roubaix espoirs, qui se dérouleront pour la première fois le même jour que les pros. On salue l’initiative qui permettra d’enfin découvrir les images de ces courses qui permettent de mettre en avant des futurs grands (Tom Pidcock, Filippo Ganna, Taylor Phinney, Bob Jungels et bien d’autres s’y sont imposés par le passé). Et la diffusion sur Twitch permet aussi de toucher un autre public, à l’heure où le cyclisme a plus que besoin de cette popularité, déjà insufflée par Van der Poel, Pogacar et co. Rendez-vous dimanche dès 10h00 sur la chaîne Twitch de Charly M. en cliquant ici.

Affiche Paris-Roubaix Next Gen 2024 - Twitch


Les résultats des derniers jours

Route

  • À Travers la Flandre – Hommes 🇧🇪 (1.UWT)
    • 27/03 : Matteo Jorgenson 🇺🇸 (Visma | Lease a Bike)
  • À Travers la Flandre – Femmes 🇧🇪 (1.Pro)
    • 27/03 : Marianne Vos 🇳🇱 (Visma | Lease a Bike)
  • Paris-Camembert 🇫🇷 (1.1)
    • 27/03 : Benoît Cosnefroy 🇫🇷 (Decathlon Ag2r La Mondiale)
  • Route Adélie de Vitré 🇫🇷 (1.1)
    • 29/03 : Jenthe Biermans 🇧🇪 (Arkéa-B&B Hôtels)
  • Grand Prix Miguel Indurain 🇪🇸 (1.Pro)
    • 30/03 : Brandon McNulty 🇺🇸 (UAE Team Emirates)
  • Volta NXT Classic 🇳🇱 (1.1)
    • 30/03 : Timo Kielich 🇧🇪 (Alpecin-Deceuninck)
  • Bueng Si Fai International Road Race 🇹🇭 (1.2)
    • 30/03 : Lucas Carstensen 🇩🇪 (Roojai Insurance)
  • Tour des Flandres – Femmes 🇧🇪 (1.WWT)
    • 31/03 : Elisa Longo Borghini 🇮🇹 (Lidl-Trek)
  • Tour des Flandres – Hommes 🇧🇪 (1.UWT)
    • 31/03 : Mathieu van der Poel 🇳🇱 (Alpecin-Deceuninck)
  • Tour de Thaïlande 🇹🇭 (2.1)
    • 1re étape (01/04) : Lucas Carstensen 🇩🇪 (Roojai Insurance)
  • Ronde de Mouscron 🇧🇪 (1.1)
    • 01/04 : Daria Pikulik 🇵🇱 (Human Powered Health)
  • Tour du Pays Basque 🇪🇸 (2.UWT)
    • 1re étape (01/04 – CLM individuel ⏱️) : Primoz Roglic 🇸🇮 (Bora-Hansgrohe)

L’agenda des prochains jours

Mardi 2 avril

  • Tour du Pays basque 🇪🇸 (2.UWT) – 2e étape
    • Irún > Kanbo (160 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 15h30 sur Eurosport 1 et Eurosport.com
  • Région Pays de la Loire Tour 🇫🇷 (2.1) – 1re étape
    • Fontenay-le-Comte > Saint-Jean-de-Monts (210,5 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 13h40 sur La Chaîne L’Équipe
  • Tour de Thaïlande 🇹🇭 (2.1) – 2e étape
  • GP Pacio del Recioto 🇮🇹 (1.2U)

Mercredi 3 avril

  • Tour du Pays basque 🇪🇸 (2.UWT) – 3e étape
    • Ezpeleta > Altsasu (190,9 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 15h30 sur Eurosport 1 et Eurosport.com
  • Grand Prix de l’Escaut – Hommes 🇧🇪 (1.Pro)
    • Terneuzen > Schoten (205,3 km)
    • Liste des partants
    • 📺Direct dès 15h00 sur VRT 1, Sporza.be, Tipik, RTBF Auvio et Eurosport.com
  • Grand Prix de l’Escaut – Femmes 🇧🇪 (1.1)
    • Terneuzen > Schoten (130,5 km)
    • Liste des partantes
    • 📺 Direct dès 13h15 sur Pickx Live et Pickx.be
  • Région Pays de la Loire Tour 🇫🇷 (2.1) – 2e étape
    • Châteaubriant > Saumur (162,5 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 13h40 sur La Chaîne L’Équipe
  • Tour de Thaïlande 🇹🇭 (2.1) – 3e étape
  • Région Pays de la Loire Tour Féminin 🇫🇷 (1.2)

