UAE Tour 2022 : notre présentation complète de la 4e édition

Parcours, favoris, partants, programme TV… : toutes les infos sur la 4e édition de l’UAE Tour, prévu du 20 au 26 février 2022.
Tadej Pogacar - Vainqueur UAE Tour 2021 - La Presse RCS Sport Fabio Ferrari
Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), vainqueur de l’UAE Tour en 2021. – Photo : RCS Sport/La Presse/Fabio Ferrari

La saison 2022 du WorldTour masculin s’ouvre ce dimanche aux Émirats Arabes Unis. Faute de courses australiennes en raison du Covid-19, le peloton retrouve ses marques dans le désert et le luxe, à l’occasion de sept étapes entre sprints annoncés et courses de côte. Bienvenue sur l’UAE Tour, épreuve de la démesure, idéale pour préparer le printemps.

Le parcours

1re étape – Dimanche 20 février 2022 : Madinat Zayed > Madinat Zayed (184 km)

Cette première étape de l’UAE Tour sera inédite dans la courte histoire de l’épreuve. Après un départ depuis Madinat Zayed, au sud-ouest d’Abu Dhabi, le peloton va s’élancer sur une longue ligne droite de près de 50 kilomètres vers le sud et la frontière avec l’Arabie Saoudite. Les routes vont alors s’avérer plus sinueuses et vallonnées avec un enchaînement de petites côtes qui peuvent faire mal aux pattes dans les dunes du désert de Liwa. Le vent pourrait également jouer un rôle déterminant sur ces routes. Après un retour à Liwa, le peloton devra retourner vers Madinat Zayed sur la même autoroute qu’au départ. Les 45 derniers kilomètres se dérouleront sur une longue ligne droite vers le nord, sans abri. Attention aux bordures et aux frottements dans un peloton rempli de sprinters gourmands.

Départ réel : 09h15 à Madinat Zayed
Arrivée : entre 13h15 et 13h38 à Madinat Zayed
Les difficultés du jour :

1re étape - Profil - UAE Tour 2022 1re étape - Carte - UAE Tour 2022

2e étape – Lundi 21 février 2022 : Hudayriyat Island > Abu Dhabi Breakwater (176 km)

Place à une étape bien plus traditionnelle autour d’Abu Dhabi. Cette fois, il y aura bien peu de dangers à signaler. Les 40 derniers kilomètres vers Abu Dhabi Breakwater proposeront des routes dégagées et en bord de mer, le vent pourra jouer des tours aux moins attentifs. À part cela, les sprinters seront bien sûr attendus aux avant-postes.

Départ réel : 09h30 sur l’île d’Al Hudayriyat
Arrivée : entre 13h19 et 13h41 à Abu Dhabi Breakwater
Les difficultés du jour :

2e étape - Profil - UAE Tour 2022 2e étape - Carte - UAE Tour 2022

3e étape – Mardi 22 février 2022 : Ajman > Ajman (9 km – CLM individuel)

C’est devenu traditionnel : un court contre-la-montre permettra de défricher le classement général de cet UAE Tour. Ce chrono se déroulera cette année sur 9 kilomètres, dans le plus petit des sept Émirats du pays, à Ajman. Deux longues lignes droites de 4,5 kilomètres avec un virage à 180 degrés à mi-parcours : les purs rouleurs sont prévenus. Le champion du monde Filippo Ganna (INEOS Grenadiers) sera attendu comme le principal favori du jour.

Premier départ : vers 10h55
Dernier départ : vers 13h20
Les difficultés du jour :

3e étape - Profil - UAE Tour 2022 3e étape - Carte - UAE Tour 2022

4e étape – Mercredi 23 février 2022 : Fujairah Fort > Jebel Jais (181 km)

Le classement général de l’UAE Tour connaîtra un nouveau bouleversement dès ce mercredi avec la première arrivée en altitude de la semaine, sur les pentes de Jebel Jais. Cette côte de près de 19 kilomètres à 5,7% de moyenne propose une pente assez régulière, avec un final légèrement plus pentu, autour des 7% dans les trois derniers kilomètres. Rien d’insurmontable pour les spécialistes de la grimpée présents aux Émirats. C’est sur cette ascension que le Danois Jonas Vingegaard avait surpris le peloton et le grand public l’an dernier.

Départ réel : 08h50 à Al Fujairah
Arrivée : entre 13h14 et 13h45 au sommet de Jebel Jais

Les difficultés du jour :
Km 181 : Jebel Jais (18,8 km à 5,7% de moyenne)

4e étape - Profil - UAE Tour 2022 4e étape - Carte - UAE Tour 2022

5e étape – Jeudi 24 février 2022 : Ras Al Khaimah > Al Marjan Island (182 km)

Les sprinters seront de nouveau en vogue lors de cette 5e étape. Après un départ au pied de Jebel Jais, le peloton se rendra vers le sud pour une étape de plaine traditionnelle dans des coins toutefois peu visités par l’organisation de l’UAE Tour. La journée se clôturera sur l’île d’Al Marjan, l’un de ces archipels créés de toutes pièces et qui pullulent dans le Golfe Persique. Un archipel créé en 2012 et qui dévoile une route en cloche qui rappellera aux sprinters l’arrivée d’habitude tracée autour de l’Atlantis à Dubaï.

