Circuit Het Nieuwsblad 2022 – Hommes : notre présentation de la 77e édition

Parcours, horaires, partants, favoris, directs TV, météo… : toutes les infos sur la 77e édition du Circuit Het Nieuwsblad 2022.
Circuit Het Nieuwsblad 2022 - Affiche Hommes

La saison cycliste belge retrouve son public, retrouve ses stars, retrouve ses pavés, retrouve ses monts. Le printemps s’annonce alors que le Circuit Het Nieuwsblad démarre la saison des classiques. Avec un peloton bien rempli, dévoilant pléthore d’habitués des Flandriennes, prêts à en découdre sur cet apéritif des prochaines échéances printanières. De Wout van Aert à Peter Sagan, les favoris ne manqueront pas entre Gand et Ninove.

Découvrez ici notre présentation de la 17e édition féminine du Circuit Het Nieuwsblad

Le parcours

Avec ses 13 côtes et 9 secteurs pavés à affronter sur un peu plus de 200 kilomètres, le Circuit Het Nieuwsblad apparaît comme une répétition idéale de ce qui attendra les Flandriens durant ces prochaines semaines. L’épreuve fait désormais la part belle aux côtes moins attendues de la région d’Audenarde avec un final toutefois inchangé.

Le départ se fera aux abords du Kuipke, ce vélodrome sacré qui accueille une fiesta d’enfer durant les Six Jours de Gand, en novembre. Après une présentation des coureurs devant 4 000 spectateurs dans cette enceinte qui rouvre enfin ses portes au public suite aux assouplissements des mesures sanitaires contre le Covid-19, les coureurs prendront la direction du sud pour près de 200 kilomètres à travers les routes de campagne de la Flandre Orientale. Le premier passage du célèbre secteur pavé du Haaghoek (il y en aura trois au total) intervient après moins de 50 kilomètres, mais l’enchaînement des difficultés sera plus intense dès la deuxième boucle autour de ce fameux Haaghoek, avec 11 côte et 7 secteurs pavés qui vont être empruntés en moins de 90 kilomètres.

Le principal changement de ce parcours intervient à moins de 40 kilomètres de l’arrivée : le peloton ne franchira plus le raide Molenberg mais devra franchir la Marlboroughstraat puis la Biesestraat avant d’enchaîner sur le Haaghoek. Et deux kilomètres plus loin, revoici le Leberg qui annonce une longue ligne droite vers le pentu Berendries avant l’ascension de l’Elverenberg. Le tout en dix kilomètres. Cet enchaînement pour costauds permettra de bien chauffer les cuisses avant la descente vers Grammont et son terrible mur, qui pointe jusqu’à 20% sur des pavés dignes de champs de patates. La décision devrait se jouer sur ce Kapelmuur, ou du moins se décanter avant la dernière difficulté de la journée, la montée du Bosberg et ses 400 mètres de pavés finaux.

Dans le final, place à de larges nationales jusqu’à Ninove, sur le même final qui clôturait le Tour des Flandres jusqu’en 2011. L’arrivée sera toutefois plus technique que sur l’ancien Ronde, avec un final dans le centre de Ninove qui comptera notamment trois virages dans le dernier kilomètre et une ultime ligne droite de moins de 500 mètres.

Présentation des coureurs : de 9h30 à 10h45 au ‘t Kuipke de Gand

Départ fictif : 11h00 sur la Familie Van Rysselberghedreef à Gand

Départ réel : 11h15 sur la Hundelgemsesteenweg à Merelbeke, après 7,1 kilomètres en défilé

