Le Critérium du Dauphiné dévoile son parcours 2019 : la montagne domine à nouveau

Le Critérium du Dauphiné, habituelle répétition du Tour de France, offrira un parcours qui fera à nouveau la part belle aux grimpeurs. Si ce n’est un court contre-la-montre vallonné de 26 kilomètres autour de Roanne, la montagne dominera ce tracé de huit étapes entre le Massif Central et les Alpes. Une belle occasion de déjà rêver du maillot jaune.

Cap à l’ouest pour le peloton du Dauphiné ! Pour la première fois de son histoire, la célèbre épreuve alpestre se détache de ses racines et prend ses marques dans le Cantal, aux abords du Massif central. Sur ces routes vallonnées à souhait, les coureurs auront déjà l’occasion de tâter des pourcentages avant même de toucher les premiers cimes alpestres. Les première et deuxième étapes proposeront ainsi des profils qui pourraient aider les attaquants à faire la différence face aux sprinters. Avant que ces spécialistes de l’emballage massif retrouvent un terrain à leur convenance sur la troisième étape vers Riom, au pied des volcans d’Auvergne, ou sur la cinquième étape vers Voiron, avec tout de même un faux-plat montant pour les déstabiliser.

La course au classement général se jouera une première fois sur le contre-la-montre individuel de Roanne, sur 26 kilomètres. Et avec, surtout, une côte de près de 2 km à 8% de moyenne pour faire monter l’acide lactique dans les jambes des purs rouleurs. Les grimpeurs trouveront ensuite un terrain à leur convenance dès la sixième étape vers Saint-Michel-de-Maurienne. Les coureurs éviteront les cols habituels pour découvrir le col de Beaune et surtout sa descente piégeuse et sinueuse, qui clôturera cette journée en haute montagne. Le lendemain, les favoris au général lanceront les offensives le plus explosives sur la montée finale des Sept Laux Pipay, avec ses 19 kilomètres à près de 7% de moyenne. Un marathon après plus de 130 bornes dans les cols…

La dernière étape sera particulièrement courte (seulement 113,5 kilomètres) mais ne laissera aucune minute de répit aux survivants. L’enchaînement de la côte des Rives (8 bornes à 6,2% de moyenne) et de la montée vers la station suisse de Champéry annonce une bataille finale avec les battements cardiaques au plus haut. Bref, ce sera du costaud pour conclure cette répétition générale en vue du Tour.

Les étapes de la 71e édition du Critérium du Dauphiné :

Dimanche 9 juin – 1re étape : Aurillac > Jussac (142 km)

Lundi 10 juin – 2e étape : Mauriac > Craponne-sur-Arzon (180 km)

Mardi 11 juin – 3e étape : Le Puy-en-Velay > Riom (172 km)

Mercredi 12 juin – 4e étape : Roanne > Roanne (26,1 km, CLM individuel)

Jeudi 13 juin – 5e étape : Boën-sur-Lignon > Voiron (201 km)

Vendredi 14 juin – 6e étape : Saint-Vulbas – Plaine de l’Ain > Saint-Michel-de-Maurienne (228 km)

Samedi 15 juin – 7e étape : Saint-Genix-les-Villages > Les Sept Laux-Pipay (133 km)

Dimanche 16 juin – 8e étape : Cluses > Champéry (Suisse) (113,5 km)

Graphiques : Geoatlas/ASO

Pin It on Pinterest