Départ réel : 09h20 à Ras Al Khaimah
Arrivée : entre 13h18 et 13h40 sur l’île d’Al Marjan
Les difficultés du jour :

5e étape - Profil - UAE Tour 2022 5e étape - Carte - UAE Tour 2022

6e étape – Vendredi 25 février 2022 : Expo 2020 Dubai > Expo 2020 Dubai (180 km)

Cette 6e et avant-dernière étape de l’UAE Tour sera l’occasion d’une visite guidée dans Dubaï, avec départ et arrivée depuis les installations de l’Exposition Universelle, inaugurées en 20221. Un passage sur la Silicon Oasis,devant les Emirates Tower, sur l’île artificielle de Palm Jumeirah, devant la Marina de Dubaï avant une arrivée totalement plane devant l’Expo 2020. Attention toutefois aux virages serrés dans les dix derniers kilomètres.

Départ réel : 09h20 depuis l’exposition universelle de Dubaï
Arrivée : entre 13h15 et 13h37 depuis l’exposition universelle de Dubaï
Les difficultés du jour :

6e étape - Profil - UAE Tour 2022 6e étape - Carte - UAE Tour 2022

7e étape – Samedi 26 février 2022 : Al Jahili Fort > Jebel Hafeet (148 km)

L’UAE Tour se clôturera cette année en montagne. Le classement général se décidera sur cette dernière journée à l’est du pays, vers la difficile montée de Jebel Hafeet, plus rude que Jebel Jais. Le col ne propose que 10,9 kilomètres d’ascension, mais à plus de 6,7% de moyenne. Les coureurs devront surtout se méfier de la mi-pente avec un kilomètres à près de 11% de moyenne avant un replat dans le dernier kilomètre. La victoire finale se jouera au sommet. Pour un nouveau duel entre Tadej Pogacar et Adam Yates, comme l’an dernier ?

Départ réel : 09h50 à Al Ain
Arrivée : entre 13h16 et 13h38 au sommet de Jebel Hafeet

Les difficultés du jour :
Km 148 : Jebel Hafeet (10,9 km à 6,7% de moyenne)

7e étape - Profil - UAE Tour 2022

7e étape - Carte - UAE Tour 2022

Graphiques : RCS Sport/SDS/OpenStreetMap

Les favoris et partants

Classement général

S’il s’agit de la première course WorldTour de la saison, l’UAE Tour ne bénéficiera pas d’un peloton au complet au départ de cette quatrième édition. L’équipe française Cofidis a confirmé son absence en raison d’un agenda déjà complet en ce mois de février, entre les premières courses du Golfe (Saudi Tour et Tour d’Oman), le début de saison à venir en Belgique et les épreuve françaises de cette fin d’hiver. L’équipe Lotto-Soudal participera pour sa part à l’épreuve mais avec seulement… quatre coureurs au départ, la faute à un staff réduit et des coureurs écartés en raison du Covid-19. 17 équipes WorldTour seront donc au départ de l’UAE Tour avec les équipes invitées que sont Alpecin-Fenix (automatiquement invité), Bardiani CSF Faizanè et Gazprom-Rusvelo.

Vainqueur sortant de l’UAE Tour, le Slovène Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) s’annonce logiquement comme l’homme à battre sur cette nouvelle édition favorable aux grimpeurs. Même s’il s’agira seulement d’une course de reprise pour le leader de 23 ans, «Pogi» a déjà confirmé l’an dernier qu’il peut briller dès sa première épreuve de la saison. Et sa formation n’a pas fait dans la dentelle pour cette édition : l’effectif engagé pourrait très bien jouer la victoire finale sur le Tour de France en juillet… Avec les grimpeurs João Almeida et George Bennett comme jokers, Rafal Majka et Mikkel Bjerg comme équipiers modèles, Pogacar est sur une voie royale.

Il sera en concurrence avec celui qui l’avait déjà mis en difficulté l’an dernier sur les pentes de Jebel Hafeet, le Britannique Adam Yates (INEOS Grenadiers). Le grimpeur de poche du Lancashire débutera également sa saison aux Émirats, avec l’objectif de bousculer Pogacar sur ces routes. Même si Yates ne bénéficiera pas d’une équipe aussi impressionnante que son adversaire slovène, le récent champion d’Australie Lukas Plapp, le rouleau compresseur italien Filippo Ganna ou encore le tout-terrain Michal Kwiatkowski pourront l’épauler sur ces routes désertiques, à l’aube des plus fortes pentes de la semaine.

