BMC prive Van Avermaet et ses coureurs de championnats d’Europe

Surprise de la part de l’équipe américaine BMC : la formation a décidé de ne libérer aucun de ses coureurs pour le contre-la-montre individuel ou la course en ligne des championnats d’Europe de cyclisme sur route, prévus du 8 au 12 août à Glasgow, en Écosse.

L’information, révélée par la DH, a de quoi surprendre : l’équipe BMC n’acceptera pas qu’un de ses coureurs accepte une sélection nationale pour les prochains championnats européens sur route, disputés cette année à Glasgow. La formation américaine ne souhaite en effet prendre aucun risque quant à une éventuelle blessure contractée lors de cet Euro. Elle veut également conserver son effectif au complet alors que les courses risquent de s’enchaîner en août entre le Binck Bank Tour, le Tour de Pologne, le Tour de l’Utah ou encore la classique d’Hambourg. BMC a donc fait le choix d’interdire à tous ses coureurs européens de participer à ces prochains championnats d’Europe. Selon Allan Peiper, directeur sportif, la chute de Richie Porte lors des Jeux olympiques à Rio a également motivé ce choix : « Il n’a pas couru d’août 2016 à janvier 2017 alors que nous lui versions son salaire. Nous avons donc préféré poser un choix fort qui ne vaudra pas pour le Mondial ».

Cela met toutefois à mal les plans du sélectionneur belge Kevin De Weert qui espérait compter sur Greg Van Avermaet, leader de la BMC, lors de la course vallonnée prévue à Glasgow. « D’autant plus dommage que le tracé convenait parfaitement à Greg et que celui-ci était motivé par ce rendez-vous », explique le sélectionneur à la DH. En prime, Loïc Vliegen et Jürgen Roelandts ne pourront pas non plus être sélectionnés. Bref, la sélection belge est amputée de quelques éléments importants avant même que le choix se fasse. Et vu ces forfaits, Kevin De Weert confirme officieusement que Philippe Gilbert (Quick Step) devrait endosser le rôle de leader sur ces routes qui annoncent des côtes courtes et abruptes. Comme le Remoucastrien apprécie. Tim Wellens (Lotto-Soudal) ou encore Tiesj Benoot (Lotto-Soudal) pourraient également être de la partie, à moins que l’un d’eux préfère se concentrer sur les championnats du monde, annoncés pour les grimpeurs à Innsbruck, fin septembre.

Gr.I. – Photo : BMC Racing Team

Grégory Ienco

Journaliste - Belge - 28 ans. Ancien responsable des sports sur les sites du groupe de quotidiens belges Sudpresse et du quotidien belge Le Soir, journaliste sportif depuis 2009 et responsable adjoint de CyclismeRevue depuis sa création en 2006.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest