L’équipe BMC Racing Team et Greg Van Avermaet sauvés par un milliardaire polonais

Le propriétaire et président de la société polonaise de maroquinerie CCC, Dariusz Milek, a confirmé son arrivée en tant que partenaire principal de l’équipe BMC Racing Team dès 2019. Avec, en prime, une prolongation de contrat pour le champion olympique Greg Van Avermaet.

Il a fallu finalement attendre le mois de juillet pour qu’enfin, l’équipe BMC Racing Team assure son avenir. La formation évoluant sous pavillon américain n’était pas certaine de poursuivre en 2019 sans l’arrivée d’un nouveau partenaire principal, en raison de la décision de la firme suisse de quitter les pelotons. En avril dernier, le décès d’Andy Rihs, fondateur des cycles BMC et mécène du cyclisme suisse,  a précipité les négociations entre Jim Ochowicz, manager général de l’équipe et propriétaire de la licence WorldTour, et des sponsors potentiels. Les premières informations faisaient alors état de la nécessité de trouver un nouveau sponsor d’ici fin mai. La date avait finalement été repoussée plusieurs fois, après des rumeurs annonçant le départ des principaux leaders de l’équipe d’ici la fin de la saison. Jusqu’à l’annonce, sourire en coin, de Greg Van Avermaet à l’issue de la 9e étape du Tour de France qu’il a conclue en deuxième position avec le maillot jaune sur les épaules : « Est-ce qu’il y aura plus d’infos sur mon futur demain ? Vous verrez bien », rigolait-il. Un indice que l’équipe BMC avait bien quelque chose à révéler sur son futur.

Le manager général Jim Ochowicz amenait finalement sur le lac d’Annecy un invité pour confirmer la nouvelle : BMC est sauvée. Continuum Sports, la société en charge de la licence WorldTour, a obtenu un accord avec la société polonaise CCC et son propriétaire milliardaire Dariusz Milek. L’homme d’affaires polonais, particulièrement fantasque à l’image de Marc Coucke, a longtemps sponsorisé l’équipe continentale pro polonaise CCC Sprandi Polkowice et a visiblement décidé de franchir un pallier pour se lancer dans le WorldTour. « Nous étions à la recherche d’une opportunité pour rejoindre le WorldTour et c’était une chance parfaite s’aligner avec une équipe établie et respectée, avec Greg Van Avermaet en tant que leader », annonce le nouveau propriétaire de l’équipe, qui a lâché le morceau directement. Van Avermaet a en effet signé un nouveau contrat avec l’équipe qui sera toujours sous bannière américaine. Si le journal L’Équipe annonçait en matinée un accord pour trois ans, tant le coureur que l’équipe n’ont pas souhaité confirmer ce détail.

Entre 23 et 25 coureurs autour de Van Avermaet

Beaucoup de changements s’annonce en tout cas pour l’équipe menée par Ochowicz. BMC quittera également la formation en tant que fournisseur de vélos; les négociations se poursuivent avec Sophos (co-sponsor) alors que Tag Heuer (co-sponsor) prolonge en 2019; et l’effectif risque d’être bouleversé même si Milek et Ochowicz affirment de concert que les équipes CCC et BMC ne vont pas fusionner. Même si le communiqué évoque « un partenariat entre Continuum Sports et CCC ». L’effectif pour la saison 2019 sera en tout cas composé de 23 à 25 coureurs, avec Greg Van Avermaet en tant que leader et capitaine de route et une équipe tournée vers les classiques printanières à première vue. « Être aujourd’hui capable d’annoncer la prolongation de contrat du maillot jaune actuel Greg Van Avermaet après la saison 2018 est une belle manière de commencer cette relation. Nous avons vu Greg devenir l’un des meilleurs coureurs du monde et nous sommes heureux de le garder comme star pour 2019 », estime Jim Ochowicz, qui annonce des mois « bien occupés » pour mener à bien les objectifs de la prochaine saison.

Si l’équipe BMC Racing Team, qui n’est pas encore certaine de s’appeler CCC la saison prochaine, conserve ses principaux atouts, surtout parmi les jeunes, la formation pourra clairement briller en 2019. La cohabitation avec le reste de la formation polonaise risque toutefois de perturber un effectif construit depuis de longues années par Ochowicz et ses recruteurs. Vivement le 1er août pour enfin connaître les premiers coureurs qui éliront domicile au sein de cette future équipe du WorldTour.

Photo : ASO/Pauline Ballet

Grégory Ienco

Journaliste - Belge - 28 ans. Ancien responsable des sports sur les sites du groupe de quotidiens belges Sudpresse et du quotidien belge Le Soir, journaliste sportif depuis 2009 et responsable adjoint de CyclismeRevue depuis sa création en 2006.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest