Championnats d’Europe 2020 à Plouay – contre-la-montre : un premier titre pour Küng et Van der Breggen, deux podiums belges

Pas de troisième titre européen pour Victor Campenaerts (NTT Pro Cycling). Le vice-champion de Belgique du contre-la-montre n’a pu retrouver ses meilleures jambes pour triompher à Plouay, glissant sur la dernière marche du podium, derrière le champion de Suisse Stefan Küng (Groupama-FDJ), en tête sur tous les points intermédiaires, et le champion de France Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step).

Les Belges ne sont plus sur le toit de l’Europe. Sur l’exercice chronométré, les coureurs en noir-jaune-rouge étaient les maîtres du contre-la-montre sur le Vieux Continent, enchaînant les titres via Victor Campenaerts (deux fois) et Remco Evenepoel. En l’absence du prodige brabançon, blessé au bassin, et avec un Victor Campenaerts quelque peu diminué par une blessure au dos traînée début août, les chances belges étaient quelque peu réduites sur ce championnat d’Europe organisé sur le tracé vallonné de Plouay. Les quelques côtes pointées sur le parcours ne faisaient toutefois pas craindre les spécialistes, bien favoris sur ce parcours favorisant les relances et la puissance. Victor Campenaerts partait tout de même avec une étiquette d’outsider, par son expérience et sa récente deuxième place sur le championnat de Belgique derrière l’intouchable Wout van Aert (également absent en Bretagne). Cela n’a toutefois pas suffi : le coureur belge est parti fort, mais n’a jamais pu faire son retard sur le Suisse Stefan Küng (Groupama-FDJ), clairement au-dessus du lot en ce jour d’ouverture des championnats d’Europe.

« Ce sont des types que j’aurais pu battre »

Küng s’impose avec 18 secondes d’avance sur le récent champion de France (sur le même type de parcours) Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step), et 21 secondes sur Campenaerts, visiblement déçu par cette place sur le podium après avoir connu deux fois les honneurs du sacre continental. « Je me sentais bien, j’avais même l’impression d’être parti trop fort, mais sur l’ensemble de la course, les deux gars devant étaient meilleurs », confie-t-il au quotidien Het Nieuwsblad. « Je n’ai certainement pas fait un mauvais contre-la-montre, mais je n’étais pas le meilleur. Ce ne sont pas des mauvais qui me bousculent, mais ce sont des types que j’aurais pu battre. (…) Sur un parcours plus long, j’aurais été mieux, et un parcours plus court reste idéal pour Küng », ajoute-t-il, affirmant encore qu’il n’a pas connu de maux de dos durant ce chrono, et qu’il se concentrera désormais sur Tirreno-Adriatico et le Tour d’Italie, en attendant de connaître le sort réservé aux championnats du monde, dont la localisation n’est toujours pas connue.

Côté belge, en prime, l’épreuve avait mal commencé pour Jasper De Plus (Circus-Wanty Gobert), remplaçant d’Evenepoel à Plouay. Le coureur belge était visiblement en retard au contrôle des vélos. Les commissaires refusaient en effet de le laisser partir sans avoir contrôlé au préalable sa machine. Alors que le compteur du départ avait déjà indiqué que De Plus devait être sur la route. Le jeune coureur de 23 ans est finalement parti avec une bonne demi-minute de retard sur l’horaire des partants.

Van der Breggen enchaîne

Le contre-la-montre des élites femmes a offert moins de suspense, tant la récente championne des Pays-Bas sur route Anna van der Breggen (Boels-Dolmans) domine actuellement les débats. L’ex-championne du monde s’est imposée avec plus d’une demi-minute d’avance sur la quadruple (!) championne d’Europe en titre, sa compatriote Ellen van Dijk (Trek-Segafredo), qui n’a pas non plus retrouvé sa meilleure condition sur ces routes bombées. « Je me suis concentrée depuis longtemps sur cette journée. On a beaucoup travaillé durant les dernières semaines de la pause due à la crise du coronavirus. Il est bon de voir ce travail récompensé par une victoire », décrivait Van der Breggen au bout d’une course qui l’a vue reprendre la Suissesse Marlen Reusser (Équipe Paule Ka)… troisième au final. Anna Van der Breggen peut en tout cas se remettre à penser au titre mondial sur le contre-la-montre voire sur la course en ligne si elle continue de monter en puissance ainsi. Notamment face à la tenante du titre mondial Annemiek van Vleuten (Mitchelton-Scott), qui a seulement été vaincue ce samedi sur le championnat des Pays-Bas par… Van der Breggen. Cette dernière a d’ailleurs annoncé que 2021 sera sa dernière saison sur route, avec les Jeux Olympiques de Tokyo comme ultime objectif. Cette dernière année commence donc bien.

Van Wilder espérait l’or

Les Belges, pour leur part, ne partaient pas avec les faveurs des pronostics, et n’ont pu entrer dans le top 10 sur ce chrono particulier : Julie Van de Velde (Lotto-Soudal Ladies) termine 21e à plus de trois minutes de la championne d’Europe, et seulement deux secondes devant Sara Van de Vel (Ciclotel), la triathlète convertie en spécialiste du contre-la-montre. Le bilan est meilleur chez les espoirs, où Shari Bossuyt a empoché une heureuse cinquième place sur l’épreuve féminine, tandis qu’Ilan Van Wilder (Sunweb) visait le titre chez les messieurs, avant de voir de sacrés rouleurs le déborder dans les derniers passages sur la ligne. « J’espérais l’emporter mais je savais qu’il y avait encore du lourd après moi », confie le coureur de 20 ans à DirectVélo. Il est finalement devancé par deux autres coureurs passés pros cette année comme lui : le Norvégien Anders Leknessund (Uno-X Pro Cycling Team, et future recrue chez Sunweb) et le Suisse Stefan Bissegger (EF Pro Cycling).

