Tour d’Espagne 2023 : notre présentation de la 14e étape

Favoris, parcours, directs… : toutes les infos sur la 14e étape du Tour d’Espagne 2023, entre Sauveterre-de-Béarn et Larra-Belagua.
Le champion du Portugal João Almeida (UAE Team Emirates) sur la montée de Caravaca de la Cruz, sur la 9e étape du Tour d’Espagne 2023. - Photo : ASO/Unipublic/Sprint Cycling Agency/Luis Angel Gomez
Le champion du Portugal João Almeida (UAE Team Emirates) sur la montée de Caravaca de la Cruz, sur la 9e étape du Tour d’Espagne 2023. – Photo : ASO/Unipublic/Sprint Cycling Agency/Luis Angel Gomez

Au lendemain d’une journée déjà coriace pour les organismes, le peloton du Tour d’Espagne ne va pas quitter directement les Pyrénées. Les coureurs démarreront pourtant cette quatorzième étape dans la plaine française, dans le Béarn, mais ils verront rapidement les cols se dessiner dans leur panorama. Et après cinquante kilomètres au pied de ces montagnes, la pente va commencer à se prononcer. Elle sera déjà particulièrement raide sur le col de la Hourcère, première difficulté de la journée, signalée hors-catégorie. Sur plus d’onze kilomètres, les pourcentages moyens s’approcheront de 9%, avec de nombreux passages au-dessus de 10%. De quoi bien démarrer la journée.

Le peloton se rapprochera de l’Espagne via la montée encore plus rude du Puerto de Larrau, après le col de Erroymendi. D’emblée, un mur à 15% sur les trois premiers kilomètres de cette montée, avant trois kilomètres à plus de 11% de moyenne. Et après deux légères descentes après le col de Erroymendi, les deux derniers kilomètres flirteront avec les 14%. Il faudra donc avoir la bonne patte pour franchir ce col en tête, avant les 50 derniers kilomètres.

Le Puerto de Laza, à 33 kilomètres du but, paraîtra bien simple, avant la montée finale du Puerto de Belagua, de près de 10 kilomètres à 6,3% de moyenne. Cette ascension sera finalement la plus douce de la journée puisque la pente moyenne restera autour de 7,9% durant les cinq premiers kilomètres, et les deux derniers kilomètres et demi feront presque office de faux-plat montant. Il faudra bien ça après un tel programme pyrénnéen…

La liste des partants, le règlement et toutes les informations sur le Tour d’Espagne

Les détails techniques

Départ fictif : 12h55 sur la rue Pannecau à Sauveterre-de-Béarn

Départ réel : 13h17 sur la D27, après 9,1 km en défilé

Distance : 156,2 kilomètres

Arrivée : entre 17h17 et 17h44 au sommet du Puerto de Belagua

Les difficultés du jour :

Km 65,2 – Hors-cat. : Col de la Hourcère (11,1 km à 8,7% de moyenne)
Km 109,0 – Hors-cat. : Puerto de Larrau (14,9 km à 8%)
Km 123,1 – 3e cat. : Puerto de Laza (3,4 km à 6,3%)
Km 156,2 – 1re cat. : Puerto de Belagua (9,5 km à 6,3%)

Météo : le ciel sera dégagé avec de larges éclaircies puis légèrement nuageux dans la montagne, les températures seront comprises entre 31 et 33 degrés dans la plaine et entre 22 et 25 degrés sur les sommets, le vent soufflera de façon variable à sud entre 5 et 10 km/h

Les favoris

⭐️⭐️⭐️

Primoz Roglic 🇸🇮 (Jumbo-Visma)
Jonas Vingegaard 🇩🇰 (Jumbo-Visma)

⭐️⭐️

Juan Ayuso 🇪🇸 (UAE Team Emirates)

Remco Evenepoel 🇧🇪 (Soudal-Quick Step)
Enric Mas 🇪🇸 (Movistar Team)
Aleksandr Vlasov 🇷🇺 (Bora-Hansgrohe)

