Flèche Wallonne 2022 : notre présentation complète de la 86e édition

Parcours, favoris, directs TV… : découvrez notre présentation de la 86e édition masculine de la Flèche Wallonne, le 20 avril 2022.
Julian Alaphilippe Podium Vainqueur Flèche Wallonne 2021 - ASO Aurélien Vialatte
Le champion du monde Julian Alaphilippe tient son trophée du vainqueur de la Flèche Wallonne 2021 – Photo : ASO/Aurélien Vialatte

Après une parenthèse pavée dans le Nord, les classiques ardennaises font leur retour avec ce mercredi, la Flèche Wallonne. La triple ascension du Mur de Huy s’annonce toujours au programme, sur un parcours plus rude que ces dernières années. Cela suffira-t-il à éviter un sprint en côte sur le chemin des Chapelles ? L’espoir est toujours vivace parmi les supporters.

Découvrez notre présentation complète de la 25e édition de la Flèche Wallonne Femmes

Le parcours

Comme c’est devenu une habitude depuis dix ans, la Flèche Wallonne démarre d’une nouvelle localité pour rejoindre Huy et son traditionnel Mur. Cette fois, c’est Blégny et son ancienne mine qui ont été choisi pour accueillir le peloton de cette 86e édition. La commune accueille déjà l’arrivée de l’édition espoirs de Liège-Bastogne-Liège et la cyclosportive de la Doyenne, elle permet cette fois d’offrir un terrain vallonné aux concurrents de la Flèche dès les deux premières heures de course. Car Blégny annonce une descente à la porte des Ardennes, avec un passage sur les routes de Liège-Bastogne-Liège. Les coureurs vont en effet se chauffer les jambes du côté d’Aubel avant une descente vers Pepinster pour atteindre le pied de la longue côte de Tancrémont. Dix kilomètres plus loin, place au Thier des Forges, l’une des côtes les plus raides de Liège-Bastogne-Liège, cette fois escaladée en apéritif de la Flèche Wallonne. Les routes sinueuses et vallonnées vont ensuite s’enchaîner jusqu’à la remontée vers Huy via la vallée du Hoyoux, où les coureurs retrouveront le circuit final à parcourir à trois reprises.

La course devrait s’animer dès l’arrivée dans la côte d’Ereffe, pour les 80 derniers kilomètres qui promettent une accélération permanente des favoris. La côte d’Ereffe sera la moins difficile des ascensions du circuit final, avec 5% de moyenne et un final en léger faux-plat montant jusqu’à Marchin. La descente qui suit annonce toutefois un petit mur de 300 mètres à plus de 10% qui peut permettre à des attaquants de se dégager avant la descente vers la vallée du Hoyoux. Les coureurs seront toujours dans une phase descendante jusqu’à l’arrivée dans Huy pour accéder au pied, technique, de la côte de Cherave, qui fait son retour trois ans après sur le parcours de la Flèche. Cette rue récemment réasphaltée proposera un passage à plus de 10% et une pente moyenne de plus de 8% sur 1 300 mètres. Cela peut aider des audacieux à se faire la malle avant la descente vers la Meuse. Le retour sur Huy se fera sur trois kilomètres de plaine avant le pied du célèbre Mur de Huy.

Cette ascension est annoncée sur 1 300 mètres à 9,6% de moyenne, mais les premiers hectomètres se montent sur le grand plateau avant le virage à droite sur la place Saint-Denis, qui annonce le début du chemin des Chapelles. Car ce sont bien les 800 derniers mètres qui sont les plus rudes, à plus de 12% de moyenne. La ligne droite précédant le S, le fameux virage “Criquielion”, indiquera l’arrivée des pentes les plus fortes, jusqu’à 25% dans le virage. Il faudra ensuite tenir une sacrée intensité jusqu’au sommet de ce chemin, avec les 300 derniers mètres à plus de 13%. Que les favoris se rassurent : les 50 derniers mètres sont autour de 5%…

Présentation des coureurs : entre 10h15 et 11h15 sur le site de Blégny-Mine

Départ fictif : 11h25 sur la rue Lambert Marlet à Blégny

Départ réel : 11h30 sur la N462 à Blégny, après 2,9 km en défilé

Distance : 202,1 kilomètres

Les difficultés du jour :

