Ethias Cross #5 à Essen : Vos et Van der Poel, toujours les patrons

Le festival néerlandais en cyclo-cross devient une habitude. Pourtant, les bookmakers ne s’attendaient pas forcément à une victoire aussi précoce de Marianne Vos (CCC-Liv), à nouveau triomphante à Essen pour son retour sur les labourés, comme l’an dernier. Pendant que Mathieu Van der Poel (Alpecin-Fenix) enchaînait pour sa part une troisième victoire en quatre courses dans la boue.

Sans erreur, Vos enchaîne

Pour son retour sur les terres qui l’ont fait connaître au public cycliste, la Néerlandaise Marianne Vos (CCC-Liv) arrivait à Essen avec un statut d’outsider. Dès sa première course, elle s’était offert la victoire en 2019. Pourquoi ne pas réussir la pareille en 2020 ? Car cette saison encore, l’Ethias Cross d’Essen était quelque peu déserté par les stars féminines de la discipline. Certes, la championne des États-Unis Clara Honsinger (Cannondale), surprenante deuxième de la Coupe du monde à Namur dimanche, était en première ligne. Mais les habituées des trophées que sont Lucinda Brand, Annemarie Worst, Denise Betsema ou Ceylin Del Carmen Alvarado avaient décidé de prendre du repos avant le cyclo-cross de Herentals ce mercredi.

Et dès ses premiers coups de pédale, Marianne Vos faisait forte impression. À 33 ans, la désormais vétérane des labourés se replaçait rapidement dans le groupe de tête après l’offensive d’Anna Kay (Starcasino CX Team) puis de Yara Kastelijn (Credishop-Fristads) dans le premier tour. Cette dernière était toutefois éliminée sur un problème de dérailleur électrique, la poussant à l’abandon. L’occasion était alors belle pour Vos de se replacer dans le premier groupe, avec la jeune Hongroise Blanka Kata Vas (Doltcini-Van Eyck-Proximus) en éclaireuse. Celle-ci faisait toutefois une erreur dans la boue, et Vos usait de sa technique pour la déborder et s’isoler en tête.

« J’ai dû puiser loin aujourd’hui, et j’ai eu la chance de pouvoir remonter de nombreuses coureuses dès le premier tour », confirme Vos au micro de VTM. « Je me suis rapidement retrouvée dans le groupe de tête. J’ai ainsi gardé un œil sur les coureuses en tête, sans paniquer. Mon expérience m’a appris à rester très calme dès le début de course, et de faire ma propre course ».

La Néerlandaise ne faisait aucune erreur jusqu’à l’arrivée, étrangement située au terme de cinq tours, après moins de 40 minutes d’efforts. Qu’importe, Marianne Vos avait déjà fait le trou et pouvait savourer sa troisième victoire à Essen, la première de cet hiver. « Gagner sa première course est toujours très chouette », confirme la multiple championne du monde. « Les cyclo-cross vont désormais très vite s’enchaîner. Je serai au départ ce mercredi à Herentals et je serai encore à Termonde, dimanche », confirme Vos, qui se place clairement comme une outsider face au reste de l’armada néerlandaise qui reprendra sa route dès ce mercredi.

Surprise sur le podium : après de nouvelles fautes techniques de Vas et Kay dans le dernier tour, la Française Perrine Clauzel (A.S. Bike Crossteam) réalisait un beau sprint final pour décrocher la deuxième place à Essen devant la Néerlandaise Inge van der Heijden (777), de retour sur la boîte pour la première fois de la saison.

Résultats de l’Ethias Cross d’Essen – Course femmes :

  1. Marianne Vos (P-B, CCC-Liv) en 39:45
  2. Perrine Clauzel (Fra, A.S. Bike Crossteam) à 0:06
  3. Inge van der Heijden (P-B, 777) à 0:09
  4. Blanka Kata Vas (Hon, Doltcini-Van Eyck-Proximus) à 0:17
  5. Anna Kay (G-B, Starcasino CX Team) à 0:21
  6. Marion Norbert-Riberolle (Fra, Starcasino CX Team) à 0:53
  7. Alice Marie Arzuffi (Ita, 777) à 0:56
  8. Aniek van Alphen (P-B, Credishop-Fristads) à 1:02
  9. Laura Verdonschot (Bel, Pauwels Sauzen-Bingoal) à 1:08
  10. Alicia Franck (Bel, Proximus-Alphamotorhomes-Doltcini) à 1:12

