Championnats de Belgique de cyclo-cross : Sanne Cant, impériale pour sa onzième couronne

Le suspense aura duré un tour sur la course féminine des championnats de Belgique de cyclo-cross, aux abords de l’Escaut. Sur la plage de Sint-Annakerk, la championne du monde Sanne Cant (IKO-Crelan) a été impériale de bout en bout pour décrocher son onzième titre national consécutif ! Cant se rassure également en cette fin de saison, après un hiver passé dans le doute, loin des favorites néerlandaises.

Le parcours de ce championnat de Belgique particulièrement technique sur la rive gauche de l’Escaut annonçait une rude bataille pour le maillot noir-jaune-rouge ce samedi. Mais les favorites ne se comptaient même pas sur les doigts d’une main, tant le peloton féminin belge semble avoir du mal à suivre le rythme des meilleures internationales, faute d’infrastructures suffisantes pour former les jeunes vers le niveau professionnel. Sanne Cant est l’une des seules à être sortie du lot durant cette dernière décennie, et ses dix titres de championne de Belgique consécutifs confirment sa domination au niveau national. Championne du monde ces deux dernières saisons, Cant partait avec une énorme pancarte dans le dos, mais ne se laissait pas submerger par la pression. Devant une audience malheureusement clairsemée en ce samedi pourtant sous le ciel bleu, elle laissait même Laura Verdonschot (Pauwels Sauzen-Bingoal) mener la première estocade dans le tour inaugural, Cant suivant avec la vétérane Ellen Van Loy (Telenet Baloise Lions). Le trio était déjà parti après un premier passage sur la ligne d’arrivée pour se jouer le podium à Anvers.

Pourtant, Cant ne voulait pas crier victoire trop vite. « Lors du premier tour, j’ai glissé dans le sable. J’ai manqué la bonne ligne à cause de la boue. Je me suis dit, aïe ça va être compliqué », explique-t-elle au micro de la VRT. Malgré cette erreur, Cant décidait de mettre la deuxième vitesse dans le second des quatre tours à effectuer. Dans ce même secteur ensablé, la championne du monde accélérait et mettait Verdonschot et Van Loy en grande difficulté. « Après cela, je devais juste rouler à mon rythme », confirme-t-elle. Car Cant ne lâchait rien, et ne faisait aucune erreur, la propulsant aisément vers son onzième titre de championne de Belgique. Laura Verdonschot arrivait une demi-minute plus tard, juste devant Van Loy après un beau duel à distance entre les deux coureuses. « C’est unique et très agréable évidemment. Maintenant, je vais essayer d’atteindre les 15 titres (NDLR : de championne nationale des États-Unis) de Katie Compton. Il y a encore du chemin jusque là », enchaîne encore la N°1 belge.

Derrière, Laura Verdonschot ne se faisait pas d’illusion malgré son bon départ et sa deuxième place encourageante, trois ans après son duel avec Cant à Ostende. « C’était un cyclo-cross très difficile, j’étais toujours à bloc dans le sable et j’ai fait trop d’erreurs », faisait-elle remarquer sur la VRT. « Je n’ai jamais pu trouver de segment pour récupérer. Mais après une semaine de maladie et sous antibiotiques, je suis satisfaite de mon résultat. (…) Mais je pense que je devrai attendre que Sanne (Cant) prenne sa retraite avant de pouvoir devenir championne de Belgique », sourit-elle. Verdonschot estime même que Sanne Cant redevient une favorite pour le championnat du monde avec ce résultat convaincant. Même si les habituelles favorites néerlandaises n’étaient évidemment pas de la partie ce samedi. « Pour concurrencer les Néerlandaises, je dois encore m’améliorer un peu car je n’avais pas encore ressenti le fait d’être au top. Désormais, je pars en stage en Espagne et j’espère revenir en pleine forme. Ce sera tout ou rien », confie Cant, au moins en confiance à l’aube d’entamer les trois dernières semaines de préparation en vue des Mondiaux, prévus à Dübendorf, en Suisse, les 1er et 2 février.

Cette première journée des championnats de Belgique de cyclo-cross a également permis à Sven Nys d’avoir le sourire : son fils Thibau Nys, qui s’est déjà imposé 15 fois cette saison, a remporté son premier titre national chez les juniors, à 17 ans. Nys a également dominé l’ensemble de l’épreuve et s’est ainsi imposé en solo malgré une glissade plus impressionnante que douloureuse dans le dernier tour. Déjà champion d’Europe, il partira avec le statut de grand favori sur le prochain championnat du monde consacré aux juniors.

Résultats de la course des dames des championnats de Belgique de cyclo-cross :

1. Sanne Cant (Bel, IKO-Crelan) en 42:42
2. Laura Verdonschot (Bel, Pauwels Sauzen-Bingoal) à 0:28
3. Ellen Van Loy (Bel, Telenet Baloise Lions) à 0:38
4. Loes Sels (Bel, IKO-Crelan) à 1:23
5. Karen Verhestraeten (Bel, IKO-Crelan) à 1:38
6. Alicia Franck (Bel, Experza Pro CX) à 2:00
7. Suzanne Verhoeven (Bel, Xalt Cycling) à 2:43
8. Kim Van de Steene (Bel, Tarteletto-Isorex) à 3:25
9. Marthe Truyen (Bel, Telenet Baloise Lions) à 3:30
10. Kiona Crabbé (Bel, Crelan-IKO) à 3:45

Résultats de la course des juniors des championnats de Belgique de cyclo-cross :

1. Thibau Nys (Bel, AA Drink Young Lions) en 47:15
2. Lennert Belmans (Bel, IKO-Crelan) à 0:15
3. Emiel Verstrynge (Bel, C.T. Keukens Buysse Knesselare VZW) à 0:27
4. Ward Huybs (Bel, AA Drink Young Lions) à 0:37
5. Victor Van de Putte (Bel, AA Drink Young Lions) à 1:25
6. Arne Baers (Bel, Callant-Pauwels Sauzen CT) à 1:38
7. Jente Michels (Bel, IKO-Crelan) à 1:59
8. Yorben Lauryssen (Bel, Callant-Pauwels Sauzen CT) à 2:14
9. Mathis Avondts (Bel, IKO-Crelan) à 2:48
10. Jetze Van Campenhout (Bel, Callant-Pauwels Sauzen CT) à 3:01

Résultats de la course des débutants 1re année des championnats de Belgique de cyclo-cross :

1. Mike Uytterhoeven (Bel, IKO-Crelan) en 32:24
2. Ferre Urkens (Bel, ATB Kempen) à 0:28
3. Viktor Vandenberghe (Bel, Callant-Pauwels Sauzen CT) à 0:39
4. Willem Janssens (Bel, AA Drink Young Lions) à 0:45
5. Wies Nuyesn (Bel, Alfasun Alfacool Cycling Team) à 0:49
6. Yordi Corsus (Bel, Callant-Pauwels Sauzen CT) à 0:51
7. Seppe Van den Boer (Bel, AA Drink Young Lions) à 1:24
8. Sem Janssens (Bel, Heist Cycling Team) à 1:36
9. Gilles Dockx (Bel, Heist Cycling Team) à 2:00
10. Thomas Vuerinckx (Bel, AA Drink Young Lions) à 2:10

Photo : capture Sporza/VRT

Pin It on Pinterest