Betsema forfait à Flamanville : Lucinda Brand gagne la Coupe du monde de cyclo-cross

Suite à l’annonce de Denise Betsema (Pauwels Sauzen-Bingoal) selon laquelle elle ne participera pas à la prochaine manche de la Coupe du monde de cyclo-cross à Flamanville, la championne du monde Lucinda Brand (Baloise Trek Lions) est assurée du classement général final.

Après la confirmation mathématique de la victoire finale d’Eli Iserbyt en Coupe du monde, chez les hommes, le titre attribué chez les femmes est également confirmé depuis ce vendredi. Denise Betsema (Pauwels Sauzen-Bingoal), deuxième du général, a confirmé ce vendredi qu’elle ne participera pas à la manche de Coupe du monde à Flamanville, en France. La coureuse de l’île de Texel préfère éviter le long trajet du nord des Pays-Bas jusqu’en Normandie. Elle souhaite préserver ce week-end pour plus de repos et une préparation plus optimale en vue de la dernière manche de la Coupe du monde, à Hoogerheide aux Pays-Bas, puis des championnats du monde de cyclo-cross, prévus dans deux semaines aux États-Unis.

« Après la période de Noël, je me suis sentie fatiguée, ce qui a mené à ce championnat des Pays-Bas en mode mineur. Pour pouvoir être totalement prête au départ d’Hoogerheide et des Mondiaux, j’ai décidé en début de semaine de supprimer ce long voyage en voiture de 11 heures jusqu’à Flamanville », explique Betsema par voie de communiqué. « Ce n’est pas une habitude pour moi de manquer un cross de « classement » mais pour une fois, cela me semble être le mieux ».

Deuxième du classement général de la Coupe du monde, à deux manches de la fin, Denise Betsema avait 59 points de retard sur Lucinda Brand et pouvait donc espérer la victoire au général suite à la décision de la championne du monde de ne pas participer à la manche de Flamanville. Une manche gagnée rapporte en effet 50 points. Mais avec cette annonce de Betsema, Lucnda Brand est mathématiquement assurée de la victoire finale en Coupe du monde. Soit la deuxième victoire consécutive de la championne du monde sur cette Coupe du monde.

Découvrez le calendrier et les classements des divers challenges de la saison de cyclo-cross

Chez les espoirs féminines, la compétition fera toujours rage entre la leader du général Puck Pieterse (Alpecin-Fenix) et sa dauphine Fem van Empel (Pauwels Sauzen-Bingoal), pointée à 42 points avant ces deux dernières manches, à Flamanville et Hoogerheide.

Eli Iserbyt, déjà confirmé comme vainqueur de l’édition masculine, sera pour sa part présent à Flamanville tout comme Toon Aerts (Baloise Trek Lions), Michael Vanthourenhout, Laurens Sweeck (Pauwels Sauzen-Bingoal) ou Quinten Hermans (Tormans Circus).

Photo : Alain Vandepontseele/Alain VDP Photography

Pin It on Pinterest