⭐️

João Almeida 🇵🇹 (UAE Team Emirates)

Romain Bardet 🇫🇷 (Team dsm-firmenich)
Santiago Buitrago 🇨🇴 (Bahrain Victorious)
Hugh Carthy 🇬🇧 (EF Education-EasyPost)
Damiano Caruso 🇮🇹 (Bahrain Victorious)
Steff Cras 🇧🇪 (TotalÉnergies)
Jesús Herrada 🇪🇸 (Cofidis)
Sergio Higuita 🇨🇴 (Bora-Hansgrohe)
Sepp Kuss 🇺🇸 (Jumbo-Visma)
Oier Lazkano 🇪🇸 (Movistar Team)
Lenny Martinez 🇫🇷 (Groupama-FDJ)
Juan Pedro López 🇪🇸 (Lidl-Trek)

Marc Soler 🇪🇸 (UAE Team Emirates)
Rein Taaramäe 🇪🇪 (Intermarché-Circus-Wanty)
Geraint Thomas 🇬🇧 (INEOS Grenadiers)
Cian Uijtdebroeks 🇧🇪 (Bora-Hansgrohe)
Lennert Van Eetvelt 🇧🇪 (Lotto-Dstny)

À la télévision

  • En direct dès 13h45 sur VRT 1 et Sporza.be
  • En direct dès 12h30 sur Eurosport 1, Eurosport.com et GCN+

Pour profiter des retransmissions télévisées du Tour d’Espagne depuis l’étranger, n’hésitez pas à utiliser NordVPN, un programme vous permettant de rejoindre des réseaux privés virtuels protégés dans le monde entier. Pour accéder à ces retransmissions télévisées depuis le monde entier, un VPN peut vous aider, tout en vous protégeant. NordVPN vous propose un abonnement de deux ans pour seulement 3,49 €/mois. Et avec cette offre, tout nouveau souscripteur reçoit 3 mois d’abonnement supplémentaires ! Des offres combinées avec NordPass et NordLocker, qui vous aident à protéger vos mots de passe, sont également disponibles jusqu’à -68% ! Tout abonnement à NordVPN est un soutien supplémentaire à CyclismeRevue.


Cartes et profils

L’étape

Les principales difficultés

Col de la Hourcère

Puerto de Larrau

Le final

Puerto de Belagua


Vous appréciez cette présentation ?

CyclismeRevue est un site mis à jour par une équipe bénévole qui transmet sa passion cycliste aux fans via des articles gratuits. Si vous souhaitez nous soutenir et nous aider à améliorer notre site et aider nos rédacteurs bénévoles, vous pouvez nous aider en partageant cet article sur vos réseaux sociaux ou en donnant 1 euro ou plus sur ko-fi ! Cliquez ici pour atteindre ko-fi et merci pour votre soutien 🙏

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Précédent article

Tour d’Espagne 2023 : notre présentation de la 13e étape

Article suivant
Peloton Col de la Hourcère - 14e étape Tour d'Espagne Vuelta 2023 - ASO Unipublic Sprint Cycling Agency

Tour d’Espagne 2023 : notre présentation de la 15e étape

Articles similaires
Le champion du monde Mathieu van der Poel (Alpecin-Deceuninck) lors de la Coupe du monde de cyclo-cross à Anvers, le 23 décembre 2023. - Photo : Alain Vandepontseele/Alain VDP Photography

Mathieu van der Poel préfère la course sur route au VTT aux Jeux olympiques de Paris : le choix de la raison

Le champion du monde sur route préfère limiter son nombre de jours de course et disputer le Tour de France en vue de la course sur route des Jeux olympiques de Paris, sur laquelle il espère obtenir la médaille d'or. Il fait donc officiellement une croix sur le VTT cross-country, après une tentative manquée à Tokyo, trois ans plus tôt.
Lire plus
Total
0
Share