Amstel Gold Race 2022 – Femmes : notre présentation de la 8e édition

Parcours, favorites, partantes, programme TV… : toutes les infos sur la 8e édition féminine de l’Amstel Gold Race, disputée le dimanche 10 avril 2022.
Affiche - Amstel Gold Race Femmes 2022

L’Amstel Gold Race Ladies Edition annonce cette année encore une bataille entre puncheuses et sprinteuses capables de tenir le rythme dans l’enchaînement de côtes du Limbourg néerlandais. Et sans la tenante du titre Marianne Vos au départ, la bagarre sera plus féroce encore. Avec sur la ligne d’arrivée, une belle prime de 16 000 euros, enfin égalisée avec celle destinée au vainqueur de la course masculine.

Le parcours

Contrairement au parcours proposé pour les hommes, l’Amstel Gold Race Ladies Edition se veut bien plus traditionnel et ne propose finalement que peu de changements par rapport à ces dernières saisons. Après un départ depuis Maastricht, le peloton va enchaîner 19 côtes durant les 128 kilomètres prévus ce dimanche. Enfin, plutôt 12 côtes puisque dans les 55 dernières bornes, les femmes devront parcourir trois fois un circuit local autour du Cauberg, escaladé pour sa part à quatre reprises.

Le circuit de 18 kilomètres annonce une montée du Geulhemmerberg, du Bemelerberg et du Cauberg via des routes plus larges que celles empruntées par leurs homologues masculins. Ce qui rendra la course plus difficile pour les attaquantes. Celles-ci devront en tout cas se montrer plus puissantes pour espérer un succès à Berg en Terblijt, au bout des 2 500 derniers mètres séparant le sommet du Cauberg et la ligne d’arrivée.

Présentation des coureuses : entre 8h45 et 10h00 sur le Markt de Maastricht

Départ fictif : 10h35 sur le Markt de Maastricht

Départ réel : 10h40 à Maastricht, après 1,8 km en défilé

Distance : 128,5 kilomètres

Les difficultés du jour :

Km 9,1 – Côte 1 : Slingerberg (1,0 km à 5,3% de moyenne) – Passage vers 10h54
Km 13,8 – Côte 2 : Adsteeg (1,0 km à 2,3%) – Passage vers 11h02
Km 22,0 – Côte 3 : Lange Raarberg (1,4 km à 3,8%) – Passage vers 11h15
Km 40,0 – Côte 4 : Bergseweg (2,5 km à 3,3%) – Passage vers 11h44
Km 46,1 – Côte 5 : Zwartebrugweg – Passage vers 11h54
Km 50,0 – Côte 6 : Plettenberg (1 km à 3,5%) – Passage vers 12h00
Km 51,6 – Côte 7 : Eyserbosweg (1,1 km à 7,6%) – Passage vers 12h03
Km 56,3 – Côte 8 : Fromberg (1,7 km à 3,8%) – Passage vers 12h11
Km 60,2 – Côte 9 : Keutenberg (1,6 km à 5,2%) – Passage vers 12h17
Km 70,2 – Côte 10 : Cauberg (0,8 km à 6,6%) – Passage vers 12h33
Km 74,8 – Côte 11 : Geulhemmerberg (0,7 km à 6,6%) – Passage vers 12h40
Km 82,9 – Côte 12 : Bemelerberg (1 km à 4,4%) – Passage vers 12h54
Km 89,1 – Côte 13 : Cauberg (0,8 km à 6,6%) – Passage vers 13h04
Km 93,6 – Côte 14 : Geulhemmerberg (0,7 km à 6,6%) – Passage vers 13h11
Km 101,7 – Côte 15 : Bemelerberg (1 km à 4,4%) – Passage vers 13h24
Km 107,9 – Côte 16 : Cauberg (0,8 km à 6,6%) – Passage vers 13h34
Km 112,4 – Côte 17 : Geulhemmerberg (0,7 km à 6,6%) – Passage vers 13h41
Km 119,5 – Côte 18 : Bemelerberg (1 km à 4,4%) – Passage vers 13h53
Km 125,7 – Côte 19 : Cauberg (0,8 km à 6,6%) – Passage vers 14h03

Arrivée : entre 14h00 et 14h20 sur la Rijksweg (N590) à Berg en Terblijt

La carte et le profil de la 8e édition féminine de l’Amstel Gold Race :

