Le Tour des Flandres, Paris-Roubaix, la Flèche Wallonne et Liège-Bastogne-Liège officiellement reportés

Amaury Sport Organisation (ASO) a confirmé ce mardi le report de ses prochaines épreuves suite à la crise sanitaire autour du COVID-19.
Logo - Classiques ardennaises 2020

Amaury Sport Organisation (ASO) a confirmé ce mardi le report de ses prochaines épreuves suite à la crise sanitaire autour du COVID-19 : Paris-Roubaix (12 avril), la Flèche Wallonne (22 avril), Liège-Bastogne-Liège (26 avril) et le Tour du Yorkshire (30 avril au 3 mai). Aucune nouvelle date n’a toutefois été confirmée à ce jour.

L’annonce était attendue tant elle semblait inéluctable au vu de la crise sanitaire actuelle. La pandémie mondiale de COVID-19 touche toutes les couches de la population, tous les secteurs d’activité et le cyclisme n’échappe pas aux multiples annulations et reports. Si l’Union Cycliste Internationale (UCI) a annoncé la suspension officielle de toute compétition internationale jusqu’au 3 avril, au moins, certains organisateurs préfèrent prendre les devants et organisent déjà la suite de la saison, pour éviter toute nouvelle annonce de confinement, mettant en péril leurs courses. ASO, principal organisateur français de courses cyclistes, avait ainsi confirmé qu’il était « réaliste » d’imaginer un report de ses courses disputées en avril. Et au terme d’une réunion avec l’UCI, la décision est tombée ce mardi : ASO repousse toutes ses grandes classiques.

Découvrez les annulations et reports de courses sur notre page spéciale calendrier.

Ainsi, Paris-Roubaix, qui devait se dérouler le 12 avril, la Flèche Wallonne masculine et féminine, qui étaient annoncés au 22 avril, Liège-Bastogne-Liège hommes et femmes, prévus le 26 avril, et le Tour de Yorkshire masculin et féminin, normalement organisés du 30 avril au 3 mai, sont remis à des dates ultérieures. Aucune nouvelle date n’a été confirmée, laissant le temps à l’UCI d’adapter ses calendriers et trouver de nouvelles entrées disponibles, alors que la liste des reports s’allonge (le Tour d’Italie doit notamment retrouver une place en 2020). ASO précise que les cyclosportives prévues sur Paris-Roubaix, Liège-Bastogne-Liège et le Tour de Yorkshire sont également reportées, pour éviter tout rassemblement, et empêcher la propagation du coronavirus.

Mise à jour, mercredi 18 mars 09h30 : Flanders Classics a également confirmé ce mardi soir que le Tour des Flandres ne se déroulera pas le dimanche 5 avril comme annoncé, suite à la décision du gouvernement fédéral belge de placer l’ensemble du territoire en confinement généralisé jusqu’au 5 avril inclus. L’organisation belge cherche donc à reporter le Tour des Flandres à une autre date, toujours en accord avec l’UCI.

Face à ces nouveaux reports, il semble difficile d’imaginer une reprise de la saison cycliste sur route avant le mois de mai, tant les autorités prennent toutes leurs précautions pour éviter que la crise sanitaire s’aggrave. En attendant, les cyclistes sont invités à s’entraîner individuellement, alors que les équipes préfèrent encore éviter les stages collectifs, encore une fois pour répondre aux exigences des principaux gouvernements européens qui recommandent de ne pas se rassembler pour faire face au COVID-19.

Photo : ASO

Total
0
Shares

Les commentaires sont fermés.

Précédent article
Logo - UCI - Union Cycliste Internationale

L’UCI suspend officiellement la saison cycliste jusqu’au 3 avril “au moins”

Article suivant
Peloton Paris-Nice 2020 - 5e étape - ASO/Fabien Boukla

COVID-19 : l’UCI dévoile comment elle va construire son futur calendrier

Articles similaires
Le champion du monde Mathieu van der Poel (Alpecin-Deceuninck) lors de la Coupe du monde de cyclo-cross à Anvers, le 23 décembre 2023. - Photo : Alain Vandepontseele/Alain VDP Photography

Mathieu van der Poel préfère la course sur route au VTT aux Jeux olympiques de Paris : le choix de la raison

Le champion du monde sur route préfère limiter son nombre de jours de course et disputer le Tour de France en vue de la course sur route des Jeux olympiques de Paris, sur laquelle il espère obtenir la médaille d'or. Il fait donc officiellement une croix sur le VTT cross-country, après une tentative manquée à Tokyo, trois ans plus tôt.
Lire plus
Mathieu van der Poel (Alpecin-Deceuninck) remporte le Tour des Flandres 2024 - Photo : capture Eurosport

Tour des Flandres : comment Alpecin-Deceuninck et Lidl-Trek ont maîtrisé pour les succès de Van der Poel et Longo Borghini

Le champion du monde Mathieu van der Poel a profité du travail de sa formation en amont, avant de filer en solitaire à plus de 40 kilomètres de l'arrivée, pour s'offrir sa troisième victoire sur le Tour des Flandres, là où la championne d'Italie Elisa Longo Borghini a bénéficié du boulot tactique de l'équipe Lidl-Trek pour glaner un deuxième succès à Audenarde.
Lire plus
Total
0
Share