Tour de France 2018 : découvrez les cartes et profils de la 105e édition

Un parcours spectaculaire, des pavés, des journées en montagne d’à peine deux heures : la 105e édition du Tour de France propose un tracé pour le moins attrayant sur le papier. Christian Prudhomme, directeur du cyclisme chez Amaury Sport Organisation (ASO), a annoncé vouloir « faire dialoguer des cols mythiques avec des ascensions inédites ou des formats ultra-dynamiques« . Et l’organisation n’a pas manqué de jouer la carte de la surprise, malgré un parcours révélé en grande partie par les quotidiens régionaux français ces dernières semaines.

Cela devient une habitude : à quelques semaines de la présentation officielle du parcours du Tour de France, au Palais des Congrès à Paris, le tracé de la prochaine édition de l’épreuve française est révélé en grande partie par les différents médias régionaux de l’Hexagone, et proposé en avant-première, sans officialisation toutefois, sur le site de Thomas Vergouwen, qui se fait un plaisir année après année de dévoiler les grands plans d’ASO pour ce prochain Tour. Cette année encore, le blogueur franco-néerlandais était dans le bon, et affichait une certaine sérénité à l’aube de la présentation officielle. Depuis la Vendée, le tracé se dessinait ainsi via la Bretagne, les pavés de Roubaix, les Alpes, le Massif central et enfin, les Pyrénées, pour un retour traditionnel en avion sur Paris.

22 kilomètres de pavés

Christian Prudhomme, directeur du cyclisme chez ASO, a toutefois montré que l’organisation pouvait encore surprendre malgré cette carte tracée à gros trait. D’abord en révélant dès la 6e étape une double ascension de Mûr-de-Bretagne qui risque de faire mal aux cuisses, au lendemain d’un mini-Liège-Bastogne-Liège sur les routes bretonnes entre Lorient et Quimper. Ensuite en proposant 22 kilomètres de pavés sur 15 secteurs lors de la 9e étape reliant Arras à Roubaix, à la veille de la première journée de repos ! Les grimpeurs et favoris du général devront donc jouer des coudes et assurer une bonne transition entre les pierres du Nord et les Alpes, deux jours plus tard. Il s’agira d’un défi en soi : la récupération sera difficile pour certains…

Les trois étapes alpestres de ce Tour arriveront en effet dès la 10e étape avec notamment une courte étape de 108 kilomètres avec quatre cols entre Albertville et La Rosière. Puis, le lendemain, ce qui constituera l’étape-reine des Alpes avec la Madeleine, les Lacets de Montvernier, la Croix de Fer et enfin les 21 virages de l’Alpe d’Huez, mythique col de la Grande Boucle. Le classement général se jouera déjà sur ces pentes, soit plus de 5.000 mètres de dénivelé positif. Mais pas de repos pour les guerriers : aucune transition ne sera permise et les deux étapes suivantes dans le Massif Central, au sommet de Mende, puis vers Carcassonne, non sans un col de 12 bornes à avaler à moins de 40 km du but.

65 km en une étape

Dans les Pyrénées, le deal est le même : tout pour le spectacle ! Sur les trois étapes partageant les cols les plus abrupts du massif franco-espagnol, la 18e étape sera la plus attendue : seulement 65 kilomètres entre Bagnères-de-Luchon et Saint-Lary-Soulan, avec trois cols dont le final se fera sur chemin de terre, comme le Giro l’a déjà tenté depuis 2005 dans les Alpes italiennes. Les coureurs concluront ce Tour avec un contre-la-montre individuel très vallonné de 31 kilomètres dans le Pays basque entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette, puis un critérium autour des Champs-Élysées, à Paris. Bref, le spectacle s’annonce haletant, même si, comme cela s’est vu cette année, ce sont avant tout les coureurs qui devront façonner la course. Et nul doute que les adversaires de Chris Froome ont une pléiade d’opportunités pour surprendre le Britannique en quête d’un cinquième Tour de France.

La carte générale de la 105e édition du Tour de France (7 au 29 juillet 2018) :

> Cliquez sur l’image pour l’agrandir <

Les cartes et profils de la 105e édition du Tour de France (7 au 29 juillet 2018) :

> Cliquez sur les images pour les agrandir <

1re étape – Samedi 7 juillet : Noirmoutier-en-l’Île > Fontenay-le-Comte (189 km)

2e étape – Dimanche 8 juillet : Mouilleron-Saint-Germain > La Roche-sur-Yon (183 km)

3e étape – Lundi 9 juillet : Cholet > Cholet (35 km, CLM par équipes)

4e étape – Mardi 10 juillet : La Baule > Sarzeau (192 km)

5e étape – Mercredi 11 juillet : Lorient > Quimper (203 km)

6e étape – Jeudi 12 juillet : Brest > Mûr-de-Bretagne Guerlédan (181 km)

7e étape – Vendredi 13 juillet : Fougères > Chartres (231 km)

8e étape – Samedi 14 juillet : Dreux > Amiens Métropole (181 km)

9e étape – Dimanche 15 juillet : Arras Citadelle > Roubaix (154 km)

Lundi 16 juillet – Journée de repos et transfert vers Annecy

10e étape – Mardi 17 juillet : Annecy > Le Grand-Bornand (159 km)

11e étape – Mercredi 18 juillet : Albertville > La Rosière/Espace San Bernardo (108 km)

12e étape – Jeudi 19 juillet : Bourg-Saint-Maurice/Les Arcs > Alpe d’Huez (175 km)



13e étape – Vendredi 20 juillet : Bourg-d’Oisans > Valence (169 km)

14e étape – Samedi 21 juillet : Saint-Paul-Trois-Châteaux > Mende (187 km)

15e étape – Dimanche 22 juillet : Millau > Carcassonne (181 km)

Lundi 23 juillet – Journée de repos à Carcassonne

16e étape – Mardi 24 juillet : Carcassonne > Bagnères-de-Luchon (218 km)

17e étape – Mercredi 25 juillet : Bagnères-de-Luchon > Saint-Lary-Soulan/Col de Portet (65 km)




18e étape – Jeudi 26 juillet : Trie-sur-Baïse > Pau (172 km)

19e étape – Vendredi 27 juillet : Lourdes > Laruns (200 km)

20e étape – Samedi 28 juillet : Saint-Pée-sur-Nivelle > Espelette (31 km, CLM individuel)

21e étape – Dimanche 29 juillet : Houilles > Paris/Champs-Élysées (115 km)

Photos : ASO/Bruno Bade – Graphiques : ASO/Georoute

Grégory Ienco

Journaliste - Belge - 27 ans. Ancien responsable des sports sur les sites du groupe de quotidiens belges Sudpresse et du quotidien belge Le Soir, journaliste sportif depuis 2009 et responsable adjoint de CyclismeRevue depuis sa création en 2006.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest