L’infolettre du 12 mars 2024 : dans le WorldTour, la course aux points est déjà dans toutes les têtes

Découvrez notre infolettre du 11 mars 2024 avec l’édito de la semaine, les infos cyclistes, les résultats, l’agenda, nos recommandations et le programme TV.
Mark Cavendish (Astana Qazaqstan Team) au départ de la 4e étape de Tirreno-Adriatico 2024 - Photo : Gian Mattia D'Aberto/LaPresse/RCS Sport
Mark Cavendish (Astana Qazaqstan Team) au départ de la 4e étape de Tirreno-Adriatico 2024 – Photo : Gian Mattia D’Aberto/LaPresse/RCS Sport

L’édito de la semaine

WorldTour : la course aux points est déjà dans toutes les têtes

L’Union Cycliste Internationale (UCI) a eu le nez fin en imaginant les nouvelles règles sportives régissant le WorldTour à partir de la saison 2023. Après des années de tergiversations et de négociations avec des équipes peu disposées à lâcher une licence qu’ils estimaient méritée tant que l’argent était sur la table, la fédération avait finalement annoncé en 2018 que le critère sportif pour accéder à la première division cycliste allait être bien plus sévèrement scruté. Les règles allaient être plus claires, l’objectif chiffré, l’analyse plus limpide. Tout se joue désormais sur trois ans : toute équipe qui souhaite faire partie du WorldTour doit absolument faire partie des 18 meilleures formations (ou 16 chez les femmes) sur les trois dernières saisons pour obtenir le précieux sésame l’année qui suit. En prime, chaque année, les deux meilleures ProTeams (deuxième division) ont droit à une invitation sur toutes les courses du WorldTour, alors que la troisième peut participer à toutes les courses d’un jour du WT.

Cette nouvelle réglementation n’a pas manqué de causer des remous, notamment lors de la saison 2022, la dernière saison permettant de valider les licences pour 2023 à 2025. De nombreuses équipes ont fustigé le barème de points de l’UCI, s’étonnant de voir certaines étapes de Grands Tours valoir quasiment autant que des épreuves d’une semaine de niveau 2.Pro ou 2.1. Cela a amené diverses stratégies pour se maintenir dans le WorldTour. L’équipe belge Lotto-Soudal (à l’époque) avait ainsi tenté d’enchaîner les courses de niveau moindre, allant jusqu’à la Japan Cup et au Tour de Langkawi, en fin de saison. Sans succès. La direction a depuis lors bien compris qu’il fallait lancer la nouvelle séquence 2023-2025 avec une stratégie différente pour espérer revenir dans le WorldTour, ou du moins conserver sa place parmi les meilleures ProTeams. Car en 2025, il y aura même une règle supplémentaire : les ProTeams ne figurant pas dans les 40 meilleures équipes professionnelles ne pourront pas participer aux Grands Tours.

Si nous ne sommes qu’au début de la deuxième saison de cette nouvelle course aux licences, les équipes du bas de classement du WorldTour sont déjà bien conscientes de la nécessité d’engranger rapidement des points importants pour se maintenir ou remonter dans le WorldTour à toute vitesse. Car le retard pris dès 2024 sera difficile à rattraper la saison prochaine… Ainsi, si les armadas UAE Team Emirates et Visma | Lease a Bike émergent largement en tête du WorldTour, le classement se révèle bien plus serré en seconde ligne. Les deux meilleures ProTeams du moment, Lotto-Dstny (8e) et Israel Premier Tech (16e), font ainsi partie de ce Top 18 selon le classement arrêté au 5 mars dernier (avant la fin de Paris-Nice et Tirreno-Adriatico). L’équipe belge a décidé de miser sur sa jeunesse sur son terrain de prédilection, en Belgique, alors que la formation israélienne favorise les épreuves dites plus “exotiques”, comme le Tour du Rwanda (remporté par Joseph Blackmore) ou le Tour du Taïwan (dont les deux premières étapes ont été gagnées par Itamar Einhorn et Mason Hollyman). La victoire surprise de Stephen Williams sur le Tour Down Under, meilleur scoreur cette saison, a également propulsé Israel-Premier Tech en ce début d’année.