L’habituelle accélération de Van der Poel

L’absence de grands noms se faisait moins ressentir, ce mardi, dans le peloton masculin, avec notamment les présences du champion du monde Mathieu Van der Poel (Alpecin-Fenix), du champion de Grande-Bretagne Tom Pidcock (Trinity Racing) et du champion de Belgique Laurens Sweeck (Pauwels Sauzen-Bingoal) au départ de ce cyclo-cross boueux d’Essen. Sur ce tracé qui enchaîne les courses à pied et les remontées sur la machine à doses intenses, il fallait réaliser un bon départ pour éviter une poursuite éreintante, avec toutes ces relances à mener.

Sweeck décidait ainsi de faire la course en tête d’emblée sur ce circuit technique qui lui plaît. Il emmenait avec lui Quinten Hermans (Tormans CX Team), alors que Pidcock, puis Van der Poel, devaient faire un effort supplémentaire pour rentrer sur le duo de tête dans le premier tour. Pendant ce temps, Toon Aerts (Telenet Baloise Lions), visiblement toujours diminué par un accident contre un automobiliste la semaine dernière, devait déjà laisser filer les favoris dès ces premiers tours de roue.

Comme à son habitude, Van der Poel patientait dans le groupe de tête avant d’accélérer à la mi-course, dans son style en puissance. Sweeck et Hermans, sans air, voyaient l’arc-en-ciel s’éloigner. Le champion de Belgique devait même dire adieu au podium après une crevaison de la roue avant dans le huitième des neuf tours prévus.

Lire aussi : Les deux semaines saintes du cyclo-cross démarrent : les stars vont enchaîner jusqu’au 3 janvier 

Van der Poel ne montait pas dans les tours, mais gérait son avance d’une dizaine de secondes sur Hermans, pour aller conquérir un troisième succès en quatre cyclo-cross cette saison. « J’ai essayé de remporter cette course en gardant le plus d’énergie possible, car c’est une période chargée qui s’annonce, notamment avec Herentals demain », avouait le champion du monde au micro de VTM. « Le rythme était tout de même élevé dès le départ, et j’ai fait beaucoup d’erreurs. Mes pneus étaient un peu trop durs, selon moi. Quand j’ai changé de vélo, cela a commencé à tourner plus facilement ».

Le vainqueur du jour se satisfait de ce troisième succès, et se sent surtout de mieux en mieux au fil de l’hiver. « La première partie de ces cyclo-cross, j’ai toujours une sensation de moins bien. Mais à Namur, cela a été un déclic, c’était vraiment dur. C’est pourquoi je suis heureux de me sentir un peu mieux en deuxième partie de course, comme aujourd’hui », ajoute-t-il. Son prochain rendez-vous est déjà coché à Herentals, ce mercredi, où il retrouvera notamment Wout van Aert, Eli Iserbyt et Michael Vanthourenhout.

Résultats de l’Ethias Cross d’Essen – Course hommes :

  1. Mathieu Van der Poel (P-B, Alpecin-Fenix) en 1h02:43
  2. Quinten Hermans (Bel, Tormans CX Team) à 0:11
  3. Tom Pidcock (G-B, Trinity Racing) à 0:18
  4. Laurens Sweeck (Bel, Pauwels Sauzen-Bingoal) à 0:23
  5. Toon Aerts (Bel, Telenet Baloise Lions) à 1:13
  6. Felipe Orts (Esp, Teika-BH-GSport) à 1:23
  7. Ryan Kamp (P-B, Pauwels Sauzen-Bingoal) à 1:58
  8. Jim Aernouts (Bel, Telenet Baloise Lions) à 2:17
  9. Nicolas Cleppe (Bel, Telenet Baloise Lions) à 2:47
  10. Ben Turner (G-B, Trinity Racing) à 2:49

Photo : captures VTM

Comments are closed.

Pin It on Pinterest