SuperPrestige #4 – Ruddervoorde: Bis repetita pour Kaptheijns et Van Der Poel

Les cross se suivent et semblent confirmer les grands de cette discipline, tant chez les élites que chez les dames et les jeunes. A une semaine des championnats d’Europe à Tabor, se dessine les nouvelles épaules des porteurs de ce maillot distinctif. Du moins, chez les femmes, avec une armada néerlandaise très en forme. Si Maud Kaptheijns parvient à confirmer son leadership, il faudra aussi compter sur ses compatriotes (Brand, Worst, et dans une moindre mesure De Boer) pour empêcher la championne du monde de s’adjuger un nouveau maillot. Chez les élites, pas de problème pour Mathieu Van Der Poel, à qui il n’a fallu qu’un demi-tour pour faire la différence, sur Wout Van Aert, laissé à une dizaine de secondes. Pour les jeunes, victoires pour Mathieu Nys, en débutants, Ryan Kamp, pour les juniors, et Jens Dekker, en U23.

Dames:

Maud Kaptheijns sur sa lancée, mais dans la bataille

Un cross féminin de toute beauté, avec une lutte sans merci de quatre filles au sommet de leur art. Prenant les devants dès le premier virage, devant lutter jusque la ligne d’arrivée, la Néerlandaise Maud Kaptheijns prouve, à Rudderdvoorde, qu’elle est bien la numéro 1 de ce Superprestige. Certes, ce ne fut pas aussi facile que cela. Une très bonne résistance de la championne du Monde, Sanne Cant -qui devait mener la danse pendant un tour- mais sur laquelle Brand revenait pour lui contester une éventuelle victoire. Au fil des circuits, très difficile avec ce nouveau tracé, on assistait au regroupement du trio, également contesté par la jeune Worst, et parfois par la doyenne Van Loy. toutefois, c’est à trois que les choses vont se décanter, avec des attaques de Cant, de Brand et le retour de Kaptheijns. Le dernier tour se fera sous la conduite de Brand, qui ne laisse pas beaucoup de chance à Sanne Cant, mais avec le retour de la meneuse du Superprestige, et son accélération, la championne du Monde retrouve des ardeurs. Le public s’égosille, sans toutefois apporter toute la force nécessaire à la belge pour vaincre. Dans la dernière ligne droite, Maud Kaptheijns n’a aucune difficulté à prendre la mesure de Cant, qui sera même dépassée par Brand. A la quatrième place on trouve Worst, et à près d’une minute Van Loy.

Les résultats:

  1. Maud Kaptheijns en 43’46″
  2. Lucinda Brand à 1″
  3. Sanne Cant à 3″
  4. Annemarie Worst à 13″
  5. Ellen Van Loy à 58″
  6. Laura Verdonschot à 1’00″
  7. KIm Van De Steene m.t.
  8. Ceylin Del Carmen Alvarado à 1’08″
  9. Karen Verhestraeten à 1’21″
  10. Fleur Nagengast à 1’34″

Les résultats complets: Dames

Élites:

Un demi-tour et puis s’en va Mathieu Van Der Poel

Pas de surprise en ce qui concerne la catégorie reine, et une onzième victoire pour le champion des Pays-Bas, Mathieu Van Der Poel, qui s’impose sans conteste sur un Wout Van Aert résigné à ne pouvoir le battre. En effet, bien qu’il fut quelque peu enfermé au moment de l’attaque de Van Der Poel, coincé derrière Quinten Hermans dans le passage du sable, Van Aert ne fut jamais en mesure de refaire son retard, étant plafonné à une dizaine de secondes du roi batave. Derrière, une belle partie de manivelles entre un quatuor composé de Laars van der Haar, Toon Aerts, Michael Vanthourenhout, et un moment Eli Iserbyt (qui devait par la suite lâcher prises). Laurens Sweeck venait également se mêler aux débats, mais coinçait au fil des tours.

Les réactions:

Van Der Poel: « Pas facile avec ce temps, on devait être très attentif dans ces conditions (NDLR: la pluie faisait son apparition à mi-course), et si Van Aert était revenu à moins de 10″, j’aurai subi un stress pouvant me conduire à la faute. Ruddervoorde est un très beau cross, et j’aurai voulu qu’il pleuve dès le début pour batailler dans la boue, mais ce ne fut pas le cas. »

Van Aert: « Je suis resté bloqué derrière Hermans, alors que Mathieu attaquait et je n’ai pas pu revenir. Je suis toutefois très content de ce résultats, car dans les conditions présentent je sais pertinemment qu’il ne m’est pas possible de gagner face à un tel Van Der Poel. »

Le top-5:

  1. Mathieu Van Der Poel en 1h 00′ 50″
  2. Wout Van Aert à 10″
  3. Lars van der Haar à 50″
  4. Toon Aerts à 1’01″
  5. Laurens Sweeck à 1’24″

Les résultats complets: Elites

Les résultats des jeunes:

Débutants

Juniors

U23

Crédit photo: Capture Sporza/VRR

Robert Genicot

Correspondant de presse depuis 1978. Administrateur de l'APFJS (Association Professionnelle Francophone des Journalistes Sportifs), aile francophone de Sportspress. Fondateur et rédacteur en chef du site Cycling-Review.eu en 2005 devenu CyclismeRevue en 2008.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest