CdM Cyclocross #3 – Coxyde: Maud Kaptheijns & Mathieu Van Der Poel s’imposent en démonstration

Une journée dominée par la supériorité de deux personnes en forme, à savoir Maud Kaptheijns chez les dames et Mathieu Van Der Poel, chez les élites.

Elites: Mathieu Van Der Poel aux jambes de feu

Le duel Van Aert – Van Der Poel n’a pas eu lieu dans les Dunes de Coxyde, pour cause de supériorité du champion des Pays-Bas, qui s’est baladé sur ce circuit exigeant de Coxyde. Dès le second passage sur la ligne, Mathieu était seul en tête, après un premier tour en compagnie du champion du Monde, et il ne sera plus jamais inquiété. A l’arrière, on assiste à une course poursuite de Van Aert, aussi inutile que vaine. Tantôt accompagné de Lars van der Haar et Laurens Sweeck, le maillot irisé connu même des ennuis mécaniques (crevaison), et risquait la disqualification pour avoir fait demi-tour sur le parcours, afin de rentrer au poste mécanique. Si le futur vainqueur se promenait dans les dunes, à l’arrière de belles passes d’armes, entre le grand frère du champion des Pays-Bas, Michael Vanthourenhout, Quinten Hermans, Daan Soete, Toon Aerts ou encore Vincent Baestaens. Mais tout ceci se passait bien loin du trio de chasse, formé de Van Aert, van der Haar et Sweeck. Au terme de cette manche, Mathieu Van Der Poel est de plus en plus l’autoritaire meneur de la Coupe du Monde, et semble bien parti -cette saison- pour faire une razzia sur les différents classements, même s’il fut battu hier à Boom, lors d’un SP.

Mathieu Van Der Poel: « Je suis content de cette journée, j’ai pu prendre ma revanche sur le SuperPrestige de Boom, hier. J’ai pris les commandes dès le départ, car sur un tel circuit cela permet de choisir ses trajectoires, et surtout de ne pas trop faire de fautes. Après les deux victoires en Coupe du Monde aux Etats-Unis, cela commence à bien tourner pour la victoire finale de cette compétition. »

Les résultats:

Elites_resultats

Dames: Maud Kaptheijns s’adjuge un cavalier seul

Dans les Dunes de Coxyde, le vent a joué un rôle dans l’explication des spécialistes du cross, sur un terrain rendu difficile par les pluies de la nuit, ce sable mouillé ne permettait aucune faute de trajectoire, et rendait l’équilibre très délicat. Dans cet exercice, la Néerlandaise Maud Kaptheijns ne s’en laissa pas conter, et bien avant la fin du premier tour, prenait tout le monde de vitesse, et s’en allait pour un succès sans véritable opposition. Après Nash et Cant aux Etats-Unis, Kaptheijns remporte donc cette manche, devant Sophie De Boer et Sanne Cant. Cette dernière, ayant chuté et perdant beaucoup de temps, parvenait à revenir sur une étonnante Loes Sels et Katherine Compton. La championne du Monde devait batailler jusque la ligne pour sauver sa troisième place, tant Sels voulait cette marche du podium.

Maud Kaptheijns: « Je suis très contente de cette victoire, car cela allait très vite, et que je pensais pas pouvoir m’imposer ici à Coxyde. J’ai pris un bon départ, et puis personne ne pouvait me suivre. J’étais dans un très bon jour, cela arrive aussi. »

Les résultats:

Dames_resultats

Chez les jeunes:

Comme on le sait, pas de course pour débutants dans cette Coupe du Monde, mais juniors et U23 s’en doannaient à cœur joie, du moins vu de l’extérieur…, pour voir  les victoires du Néerlandais Pim Ronhaar en Juniors, et du Britannique Thomas Pidcock, en Espoirs.

Les résultats:

Juniors_resultats

U23_resultats

Quelques photos des jeunes:

U23:

Juniors:

Robert Genicot

Correspondant de presse depuis 1978. Administrateur de l'APFJS (Association Professionnelle Francophone des Journalistes Sportifs), aile francophone de Sportspress. Fondateur et rédacteur en chef du site Cycling-Review.eu en 2005 devenu CyclismeRevue en 2008.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest