Championnats de Belgique de cyclo-cross à Middelkerke : l’inarrêtable Cant s’offre un 13e titre face à la relève Norbert-Riberolle

Le circuit contrasté de Middelkerke, entre des parties roulantes dans le complexe militaire et des passages techniques dans les dunes de la mer du Nord, n’a pas résisté longtemps à Sanne Cant. Mise en danger sur le premier tour, la championne de Belgique a ensuite pris son envol pour enchaîner un historique treizième sacre national consécutif dans les labourés.

Cela n’aura duré qu’un tour. La course féminine des championnats de Belgique s’annonçait plus ouverte qu’à l’accoutumée. Certes, la tenante du titre Sanne Cant (IKO-Crelan) se présentait au départ de Middelkerke avec une série encourageante de Top 10 sur des épreuves internationales de prestige (Coupe du Monde, Superprestige, Trophée X²O Badkamers…). Mais derrière elle, la relève se dévoilait également avec impatience d’Alicia Franck (Proximus-Alphamotorhomes-Doltcini), déjà vainqueure en début de saison et auteure d’un hiver bien plus probant, à Marion Norbert-Riberolle (Starcasino CX), ex-championne de France pro et championne du monde espoir, en passant par Lotte Kopecky (SD Worx), la championne nationale sur route et contre-la-montre, prête à viser le tricolore dans les labourés.

Ces quatre favorites se présentaient rapidement aux avant-postes sur le premier tour, avec Kopecky et Norbert-Riberolle comme principales actrices. « Mon départ n’était pas top. J’ai senti dès le premier tour qu’il s’agissait d’un problème de choix de pneu. J’ai beaucoup glissé dans ce tour et j’ai décidé de passer à des pneus avec plus d’adhérence », avoue Sanne Cant, malgré tout bien au contact des meilleures sous la pluie. « Quand la pluie est tombée, cela a mené à une sorte de sable mouvant dans les dunes. Il était très difficile d’y rouler. Et des dunes jusqu’à l’arrivée, on avait toujours le vent de face », indique encore la tenante du titre.

Le beau périple de Kopecky s’arrêtait au départ du deuxième tour, après une manœuvre dangereuse de Franck qui bousculait Cant et mettait Kopecky en position défavorable. « Mais en fait, j’ai commencé à avoir des crampes dans le bas du dos, dès le premier passage dans le sable. Je n’avais plus du tout de puissance après ça, c’est dommage », indique la championne de Belgique sur route, rapidement débordée au fil des tours par les purs spécialistes techniques. Cant, pour sa part, profitait durant un tour du soutien de Marion Norbert-Riberolle avant d’accélérer dans les dunes de Middelkerke. « Sur les passages techniques dans le sable, Cant est partie et je n’ai pas pu suivre. Ce n’est pas grave, Sanne est une ‘zandspecialist’ (sic), une spécialiste du sable », confirme la Mouscronnoise, devenue Belge voici quelques mois.

« Deuxième derrière Cant, je suis contente »

Pour Sanne Cant, il fallait désormais tenir sur son vélo, pour assurer un treizième titre (!) national consécutif (!!). Et sans se faire mal, la coureuse de Lille parvenait à confirmer ce nouveau sacre avec plus d’une minute d’avance sur Norbert-Riberolle, de 8 ans sa cadette. « Cela me fait de plus en plus plaisir de gagner ce championnat de Belgique. Le premier titre a été un soulagement, mais il est dorénavant de plus en plus difficile de gagner. C’était plus évident avant, ça l’est moins pour le moment. C’est pourquoi je commence à y attacher plus d’importance », se réjouit Cant. Une championne que Marion Norbert-Riberolle ne pouvait que féliciter. « Je suis contente avec la deuxième place. Je ne pense pas que cela aurait été la même chose de terminer deuxième derrière quelqu’un d’autre que Sanne Cant», commente celle qui n’a pas connu une semaine aisée. « J’ai pris froid et été malade à Gullegem, mardi dernier. J’ai pris des antibiotiques et durant la course d’aujourd’hui, j’avais du mal à respirer ». Mais face à Cant, « rien à faire ».

Le podium était complété par Laura Verdonschot, habituée de la boîte sur les Nationaux (1re chez les espoirs en 2016 et 2017, 3e en 2019 et 2e en 2020 chez les pros). « Je pense que je peux être très contente de la médaille de bronze. J’avais dit avant la course que j’ambitionnais un podium. J’ai beaucoup roulé dans l’ombre cette saison. J’ai vu que mon nom n’était mentionné sur aucune liste de favorites, mais lorsqu’il y a du sable, il ne faut jamais m’éliminer », sourit la cycliste de 25 ans, passée en cours de saison de Pauwels Sauzen-Bingoal chez Vondelmolen-De Ceuster. Elle devance Alicia Franck, en moins bonne forme après le premier tour : « J’espérais mieux après ma bonne saison. J’ai eu des petits problèmes mécaniques et le circuit ne me convenait pas vraiment. Il y avait trois filles meilleures aujourd’hui, c’est dommage. Le froid m’a aussi frappé… «  Un élément météorologique qui risque également d’avoir son importance ce dimanche pour les dernières courses masculines.