Côte 1 – Km 44,2 : Côte de Tancrémont (2,6 km à 5,9% de moyenne)
Côte 2 – Km 55,1 : Côte des Forges (1,3 km à 7,8%)
Côte 3 – Km 121,3 : Côte d’Ereffe (2,1 km à 5%)
Côte 4 – Km 134,1 : Côte de Cherave (1,3 km à 8,1%)
Côte 5 – Km 139,8 : Mur de Huy (1,3 km à 9,6%)
Côte 6 – Km 152,5 : Côte d’Ereffe (2,1 km à 5%)
Côte 7 – Km 165,2 : Côte de Cherave (1,3 km à 8,1%)
Côte 8 – Km 170,9 : Mur de Huy (1,3 km à 9,6%)
Côte 9 – Km 183,6 : Côte d’Ereffe (2,1 km à 5%)
Côte 10 – Km 196,4 : Côte de Cherave (1,3 km à 8,1%)
Côte 11 – Km 202,1 : Mur de Huy (1,3 km à 9,6%)

Arrivée : entre 16h19 et 16h49 au sommet du Mur de Huy, sur la plaine de la Sarte à Huy

➡️ Cliquez ici pour découvrir le parcours sur notre carte interactive ainsi que l’itinéraire-horaire complet

Profil - Flèche Wallonne Hommes 2022 Carte - Flèche Wallonne Hommes 2022

Les favoris

Triple vainqueur de la Flèche Wallonne, le champion du monde Julian Alaphilippe (Quick Step-Alpha Vinyl) aura une nouvelle fois la casquette de favori vers ce Mur de Huy qu’il a fait sien depuis ses premières années professionnelles. Sur cette terrible ascension qui fait monter l’acide lactique rien qu’en la regardant, le Français s’est à chaque fois distingué par son explosivité et sa capacité à maintenir un rythme intense durant les 300 derniers mètres de ce Mur. Certes, depuis le début de la saison, il n’a pas obtenu tous les résultats escomptés, malade avant Milan-Sanremo  et victime d’une chute (à cause de son propre directeur sportif…) sur la Flèche Brabançonne. Mais sur une telle montée, Alaphilippe a toutes les qualités pour faire la différence. Et cette année, il sera accompagné d’une équipe offensive, qui peut rendre la course plus dure pour ses adversaires. Avec le puncheur Mauri Vansevenant mais aussi et surtout Remco Evenepoel, focalisé cette année sur les classiques wallonnes et prêt à faire exploser le peloton sur des routes qui n’inspirent pourtant pas souvent les audacieux. Mais comme il l’a fait sur la Flèche Brabançonne, Evenepoel devrait tenter de bousculer les codes.

Autre habitué des habitudes cassées, le Slovène Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) sera quant à lui le favori en forme. Deuxième du Tour des Flandres dès sa première participation, le coureur de 23 ans a repris ensuite les entraînements pour préparer ces classiques wallonnes. Absent l’an dernier sur la Flèche en raison d’un cas de Covid-19 dans son équipe, “Pogi” compte bien se rattraper sur cette 86e édition. Son explosivité n’est plus à démontrer, mais il devra certainement déclencher son effort plus tôt pour surprendre les coureurs aux offensives plus sèches comme Alaphilippe. En prime, Pogacar a également des cartes à faire valoir : le Suisse Marc Hirschi, vainqueur en 2020, peut également croire en une victoire sur ces routes vu ses résultats récents, tout comme l’Italien Diego Ulissi.

Quintuple vainqueur au sommet du Mur de Huy, l’Espagnol Alejandro Valverde (Movistar) n’a plus la même explosivité, de son côté, mais il a l’expérience pour faire sa place sur le Mur. Ce n’est pas pour rien s’il a encore terminé troisième de la Flèche Wallonne l’an dernier malgré ses 40 ans. Et l’équipe espagnole peut également tenter sa chance avec le grimpeur Enric Mas, connu pour son tempérament audacieux. L’équipe Jumbo-Visma n’enverra pas à Huy le deuxième de la dernière édition, Primoz Roglic, mais comptera sur le puncheur danois Jonas Vingegaard et sur le spécialiste tout-terrain Tiesj Benoot pour glaner un résultat au sommet de la colline hutoise. Alors que l’équipe Israel-Premier Tech espère faire parler la poudre avec ses vétérans spécialistes des pentes à deux chiffres, à savoir Michael Woods et Simon Clarke.

