Championnats de Belgique du contre-la-montre : Wout van Aert et Lotte Kopecky prolongent d’un an

Les championnats de Belgique du contre-la-montre, organisés ce jeudi 20 août à Coxyde, n’ont pas révélé de grande surprise. Chez les dames, Lotte Kopecky (Lotto-Soudal Ladies) a clairement dominé tandis que Wout van Aert (Jumbo-Visma) s’est rassuré, chez les messieurs, pour son premier chrono individuel depuis son accident du dernier Tour de France.

Le tracé pour rouleurs du domaine militaire de Coxyde a fait la part belle aux favoris sur ces championnats de Belgique du contre-la-montre. Le soleil était de la partie, le circuit (à parcourir deux fois pour les femmes et les élites sans contrat, trois fois pour les hommes) offrait un bon nombre de relances et le vent n’a quasiment pas perturbé le cours des épreuves. Des conditions idéales pour la reprise dans cet exercice individuel de Wout van Aert (Jumbo-Visma). Vainqueur du Strade Bianche, de Milan-Sanremo et d’une étape du Dauphiné, le tenant du titre partait avec le statut de favori, même s’il s’annonçait au départ dans l’inconnu, n’ayant participé à aucun contre-la-montre depuis un an et son accident sur le Tour de France. Dès le premier point intermédiaire, Van Aert restait pourtant bien leader et ne cessait jamais d’accentuer son avance sur le reste de ses concurrents, dont le plus coriace était logiquement le double champion de Belgique Victor Campenaerts (NTT Pro Cycling).

« À 30 secondes du meilleur coureur du monde pour le moment »

Wout van Aert prolonge donc d’une saison son titre de champion national du contre-la-montre, même s’il regrette les absences sur blessure d’Yves Lampaert (clavicule cassée) et de Remco Evenepoel (bassin cassé). « Pour beaucoup de gens, j’avais déjà gagné à l’avance, mais je ne voyais pas les choses ainsi. J’ai peut-être eu l’avantage, mentalement, que les choses se passent si bien pour moi ces derniers temps », explique-t-il à l’agence Belga. « Vous ne pouvez pas comparer avec l’année dernière. Cette année, nous avons roulé sans Remco Evenepoel et Yves Lampaert. Victor Campenaerts était également un candidat. Après tout, il est le détenteur du record de l’heure. Je suis fier de l’avoir battu ».

Campenaerts est pour sa part heureux de son résultat, vu sa blessure sur le Tour de République tchèque, moins de deux semaines auparavant : « J’étais à un niveau en-dessous de Van Aert. Je termine à seulement 30 secondes du meilleur coureur du monde pour le moment », confirme-t-il. Sa montée en puissance peut en tout cas être rassurante en vue du championnat d’Europe à Plouay, où il visera un troisième titre continental.  La surprise de la course masculine vient du podium réalisé par Frederik Frison (Lotto-Soudal), troisième devant son équipier Thomas De Gendt. Le rouleur de 28 ans avait déjà décroché le titre de champion de Belgique chez les élites sans contrat en 2015, et a montré qu’il continuait de garder de bonnes qualités sur le chrono.

« Assurée de prolonger »

Sur la course féminine, Lotte Kopecky (Lotto-Soudal Ladies) n’a laissé aucune chance à ses rivales, devançant sa première rivale, l’ancienne triathlète Sara Van De Vel (Ciclotel) à plus d’une minute. « J’étais un peu assurée de prolonger mon titre, mais il y a toujours ce « et si… » qui trotte dans la tête », affirmait-elle à l’agence Belga après sa victoire. Kopecky se dit en tout cas rassurée sur sa condition à l’approche des championnats d’Europe à Plouay, la semaine prochaine, même si la pistarde compte atteindre son pic de forme en octobre, pour les classiques du Nord, dont la première édition de Paris-Roubaix le 25 octobre.

Sara Van De Vel pour sa part se dit heureuse de sa médaille d’argent pour sa première participation au championnat de Belgique du contre-la-montre parmi les professionnelles. « Je roulais pour la première fois avec les oreillettes. C’est bizarre d’entendre les encouragements, les conseils, les temps de passage, mais cela m’a bien aidé. J’avais espéré terminer derrière Kopecky sachant qu’elle était au-dessus du lot », confirme la rouleuse de 26 ans. Elle espère désormais obtenir une place d’honneur sur le prochain championnat d’Europe du contre-la-montre, en Bretagne.

Résultats du championnat de Belgique du contre-la-montre pour élites dames (27,7 km) :

1. Lotte Kopecky (Lotto-Soudal Ladies) en 38:00
2. Sara Van De Vel (Ciclotel) à 1:01
3. Julie Van De Velde (Lotto-Soudal Ladies) à 1:09
4. Ann-Sophie Duyck (Parkhotel Valkenburg) à 1:15
5. Annelies Dom (Lotto-Soudal Ladies) à 1:17
6. Shari Bossuyt (NXTGN Racing) à 1:26
7. Britt Knaven (NXTGN Racing) à 1:56
8. Valerie Demey (CCC-Liv) à 2:08
9. Jesse Vandenbulcke (Lotto-Soudal Ladies) à 2:30
10. Fien Van Eynde à 2:41

Résultats du championnat de Belgique du contre-la-montre pour élites messieurs (41,6 km) :

1. Wout van Aert (Team Jumbo-Visma) en 50:10
2. Victor Campenaerts (NTT Pro Cycling) à 0:30
3. Frederik Frison (Lotto-Soudal) à 1:17
4. Thomas De Gendt (Lotto-Soudal) à 1:42
5. Florian Vermeersch (Lotto-Soudal) à 1:57
6. Guillaume Seye (BEAT Cycling Club) à 2:42
7. Senne Leysen (Alpecin-Fenix) à 3:24
8. Gilles De Wilde (Sport Vlaanderen-Baloise) à 3:27
9. Jasper De Plus (Circus-Wanty Gobert) à 3:28
10. Fabio Van Den Bossche (Sport Vlaanderen-Baloise) à 3:41

Résultats du championnat de Belgique du contre-la-montre pour élites sans contrat (27,7 km) :

1. Rutger Wouters (Thielemans-De Hauwere) en 35:28
2. David Boucher à 0:10
3. Benjamin Verraes à 0:37
4. Ayco Bastiaens à 0:47
5. Senne De Meyer à 0:51
6. Jari Verstraeten
7. Viktor Van Den Branden à 1:15
8. Sander Elen à 1:34
9. Filip Speybrouck à 1:45
10. Timmy De Boes à 1:47

Photo : archive ASO/Alex Broadway

Pin It on Pinterest