D’autres purs grimpeurs s’annoncent comme candidats au maillot rouge de leader. Le Français Romain Bardet (Team DSM) retrouvera la compétition sur cet UAE Tour et pourra jouer une habituelle carte offensive sur de telles pentes. Même si le coureur de 31 ans n’est pas un grand amateur des fortes chaleurs. Le grimpeur russe Aleksandr Vlasov (Bora-Hansgrohe), qui a retrouvé la victoire sur le Tour de Valence, en début de saison, sur des pentes plus abruptes qu’aux Émirats, aura également un statut de favori. Il sera en tout cas un candidat pour les deux étapes de montagne de la semaine, avec à ses côtés le grimpeur australien Jai Hindley, récent sixième de la première édition de la Clásica Jaén Paraiso Interior, sur les chemins de gravier de Jaén.

L’Italien Fausto Masnada (Quick Step-Alpha Vinyl) a fait impression lors du récent Tour d’Oman en s’offrant la 4e étape en solitaire avant de conclure en deuxième position au classement général. Le coureur transalpin est complet mais apparaît moins impressionnant sur les routes plus pentues. Il sera un outsider à surveiller malgré tout. De même que celui qui a conclu devant lui sur le Tour d’Oman : le Tchèque Jan Hirt (Intermarché-Wanty-Gobert), impressionnant sur la Green Mountain, un col bien plus raide que ce qui sera proposé sur cet UAE Tour. L’Espagnol Pello Bilbao (Bahrain Victorious), discret 13e sur le Tour de Valence, et le Néerlandais Tom Dumoulin (Jumbo-Visma), de retour à la compétition, sont également à citer parmi les favoris au classement général.

Sprints

Avec quatre des sept étapes annoncées pour les sprinters, les candidats rapides ne manquent pas au départ de cet UAE Tour. Le Britannique Mark Cavendish (Quick Step-Alpha Vinyl), vainqueur d’étape sur le Tour d’Oman, sera attendu aux avant-postes, surtout au vu de l’équipe emmenée à ses côtés, avec son acolyte Michael Mørkøv et le jeune sprinter belge Stan Van Tricht. Le Néerlandais Dylan Groenewegen (Team BikeExchange-Jayco), vainqueur de deux étapes du Saudi Tour, présentera également une armada sur cet UAE Tour avec Kaden Groves, deux fois deuxième au Tour d’Oman, et le solide Slovène Luka Mezgec.

S’il fera partie d’une équipe peu disposée aux sprints, l’Italien Elia Viviani (INEOS Grenadiers) sera aussi à surveiller après sa récente victoire d’étape sur le Tour de la Provence. Alors que l’Irlandais Sam Bennett (Bora-Hansgrohe), vainqueur de deux étapes sur l’UAE Tour l’an dernier, devra trouver ses marques avec sa nouvelle équipe. Comme l’Allemand Pascal Ackermann (UAE Team Emirates), annoncé en dernière minute au départ pour remplacer Fernando Gaviria, positif au Covid-19.

Moins en verve sur le Tour de la Provence, le Français Arnaud Démare (Groupama-FDJ) espérera retrouver ses meilleures sensations sur cet UAE Tour. Le Danois Mads Pedersen (Trek-Segafredo) aura pour sa part un rôle d’outsider après sa victoire d’étape sur la récente Étoile de Bessèges. Il pourra également accompagner le jeune sprinter italien Matteo Moschetti. Le Belge Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix) retrouvera pour sa part la compétition sur cet UAE Tour avec l’espoir de poursuivre sur sa belle lancée de 2021. Le Néerlandais Cees Bol (Team DSM), le Français Marc Sarreau (Ag2r Citroën Team), l’Italien Matteo Malucelli (Gazprom-Rusvelo), vainqueur d’étape au récent Tour d’Antalya, le Néerlandais David Dekker (Jumbo-Visma) ou encore l’Italien Sacha Modolo (Bardiani CSF Faizanè) sont aussi à citer dans cette longue liste de coureurs véloces.

La liste des partants :

Cliquez ici pour découvrir la liste provisoire des partants

Le palmarès :

2019 Primoz Roglic (Slo)
2020 Adam Yates (G-B)
2021 Tadej Pogacar (Slo)

Le programme TV

  • Toutes les étapes en direct du dimanche au samedi à 11h45 sur Eurosport Player et GCN+
  • Toutes les étapes en différé sur La Chaîne L’Équipe, le lendemain de chaque étape à 13h40

Pour profiter de ces retransmissions télévisées depuis l’étranger, n’hésitez pas à utiliser NordVPN, un programme vous permettant de rejoindre des réseaux privés virtuels protégés dans le monde entier. Pour accéder à ces retransmissions télévisées depuis le monde entier, un VPN peut vous aider, tout en vous protégeant. NordVPN vous propose un abonnement de deux ans pour seulement 3,49 €/mois ! Tout abonnement à NordVPN est un soutien supplémentaire à CyclismeRevue.

Total
33
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Précédent article
Toon Aerts Leader - Cyclo-cross Namur 2021 - Alain Vandepontseele

Le cyclo-crossman belge Toon Aerts contrôlé positif au Letrozole

Article suivant
Montage Laurens Sweeck Annemarie Worst Vainqueurs - Cyclo-cross d'Oostmalle 2022 - Alain Vandepontseele

Cyclo-cross d’Oostmalle : Annemarie Worst et Laurens Sweeck clôturent dans la tempête

Articles similaires