Résultats de la course des espoirs et élites femmes des championnats de Belgique de cyclo-cross à Middelkerke :

  1. Sanne Cant (BEL, IKO-Crelan), les 6 tours en 50:59
  2. Marion Norbert-Riberolle (BEL, Starcasino CX Team) à 1:08
  3. Laura Verdonschot (BEL, Vondelmolen-De Ceuster) à 1:40
  4. Alicia Franck (BEL, Proximus-Alphamotorhomes-Doltcini) à 2:58
  5. Lotte Kopecky (BEL, SD Worx) à 3:20
  6. Marthe Truyen (BEL, IKO-Crelan) à 3:37
  7. Suzanne Verhoeven (BEL, Vondelmolen-De Ceuster) à 3:46
  8. Kiona Crabbé (BEL, Crelan-IKO) à 4:20 *
  9. Karen Verhestraeten (BEL, IKO-Crelan) à 4:29
  10. Jana Dobbelaere (BEL, Starcasino CX Team) à 4:43
  • Participante à la course des espoirs

Cliquez ici pour découvrir les résultats complets et au tour par tour

Corsus champion à seulement 16 ans

À peine âgé de 16 ans et toujours occupé à conclure son premier hiver parmi les juniors, Yordi Corsus a fait encore mieux que ses précédentes victoires à Lokeren et Boom. Parfaitement lancé dès le départ de ce championnat de Belgique, le coureur de l’équipe de jeunes de Pauwels Sauzen-Bingoal est parti en solitaire dès le premier tour pour ne plus jamais être revu par la concurrence. Bien en place sur les zones techniques, il a filé sur les cinq tours pour remporter son premier titre de champion de Belgique chez les juniors. Et ce, devant le champion d’Europe Aaron Dockx (IKO-Crelan), déjà trop loin au moment de lancer sa poursuite.

Résultats de la course des juniors hommes des championnats de Belgique de cyclo-cross à Middelkerke :

  1. Yordi Corsus (BEL, Bert Containers-Doltcini), les 5 tours en 38:03
  2. Aaron Dockx (BEL, IKO-Crelan) à 0:29
  3. Ferre Urkens (BEL, Deschacht-Group Hens-Maes Containers) à 0:32
  4. Viktor Vandenberghe (BEL, Bert Containers-Doltcini)
  5. Wies Nuyens (BEL, Bert Containers-Doltcini) à 0:51
  6. Kay De Bruyckere (BEL, Bert Containers-Doltcini) à 1:10
  7. Kenay De Moyer (BEL, Acrog-Tormans) à 1:21
  8. Dario Van der Heyden (BEL, AA Drink Young Lions) à 1:55
  9. Bengt Daelmans (BEL, Van den Plas-HEPA Cycling Team) à 2:05
  10. Niels Ceulemans (BEL, Bert Containers-Doltcini) à 2:07

Cliquez ici pour découvrir les résultats complets et au tour par tour

Van Sinaey confirme son statut de N°1

Déjà considérée comme la meilleure juniore belge de la saison, Xaydee Van Sinaey, à peine 16 ans, a confirmé son statut sur ce championnat de Belgique. Déjà titrée chez les cadettes, la citoyenne de Grammont, dans sa première année avec les juniores, s’offre cette fois la couronne chez les moins de 19 ans avec une minute d’avance sur Fleur Moors. Côte wallon, Zélie Graux et Juline Delcommune, de la nouvelle équipe de jeunes de Gérard Bulens et David Boucher, Team Off Road Wilink-Brussels Cycling, ont respectivement terminé en 7e et 10e position.

Résultats de la course des juniors femmes des championnats de Belgique de cyclo-cross à Middelkerke :

  1. Xaydee Van Sinaey (BEL, Acrog-Tormans), les 4 tours en 36:15
  2. Fleur Moors (BEL, Bert Containers-Doltcini) à 1:00
  3. Jana Van der Veken (BEL, Proximus-Alphamotorhomes-Doltcini) à 2:33
  4. Febe De Smedt (BEL, AA Drink Young Lions) à 2:46
  5. Chloë Van den Eede (BEL, Proximus-Alphamotorhomes-Doltcini) à 4:00
  6. Lore De Schepper (BEL, AA Drink Young Lions) à 4:08
  7. Zélie Graux (BEL, Team Off Road Wilink-Brussels Cycling) à 4:30
  8. Xenna De Bruyckere (BEL, Proximus-Alphamotorhomes-Doltcini) à 4:49
  9. Hanne Gevers (BEL, Pissei-Group T.O.M.) à 4:59
  10. Juline Delcommune (BEL, Team Off Road Wilink-Brussels Cycling) à 5:24

Cliquez ici pour découvrir les résultats complets et au tour par tour

Photo : capture Sporza/VRT

Pin It on Pinterest