Paris-Nice : la Course au Soleil dévoile son parcours avec un chrono et un sommet pour 2020

Au lendemain de la révélation des équipes invitées pour ses principales courses par étapes, ASO a dévoilé ce mercredi le parcours de la 78e édition de Paris-Nice. Un court contre-la-montre, une arrivée au sommet et des étapes pour sprinters et puncheurs, idéales en vue du printemps : cette Course au soleil risque de profiter à ceux qui feront la pluie et le beau temps durant la prochaine campagne des classiques.

Paris-Nice apparaîtra cette saison encore comme un rendez-vous de préparation important en vue de la campagne des classiques. Comme la saison dernière, ASO a fait le choix de privilégier les étapes de plaine et pour puncheurs, et de ne plus en faire un rendez-vous habituel pour les purs grimpeurs. Certes, Egan Bernal (INEOS) s’était imposé sur la Côte d’Azur la saison dernière, notamment grâce à deux dernières étapes de montagne parfaitement gérées. Mais il avait dû survivre aux bordures des deux premières étapes pour s’offrir le maillot jaune. Et cette saison encore, le Colombien, s’il sera encore au départ, devra à nouveau faire face à des étapes de plaine particulièrement piégeuses.

La première journée dans les Yvelines, autour de Plaisir, proposera ainsi quelques côtes raides idéales pour les puncheurs alors que les deux journées suivantes offrent des routes larges et bien exposées au vent. Cela annonce un nouveau combat de tous les instants pour obtenir le maillot de leader. La lutte pour le classement général prendra un tout autre virage dès la 4e étape avec un contre-la-montre vallonné de 15,1 kilomètres autour de Saint-Amand-Montrond, la ville de naissance de Julian Alaphilippe. L’hommage est presque subtil.

Lire aussi : Les équipes invitées pour Paris-Nice, le Critérium du Dauphiné et le Tour de France

L’étape-reine se déroulera à nouveau le samedi, sur le 7e tronçon de ce Paris-Nice, avec une arrivée bien connue du peloton : les coureurs arriveront au sommet de la station de La Colmiane (16,3 km à 6,3% de moyenne). La course au maillot jaune se clôturera le lendemain autour de Nice, sur un tracé toutefois modifié : le col d’Èze disparaît du profil, et fait place à quatre côtes aux pourcentages moins impressionnants. L’arrivée sur la Promenade des Anglais sera également remaniée, avec plus de 18 kilomètres entre le sommet de l’ultime ascension de la journée et la ligne d’arrivée.

La carte générale de la 78e édition de Paris-Nice (du 8 au 15 mars 2020) :

Carte générale - Paris-Nice 2020

Les profils des étapes de la 78e édition de Paris-Nice :

1re étape – Dimanche 8 mars 2020 : Plaisir > Plaisir (154 km)

1re étape - Profil - Paris-Nice 2020

2e étape – Lundi 9 mars 2020 : Chevreuse > Chalette-sur-Loing (166,5 km)

2e étape - Profil - Paris-Nice 2020

3e étape – Mardi 10 mars 2020 : Chalette-sur-Loing > La Châtre (212,5 km)

3e étape - Profil - Paris-Nice 2020

4e étape – Mercredi 11 mars 2020 : Saint-Amand-Montrond > Saint-Amand-Montrond (15,1 km – CLM individuel)

4e étape - Profil - Paris-Nice 2020

5e étape – Jeudi 12 mars 2020 : Gannat > La Côte-Saint-André (227 km)

5e étape - Profil - Paris-Nice 2020

6e étape – Vendredi 13 mars 2020 : Sorgues > Apt (160,5 km)

6e étape - Profil - Paris-Nice 2020

7e étape – Samedi 14 mars 2020 : Nice > Valdeblore La Colmiane (166,5 km)

7e étape - Profil - Paris-Nice 2020

8e étape – Dimanche 15 mars 2020 : Nice > Nice (113,5 km)

8e étape - Profil - Paris-Nice 2020

Photo : ASO/Alex Broadway – Graphiques : ASO/Geoatlas

Pin It on Pinterest