Cela signifie que deux équipes du WorldTour actuel se retrouvent en retrait. Il s’agit d’Arkéa-B&B Hôtels, qui est déjà 2.000 points derrière la dernière place qualificative (soit l’écart de points entre le 12e et le 18e), et d’Astana Qazaqstan Team, qui pointe encore 700 points derrière son homologue française. Un tel retard est rattrapable sur deux saisons à moins de réaliser des résultats exceptionnels sur le WorldTour ou sur de multiples courses de moindre envergure. Mais le début de saison de ces deux formations ne semble pas de tel augure, alors que leur leader respectif, Arnaud Démare d’un côté, Alexey Lutsenko de l’autre, pataugent pour leurs premières courses de la saison. Arkéa-B&B Hôtels peut au moins se rassurer sur la dernière semaine avec la dixième place sur Tirreno-Adriatico de Kévin Vauquelin, enfin débarrassé de tout tracas physique, alors qu’Astana Qazaqstan Team a pu compter sur la 14e place de Lorenzo Fortunato sur cette même épreuve. Sur Paris-Nice, Harold Tejada a fini 16e, juste devant Ewen Costiou…

➡️ Pour recevoir gratuitement notre infolettre tous les lundis après-midi, inscrivez-vous sur ce lien

Ces deux équipes savent donc qu’elles doivent carburer pour espérer déborder le Team DSM-firmenich PostNL et Cofidis (seule équipe du WorldTour sans succès cette saison), voire Israel-Premier Tech et Decathlon Ag2r La Mondiale, qui occupent les quatre dernières places du Top 18 actuel. C’est dans ce cadre que le Britannique Mark Cavendish (Astana Qazastan Team) a surpris la presse en annonçant son absence de Milan-Sanremo et du Tour d’Italie, afin de glaner des points sur d’autres épreuves mineures, mais rémunératrices. Du moins si le sprinter retrouve sa pointe de vitesse face à un plateau qui s’annonce moins imposant que sur les épreuves précitées. Ainsi, Cavendish devrait plutôt participer à Milan-Turin (malgré un parcours moins adapté aux sprinters cette année) ou au Tour de Hongrie, organisé en parallèle du Giro, en mai. “Milan-Sanremo sera toujours une course spéciale pour moi, mais cette saison, j’ai aussi un travail à faire”, a ainsi admis le coureur de 38 ans à Cyclingnews.

Cette interview confirme la stratégie amorcée par Astana Qazaqstan Team qui n’a pas forcément rassuré quant à son recrutement, mais souhaite se sauver à tout prix en profitant des barèmes en place. Pas question de viser à tout prix les courses du WorldTour, tant que les points s’amoncellent sur les circuits inférieurs. C’est comme cela que la formation d’Alexandre Vinokourov s’était sauvée en 2022, grâce aux championnats d’Asie et aux courses asiatiques de fin de saison.

Cela inspirera-t-il d’autres formations en proie à la lutte pour le maintien ? Lotto-Dstny, pour sa part, a déjà indiqué son absence de plusieurs courses, dont le Tour d’Italie, pour se préserver sur d’autres épreuves du mois de mai qui correspondent mieux à son ADN. Pour les autres équipes du WorldTour, par contre, le passage par ces Grands Tours et autres courses par étapes sont obligatoires. Il faut donc être ingénieux pour éviter la surcharge de travail dans un effectif limité. Ces deux prochaines saisons s’annoncent donc palpitantes et rappellent qu’il y a une course dans la course, loin des stars d’UAE Team Emirates et de Visma | Lease a Bike.

