Les équipes cyclistes toujours touchées par une pénurie de matériel

La crise sanitaire du Covid-19 a mené à des fermetures d’usines qui perturbent la livraison du nouveau matériel pour les équipes cyclistes.
Peloton - 7e étape Paris-Nice 2022 - ASO Alex Broadway
Le peloton sur la 7e étape de Paris-Nice 2022 – Photo : ASO/Alex Broadway

Habituellement, les classiques flandriennes sont la bonne occasion pour les marques de cycles et autres fabricants de pièces de vélo d’afficher leurs grandes nouveautés. Il n’était pas rare ces dernières années de recevoir des invitations de conférences de presse pour présenter le dernier modèle de Specialized, de Bianchi ou de Pinarello avec des innovations destinées à mieux appréhender le pavé ou la côte abrupte, que le peloton ne cesse de franchir durant cette période printanière.

Cette année, ces annonces seront certainement plus rares. Car avec la crise sanitaire du Covid-19, de nombreuses usines ont fermé durant de longs mois alors que la demande en vélos et en pièces cyclistes a explosé. Ce qui a provoqué rapidement une pénurie de ce matériel, pourtant indispensable pour ces équipes professionnelles, tant chez les femmes que chez les hommes. Trouver un nouveau groupement, un guidon spécifique ou des pédaliers récents relève désormais de la chasse au trésor, même dans le peloton.

Le problème datait déjà de la saison 2020, il n’a fait que perdurer depuis lors en raison d’une pandémie loin d’être terminée en Asie, où la plupart des pièces sont aujourd’hui fabriquées. Habituellement, les équipes reçoivent leur nouveau matériel d’ici le mois de novembre précédant la nouvelle saison cycliste. Cette fois, bon nombre d’équipes ont dû attendre janvier pour obtenir ces pièces. Et certains doivent même attendre plus longtemps. Ainsi, du côté de TotalÉnergies, malgré l’arrivée de Specialized comme nouveau partenaire principal en même temps que le transfert de Peter Sagan, les nouveaux cadres de Specialized ont été montés avec les groupes des précédents vélos de la marque Wilier. Des nombreux vélos de l’an dernier ont été conservés par les équipes, comme chez Quick Step-Alpha Vinyl, Bingoal Pauwels Sauces WB ou Intermarché-Wanty-Gobert pour pallier l’éventuelle pénurie de nouveau matériel, et poursuivre l’entraînement sur des machines déjà rôdées. Même si ces vélos ont déjà de nombreux kilomètres dans le guidon et sont donc également “usés”.

Nous sommes bientôt en avril, les équipes ont pour la plupart reçu leur matériel pour la saison 2022. Mais en cette période dense en termes de courses, plusieurs formations ont dû retarder la mise en route de leurs nouveaux vélos en raison d’une main-d’œuvre qui manque. Les vélos sont en effet préparés dans les services courses des équipes, mais en cours de saison, les mécaniciens nécessaires sont plutôt sur les épreuves pour régler les machines entre les étapes et classiques du moment. Il n’est donc pas rare que certains coureurs roulent encore sur des cycles de 2021. En attendant que la pénurie se résorbe et que les équipes puissent enfin bénéficier des dernières nouveautés annoncées, entre le nouveau groupe Dura-Ace de 12 vitesses de Shimano ou les nouveaux groupes propsoés par Campagnolo. Car les innovations ne s’arrêtent pas malgré ces pénuries. Et cela peut faire la différence en ce début de saison entre les équipes qui ont bien leur nouveau matériel prêt à l’utilisation et celles qui attendent toujours leur livraison…


Cet article a été publié en avant-première sur notre newsletter hebdomadaire, partagée à nos abonnés tous les lundis après-midis. Abonnez-vous à cette newsletter vous proposant un résumé de l’actualité cycliste de la semaine, le calendrier de la semaine suivante ainsi que nos divers projets, le tout gratuitement !

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Précédent article
Elisa Balsamo - Vainqueure Gand-Wevelgem Femmes 2022 - Capture Eurosport

Gand-Wevelgem – Femmes : personne ne peut arrêter Elisa Balsamo

Article suivant
Annemiek van Vleuten - Vainqueure Tour des Flandres 2021 - Capture VRT

À Travers la Flandre 2022 – Femmes : notre présentation de la 10e édition

Articles similaires