Distance : 204,2 kilomètres

Les difficultés du jour :
Secteur pavé 1 – Km 43,0 : Haaghoek (2 000 m de long) – Passage vers 12h18
Côte 1 – Km 46,0 : Leberg (950 m à 4,2% de moyenne) – Passage vers 12h22
Secteur pavé 2 – Km 67,4 : Hulsepontweg (1 400 m) – Passage vers 12h54
Côte 2 – Km 103,6 : Kattenberg (900 m à 5,6% dont 900 m pavés) – Passage vers 13h47
Secteur pavé 3 – Km 104,4 : Holleweg (1 500 m) – Passage vers 13h48
Secteur pavé 4 – Km 110,1 : Haagehoek (2 000 m) – Passage vers 13h56
Côte 3 – Km 113,2 : Leberg (950 m à 4,2%) – Passage vers 14h01
Secteur pavé 5 – Km 119,3 : Paddestraat (2 300 m) – Passage vers 14h10
Côte 4 – Km 130,2 : Hostellerle (1 275 m à 5,1%) – Passage vers 14h26
Côte 5 – Km 138,1 : Valkenberg (540 m à 8,1%) – Passage vers 14h37
Secteur pavé 6 – Km 146,0 : Holleweg (650 m) – Passage vers 14h49
Côte 6 – Km 148,6 : Wolvenberg (645 m à 7,9%) – Passage vers 14h52
Secteur pavé 7 – Km 152,2 : Kerkgate (1 400 m) – Passage vers 14h58
Secteur pavé 8 – Km 154,8 : Jagerij (800 m) – Passage vers 15h02
Côte 7 – Km 163,8 : Marlboroughstraat (900 m à 4,4%) – Passage vers 15h15
Côte 8 – Km 165,2 : Blesestraat (820 m à 3,8%) – Passage vers 15h17
Secteur pavé 9 – Km 165,9 : Haaghoek (2 000 m) – Passage vers 15h18
Côte 9 – Km 168,9 : Leberg (950 m à 4,2%) – Passage vers 15h22
Côte 10 – Km 172,9 : Berendries (940 m à 7%) – Passage vers 15h28
Côte 11 – Km 175,4 : Elverenberg-Vossenhol (1 268 m à 3,6%) – Passage vers 15h32
Côte 12 – Km 187,5 : Mur de Grammont (475 m à 9,3% dont 475 m pavés) – Passage vers 15h49
Côte 13 – Km 191,4 : Bosberg (980 m à 5,8% dont 400 m pavés) – Passage vers 15h55

Arrivée : entre 16h00 et 16h29 sur l’Onderwijslaan à Ninove

La carte et le profil du Circuit Het Nieuwsblad 2022 :

Carte - Circuit Het Nieuwsblad 2022 Profil - Circuit Het Nieuwsblad 2022

Les favoris

Quand on parle de classiques flandriennes, il est difficile d’évoquer ce nom sans songer au «Wolfpack», le collectif formé par l’équipe belge Quick Step-Alpha Vinyl. La formation de Patrick Lefevere apparaît toutefois déforcée en ce week-end d’ouverture belge. Le vainqueur sortant du Circuit Het Nieuwsblad Davide Ballerini ne sera pas au départ en raison d’un choix fait plusieurs mois auparavant, explique son équipe. Pour éviter un pic de forme trop tôt dans la saison comme cela fut le cas en 2021, le sprinter italien est préservé et reprendra la compétition à Tirreno-Adriatico pour atteindre son pic de forme d’ici le mois d’avril. Autre absence de renom : Tim Declercq, aka El Tractor. Le précieux rouleur belge souffre d’une péricardite, une inflammation de la membrane qui recouvre le cœur et découverte lors du récent Tour d’Algarve. Le médecin de Quick Step-Alpha Vinyl a préconisé plusieurs semaines sans vélo avant de reprendre l’entraînement : Declercq manquera donc l’ensemble du printemps des classiques.