Deuxième de la Flèche Wallonne en 2020, le Français Benoît Cosnefroy (Ag2r Citroën Team) sait que le Mur de Huy lui convient parfaitement. Et avec la condition qu’il tient, celle qui lui a permis d’obtenir les deuxièmes places de l’Amstel Gold Race et de la Flèche Brabançonne, le coureur normand peut afficher sa confiance sur le Mur. Autre équipe en confiance, INEOS Grenadieers viendra avec des ambitions similaires en Wallonie. L’équipe aura une équipe de purs spécialistes sur ces routes vallonnées et comptera certainement sur deux valeurs sûres : le Britannique Tom Pidcock, qui a évité Paris-Roubaix pour se faire la main sur les Ardennaises comme l’an dernier, et le Colombien Daniel Martinez, récemment sacré sur le Tour du Pays Basque et en verve sur les routes abruptes de la région.

La liste des outsiders ne s’arrête pas là : l’équipe Bora-Hansgrohe emmènera le puncheur colombien Sergio Higuita et le grimpeur russe Aleksandr Vlasov avec l’espoir de bousculer les habituels favoris. Le Français Warren Barguil (Arkéa-Samsic) tentera, pour sa part, de faire mieux que sur la Flèche Brabançonne, sur laquelle il a confirmé une condition ascendante. Vainqueur d’étape sur le Tour du Pays Basque, l’Espagnol Ion Izagirre (Cofidis) espère profiter de sa bonne forme pour se mettre en avant sur la Flèche Wallonne, tout comme l’Italien Damiano Caruso (Bahrain Victorious), vainqueur du Tour de Sicile et accompagné de Wout Poels, autre spécialiste du Mur de Huy. L’Italien Vincenzo Nibali (Astana Qazaqstan Team), en bonne position sur le Tour de Sicile malgré une dernière étape difficile, sera aussi de la partie, tout comme le Belge Quinten Hermans (Intermarché-Wanty-Gobert), ou encore le Colombien Rigoberto Uran (EF Education-EasyPost).


Vous appréciez cette présentation ?

CyclismeRevue est un site mis à jour par une équipe bénévole qui transmet sa passion cycliste aux fans via des articles gratuits. Si vous souhaitez nous soutenir et nous aider à améliorer notre site et aider nos rédacteurs bénévoles, vous pouvez nous aider à partir de 1 euro sur uTip ! Cliquez ici pour atteindre uTip et merci pour votre soutien 🙏


La liste des partants : cliquez ici pour découvrir la liste des partants

Le palmarès :

2012 Joaquim Rodriguez (Esp)
2013 Daniel Moreno (Esp)
2014 Alejandro Valverde (Esp)
2015 Alejandro Valverde (Esp)
2016 Alejandro Valverde (Esp)
2017 Alejandro Valverde (Esp)
2018 Julian Alaphilippe (Fra)
2019 Julian Alaphilippe (Fra)
2020 Marc Hirschi (Sui)
2021 Julian Alaphilippe (Fra)

La météo

Le ciel sera légèrement nuageux avec des éclaircies tout au long de la journée. Les températures seront comprises entre 12°C en fin de matinée et 15°C dans l’après-midi. Le vent soufflera d’est-nord-est entre 20 et 30 km/h.

Les directs TV

  • En direct dès 13h00 sur Tipik et RTBF Auvio
  • En direct dès 15h05 sur France 3 et France.tv
  • En direct dès 14h30 sur Eurosport 2 et dès 13h00 sur Eurosport Player et GCN+
  • En direct dès 14h30 sur Één et Sporza.be

Pour profiter de ces retransmissions télévisées depuis l’étranger, n’hésitez pas à utiliser NordVPN, un programme vous permettant de rejoindre des réseaux privés virtuels protégés dans le monde entier. Pour accéder à ces retransmissions télévisées depuis le monde entier, un VPN peut vous aider, tout en vous protégeant. NordVPN vous propose un abonnement de deux ans pour seulement 3,49 €/mois ! Tout abonnement à NordVPN est un soutien supplémentaire à CyclismeRevue.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Précédent article
Peloton Femmes Mur de Huy Flèche Wallonne 2021 - ASO Gautier Demouveaux

Flèche Wallonne Femmes : notre présentation complète de la 25e édition

Article suivant
Attaque Cecilie Uttrup Ludwig Côte de la Redoute - Liège-Bastogne-Liège Femmes 2021 - ASO Gautier Demouveaux

Liège-Bastogne-Liège 2022 : découvrez le parcours et l’itinéraire-horaire de l’édition féminine

Articles similaires