Grégory Ienco


Les nouvelles des derniers jours

  • 😬 Le début de saison d’Arnaud De Lie (Lotto-Dstny) n’a rien de la promenade de santé de ces deux dernières saisons. Le coureur de Lescheret a été contraint à l’abandon avant la 4e étape de Paris-Nice en raison d’un état de fatigue consécutif à sa chute sur le Samyn, une semaine plus tôt. L’inquiétude ne prévaut toutefois pas chez Lotto-Dstny. “Il a suffisamment de talent pour revenir très vite car sa condition physique de base est excellente suite à son stage. Il sera prêt pour les classiques, j’en suis persuadé”, a confié le directeur sportif Dirk Demol aux quotidiens Sudinfo et Le Soir. Il manquera toutefois Milan-Sanremo pour se concentrer sur le Grand Prix de Denain, jeudi, et la Bredene Coxyde Classic, vendredi.
  • 🤒 Quatrième du Circuit Het Nieuwsblad, l’ex-champion de Belgique Oliver Naesen (Decathlon Ag2r La Mondiale Team) a également quitté prématurément Paris-Nice, avant le départ de la 4e étape. Le coureur est tombé malade en début de semaine et espère désormais retrouver la forme pour les prochaines classiques flandriennes sur lesquelles il sera le capitaine de route de sa formation.
  • 😓 Le Suisse Stefan Küng (Groupama-FDJ) avait annoncé son retrait du Strade Bianche et de Tirreno-Adriatico pour des “raisons personnelles”. Le coureur a donné cette semaine plus d’explications sur son compte Instagram. Sa compagne attendait leur deuxième enfant, prévu pour le mois d’août, mais elle a malheureusement connu des complications dans sa grossesse. Küng a confirmé son retour à la compétition sur Nokere Koerse, le 13 mars, puis sur le GP de Denain, le lendemain.
  • 🫱 Le quadruple vainqueur du Tour de France Chris Froome (Israel Premier Tech) a chuté lors de la deuxième étape de Tirreno-Adriatico et quitté l’épreuve italienne trois jours plus tard en raison d’une fracture du scaphoïde de la main gauche révélée par une IRM. La durée de sa convalescence n’a pas été communiquée par son équipe. L’objectif du coureur de 38 ans, sans succès depuis le Tour d’Italie 2018, reste d’obtenir une nouvelle participation au Tour de France.
  • 🚑 Le Britannique Tom Portsmouth (Bingoal WB) a lourdement chuté sur le GP Vermarc, un critérium professionnel disputé dimanche à Rotselaar (Brabant flamand). Il souffre d’une fracture du scaphoïde à la main gauche et de deux côtes cassées. Il devrait rentrer prochainement en Grande-Bretagne pour poursuivre sa convalescence.
  • 🔴 ASO a dévoilé le parcours du premier Grand Tour féminin de la saison, le Tour d’Espagne, prévu du 28 avril au 5 mai, soit un jour de plus que l’an dernier. La course débutera par un contre-la-montre par équipes de 16 kilomètres dans les rues de Valence, sur la côte est de la péninsule ibérique. Les grimpeuses attendront pour leur part la 5e étape pour la première étape de montagne, avec une arrivée au sommet de l’Alto del Fuerte Rapitán (3,5 km à 7,9% de moyenne). Dès le lendemain, le peloton grimpera encore, cette fois vers la Laguna Negra (15,9 km à 4%). La lutte pour le maillot rouge reprendra sur la huitième et dernière étape, la plus rude avec l’enchaînement du Puerto de la Morcuera (17,1 km à 5,4%) et de l’ascension de Valdesquí (16,2 km à 4,4%) sur une étape d’à peine 89 bornes. Il faudra donc de sacrées aptitudes en escalade pour s’offrir la tunique “roja” au bout de ces huit étapes.

  • 🇮🇹 Relancé en 2018 après une pause de près de quarante ans, le Tour de Sicile a vécu et disparaît à nouveau en raison d’un manque de soutien politique. RCS Sport, organisateur de l’épreuve, a toutefois trouvé un nouveau lieu pour une nouvelle course de quatre étapes en Italie. Voici donc le Tour des Abruzzes, une nouvelle épreuve 2.1 organisée du 9 au 12 avril prochain. L’épreuve débutera dans la plaine avant des étapes plus vallonnées vers les Apennins. Une arrivée au sommet de Prati di Tivo est au programme de la 3e étape, avant une arrivée le lendemain dans la capitale régionale de L’Aquila.

