Soudal quitte Lotto fin 2022 : direction Quick Step ?

L’équipe Lotto-Soudal a annoncé par voie de communiqué la fin du contrat entre les deux principaux sponsors de la formation belge d’ici fin 2022. Une rupture au bout de huit saisons ensemble. Mais selon divers médias flamands, Soudal devrait poursuivre ses investissements dans le peloton belge.

C’est un petit séisme pour le cyclisme belge : Soudal, co-partenaire principal de l’équipe Lotto-Soudal, restera sous contrat jusque fin 2022 avec la formation présente dans le peloton depuis 37 saisons. Soudal est présent depuis 2015 en tant que sponsor important de l’équipe menée par John Lelangue. L’entreprise belge a su imposer sa marque en proposant notamment sa mise en avant sur les courses hors de Belgique, permettant ainsi de se placer sur un marché européen plus important. Mais au bout de huit saisons, le groupe spécialisé dans les produits de silicone et d’adhésifs souhaite arrêter les frais, importants dans le budget d’une équipe qui pèse près de 15 millions d’euros (dans la moyenne basse du WorldTour).

« Tous les acteurs espèrent que cette (prochaine) année sera couronnée de succès et que le dur travail de l’équipe et l’investissement dans de jeunes talents porteront leurs fruits. À partir de 2023, Soudal se retirera comme sponsor de l’équipe, tandis que Lotto restera lui sponsor principal de la formation belge », confirme le communiqué de l’équipe qui devra compter sur un nouveau co-sponsor pour assurer son avenir, en plus des « Captains of Cycling », ces investisseurs particuliers qui permettent d’ajouter quelques pièces à ce projet belgo-belge.

Quick Step assure son avenir

Soudal ne devrait toutefois pas quitter le peloton belge fin 2022. Selon Het Laatste Nieuws et Sporza, cette annonce étonnante (car annoncée au lendemain d’un jour de repos du Tour de France, préconisé pour les annonces de renouvellement ou de départ) est due à un accord trouvé avec… l’équipe Deceuninck-Quick Step de Patrick Lefevere. Quick Step avait confirmé en mai sa décision de prolonger jusque fin 2027 avec la formation belge, après les annonces des prolongations de contrat de Remco Evenepoel (jusque fin 2026), de Julian Alaphilippe (jusque fin 2024) ou de Kasper Asgreen (jusque fin 2024). Et selon Het Laatste Nieuws, Quick Step deviendra le partenaire principal de la formation la saison prochaine, avant l’arrivée potentielle de Soudal comme co-sponsor dès 2023. Cette alliance devrait permettre de pousser le budget de l’équipe belge autour de 20 millions d’euros. Avec l’espoir d’encore faire grandir ce budget dans les prochaines années afin de construire une équipe plus solide pour aider Remco Evenepoel à remporter un premier Grand Tour.

Le grand bal des sponsors devrait encore se poursuivre dans les prochaines semaines. Des discussions avaient notamment eu lieu au printemps dernier entre Patrick Lefevere et le fabricant de cycles Specialized. Déjà fournisseur de Deceuninck-Quick Step, le groupe américain négociait l’arrivée de Peter Sagan au sein de l’équipe belge. Mais ces négociations auraient finalement calé, et Peter Sagan filerait chez TotalEnergies, selon Wielerflits. Alors que Specialized poursuivra l’aventure avec Quick Step pour six saisons supplémentaires. Et deviendrait en prime fournisseur des vélos de l’équipe française de Jean-René Bernaudeau dès la saison prochaine. Ces discussions dans tous les sens confirment que l’été risque d’annoncer de nouvelles surprises pour l’avenir du peloton WorldTour.

Photo : ASO/Pauline Ballet

Pin It on Pinterest