Du WorldTour à Pro Team : les défis qui attendent Lotto-Dstny

Après une course aux points palpitante, l’équipe Lotto-Soudal est condamnée à la relégation en Pro Tour, la division 2 du cyclisme. C’est une des équipes les plus anciennes du peloton qui se retrouve face à un immense défi, se remobiliser au plus vite pour retrouver l’élite du cyclisme mondial.
Lotto et Dstny s’unissent pour 2023 - Photo : Lotto-Soudal
Lotto et Dstny s’unissent pour 2023 – Photo : Lotto-Soudal

2023 va être l’année de tous les changements pour l’équipe de la Loterie Nationale. Car oui, la formation appartient bien à la Loterie Nationale belges. Parmi ces bouleversements, évidemment un changement de statut en passant du World Tour au Pro Tour. Un changement de sponsor aussi avec le départ de Soudal, l’équipe s’appellera l’année prochaine Lotto-Dstny. Mais le changement le plus important est le départ de John Lelange, le CEO de l’équipe, qui ne sera plus à la tête de l’équipe en 2023. Le nom de son successeur n’est pas encore connu, Axel Merckx, qui était pressenti, aurait refusé. Et Philippe Gilbert, à la retraite, a confirmé qu’il ne sera pas ce successeur annoncé.

La stratégie pour l’équipe en 2023 sera sans doute de miser sur la jeunesse. Car si la politique des transferts s’est avérée être un échec sous le mandat de John Lelange, le développement de jeunes coureurs belges est la plus grande satisfaction de ces dernières années, avec des coureurs comme Vermeersch, Grignard, Van Gils, De Lie, Van Eetvelt, Segaert et Moniquet. Tous ces jeunes coureurs seront là l’année prochaine. Ils auront la mission de redorer le blason de l’équipe et de marquer des points au plus vite. Car il faudra être performant et enchaîner les résultats probants pour que l’équipe puisse continuer à participer aux grandes courses du calendrier. Lotto-Dstny part toutefois sur des bonnes bases, elle est cette année classée quatorzième au classement UCI. L’équipe misera sans doute sur sa pépite au sprint, Arnaud de Lie qui compte 9 victoires cette saison, pour aller chercher de nouveaux succès.

Des arrivées et des départs

L’équipe a été assez active au niveau des transferts. Lotto-Soudal a dû se séparer d’un de ses coureurs emblématiques : Tim Wellens roulera l’année prochaine pour l’équipe UAE. Philippe Gilbert prend sa retraite. On peut aussi noter le départ de Harm Vanhoucke, le jeune grimpeur rejoindra l’équipe DSM pour la saison 2023. Il y a aussi plusieurs arrivées, les deux espoirs Alec Segaert et Lennert Van Eetvelt passant des U23 à l’équipe professionnelle. Le Néerlandais Pascal Eenkhoorn, le champion des Pays-Bas qu’on a pu voir à l’œuvre lors des championnats du monde, rejoint l’équipe en provenance de Jumbo-Visma.

L’équipe Lotto-Dstny semble donc armée pour 2023, mais il lui manque encore le plus important, un nouveau CEO qui se fait attendre.

L’effectif de Lotto-Dstny au 14 octobre 2022 :

Arrivées

Pascal Eenkhoorn 🇳🇱 < Jumbo-Visma
Jacopo Guarnieri 🇮🇹 < Groupama-FDJ
Arjen Livyns 🇧🇪 < Bingoal Pauwels Sauces WB
Milan Menten 🇧🇪 < Bingoal Pauwels Sauces WB
Mathijs Paasschens 🇳🇱 < Bingoal Pauwels Sauces WB
Alec Segaert 🇧🇪 < Lotto-Soudal U23
Lennert Van Eetvelt 🇧🇪 < Lotto-Soudal U23

Départs

Steff Cras 🇧🇪 > TotalEnergies
Philippe Gilbert 🇧🇪 > Retraite
Harm Vanhoucke 🇧🇪 > Team DSM
Tim Wellens 🇧🇪 > UAE Team Emirates

Restent

Cedric Beullens 🇧🇪
Victor Campenaerts 🇧🇪
Jasper De Buyst 🇧🇪
Thomas De Gendt 🇧🇪
Arnaud De Lie 🇧🇪
Jarrad Drizners 🇦🇺
Caleb Ewan 🇦🇺
Frederik Frison 🇧🇪
Sébastien Grignard 🇧🇪
Andreas Kron 🇩🇰
Sylvain Moniquet 🇧🇪
Michael Schwarzmann 🇩🇪
Rüdiger Selig 🇩🇪
Harrison Sweeny 🇦🇺
Maxim Van Gils 🇧🇪
Brent Van Moer 🇧🇪
Florian Vermeersch 🇧🇪

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Précédent article
Gianni Vermeersch Champion du monde de gravel 2022 - Capture UCI

Les championnats du monde de gravel : une tentative manquée de l’UCI

Article suivant
Philippe Gilbert Stéphane Thirion - Présentation de son livre - Grégory Ienco

Une dernière journée avec Philippe Gilbert : des adieux festifs sur le Cauberg

Articles similaires