  • ❌ La Route d’Occitanie, habituelle course de préparation au Tour de France, n’aura pas lieu en 2024, a révélé mardi La Dépêche. Cette décision intervient en raison de la “frilosité” des autorités locales dans une année marquée par les Jeux olympiques de Paris, durant lesquels les forces de l’ordre seront fortement mobilisées. Après avoir envisagé une réduction de la course à deux étapes, l’organisation a donc décidé d’annuler cette édition 2024, comme le Mont Ventoux Dénivelé Challenge, et de se concentrer sur l’édition 2025, déjà programmée du 19 au 22 juin.
  • 🏔️ La 15e étape du Tour d’Italie prévue entre Manerba del Garda et Livigno a subi quelques modifications, a annoncé l’organisateur de l’épreuve, RCS Sport. Le département des infrastructures suisses a en effet empêché le passage de la caravane et du peloton sur les cols suisses envisagés initialement. Cette étape de 220 kilomètres sera dès lors bien plus rude que prévu. Après le Colle San Zeno, les coureurs n’iront finalement pas vers Aprica mais fileront vers le terrible Mortirolo via le versant de Monno, moins raide, mais proposant tout de même des passages à 16% dans le final. Le peloton rejoindra ensuite Livigno via le Passo di Foscagno, suivi du col d’Eira, avant le retour sur la route originelle vers Mottolino.
  • 🇭🇰 La championne du monde sur route Lotte Kopecky ne participera finalement pas à la manche de la Coupe des Nations sur piste à Hong Kong le 17 mars prochain. La sociétaire de SD Worx-ProTime pensait partir pour l’Asie afin d’engranger des points dans la course aux Jeux olympiques de Paris, comme le rappelle Sporza (article en néerlandais). Elle a toutefois obtenu suffisamment de points en début d’année, notamment à l’occasion de ses deux titres européens sur piste. Elle évitera donc ce long voyage vers Hong Kong pour participer à Nokere Koerse, le 13 mars, en vue de ses principaux objectifs du printemps, le Tour des Flandres et Paris-Roubaix.
  • 🐥 D’abord annoncé dans le groupe WorldTour à partir de 2025, le Français Thibaud Gruel, 19 ans, rejoint finalement l’équipe WT de Groupama-FDJ avec effet immédiat, a confirmé l’équipe française par voie de communiqué. Le coureur avait déjà disputé plusieurs courses avec le noyau pro en début de saison, terminant notamment 23e de la Drôme Classic. L’équipe a estimé que cette expérience avait été probante et permettait au jeune coureur de déjà faire le bond dès 2024. Il participera toutefois à plusieurs courses destinées aux espoirs, tels que Liège-Bastogne-Liège espoirs et le Baby Giro.
  • 🇸🇮 Selon GCN (article en anglais), Primoz Roglic (Bora-Hansgrohe) a ajouté à son programme la Flèche Wallonne et Liège-Bastogne-Liège, les 17 et 21 avril prochains. Le Slovène avait initialement prévu le Tour du Pays Basque et le Critérium du Dauphiné comme seules épreuves de préparation en vue du Tour de France. Mais GCN affirme que le coureur de 34 ans a finalement décidé d’enchaîner les deux classiques wallonnes entre deux stages d’altitude.

➡️ Pour recevoir gratuitement notre infolettre tous les lundis après-midi, inscrivez-vous sur ce lien


Le coin promo

  • Le nouveau casque de contre-la-montre de l’équipe Visma | Lease a Bike, mais aussi ceux utilisés par Soudal-Quick Step ou EF Education-EasyPost, ont mené l’Union Cycliste Internationale (UCI) à analyser ces technologies et interdire l’utilisation de certaines d’entre elles. On fait le point dans cet article.
  • Découvrez le programme TV complet de ces prochaines semaines en Belgique et en France sur notre page spéciale, mise à jour quotidiennement : c’est à voir sur ce lien.
  • Vous n’avez pas envie de manquer la moindre course sur route en 2024 ? Cela tombe bien, nous non plus. Nous vous proposons donc un outil très pratique : le téléchargement d’un calendrier qui se met automatiquement à jour, que ce soit sur votre ordinateur ou votre téléphone. On vous explique comment installer cela sur cet article.