Alors, qui reste-t-il au sein de ce Wolfpack ? Toujours du beau monde. Si le champion du monde Julian Alaphilippe a préféré ouvrir sa saison en France lors des Boucles de l’Ardèche et de la Drôme, d’autres candidats à la victoire se profilent. Le Belge Yves Lampaert portera le dossard n°1 et compte profiter de son travail d’équipier modèle pour Remco Evenepoel et Fabio Jakobsen sur le Tour de Valence et le Tour d’Algarve pour présenter sa meilleure condition dès ce samedi vers Ninove. Le Français Florian Sénéchal s’est pour sa part montré plus discret, tant au Tour d’Arabie Saoudite qu’au Tour d’Andalousie, mais reste un rouleur déterminé qui peut faire la différence sur un tel parcours. Tout comme le Danois Kasper Asgreen, dernier vainqueur du Tour des Flandres. Même si ce dernier a été malade avant le Tour d’Algarve, il reste un valeur sûre sur ces routes. Le Tchèque Zdenek Stybar pourrait également jouer sa carte au vu de son expérience et son retour en verve depuis la saison dernière.

Un autre collectif semble toutefois jouer dans la même cour grâce au dernier mercato. Le champion de Belgique Wout van Aert n’est désormais plus seul sur son île chez Jumbo-Visma. L’équipe néerlandaise a fait des investissements pour accompagner au mieux son leader sur les routes pavées. Une partie de sa nouvelle armada sera ainsi au départ de ce Circuit Het Nieuwsblad pour épauler celui qui est considéré comme le grand favori du jour même s’il ne s’agit que de son premier jour de course. Tiesj Benoot et Tosh Van der Sande seront présents comme équipiers mais aussi comme jokers capables de briller dès cette première classique en terres belges. Ils s’ajoutent à Mike Teunissen, enfin remis de ses problèmes au genou, et de Nathan Van Hooydonck, précieux allié de Van Aert. L’armada jaune et noire sera attendue au tournant vu son recrutement et la force de frappe affichée d’emblée !

Toujours côté belge, l’équipe Lotto-Soudal apparaît au départ de ce Circuit Het Nieuwsblad avec une nouvelle aura. La formation a enchaîné les succès (7) en ce début de saison, un exploit à souligner. Cette confiance doit permettre au groupe de John Lelangue de retrouver une légitimité sur les classiques belges. Cela passe par le retour de Victor Campenaerts, passé en une saison des contre-la-montre vers les courses d’un jour. Mais aussi par l’avènement du Belge Florian Vermeersch, qui a franchi un cap avec sa deuxième place surprise sur Paris-Roubaix. Avec Tim Wellens et Philippe Gilbert comme expérimentés capitaines de route à leurs côtés, Lotto-Soudal peut espérer un succès sur cette course d’ouverture qui lui échappe depuis… 2002 et un certain Peter Van Petegem, aujourd’hui directeur de course du Circuit Het Nieuwsblad.

Et la longue liste de favoris ne s’arrête pas en si bon chemin. Le peloton de cette 77e édition du Circuit Het Nieuwsblad est l’un des plus étoffés de ces dernières années, ce qui devrait offrir du grand spectacle au public de retour sur les bords de routes. Le champion d’Europe et vainqueur de Paris-Roubaix Sonny Colbrelli (Bahrain-Victorious) ouvrira sa saison ce samedi à Gand et se posera directement comme favori de cette classique, avec le Slovène Matej Mohoric et l’Australien Heinrich Haussler pour l’épauler au mieux. Le Belge Jasper Stuyven (Trek-Segafredo), dernier vainqueur de Milan-Sanremo, démarrera également sa saison ce week-end. Il ne veut toutefois pas se citer dans la liste des favoris, estimant avoir encore trop d’interrogations sur sa forme actuelle. Ses équipiers Edward Theuns et Markus Hoelgaard peuvent en profiter.

