Circuit Het Nieuwsblad féminin : Van Vleuten fait déjà briller l’arc-en-ciel

Pour sa course de reprise, la championne du monde Annemiek van Vleuten (Mitchelton-Scott) a confirmé qu’elle ne voulait pas perdre de temps dans sa nouvelle tenue irisée. Malgré une chute et un retard à l’allumage, la Néerlandaise a frappé les esprits avec une attaque tranchante sur le Mur de Grammont qui lui a permis d’aller conquérir son premier succès sur le Circuit Het Nieuwsblad.

Face au vent et à la pluie, le peloton des dames parti dix minutes après les hommes souffrait sur les routes flandriennes, et ne laissait que peu de place aux offensives au long cours. Le peloton restait majoritairement groupé et enchaînait les difficultés sans perdre de grande favorite à l’arrière. Une course d’élimination était plutôt la norme ce samedi. Tout juste la championne du monde Annemiek van Vleuten connaissait une alerte à près de 70 kilomètres du but, avec une chute dans un virage glissant et des problèmes mécaniques qui la repoussait à plus d’une demi-minute à l’approche du Wolvenberg. Ses équipières veillaient toutefois à ce qu’elle rentre bien dans le peloton à l’approche des 50 derniers kilomètres. Car dans le Molenberg, enchaîné avec le secteur pavé de la Paddestraat, les favorites se replaçaient aux avant-postes pour s’isoler.

Ce sont ainsi 22 dames parmi lesquels Van Vleuten, la tenante du titre Chantal Van den Broek-Blaak (Boels-Dolmans), la championne d’Italie Marta Bastianelli (Alé BTC Ljubljana), la Néerlandaise Ellen van Dijk (Trek-Segafredo) ou sa compatriote Floortje Mackaaij (Sunweb), qui prenaient les devants et filaient ensemble vers une potentielle victoire. Et comme durant le reste de la course, personne ne s’essayait à l’offensive. Chacune restait bien calme dans ce peloton de tête, préférant en garder sous la pédale pour l’enchaînement le plus attendu du final : le Mur de Grammont suivi du Bosberg.

« Dur, froid et épique »

À l’approche du fameux chemin de la chapelle, Van Vleuten se plaçait directement en tête du groupe des favorites afin de grimper à son propre tempo, élevé bien évidemment. Elle distançait à la pédale Van den Broek-Blaak et Mackaaij, et prenait au sommet du « Muur » plus de quinze secondes d’avance. Suffisant pour filer en solo vers Ninove, avec l’idée qu’une victoire est bien dans la poche. Car derrière, la poursuite était trop décousue pour espérer reprendre la championne du monde, qui prenait le temps de dézipper son k-way afin de célébrer sa première victoire sous le maillot arc-en-ciel. « C’était une course très difficile, dans des conditions compliquées. C’était dur, froid, épique et dans des conditions typiquement flandriennes », lâchait la Néerlandaise, toujours souriante, à l’arrivée. « L’équipe m’a attendu aux moments les plus importants, notamment après la chute. Ensuite, j’avais prévu l’attaque sur le Mur, je savais que je pouvais faire le plus mal sur cette montée. Ce n’était pas très explosif comme attaque, mais je devais tenter quelque chose. Et cela m’a permis de l’emporter, c’est une bonne manière de démarrer ».

Annemiek van Vleuten débute ainsi parfaitement sa saison avec ce premier succès dès sa première course de 2020. Alors que Marta Bastianelli remportait, une demi-minute plus tard, le sprint des poursuivantes devant Floortje Mackaaij. Côté belge, par contre, aucune des représentantes du plat pays n’était présente dans le Top 15 de cette édition très difficile du Circuit Het Nieuwsblad féminin : Valerie Demey (CCC-Liv) est la première Belge classée à la 43e place, à plus de 4 minutes de la vainqueur du jour.

Résultats de la 15e édition du Circuit Het Nieuwsblad féminin (Gand > Ninove, 126 km) :

1. Annemiek van Vleuten (P-B, Mitchelton-Scott) en 3h34:55
2. Marta Bastianelli (Ita, Alé BTC Ljubljana) à 0:42
3. Floortje Mackaaij (P-B, Team Sunweb)
4. Chantal van den Broek-Blaak (P-B, Boels-Dolmans)
5. Ellen van Dijk (P-B, Trek-Segafredo) à 0:44
6. Elizabeth Banks (G-B, Bigla-Katusha) à 1:13
7. Eugenia Bujak (Slo, Alé BTC Ljubljana) à 1:30
8. Chloé Hosking (Aus, Rally Cycling)
9. Jip van den Bos (P-B, Boels-Dolmans)
10. Aude Biannic (Fra, Movistar Women)

Photo : capture Flanders Classics/Proximus Sports

Pin It on Pinterest