À lire/écouter/regarder

  • L’équipe du média Escape Collective propose un nouveau jeu rapidement addictif : la BikeGrid. Cette grille de neuf cases doit être remplie avec le nom de coureurs réunissant les deux conditions affichées sur chaque ligne et chaque colonne. Ainsi, si dans la première case, en haut à gauche, la ligne propose “Top 10 du Tour des Flandres”, et la colonne propose “vainqueur d’étape sur le WorldTour”, vous devez trouver un coureur ou une coureuse correspondant à ces deux critères. Et plus la réponse est rare, meilleur est votre score. Une nouvelle partie est disponible chaque jour sur le site d’Escape Collective.

➡️ Pour recevoir gratuitement notre infolettre tous les lundis après-midi, inscrivez-vous sur ce lien


Les résultats des derniers jours

Route

  • Paris-Nice 🇫🇷 (2.UWT)
    • 2e étape (04/03) : Arvid de Kleijn 🇳🇱 (Tudor Pro Cycling Team)
    • 3e étape (05/03 – CLM par équipes ⏱️) : UAE Team Emirates 🇦🇪
    • 4e étape (06/03) : Santiago Buitrago 🇨🇴 (Bahrain Victorious)
    • 5e étape (07/03) : Olav Kooij 🇳🇱 (Visma | Lease a Bike)
    • 6e étape (08/03) : Mattias Skjelmose 🇩🇰 (Lidl-Trek)
    • 7e étape (09/03) : Aleksandr Vlasov 🇷🇺 (Bora-Hansgrohe)
    • 8e et dernière étape (10/03) : Remco Evenepoel 🇧🇪 (Soudal-Quick Step)
    • Classement général : Matteo Jorgenson 🇺🇸 (Visma | Lease a Bike)
  • Tirreno-Adriatico 🇮🇹 (2.UWT)
    • 1re étape (04/03 – CLM individuel ⏱️) : Juan Ayuso 🇪🇸 (UAE Team Emirates)
    • 2e étape (05/03) : Jasper Philipsen 🇧🇪 (Alpecin-Deceuninck)
    • 3e étape (06/03) : Phil Bauhaus 🇩🇪 (Bahrain Victorious)
    • 4e étape (07/03) : Jonathan Milan 🇮🇹 (Bahrain Victorious)
    • 5e étape (08/03) : Jonas Vingegaard 🇩🇰 (Visma | Lease a Bike)
    • 6e étape (09/03) : Jonas Vingegaard 🇩🇰 (Visma | Lease a Bike)
    • 7e et dernière étape (10/03) : Jonathan Milan 🇮🇹 (Bahrain Victorious)
    • Classement général : Jonas Vingegaard 🇩🇰 (Visma | Lease a Bike)
  • Grand Prix Surf City El Salvador 🇸🇻 (1.1)
    • 04/03 : Antri Christoforou 🇨🇾 (Roland)
  • Grand Prix El Salvador 🇸🇻 (1.1)
    • 05/03 : Valentina Basilico 🇮🇹 (Eneicat-CM Team)
  • Altez Grand Prix Oetingen 🇧🇪 (1.1)
    • 06/03 : Lorena Wiebes 🇳🇱 (SD Worx-ProTime)
  • Grand Prix Presidente 🇸🇻 (1.1)
    • 06/03 : Elena Hartmann 🇨🇭 (Roland)
  • Trofeo Ponente in Rosa 🇮🇹 (2.2)
    • Prologue (05/03 – CLM individuel ⏱️) : Alessandra Keller 🇨🇭 (Suisse)
    • 1re étape (06/03) : Kim Cadzow 🇳🇿 (EF Education-Cannondale)
    • 2e étape (07/03) : Kristen Faulkner 🇺🇸 (EF Education-Cannondale)
    • 3e et dernière étape (08/03) : Kristen Faulkner 🇺🇸 (EF Education-Cannondale)
    • Classement général : Kim Cadzow 🇳🇿 (EF Education-Cannondale)
  • Istrian Spring Trophy 🇭🇷 (2.2)
    • Prologue (07/03 – CLM individuel ⏱️) : Marcel Gladek 🇸🇮 (Sava Kranj Cycling)
    • 1re étape (08/03) : Mattia Pinazzi 🇮🇹 (VF Group-Bardiani CSF-Faizanè)
    • 2e étape (09/03) : Noa Isidore 🇫🇷 (Decathlon Ag2r La Mondiale Development Team)
    • 3e et dernière étape (10/03) : Matej Zahálka 🇨🇿 (Elkov-Kasper)
    • Classement général : Noa Isidore 🇫🇷 (Decathlon Ag2r La Mondiale Development Team)
  • Tour El Salvador 🇸🇻 (2.1)
    • Prologue (08/03 – CLM individuel ⏱️) : Elena Hartmann 🇨🇭 (Roland)
    • 1re étape (09/03) : Elena Hartmann 🇨🇭 (Roland)
    • 2e étape (10/03) : Valentina Basilico 🇮🇹 (Eneicat-CM Team)
  • Vuelta Extremaduras Féminas 🇪🇸 (2.2)
    • 1re étape (08/03) : Olivia Baril 🇨🇦 (Movistar Team)
    • 2e étape (09/03) : Mareille Meijering 🇳🇱 (Movistar Team)
    • 3e et dernière étape (10/03) : Ellen van Dijk 🇳🇱 (Lidl-Trek)
    • Classement général : Mareille Meijering 🇳🇱 (Movistar Team)
  • Drentse Acht van Westerveld 🇳🇱 (1.1)
    • 09/03 : Sofie van Rooijen 🇳🇱 (VolkerWessels Women’s Pro Cycling Team)
  • Rhodes GP 🇬🇷 (1.2)
    • 09/03 : Tyler Stites 🇺🇸 (Project Echelon Racing)
  • Tour de Drenthe 🇳🇱 (1.WWT)
    • 10/03 : Lorena Wiebes 🇳🇱 (SD Worx-ProTime)
  • Tour de Taïwan 🇹🇼 (2.1)
    • 1re étape (10/03) : Itamar Einhorn 🇮🇱 (Israel-Premier Tech)
    • 2e étape (11/03) : Mason Hollyman 🇬🇧 (Israel-Premier Tech)