Carte - Amstel Gold Race Femmes 2022 Profil - Amstel Gold Race Femmes 2022

Les favorites

⭐️⭐️⭐️

Annemiek van Vleuten 🇳🇱 (Movistar Team) – Battue par Lotte Kopecky sur le Strade Bianche puis le Tour des Flandres, l’ex-championne du monde tient le haut du panier ce dimanche en l’absence de la championne de Belgique. Et sans la tenante du titre Marianne Vos (Jumbo-Visma) au départ, Van Vleuten a une pancarte encore plus large sur le dos. Spécialiste des successions de côtes et des attaques au long cours, la Néerlandaise de 39 ans se saura épiée mais elle tentera, encore et toujours. Et cette fois, elle bénéficie d’une équipe qui peut la soutenir et répondre aux autres favorites, avec Emma Norsgaard ou Arlenis Sierra. Un sérieux atout pour lever les bras au sommet du Cauberg.

Demi Vollering 🇳🇱 (SD Worx) – Si elle s’est muée en équipière modèle pour Lotte Kopecky dimanche dernier sur le Tour des Flandres, la puncheuse de 25 ans prendra une autre place, plus importante, ce week-end. Par sa pointe de vitesse et sa capacité à tenir la distance sur des courses usantes, Vollering sera un atout important chez SD Worx, et certainement la plus protégée si une arrivée groupée s’annonce. Il faudra toutefois franchir le Cauberg en bonne place pour jouer la victoire 1 500 mètres plus loin sur la Rijksweg.

⭐️⭐️

Brodie Chapman 🇦🇺 (FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope) – À l’attaque sur À Travers la Flandre et en bonne place sur le Tour des Flandres (9e), l’Australienne de 31 ans tient une grande condition en cette période printanière. Arrivée sur le tard dans le peloton, cette rouleuse invétérée montre également de bonnes dispositions dans les côtes. Avec son tempérament d’attaquante, Chapman trouvera des routes idéales pour s’exprimer sur cet Amstel Gold Race. – Mise à jour : l’équipe a annoncé que Brodie Chapman déclare forfait, ce dimanche matin.

Katarzyna Niewiadoma 🇵🇱 (Canyon//SRAM Racing) – Souvent placée, rarement gagnante, la lauréate de l’Amstel en 2019 sait qu’elle doit faire parler son explosivité dans le final pour retrouver la victoire à Valkenburg. Si elle a pu être isolée par le passé, Niewiadoma disposera cette saison de la Suissesse Elise Chabbey et de l’Italienne Soraya Paladin pour l’épauler et partir dans les contres si nécessaire. Un atout non-négligeable sur une course aussi imprévisible.

⭐️

Elisa Balsamo 🇮🇹 (Trek-Segafredo) – Bien moins en verve sur le dernier Tour des Flandres que durant le reste du printemps, l’équipe Trek-Segafredo va devoir se refaire la cerise sur cet Amstel Gold Race, sur un terrain toutefois moins favorable aux qualités de ses représentantes. Et malgré tout, vu la condition qu’elle tient et en cas d’arrivée groupée, la championne du monde Elisa Balsamo reste une outsider à surveiller.

Lucinda Brand 🇳🇱 (Trek-Segafredo) – Autre atout important pour la formation américaine : l’ex-championne du monde de cyclo-cross, qui a déjà fini deuxième de l’Amstel Gold Race en 2018. La Néerlandaise a un sacré punch et peut le faire valoir dans les derniers kilomètres vallonnés. Et avec la jeune Shirin van Anrooij à ses côtés, Brand peut compter sur un soutien de poids.

Coryn Labecki 🇺🇸 (Jumbo-Visma) – En l’absence de Marianne Vos, concentrée sur Paris-Roubaix, l’équipe Jumbo-Visma se retrouve orpheline d’une sacrée leader. Mais elle ne manque pas d’outsiders pour la victoire. À commencer par la sprinteuse américaine Coryn Labecki, qui aime ces courses vallonnées. Elle peut tenir un peloton réduit et jouer la carte du sprint. Sinon, la formation néerlandaise peut également croire en la chance d’Anna Henderson, habituée de l’offensive.