Déjà de retour sur la route dès le Tour d’Algarve, le champion du monde de cyclo-cross Tom Pidcock (INEOS Grenadiers) aura une pancarte dans le dos vu sa condition affichée dans les labourés cet hiver. Il sera en prime accompagné d’une équipe remaniée et attendue avec le talent britannique Ethan Hayter et l’Équatorien Jhonatan Narvaez notamment. Le Belge Sep Vanmarcke (Israel-Premier Tech) occupe également une place parmi les outsiders de ce Circuit Het Nieuwsblad, dix ans après sa victoire surprise face à Tom Boonen, à l’âge de 23 ans. Le Norvégien Alexander Kristoff (Intermarché-Wanty-Gobert), après sa victoire sur la Clasica de Almeria, sera à surveiller en cas d’arrivée massive tout comme l’Italien Matteo Trentin (UAE Team Emirates), accompagné du puncheur Alessandro Covi, récent vainqueur d’étape sur le Tour d’Andalousie.

Parmi les autres spécialistes, les Belges Greg Van Avermaet, désormais débarrassé de ses problèmes post-vaccin, et Oliver Naesen (Ag2r Citroën Team) seront toujours attendus sur ces routes particulières, de même que l’Allemand Nils Politt (Bora-Hansgrohe), l’Italien Gianni Moscon (Astana Qazaqstan Team), sous ses nouvelles couleurs, le Belge Jens Keukeleire (EF Education-EasyPost) ou encore le Suisse Stefan Küng (Groupama-FDJ). Enfin, le triple champion du monde Peter Sagan (TotalÉnergies) aura un statut particulier au départ : enfin de retour sur le Nieuwsblad, pourra-t-il enfin s’y imposer avec sa nouvelle équipe ? Avec Daniel Oss, Edvald Boasson Hagen et Anthony Turgis, les chances du Slovaque sont claires.

La liste des partants du Circuit Het Nieuwsblad 2022 : cliquez ici pour télécharger la liste des partants

Le palmarès :
2012 Sep Vanmarcke (BEL)
2013 Luca Paolini (Ita)
2014 Ian Stannard (G-B)
2015 Ian Stannard (G-B)
2016 Greg Van Avermaet (BEL)
2017 Greg Van Avermaet (BEL)
2018 Michael Valgren (Dan)
2019 Zdenek Stybar (Tch)
2020 Jasper Stuyven (BEL)
2021 Davide Ballerini (Ita)

La météo

Le ciel sera légèrement nuageux avec de la brume et des éclaircies durant la journée. Les températures se situeront entre 5 et 7 degrés en fin de matinée et entre 8 et 9 degrés durant l’après-midi. Le vent soufflera de sud-est à est-sud-est entre 10 et 20 km/h.

Le programme TV

  • En direct dès 14h00 sur La Une et RTBF Auvio avec les commentaires de Rodrigo Beenkens et Gérard Bulens.
  • En direct dès 13h30 sur Één et Sporza.be avec les commentaires de Karl Vannieuwkerke et José De Cauwer.
  • En direct dès 14h00 sur Eurosport 2, Eurosport Player et GCN+ avec les commentaires de Guillaume Di Grazia et Jacky Durand.
  • En direct dès 14h00 sur L’Équipe Live.

Pour profiter de ces retransmissions télévisées depuis l’étranger, n’hésitez pas à utiliser NordVPN, un programme vous permettant de rejoindre des réseaux privés virtuels protégés dans le monde entier. Pour accéder à ces retransmissions télévisées depuis le monde entier, un VPN peut vous aider, tout en vous protégeant. NordVPN vous propose un abonnement de deux ans pour seulement 3,49 €/mois ! Tout abonnement à NordVPN est un soutien supplémentaire à CyclismeRevue.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Précédent article
Circuit Het Nieuwsblad 2022 - Affiche Femmes

Circuit Het Nieuwsblad 2022 – Femmes : notre présentation de la 17e édition

Article suivant
Tadej Pogacar - Vainqueur 4e étape UAE Tour 2022 - RCS Sport La Presse Fabio Ferrari

Philipsen, Pogacar, Cavendish… : les cinq leçons à retenir de l’UAE Tour 2022

Articles similaires