L’agenda des prochains jours

Route

Mardi 12 mars

  • Vuelta a El Salvador féminin 🇸🇻 (2.1) – 4e et dernière étape
  • Tour de Taïwan 🇹🇼 (2.1) – 3e étape
    • Xinpu > Shigang (154,3 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Différé dès 13h15 sur Eurosport 1 et Eurosport.com

Mercredi 13 mars

  • Nokere Koerse Femmes 🇧🇪 (1.Pro)
    • Deinze > Nokere (127 km)
    • Liste des partantes
    • 📺 Direct dès 12h10 sur Canvas, Sporza.be, Eurosport 2 et Eurosport.com
  • Nokere Koerse Hommes 🇧🇪 (1.Pro)
    • Deinze > Nokere (188,1 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 14h30 sur VRT 1 et Sporza.be, et dès 16h00 sur Eurosport 2 et Eurosport.com
  • Milan-Turin 🇮🇹 (1.Pro)
    • Rho > Salassa (177 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 14h20 sur Eurosport 2 et Eurosport.com
  • Tour de Taïwan 🇹🇼 (2.1) – 4e étape
    • Nantou City > Yuchi/Sun Moon Lake (167,2 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Différé dès 12h00 sur Eurosport 1 et Eurosport.com
  • Grand Prix INDES 🇸🇻 (1.1)

Jeudi 14 mars

  • Grand Prix de Denain-Porte du Hainaut 🇫🇷 (1.Pro)
    • Denain > Denain (202,2 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 14h00 sur Eurosport 2 et Eurosport.com
  • Tour de Taïwan 🇹🇼 (2.1) – 5e et dernière étape
    • Kaohsiung City > Kaohsiung City (146,4 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Différé dès 13h00 sur Eurosport 1 et Eurosport.com
  • Tour de Normandie féminin 🇫🇷 (2.1) – 1re étape
    • Bagnoles-de-l’Orne > Bagnoles-de-l’Orne (10,3 km – CLM individuel ⏱️)
    • Liste des partantes
  • Tour de Rhodes 🇬🇷 (2.2) – Prologue
  • Tour féminin du Guatemala 🇬🇹 (2.2) – 1re étape