Ashleigh Moolman-Pasio 🇿🇦 (SD Worx) – On aurait pu inscrire l’ensemble de l’équipe SD Worx dans cette catégorie tant la formation néerlandaise apparaît solide au départ de cet Amstel Gold Race, surtout après la démonstration du Tour des Flandres. Et sur ce circuit, la Sud-Africaine Ashleigh Moolman-Pasio reste une valeur sûre. Souvent à l’attaque, elle peut clairement tirer son épingle du jeu.

Emma Norsgaard 🇩🇰 (Movistar Team) – Si l’équipe Movistar se pliera en quatre pour mener Annemiek van Vleuten vers le succès à Berg en Terblijt, elle peut clairement créer la surprise avec d’autres coureuses en bonne forme en ce mois d’avril. Comme la sprinteuse Emma Norsgaard qui sait également grimper les côtes annoncées ce dimanche. En cas d’anticipation, elle a les qualités pour s’offrir une première grande classique.

Cecilie Uttrup Ludwig 🇩🇰 (FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope) – Habituée de l’offensive, la grimpeuse danoise tentera une nouvelle fois de conquérir le Cauberg. Elle bénéficiera cette saison d’une équipe intéressante pour ces chemins escarpés, avec Chapman, comme indiqué plus haut, mais aussi la Suédoise Emilia Fahlin, qui aime cette course difficile.

Chantal Van den Broek-Blaak 🇳🇱 (SD Worx) – Troisième du Tour des Flandres après avoir parfaitement mené son équipière belge Lotte Kopecky à la victoire, la Néerlandaise, vainqueure en 2018 de l’Amstel Gold Race, peut encore enrichir son palmarès vu son aisance dans les côtes et la capacité collective de son équipe à protéger d’éventuelles attaques au long cours, ce dont elle est une spécialiste.


Vous appréciez cette présentation ?

CyclismeRevue est un site mis à jour par une équipe bénévole qui transmet sa passion cycliste aux fans via des articles gratuits. Si vous souhaitez nous soutenir et nous aider à améliorer notre site et aider nos rédacteurs bénévoles, vous pouvez nous aider à partir de 1 euro sur uTip ! Cliquez ici pour atteindre uTip et merci pour votre soutien 🙏


La liste définitive des partantes : cliquez ici pour découvrir la liste des partantes

Le palmarès :

2001 Debby Mansveld (P-B)
2002 Leontien van Moorsel (P-B)
2003 Nicole Cooke (G-B)

2017 Anna van der Breggen (P-B)
2018 Chantal Blaak (P-B)
2019 Katarzyna Niewiadoma (Pol)
2020 Édition annulée suite au Covid-19
2021 Marianne Vos (P-B)

La météo

Le ciel sera légèrement nuageux avec des éclaircies et peu de risque d’averses. Les températures seront fraîches en matinée, entre 5 et 9°C avant de remonter entre 10 et 11°C dans l’après-midi. Le vent soufflera d’ouest entre 10 et 15 km/h.

Directs TV

  • Dès 13h00 sur Tipik et sur RTBF Auvio avec les commentaires de Martin Weynants et Ludivine Henrion
  • Dès 13h00 sur Canvas puis dès 13h30 sur Één, et dès 13h00 sur Sporza.be
  • Dès 13h00 sur Eurosport Player et GCN+ et dès 13h00 sur Eurosport 1
  • Dès 13h15 sur France 4 et France.tv

Pour profiter de ces retransmissions télévisées depuis l’étranger, n’hésitez pas à utiliser NordVPN, un programme vous permettant de rejoindre des réseaux privés virtuels protégés dans le monde entier. Pour accéder à ces retransmissions télévisées depuis le monde entier, un VPN peut vous aider, tout en vous protégeant. NordVPN vous propose un abonnement de deux ans pour seulement 3,49 €/mois ! Tout abonnement à NordVPN est un soutien supplémentaire à CyclismeRevue.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Précédent article
Affiche - Amstel Gold Race Hommes 2022

Amstel Gold Race 2022 – Hommes : notre présentation de la 56e édition

Article suivant
Marta Cavalli - Vainqueure Amstel Gold Race 2022 - Capture Eurosport

Amstel Gold Race – Femmes : le timing parfait de la rusée Marta Cavalli

Articles similaires