Jeudi 4 avril

  • Tour du Pays basque 🇪🇸 (2.UWT) – 4e étape
    • Etxarri Aranatz > Legutio (157,5 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 15h30 sur Eurosport 1 et Eurosport.com
  • Région Pays de la Loire Tour 🇫🇷 (2.1) – 3e étape
    • Ségré-en-Anjou Bleu > Château-Gontier-sur-Mayenne (159,9 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 13h40 sur La Chaîne L’Équipe
  • Tour de Thaïlande 🇹🇭 (2.1) – 4e étape
  • Circuit des Ardennes 🇫🇷 (2.2) – 1re étape

Vendredi 5 avril

  • Tour du Pays basque 🇪🇸 (2.UWT) – 5e étape
    • Amorebieta > Etxano (175,9 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 15h30 sur Eurosport 1 et Eurosport.com
  • Région Pays de la Loire Tour 🇫🇷 (2.1) – 4e et dernière étape
    • Marolles-les-Braults > Le Mans (174,9 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 13h40 sur La Chaîne L’Équipe
  • Tour de Thaïlande 🇹🇭 (2.1) – 5e étape
  • Circuit des Ardennes 🇫🇷 (2.2) – 2e étape

Samedi 6 avril

  • Tour du Pays basque 🇪🇸 (2.UWT) – 6e et dernière étape
    • Eibar > Eibar (137,8 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 15h30 sur Eurosport 1 et Eurosport.com
  • Paris-Roubaix Femmes 🇫🇷 (1.WWT)
    • Denain > Roubaix (148,5 km)
    • Liste des partantes
    • 📺 Direct dès 15h00 sur VRT 1, Sporza.be et Eurosport.com, dès 15h15 sur Tipik et RTBF Auvio et dès 15h25 sur France 3 et France.tv
  • Tour de Thaïlande 🇹🇭 (2.1) – 6e et dernière étape
  • Circuit des Ardennes 🇫🇷 (2.2) – 3e étape

Dimanche 7 avril

  • Paris-Roubaix 🇫🇷 (1.UWT)
    • Compiègne > Roubaix (260 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 10h50 sur France 3 et France.tv, dès 11h15 sur Eurosport 1 et Eurosport.com, dès 13h05 sur Tipik et RTBF Auvio et dès 13h30 sur VRT 1 et Sporza.be
  • Circuit des Ardennes 🇫🇷 (2.2) – 4e et dernière étape
  • Jamaica International Cycling Classic 🇯🇲 (2.2) – 3e et dernière étape
  • Paris-Roubaix Espoirs 🇫🇷 (1.2U)
    • Le Cateau Cambresis > Roubaix (163,6 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 10h00 sur Twitch.tv/seriouscharly
  • Trophée Piva 🇮🇹 (1.2U)

Lundi 8 avril

  • Tour de Thaïlande féminin 🇹🇭 (2.1) – 1re étape

Merci pour votre lecture !

On vous retrouve la semaine prochaine dans votre boîte aux lettres numérique !

N’hésitez pas à partager cette infolettre avec vos proches et à nous suivre sur CyclismeRevue.be ainsi que nos réseaux sociaux pour ne rien manquer de l’actualité cycliste 🚴

➡️ Pour recevoir gratuitement notre infolettre tous les lundis après-midi, inscrivez-vous sur ce lien

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Précédent article
Mathieu van der Poel (Alpecin-Deceuninck) remporte le Tour des Flandres 2024 - Photo : capture Eurosport

Tour des Flandres : comment Alpecin-Deceuninck et Lidl-Trek ont maîtrisé pour les succès de Van der Poel et Longo Borghini

Article suivant
Chute Tour du Pays Basque 2024 - 4e étape

L’infolettre du 8 avril 2024 : l’UCI ne peut pas rester muette trop longtemps sur la sécurité

Articles similaires
Capture d'écran du site du Telegraph sur l'interview de Lizzie Banks

L’infolettre du 27 mai 2024 : présumée coupable, le long combat de Lizzy Banks pour prouver son innocence

Cette semaine, on fait le bilan d’un Tour d’Italie qui n’a pas brillé par son suspense pour le classement général, mais qui a tout de même offert quelques moments de grand spectacle, notamment dans la lutte pour les étapes. On découvre également le récit de la Britannique Lizzy Banks, blanchie d’un contrôle positif dont elle a dû se défendre durant neuf mois et demi.
Lire plus
Total
0
Share