Vendredi 15 mars

  • Bredene Coxyde Classic 🇧🇪 (1.Pro)
    • Bredene > Coxyde (201,2 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 14h15 sur VRT 1 et Sporza.be, et dès 14h30 sur Eurosport 2 et Eurosport.com
  • Tour de Normandie féminin 🇫🇷 (2.1) – 2e étape
  • Tour de Rhodes 🇬🇷 (2.2) – 1re étape
  • Tour féminin du Guatemala 🇬🇹 (2.2) – 2e étape
  • Youngster Coast Challenge 🇧🇪 (1.2U)

Samedi 16 mars

  • Milan-Sanremo 🇮🇹 (1.UWT)
    • Pavia > Sanremo (288 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 09h50 sur Eurosport 2 et Eurosport.com, dès 13h35 sur VTM et VTM Go, et dès 14h00 sur La Une et RTBF Auvio
  • Classic Loire Atlantique 🇫🇷 (1.1)
  • Tour de Normandie féminin 🇫🇷 (2.1) – 3e étape
  • Tour de Rhodes 🇬🇷 (2.2) – 2e étape
  • Tour féminin du Guatemala 🇬🇹 (2.2) – 3e étape

Dimanche 17 mars

  • Trophée Alfredo Binda 🇮🇹 (1.WWT)
    • Maccagno con Pino e Veddasca > Cittiglio (140,5 km)
    • Liste des partantes
    • 📺 Direct dès 14h30 sur Eurosport 2 et Eurosport.com
  • Cholet Agglo Tour 🇫🇷 (1.1)
    • Cholet > Cholet (205 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 16h00 sur Eurosport 2 et Eurosport.com
  • Tour de Normandie féminin 🇫🇷 (2.1) – 4e et dernière étape
  • Tour de Rhodes 🇬🇷 (2.2) – 3e et dernière étape
  • Tour féminin du Guatemala 🇬🇹 (2.2) – 4e et dernière étape
  • Classica da Arrabida-Cyclin’Portugal 🇵🇹 (1.2)

Lundi 18 mars

  • Tour de Catalogne 🇪🇸 (2.UWT) – 1re étape
    • Sant Feliu de Guíxols > Sant Feliu de Guíxols (173,9 km)
    • Liste des partants
    • 📺 Direct dès 15h00 sur Eurosport 2 et Eurosport.com

Piste

Vendredi 15 mars

  • Coupe des Nations #2 à Hong Kong 🇭🇰 (CDN)

Samedi 16 mars

  • Coupe des Nations #2 à Hong Kong 🇭🇰 (CDN)

Dimanche 17 mars

  • Coupe des Nations #2 à Hong Kong 🇭🇰 (CDN)
Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Précédent article
La leader de la Coupe du monde Ceylin del Carmen Alvarado (Alpecin-Deceuninck) - Photo : Alain Vandepontseele/Alain VDP Photography

Voici les nouvelles règles autour de la Coupe du monde de cyclo-cross dès la saison 2024-2025

Article suivant
Le peloton sur la 115e édition de Milan-Sanremo. - Photo : Fabio Ferrari/LaPresse/RCS Sport

L’infolettre du 18 mars 2024 : l’UCI envisage officiellement la mise en place d’un plafond budgétaire

Articles similaires
Arnaud De Lie (Lotto-Dstny) au départ du Tro Bro Léon 2023. - Photo : ASO/Jonathan Biche

L’infolettre du 25 mars 2024 : laissons du temps à Arnaud De Lie

Cette semaine, Arnaud De Lie occupe encore une fois une large place dans les médias francophones, après un week-end difficile. Et si cela signifiait la nécessité de faire une pause ? Alors qu’à l’approche du Tour des Flandres, l’équipe Lidl-Trek apparaît comme l’une des seules capables d’égratigner la domination de Mathieu van der Poel.
Lire plus
Total
0
Share