Les juniores ont leur mot à dire grâce à Helen Wyman : « Créer un espace sûr pour les filles »

À Bruxelles, l’ex-championne britannique Helen Wyman a pu voir les juniores qu’elle a suivi depuis plus d’un mois se disputer cette officieuse Coupe du monde, montée avec l’appui de Golazo, en attendant que ces filles de moins de 18 ans obtiennent enfin un calendrier complet.

Lire plus

Pin It on Pinterest