Groenewegen, Evenepoel, Vos… : voici les chiffres de la saison 2019 de cyclisme sur route

La saison 2019 de cyclisme sur route s’est conclue en Chine, fin octobre, après dix mois particulièrement chargés aux quatre coins du globe. Il est temps d’analyser les principales statistiques de cette dernière saison : les Néerlandais ont dominé les compteurs de victoires chez les dames et les messieurs, alors que Deceuninck-Quick Step a confirmé son rôle de collectionneur de lauriers.

Comme en 2018, l’équipe belge Deceuninck-Quick Step a enchaîné les succès, se plaçant une nouvelle fois en tête du classement des équipes victorieuses en 2019. Le Wolfpack n’a pu réaliser un nouveau record par rapport à la saison dernière, mais se place largement devant l’équipe Jumbo-Visma et la Bora-Hansgrohe, grâce à ses 16 coureurs différents qui ont pu lever les bras durant l’année écoulée.

Ce n’est toutefois pas un homme de Patrick Lefevere qui est le plus souvent au sommet de la boîte cette saison : le sprinter néerlandais Dylan Groenewegen (Jumbo-Visma), fort de ses 15 bouquets, est le leader du classement individuel de victoires devant deux autres sprinters, de la formation Bora-Hansgrohe : Sam Bennett et Pascal Ackermann, qui trônent à 13 premières places. Alors que le premier représentant de Deceuninck-Quick Step se classe troisième, à savoir le Français Julian Alaphilippe, qui a obtenu 12 succès cette saison.

Dans le peloton féminin, la couronne de la cycliste la plus prolifique de 2019 revient à la Néerlandaise Marianne Vos (CCC-Liv), auteure d’un retour spectaculaire cette année. Avec 19 succès engrangés, elle domine largement ce classement devant sa jeune compatriote, Lorena Wiebes (Parkhotel Valkenburg), qui comptabilise 14 victoires. Cette campagne réussie permet d’ailleurs à l’équipe CCC-Liv de trôner en tête du classement par équipes, en termes de victoires, avec 22 bouquets, devant Boels-Dolmans, Virtu Cycling et Mitchelton-Scott (18 victoires).

Découvrez ci-dessous tous les chiffres à retenir de cette saison 2019, tant chez les dames que chez les messieurs.

Photo : ASO/Alex Broadway

Pin It on Pinterest