Du côté des juniors, la Belge Julie De Wilde, septième, n’a rien pu faire face à la puissance de la Néerlandaise Elise Uijen, vainqueur avec plus d’une minute d’avance sur sa dauphine, la Française Maëva Squiban. De même pour le Belge Cian Uijtdebroeks chez les hommes, qui termine neuvième à plus d’une minute du nouveau champion d’Europe, le Tchèque Mathias Vacek.

Résultats du championnat d’Europe du contre-la-montre – Juniores :

1. Elise Uijen (Pays-Bas), les 25,6 km en 37:24
2. Maëva Squiban (France) à 1:01
3. Carlotta Cipressi (Italie) à 1:28
4. Shirin van Anrooij (Pays-Bas) à 1:44
5. Annika Liehner (Suisse) à 1:53
6. Hannah Buch (Allemagne) à 2:03
7. Julie De Wilde (Belgique) à 2:05
8. Nora Jencušová (Slovaquie) à 2:23
9. Daniela Campos (Portugal) à 2:24
10. Alla Maruschuk (Ukraine) à 2:30

13. Marith Vanhove (Belgique) à 3:05

Résultats du championnat d’Europe du contre-la-montre – Juniors :

1. Mathias Vacek (République tchèque), les 25,6 km en 32:39
2. Marco Brenner (Allemagne) à 0:03
3. Lorenzo Milesi (Italie) à 0:17
4. Fran Miholjevic (Croatie) à 0:46
5. Juan Ayuso (Espagne) à 0:52
6. Joonas Kurits (Estonie) à 1:00
7. Pavel Bittner (République tchèque) à 1:10
8. Eddy Le Huitouze (France)
9. Cian Uijtdebroeks (Belgique) à 1:12
10. Igor Arrieta (Espagne) à 1:13

12. Alec Segaert (Belgique) à 1:20

Résultats du championnat d’Europe du contre-la-montre – Espoirs femmes :

1. Hannah Ludwig (Allemagne), les 25,6 km en 35:53
2. Franziska Koch (Allemagne) à 0:24
3. Marta Jaskulska (Pologne) à 1:18
4. Elena Pirrone (Italie) à 1:21
5. Shari Bossuyt (Belgique) à 1:34
6. Maaike Boogaard (Pays-Bas) à 1:35
7. Karlijn Swinkels (Pays-Bas) à 1:47
8. Julia Biryukova (Ukraine) à 1:51
9. Wilma Olausson (Suède) à 1:58
10. Celia Le Mouel (France) à 2:00

16. Britt Knaven (Belgique) à 3:12

Résultats du championnat d’Europe du contre-la-montre – Espoirs hommes :

1. Andreas Leknessund (Norvège), les 25,6 km en 30:58
2. Stefan Bissegger (Suisse) à 0:23
3. Ilan Van Wilder (Belgique) à 0:28
4. Tom Pidcock (Grande-Bretagne) à 0:39
5. Jonathan Milan (Italie) à 0:56
6. Michel Hessmann (Allemagne) à 1:04
7. Enzo Leijnse (Pays-Bas) à 1:05
8. Daan Hoole (Pays-Bas) à 1:08
9. Jakub Otruba (République tchèque) à 1:16
10. Clément Davy (France) à 1:19

13. Florian Vermeersch (Belgique) à 1:30

Résultats du championnat d’Europe du contre-la-montre – Élites femmes :

1. Anna van der Breggen (Pays-Bas), les 25,6 km en 34:03
2. Ellen van Dijk (Pays-Bas) à 0:31
3. Marlen Reusser (Suisse) à 0:59
4. Lisa Brennauer (Allemagne) à 1:14
5. Vittoria Bussi (Italie) à 1:33
6. Juliette Labous (France) à 1:44
7. Anna Plichta (Pologne)
8. Alena Amialiusik (Biélorussie) à 1:46
9. Lisa Klein (Allemagne) à 1:49
10. Audrey Cordon-Ragot (France) à 2:09

21. Julie Van de Velde (Belgique) à 3:55
22. Sara Van de Vel (Belgique) à 3:57

Résultats du championnat d’Europe du contre-la-montre – Élites hommes :

1. Stefan Küng (Suisse), les 25,6 km en 30:18
2. Rémi Cavagna (France) à 0:17
3. Victor Campenaerts (Belgique) à 0:21
4. Alex Dowsett (Grande-Bretagne) à 1:03
5. Edoardo Affini (Italie) à 1:15
6. Jan Tratnik (Slovénie) à 1:26
7. Justin Wolf (Allemagne) à 1:30
8. Ryan Mullen (Irlande) à 1:41
9. Jan Bárta (République tchèque) à 1:43
10. Anthony Roux (France) à 2:03

19. Jasper De Plus (Belgique) à 3:18

Photo : montage UEC/capture Eurosport

Pin It on Pinterest