Championnats d’Europe de cyclo-cross – Femmes : Alvarado domine le sprint néerlandais

Un nombre important de fautes entre les diverses concurrentes et un sprint pour la décision finale : Alvarado emporte le titre. 

Malgré la pandémie de Covid-19, le championnat d’Europe de cyclo-cross pour les élites dames 2020 a pu se disputer, mais à huis-clos. Sous un ciel bleu et un soleil radieux, 13°C et un vent presque nul (10km/h), se présentait au départ un peloton composé de seulement 26 participantes et en majeure partie de Belges (7) et de Néerlandaises (6). Celles-ci étaient, à l’exception peut-être de Sophie de Boer, les favorites de la course.

Le parcours très roulant en dehors d’une portion de sable, d’un passage de deux planches et de quelques talus était dessiné non loin des célèbres courts de tennis de Rosmalen, à ‘s-Hertogenbosch aux Pays-Bas.

Le départ le plus rapide était à mettre au crédit de la championne d’Italie Eva Lechner, de la championne du monde Ceylin del Carmen Alvarado et de la championne de Belgique Sanne Cant. Elles étaient après quelques centaines de mètres rejointes par Annemarie Worst, la Néerlandaise qui fut championne d’Europe en 2018 sur ce même parcours.

Les Néerlandaises aux avant-postes

Il n’aura même pas fallu un tour complet pour connaître les quatre filles les plus costaudes, quatre ‘’oranges’’ : Alvarado, Worst, Lucinda Brand et Denise Betsema. Une chute de Brand lors d’un passage de talus, elle récidiva d’ailleurs lors du deuxième tour au même endroit, une autre de Betsema juste devant l’entrée du poste matériel et on ne trouvait plus qu’Alvarado et Worst aux avant-postes. Dommage car une bagarre des quatre aurait été pimentée.

À l’entame du troisième des cinq tours, les premières non-Néerlandaises étaient la Française Perrine Clauzel et la Belge Sanne Cant, à bonne distance toutefois des leaders. La bataille en tête faisait rage, chacune commettant à tour de rôle des erreurs entraînant une chute ou un pied à terre. Brand parvenait d’ailleurs à recoller au duo à la cloche et plaçait immédiatement une attaque. Betsema ne parvenant pas combler son retard, elle passait à 21 secondes du trio.

« Je ne sais pas ce que nous réserve l’avenir »

Hélas pour Brand la fin de course se jouait entre Worst et Alvarado, auteure d’un très bon sprint pour devancer sa compatriote et se vêtir du maillot aux étoiles européennes. « La course ne fut pas facile avec quatre coureuses de même valeur », rapportait la championne du monde à l’arrivée. « Heureusement, à la fin, j’ai quand même pu faire la différence sur le sprint. En cette année bizarre et de nombreuses annulations, je suis très contente que ces championnats aient pu se dérouler. Je ne sais pas ce que nous réserve l’avenir pour cette fin de saison. D’autres courses seront probablement annulées, il faut prendre ce qu’il y a à prendre au fur et à mesure. »

Derrière le quatuor néerlandais, une bonne surprise pour l’équipe de France avec la cinquième place de Perrine Clauzel devant Eva Lechner et Sanne Cant, première Belge. Dans le camp de nos compatriotes, notons la très belle performance d’Alicia Franck (9ème).

https://twitter.com/UEC_cycling/status/1325093258414993409

Résultats de la course des élites femmes des championnats d’Europe de cyclo-cross à ‘s-Hertogenbosch :

  1. Ceylin Del Carmen Alvarado (Pays-Bas) en 40:45
  2. Annemarie Worst (Pays-Bas) m.t.
  3. Lucinda Brand (Pays-Bas) à 0:22
  4. Denise Betsema (Pays-Bas) à 0:55
  5. Perrine Clauzel (France) à 1:13
  6. Eva Lechner (Italie) à 1:13
  7. Sanne Cant (Belgique) à 1:18
  8. Yara Kastelijn (Pays-Bas) à 1:20
  9. Alicia Franck (Belgique) à 1:41
  10. Ellen Van Loy (Belgique) à 1:48


12. Loes Sels (Belgique) à 2:12
14. Laura Verdonschot (Belgique) à 2:23
19. Suzanne Verhoeven (Belgique) à 3:12
23. Joyce Vanderbeken (Belgique) à 4:27

Résultats de la course des espoirs hommes des championnats d’Europe de cyclo-cross à ‘s-Hertogenbosch * :

  1. Ryan Kamp (Pays-Bas) en 51:28
  2. Thomas Mein (Royaume-Uni) à 0:12
  3. Cameron Mason (Royaume-Uni) à 0:13
  4. Kyle Agterberg (Pays-Bas) à 0:53
  5. Pim Ronhaar (Pays-Bas) à 1:15
  6. Tim van Dijke (Pays-Bas) à 1:32
  7. Mees Hendrikx (Pays-Bas) à 1:40
  8. Loris Rouiller (Suisse) à 1:42
  9. Filippo Fontana (Italie) à 1:45
  10. Federico Ceolin (Italie) à 1:56

* La Belgique n’a envoyé aucun coureur espoir aux championnats d’Europe en raison de la pandémie

Alain Vandepontseele – Photo : capture Eurosport

Pin It on Pinterest